Stade Malherbe CAEN - Ma passion - Mon combat
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -37%
Couette 2 places (220×240) – Polyester ...
Voir le deal
29 €

[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen

2 participants

Aller en bas

[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen Empty [12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen

Message par Seube82 Dim 16 Oct 2022 - 17:50

[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen Laval_10
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen Empty Re: [12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen

Message par Seube82 Dim 16 Oct 2022 - 17:57

Ligue 2. La défense dépassée, un naufrage collectif… Les notes des Caennais, battus à Laval (4-0)

Alors que Laval n’avait encore jamais gagné cette saison à domicile, le SM Caen a tout fait pour lui rendre cette tache facile samedi. Logiquement battus 3-0, les Normands n’ont jamais existé dans l’engagement et les intentions. Notamment au cours d’une première période où Ibrahim Cissé, sorti dès la pause, a vécu un petit calvaire, comme la majorité de ses partenaires.


Ouest-France par Gaëtan BRIARD.
Publié le 15/10/2022 à 20h53


[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen MjAyMjEwMGViYWI3YjRlZjhiZTdjMzljOTlkMjgxNWNkMWZiMGI?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=0a7b2d1462bcbfa37079030fe672f39d993b4bf50dd83e70811ba649c4a4d22f

Ibrahim Cissé est passé à côté de sa première période à Laval, avant de sortir dès la pause. | VINCENT MICHEL




MANDREA (5 sur 10). Il a réalisé une première mi-temps de haut vol, a été décisif cinq fois, signé deux belles parades sur les buts lavallois, avant de voir un adversaire se montrer le plus tranchant pour marquer. A la place d’Anthony Mandrea, beaucoup de gardiens seraient rentrés aux vestiaires très remontés. Son agacement n’a pas dû redescendre par la suite. Alors qu’il a réclamé pendant trente bonnes secondes un joueur au marquage de Sanna, placé derrière le mur caennais, Mandrea n’a pas été écouté et le Lavallois a tranquillement piqué son ballon au-dessus de lui (57’).

Il signe encore une claquette exceptionnelle en reculant (90’+2). Anthony Mandrea a pris quatre buts, sur lesquels il ne peut pas grand-chose, et il est pourtant le seul Caennais à mériter la moyenne.

VANDERMERSCH (3). Il n’a pas eu son volume habituel, au sein d’une équipe trop souvent à contretemps. Le piston droit caennais s’est très peu projeté, aura aussi alterné le bon et le moins bon dans les duels face à son vis-à-vis.


NTIM (2). Pour son retour au jeu, près de deux mois après son but mémorable et sa blessure face à Guingamp (4-1), la recrue arrivée de Valenciennes cet été a été en souffrance. Comme ses deux compères de la défense centrale, il a été trop facilement battu dans certains duels, n’est jamais parvenu à dégager la sérénité espérée. Jusqu’à cette 86e minute où il manque sa relance et offre sur un plateau le but du 4-0 à l’ancien Malherbiste Jordan Adéoti, auteur d’une belle frappe enroulée.

CISSÉ (2). Méconnaissable. Ces derniers temps, ses imprécisions dans les transmissions étaient compensées par sa domination dans les duels. Cela n’a pas été le cas à Laval, bien au contraire. À côté de son sujet pendant 45 minutes, il a vrillé un dégagement aux 16 mètres qui a ouvert le chemin du deuxième but à Laval (31’), pas aidé il est vrai par la remise en retrait de Diani.

Sa mi-temps n’a pas été du goût de Stéphane Moulin, qui a choisi de le remplacer dès la pause. Remplacé par TEIKEU (46’, note : 4), qui a pris part au naufrage collectif mais n’a pour sa part pas grand-chose à se reprocher.

THOMAS (2). Au milieu d’une forêt de jambes, il s’est vu dégager le ballon juste avant l’ouverture du score, mais un réflexe de Mandrea a remis le cuir sur Baldé, pour sa plus grande frustration (13’). Il est aussi devancé par Durbant sur le deuxième but (31’) et a eu du mal à relever la tête. Remplacé par ABDI (66’), qui a retrouvé la compétition pour la première fois depuis sa blessure au bout de huit minutes de jeu face à Amiens (3-1), le 10 septembre. Le Tunisien aurait préféré entrer dans un autre contexte, mais à l’approche de la Coupe du monde, il devient aussi important pour lui de rejouer.

OBIANG (3). Il a apporté plusieurs centres dangereux sur la première demi-heure, mais a vite sombré, comme son équipe. Remplacé par GAUCHO (66’), entré dans une formation qui avait déjà la tête sous l’eau.


DAUBIN (4). Comme les autres, il a bu la tasse en première période. Mais par la suite, lui a tenté de secouer le cocotier, avec quelques projections intéressantes balle au pied. Il a fini la rencontre rempli de frustration.

DIANI (3). Pour un récupérateur censé jouer aussi le rôle de rampe de lancement, sa propension à jouer tous les ballons vers l’arrière devient très problématique. Sur le deuxième but lavallois, sa transmission en retrait à Cissé, pourtant au contact d’un adversaire direct, est un véritable cadeau empoisonné, que l’adversaire a vite exploité (31’). Repassé en défense centrale en fin de rencontre, Diani vit des temps difficiles dans l’entrejeu, donnant notamment le sentiment d’avoir perdu confiance avec le ballon.

BRAHIMI (3). Il a très vite été trouvé dans les espaces (4’), a bénéficié d’un bon coup franc aux 20 mètres mais n’a pas passé le mur (6’). Remplacé par JEANNOT (46’, note : 4). Ce dernier a tout de suite apporté un peu de liant, par son jeu en un ou deux touches et sa capacité à se signaler entre les lignes. Il voit sa volée contrée, offre un caviar à Essende dans la foulée (52’). À l’image de ses partenaires, il s’est vite éteint après le troisième but lavallois.

KYEREMEH (3). Dans une première période où Caen a été mangé dans les duels et l’impact physique, l’attaquant de poche n’a pas réussi à exister. Il a eu une balle de but en pleine surface, mais a hésité à la jouer de volée et a manqué son contrôle (19’). Remplacé par ESSENDE (46’, note : 3), qui a hérité d’une belle occasion de but, mais a envoyé sa frappe au-dessus, avant d’être percuté par Sauvage (52’). L’ancien Palois a tenté de faire parler son impact physique. Mais comme tous ses coéquipiers, il a accusé le coup quand Laval a pris trois longueurs d’avance.

MENDY (3). Moins en réussite ces derniers temps devant le but, l’avant-centre malherbiste a eu une belle opportunité sur un centre d’Obiang, mais sa tête est passée au-dessus (11’). Rien d’autre à se mettre sous la dent pour Alexandre Mendy, chez qui la frustration a logiquement gagné du terrain au fil de la rencontre.
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen Empty Re: [12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen

Message par rossi Dim 16 Oct 2022 - 17:59

Ce matin j'ai mal à la tête 😥😥
rossi
rossi
CFA 2
CFA 2

Messages : 1369
Date d'inscription : 21/07/2012
Age : 61
Localisation : lisieux

Revenir en haut Aller en bas

[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen Empty Re: [12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen

Message par Seube82 Dim 16 Oct 2022 - 18:02

Ligue 2. Le Stade lavallois humilie Caen et sort de la zone rouge

Il n’y avait aucun débat ce samedi 15 octobre, entre Laval et Caen pour la 12e journée de Ligue 2. Avec la manière, les Lavallois ont décroché leur premier succès de la saison au stade Francis Le Basser (4-0). Pour les Caennais, c’est une soirée à oublier…


Ouest-France par Clément LE LAY.
Modifié le 15/10/2022 à 21h01
Publié le 15/10/2022 à 18h00

[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen MjAyMjEwMjE4MmM4ZjYxZTc5NjE2NWJjZDA1NjE5YjRiNmQxMzY?width=940&focuspoint=61%2C24&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=4e981553f68aed3a4e6c4571d8b13f0f90b8a9aef9cfba6ccbb6de52185165e7
Le Stade lavallois a décroché son premier succès à domicile de la saison face au SM Caen. | PHOTO : VINCENT MICHEL / OUEST-FRANCE

Il n’a semblé y avoir qu’une seule équipe, ce samedi 15 octobre, au stade Francis Le Basser. En recevant le SM Caen pour la 12e journée de Ligue 2, le Stade lavallois voulait obtenir sa première victoire à domicile de la saison, mais aussi en profiter pour sortir de la zone rouge.
C’est un Malherbe pas en forme qui s’est présenté en Mayenne, malgré un succès lors du dernier match, contre Niort (1-0).

Un festival tango

Avec l’envie, très vite les Tango prennent les devants dans ce match. Après plusieurs alertes, il faut un nouveau sauvetage de Mandrea, le portier caennais, mais renvoyé dans les pieds de Yasser Baldé, bien heureux pour ouvrir le score (1-0, 13’).
Les Normands ne réagissent pas, pire encore, ils encaissent un nouveau but. La barre se montre cruelle avec Naidji, mais tout comme Baldé, Durbant suit bien le ballon pour faire le break dans un but vide (2-0, 31’).


Avec cette première période de très bonne facture, Laval entrevoit sa première victoire de la saison devant son public. Ces espoirs sont très vite confirmés lorsque Sanna, prêté par Toulouse (Ligue 1), combine avec Maggiotti sur coup franc pour enterrer le match (3-0, 57’).


Jusqu’au bout les Tango feront danser les Normands, avec un ultime bijou offert par Adeoti, un ancien Caennais. D’une puissante frappe à l’entrée de surface, il confirmera le festival offensif de Laval ce soir (4-0, 86’), qui remplit les deux objectifs : la victoire à domicile et la zone rouge qui s’éloigne (14e, 13 points).


[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen MjAyMjEwOGMwYmUwOWNiZTlmY2FjMjM3M2U2MTIxZGM1ZDk0YmM?width=630&focuspoint=0%2C0&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=539cff50836df704124336395c58cb6017dffb2a20aa1d4a86d9560172f50120
La joie de Julien Maggiotti après le succès de son équipe. | PHOTO : VINCENT MICHEL/OUEST-FRANCE



Pour Caen, en revanche, c’est une soirée à oublier, avec un décrochage de la tête du championnat (7e) et 5 points de retard sur le nouveau leader de la Ligue 2… Le Havre.


Les statistiques de la rencontre

[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen MjAyMjEwOGQ5OTQwZTYxNjc0YTZhNmNiMTM2ZTM3ZTJkOGIwZjg?width=630&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=3133ab90c13af3650947eb135d81ccdc4a8f0758623199e08cd646fc9031a02f
Les statistiques de la rencontre entre Laval et Caen (4-0). | INFOGRAPHIE : DSAS
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen Empty Re: [12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen

Message par Seube82 Dim 16 Oct 2022 - 18:04

SM Caen. Stéphane Moulin : « Ce soir, je suis très inquiet »

En préambule de sa conférence de presse, Stéphane Moulin a tenu à remercier les 600 Caennais présents à Laval (4-0) samedi, avant de s’excuser auprès d’eux après une prestation « indigne d’une équipe de Ligue 2 ». Le Stade Malherbe a sombré en Mayenne. Et concédé sa plus large défaite depuis un voyage à Lyon (4-0) en Ligue 1, le 18 mai 2019. Son entraîneur se dit « inquiet ».


Ouest-France par Gaëtan BRIARD.
Publié le 15/10/2022 à 21h43


[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen MjAyMjEwYWQ3OGM4MmM3NmNlODc4MjUxYzcxNzI1OGJlOTcyN2U?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=600340bde2f04e658e5f9750b24fe8b01d17566739e7a7583d76b46b0b50ffe0

Quentin Daubin et le SM Caen ont coulé samedi à Laval (4-0). | VINCENT MICHEL


« Avant toute question, je veux remercier nos supporters parce qu’eux ont été au niveau. Je voulais même m’excuser auprès d’eux pour le piètre spectacle que l’on a offert ce soir (samedi), indigne d’une Ligue 2. On est battus par meilleur que nous à tous les niveaux, dans tous les domaines. On a été en dessous de tout, de notre niveau, de notre adversaire qui a fait un très bon match. Les quatre buts sont des cadeaux, ce qui n’enlève rien aux Lavallois. Ce soir (samedi), on a encore été une fois proches du néant. Catastrophique. Pour qui, pourquoi ? Je ne sais pas et cela fait plusieurs fois à l’extérieur. Cela devient très inquiétant. Ce soir, je suis très inquiet.


On y est presque tous passés sur les erreurs individuelles. Si on avait joué plus longtemps, on aurait sans doute concédé d’autres buts. Qui peut le plus peut le moins. La semaine dernière, on parvient à préserver notre but. Cette fois, on offre quatre cadeaux. On ne peut rien espérer avec des erreurs dans de telles proportions. Au-delà de tout cela, c’est un non-match complet de notre part. On a pris une bonne claque. Je pense qu’il va falloir remettre certaines choses à leur place. On se voit ou on nous a vu un peu plus beaux qu’on est. On a été remis à notre place et de temps en temps, c’est bien de se faire remettre à sa place.


C’est un mauvais match, un mauvais résultat. Rien n’a été ce soir, on repart chez nous avec une seule chose à faire : travailler. Mais l’état d’esprit m’a totalement déplu, au-delà de la qualité de la prestation. J’ai vu une équipe battue dans l’engagement, face à une équipe qui voulait vraiment gagner. On pensait peut-être gagner en jouant ainsi, mais ça ne marchera jamais. Ni ici, ni ailleurs. »
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen Empty Re: [12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen

Message par Seube82 Dim 16 Oct 2022 - 18:07

Ligue 2. SM Caen, simple accident ou vraie cassure ?

Quatre cadeaux à l’adversaire, aucune réaction dans le jeu et des attitudes qui interpellent : le SMC a affiché un visage très inquiétant samedi à Laval (4-0). En perte de vitesse depuis début septembre, en mal de certitudes dans le jeu, l’équipe de Stéphane Moulin a trois matches pour réagir avant la trêve. Et espérer rester en embuscade en haut de la Ligue 2, même s’il n’est aujourd’hui pas en situation de se projeter.


Ouest-France par Gaëtan BRIARD.
Publié le 16/10/2022 à 16h23


[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen MjAyMjEwM2RiMjBiN2EwYmEwNjM5YzdiNDE0MTBkZTBjNTQzMjM?width=940&focuspoint=49%2C31&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=87658a23ae7c557c69e16dafd8077f0b80c24267d22f1f4fe764904b46a99bea

Emmanuel Ntim et le SM Caen ont vécu un calvaire samedi à Laval. | VINCENT MICHEL

Rarement le bus caennais était reparti aussi rapidement d’un stade. Aux abords du vestiaire normand, c’était silence radio samedi soir. Avant que deux joueurs toujours ouverts à parler ne se présentent dans le couloir. « Il faudra regarder la vidéo, je pense qu’il y en a besoin pour se remettre en question rapidement et rebondir la semaine prochaine », a notamment dit le gardien Anthony Mandrea.

Malherbe est reparti la tête bien basse de Mayenne et les deux heures de trajet collectif ont dû sembler une éternité. Une défaite par quatre buts d’écart en Ligue 2, ce n’était plus arrivé depuis près de vingt ans (4-0 à Metz en novembre 2002).


Mendy : « Les supporters ont été présents, nous non »



Cette donnée-là illustre bien l’ampleur de la débâcle normande, face à un promu et relégable (avant le match) qui n’avait pris qu’un point chez lui jusque-là. « On a fait beaucoup d’erreurs individuelles, c’est ce qui nous plombe. Mais il ne faut pas mettre la faute sur l’un ou l’autre, c’est un naufrage collectif, estime l’attaquant Alexandre Mendy. Malheureusement, on n’a pas su faire le taf. C’est une très grosse frustration. »

La série, elle, n’est pas historique mais bien inquiétante. Le SM Caen a perdu quatre matches cette saison, tous sur ses six dernières sorties. Trois l’ont été face à Grenoble, Quevilly-Rouen et Laval, équipes mal en point avant d’affronter Malherbe, reboostées après.


L’équipe de Stéphane Moulin sera à cinq points du 2e et à six points du 17e après cette 12e journée, et la photographie peu flatteuse du moment ne doit pas conduire à tirer des conclusions trop hâtives. Cela tombe bien, le SMC est bien incapable de se projeter aujourd’hui.

Il en est juste à savoir comment retrouver un peu de sérénité et quelques certitudes. Certaines se sont envolées samedi, notamment dans un secteur défensif hors sujet, alors que cette équipe n’avait encaissé plus d’un but qu’à une seule reprise jusque-là (2-2 à Dijon). « On ne s’est pas vus trop beaux. Mais au sein du groupe, on sait ce qu’on vaut, affirme Alexandre Mendy. On sait que ce soir (samedi), ce n’est pas notre niveau. Le groupe travaille bien dans la semaine. Maintenant, il faut arriver à traduire cela en match. »


Cette bouillie de football à Laval, avec zéro tir cadré au compteur face à la pire défense du championnat, peut constituer un accident ou une cassure. Malherbe a la réponse entre les mains. Il accueillera samedi (19 h) Rodez, un nouveau relégable en manque de victoires… Il sera l’heure de savoir si ce groupe est capable de retenir les leçons. Dans une saison coupée en deux, où les équilibres du premier volet ne seront pas forcément ceux du second, il reste trois matches au SM Caen pour rester en embuscade et espérer se prendre au jeu en 2023.


C’est tout ce qu’attend son public, avec qui le premier point de tension est apparu samedi soir. Alexandre Mendy : « Je comprends. Ils ont fait le déplacement. Eux ont été présents, nous non. À nous de nous racheter. »
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen Empty Re: [12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen

Message par Seube82 Dim 16 Oct 2022 - 18:12

Le constat est clair : cette équipe ne sait pas imprimer de rythme dans une rencontre.
Et visiblement, les joueurs ne savent se transcender que lorsqu'il y a du rythme imprimé par l'adversaire...d'où la réussite face aux équipes de haut de tableau (ou presque).
Il va falloir trouver des solutions car il ne reste que des mal classés à jouer d'ici la trêve.
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen Empty Re: [12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen

Message par Seube82 Dim 16 Oct 2022 - 18:16

Ligue 2. SM Caen, un naufrage et beaucoup de questions

Absent dans l’engagement, le SM Caen a concédé sa plus large défaite depuis sa relégation en Ligue 2, samedi à Laval (4-0). Il a offert les quatre buts et ses 600 supporters présents n’ont pas goûté cette prestation.

Ouest-France par Gaëtan BRIARD.
Publié le 16/10/2022 à 16h25

[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen MjAyMjEwYjU5MGE0Yjg1NDlkZGRlZjkzZjdjYTRkZDBhMWE3MTY?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=8a5c36031a99809a31b109acb852ca77994d9803de9d7ef5a878fcd104252e8f

Quentin Daubin et le SM Caen ont pris l’eau à Laval. | VINCENT MICHEL / OUEST-FRANCE

Il était peut-être l’heure de savoir si Malherbe pouvait raccrocher le peloton de tête, dans une Ligue 2 à deux montées où il faut éviter les montagnes russes pour nourrir des ambitions. C’était une visite chez un relégable, encore sans victoire à la maison, avec 600 Caennais dans un parcage plein, réunis en cortège du centre-ville jusqu’au stade avant la rencontre.


Un peu plus tard, on a retrouvé cette tribune rouge et bleue en colère face à des joueurs abattus et circonspects. Malherbe et son public n’étaient plus main dans la main à ce moment-là. L’ambiance est même devenue électrique, quand Romain Thomas a vu son maillot offert à un spectateur renvoyé illico sur la pelouse, ou quand Ali Abdi et quelques autres n’ont pas goûté certaines réactions.


Stéphane Moulin : « Ce soir, je suis très inquiet »

En plein naufrage à Laval (4-0), le SM Caen a perdu pied. Les premiers mots de Stéphane Moulin sont allés à ceux qui ont voyagé pour se divertir et n’ont trouvé que des raisons de se crisper. « Avant toute question, je veux remercier nos supporters parce qu’eux ont été au niveau, a entamé le coach normand. Je voulais même m’excuser auprès d’eux pour le piètre spectacle que l’on a offert , indigne d’une Ligue 2. »


Déboussolé, l’entraîneur normand a fait très court et très clair. En adoptant un discours qu’il n’avait encore jamais tenu cette saison. « Ce soir (hier), je suis très inquiet. On a encore été proches du néant et cela fait plusieurs fois à l’extérieur. On a pris une bonne claque. On se voit ou on nous a vu un peu plus beaux qu’on est. On a été remis à notre place et de temps en temps, c’est bien de se faire remettre à sa place. »


Malherbe aura offert « quatre cadeaux » à son hôte, tout content d’offrir enfin du bonheur à son stade. Surpris par un corner joué à deux (1-0, 13’), puis auteur de deux erreurs de relance (2-0, 31’; 4-0, 87’), et absent au marquage d’un joueur qui s’était caché derrière le mur sur un coup franc (3-0, 57’). Les Caennais ont multiplié les bêtises. Et se sont fait punir comme des enfants.


Cela fait un bout de temps que ce SMC n’est pas brillant avec le ballon mais sait se montrer solide. Hier, tout a volé en éclats. La défense centrale, Cissé en tête, a été méconnaissable. « On est battus par meilleur que nous dans tous les domaines, affirme Stéphane Moulin. On y est presque tous passés sur les erreurs individuelles. Si on avait joué plus longtemps, on aurait sans doute concédé d’autres buts. On a été en dessous de tout, de notre niveau, de notre adversaire. »


Malherbe n’avait jamais concédé une défaite aussi large depuis son retour en Ligue 2, plus de trois ans en arrière (voir chiffre). Sans un Anthony Mandrea décisif, l’addition aurait été bien plus salée.
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen Empty Re: [12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen

Message par Seube82 Dim 16 Oct 2022 - 18:25

Le Président du SM Caen Olivier Pickeu invité ce lundi soir dans Allo Malherbe

Olivier Pickeu sera l'invité de Allo Malherbe ce lundi à partir de 18h10. Le président du Stade Malherbe Caen répondra aux questions des auditeurs après la défaite des Rouge et Bleu concédée à Laval (4-0).

De France Bleu Normandie (Calvados - Orne)
par Olivier DucDimanche 16 octobre 2022 à 17:54


[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen 1200x680_668848-qfjvjmvvpi-whrLe président du Stade Malherbe Caen Olivier Pickeu sera dans nos studios ce lundi :copyright: Radio France Olivier Duc



Le président du SM Caen Olivier Pickeu sera dans nos studios ce lundi au surlendemain de la lourde défaite de son équipe à Laval (4-0).


Si le club de foot normand était dans le dur depuis plusieurs semaines (Deux victoires sur les sept dernières journées avant le déplacement en Mayenne), peu de supporters pressentaient une telle déroute.

Venez poser vos questions ou partager votre analyse ce lundi soir de 18h10 à 19h et échanger avec le président Malherbistes. Vous pouvez aussi intervenir via les réseaux sociaux et le Hastag #AlloMalherbe ou via notre Facebook Live.
  • France Bleu Normandie (Calvados - Orne


  • France Bleu Normandie (Calvados - Orne)
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen Empty Re: [12è journée de ligue 2 22/23] Stade Lavalois - SM Caen

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum