Stade Malherbe CAEN - Ma passion - Mon combat
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -25%
-25% Figurines Funko – Calendrier d’Avent ...
Voir le deal
18 €

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs)

Aller en bas

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) Empty [10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs)

Message par Seube82 Sam 1 Oct 2022 - 16:46

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) Smc-qr11


Dernière édition par Seube82 le Sam 1 Oct 2022 - 22:51, édité 2 fois
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) Empty Re: [10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs)

Message par Seube82 Sam 1 Oct 2022 - 16:48

OLIVIER THUAL ARBITRE DE SM CAEN / QUEVILLY RM

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) A61i9441
OLIVIER THUAL VA DIRIGER SON PREMIER MATCH DE LIGUE 2 BKT CETTE SAISON AVEC LA RÉCEPTION DE QRM

Il croise régulièrement le chemin du Stade Malherbe Caen depuis plusieurs saisons, Olivier Thual sera l'arbitre de la rencontre face à QRM samedi soir (19h00). 
Âgé de 46 ans, il avait notamment dirigé la réception du Nîmes Olympique la saison dernière (4-0). Ce week-end, il sera assisté de Youssef El Hamzaoui et Matthieu Lombard.
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) Empty Re: [10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs)

Message par Seube82 Sam 1 Oct 2022 - 16:58

SM Caen. Stéphane Moulin : « On peut se retrouver avec cinq défenseurs absents, c’est incroyable »

Le SM Caen retrouve la Ligue 2 face à Quevilly-Rouen (19e, 7 points), samedi 1er octobre (19 h). Stéphane Moulin sera une nouvelle fois obligé de composer, notamment en défense. Vandermersch et Thomas sont suspendus, Abdi (cuisse) est forfait, Ntim est en reprise et évoluera en réserve, tandis qu’Obiang (sciatique) est incertain.


Ouest-France par Valentin PINEAU.
Publié le 30/09/2022 à 14h56


[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) MjAyMjA5ZDgyZWQzOTYxZDkwNDQ0YWQxZmNiZGFhZmRjZDhkOTY?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=c8494f6b9a3b73a92b6a72e8ceb094c1bc8cad886765e45c316b5e42aca69878

Stéphane Moulin, l’entraîneur du SM Caen. | THOMAS BRÉGARDIS / OUEST-FRANCE


À la veille de la réception de Quevilly-Rouen, samedi 1er octobre (19 h), Stéphane Moulin, l’entraîneur du SM Caen, s’est présenté devant la presse. Voici ce qu’il faut retenir.

Le groupe : une hécatombe en défense

« Normalement, on pourra compter sur Anthony Mandrea. Ali Abdi ne sera pas opérationnel, c’est plus long que prévu. C’est une petite récidive qui nécessite de la précaution. Avec l’optique de la Coupe du monde, il y a encore un peu plus de précautions à avoir. En plus, on ne l’a pas vu pendant 13 jours.

Emmanuel Ntim jouera avec la réserve, Benjamin Jeannot sera dans le groupe avec nous, il s’entraîne depuis pratiquement dix jours. Mbock est en reprise, il faudra attendre au moins trois semaines.

On a aussi une incertitude autour de Johann Obiang. Il a une sciatique. Ce n’est pas l’idéal. Je supervise les équipes qui marchent bien et je m’aperçois qu’elles ne changent pas beaucoup leur onze. On peut se retrouver avec cinq défenseurs absents, c’est incroyable. Mais on fait avec. On voit toute l’importance du carton jaune de Romain (Thomas) au Havre (suspendu pour accumulation, comme Vandermersch). On a essayé de le faire retirer, on n’a pas réussi. »

L’état d’esprit : « J’attends une réaction »

« Dans l’état d’esprit, j’attends une réaction par rapport à Grenoble. Nous sommes responsables de notre défaite là-bas, même si les adversaires s’y sont bien pris. Et puis, nous jouons un derby, chez nous. J’espère qu’on saura mettre en avant ce qui a fait notre force jusque-là à domicile. Mais il ne suffit pas de se présenter sur le terrain en pensant que ce sera facile. Ce sera un match aussi difficile que les autres, chacun a besoin de points. Ce sera une belle empoignade.

Les supporters seront encore nombreux, et ils donnent un vrai élan à l’équipe. Ils sont présents, et ils insufflent une vraie dynamique à l’équipe. Les joueurs le ressentent. Ils sont un peu transcendés. Mais nos deux dernières défaites à l’extérieur nous obligent à gagner. On a su le faire contre Amiens, il va falloir le faire contre Quevilly. 

L’image de l’équipe que j’aime, c’est celle que je vois à domicile. Une équipe qui ne se pose pas de questions, qui a confiance en elle, ne joue pas avec le frein à main, et met une vraie intensité. On voit du jeu, du football, des buts. C’est encore mieux quand on a la victoire. C’est cette équipe que je souhaite voir le plus souvent. Même quand elle est loin de Caen. »

Le possible changement à quatre derrière : « On l’a étudié »

« Passer à quatre derrière, on l’a étudié mais il nous reste aussi des défenseurs. Est-ce que ça convient mieux à Obiang ou Vandermersch ? Peut-être, mais pour ce match, ils ne seront probablement pas là tous les deux. Pour ce match, le problème ne se posera pas. Il y a un système mis en place il y a dix mois, qui correspond aux qualités de certains joueurs. On s’est focalisé là-dessus parce que c’est le système qui je pense nous convient le mieux. On ne va pas tout remettre en cause… »

L’adversaire : « Ils vont chercher la parade pour nous contrer »

« Il faut regarder les résultats, et le contenu. Sur trois de leurs quatre derniers matches, ils ont terminé en infériorité numérique. Généralement, ça se passe moins bien. Ils vont chercher la parade pour nous contrer. C’est une équipe avec de la qualité, collectivement c’est bien, et il y a aussi de bonnes individualités. On sait qu’on aura fort à faire. Ce n’est pas de la fausse modestie, je le pense sincèrement. »

Sa suspension : « Ce ne sera pas un problème »

« Je ne joue pas, c’est la bonne nouvelle. J’ai déjà vécu ça, ce ne sera pas un problème pour moi, ni pour eux. Serge Le Dizet prend le relais. Je n’ai aucune inquiétude. Si je vois des choses flagrantes, je fais passer les messages. Mais j’ai une totale confiance. Ça s’est toujours bien passé. »

Caleb Zady Sery : « Ce n’est pas Lionel Messi »

« Caleb va mieux. Ça fait deux semaines qu’il ne se plaint plus de sa cheville, ce qui veut dire que la douleur est définitivement passée. Il revient à un niveau physique plus conforme à ce qu’il est. Même si ce n’est pas forcément sa plus grande qualité.

Le Stade Malherbe, comme le Paris Saint-Germain et toutes les équipes qui veulent gagner des matches, a besoin de temps en temps d’avoir des joueurs qui font des différences individuelles. Ça fait partie du football et ça permet parfois de débloquer des situations, de battre un collectif fort. Quand on n’y arrive pas d’une manière, il faut être en capacité d’y arriver d’une autre et la percussion et la capacité d’élimination font partie de cette diversité. Effectivement, on en a besoin.

L’entrée de Caleb à Grenoble a été bonne. Ce n’est pas Lionel Messi, il est capable de faire des différences mais c’est difficile à faire à chaque match. Il a quelque chose que d’autres n’ont pas. Il faut qu’il le mette en avant le plus souvent possible. C’est ce que j’attends de lui et il sait mais je ne veux pas qu’il ait le sentiment de devoir être la solution à tous nos problèmes.
Il est en train d’évoluer sur l’aspect de la finition, de comprendre que marquer un but est extrêmement plaisant, quelle que soit la manière de le faire. Ce n’est pas forcément le ballon piqué qui fait le bonheur. »


Les statistiques d’avant-match



[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) MjAyMjA5OWE0MWVmNDc0OTBlOWY3MDc2NDllYzFiZjZhYzQ0MTM?width=630&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=c6344d4995d478cbdc91e917903bba6bdb1b55665b75f16d6e94f3f74e779bba


Les statistiques du SM Caen et de Quevilly-Rouen après neuf journées de Ligue 2. | OUEST-FRANCE
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) Empty Re: [10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs)

Message par Seube82 Sam 1 Oct 2022 - 17:08

SM Caen. Une défense à quatre expérimentale pour recevoir Quevilly-Rouen ? Les compos probables

Confronté une nouvelle fois à de nombreuses absences, le SM Caen, sixième de Ligue 2 (15 points), reçoit Quevilly-Rouen (19e, 7 points), samedi 1er octobre (19 h). Stéphane Moulin sera privé de quatre défenseurs (Vandermersch, Thomas, Ntim et Abdi), voire cinq (Obiang est incertain), et présentera donc un onze expérimental. L’option d’un passage à une défense à quatre pourrait être tentée.

Ouest-France par Valentin PINEAU.
Publié le 30/09/2022 à 19h49

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) MjAyMjA5MTI3MTcwNzgwOGIzMzVjODNkNmQ1YjMyNmI0NDlhNDc?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=00f25bd6f753b9e74ca0847851793fce5bd2d2012226aaf443851d44d69f3662
Malherbe pourrait évoluer dans une défense à quatre pour la première fois de la saison. | MARTIN ROCHE/OUEST-FRANCE


Une énième fois, Stéphane Moulin, l’entraîneur du SM Caen, ne pourra pas présenter ses onze meilleurs joueurs sur la pelouse du stade Michel-d’Ornano, samedi 1er octobre, face à Quevilly-Rouen. En effet, au moins sept éléments manqueront à l’appel côté caennais.


Il y a les blessés de longue durée (Court, Mohamed, Mbock), mais aussi quatre défenseurs : Hugo Vandermersch et Romain Thomas, suspendus pour accumulation de cartons jaunes, Emmanuel Ntim, en reprise et qui évoluera avec la réserve, et Ali Abdi, pas remis de son élongation à la cuisse.


Les latéraux pourraient être Sy et Traoré

À cela s’ajoute l’incertitude autour de Johann Obiang (sciatique), habituelle doublure d’Abdi. Stéphane Moulin devra donc composer avec une arrière-garde décimée. Il pourrait être tenté, au vu du faible nombre de défenseurs disponibles, de passer à une défense à quatre pour la première fois de la saison.

Dans ce cas, les jeunes Lamine Sy et Brahim Traoré occuperaient les couloirs, tandis qu’Adolphe Teikeu et Ibrahim Cissé (seul rescapé de la défense à cinq titulaire) formeraient l’axe central.
Au milieu, Quentin Daubin, remis de sa commotion cérébrale, devrait faire son retour, aux côtés de Djibril Diani et Jessy Deminguet. Devant, Caleb Zady Sery devrait être titularisé pour la troisième fois de la saison, au poste d’ailier gauche. Alexandre Mendy occuperait alors l’axe et Samuel Essende l’aile droite.

Du côté de Quevilly-Rouen, Andreas Hountondji, prêté par Malherbe, ne jouera pas en vertu d’un accord entre les deux clubs. Le défenseur central Till Cissokho est également suspendu.


Les compos probables



[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) MjAyMjA5MzQ1NDM2MzIzYzU4ZWUzZmQyM2UzYTM0MGJhZGM3NTA?width=630&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=0c79655cd2725d3de34ff06fafb145d2817172dd570004f651192873d8a49727
Les compositions probables pour la 10e journée de Ligue 2 
entre le SM Caen et Quevilly-Rouen, samedi 1er octobre. 
OUEST-FRANCE
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) Empty Re: [10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs)

Message par Seube82 Sam 1 Oct 2022 - 17:17

Football. Ligue 2 : pour le SM Caen, c’est encore le système D

Malgré au moins sept absents, et une défense décimée, le Stade Malherbe Caen (6e de Ligue 2, 15 points) veut conserver son invincibilité à domicile, samedi 1er octobre (19 h), face à Quevilly-Rouen (19e, 7 points). Pour cela, il s’appuiera sur son public.


Ouest-France par Valentin PINEAU.
Publié le 01/10/2022 à 09h37

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) MjAyMjEwYzIwYjRkODZjY2MxYjJiZTFhZjk0MDIwMzhjMjA2YjE?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=2d39be5d71d2734fe3867b905866426fd613cf6cf6a34e6e0c0b49ecdaa4bb01
Caleb Zady Sery devrait être titularisé pour la troisième fois de la saison. | MARTIN ROCHE/OUEST-FRANCE

« La liste des absents ? » Pour la première fois cette saison, Stéphane Moulin a anticipé la traditionnelle question sur l’état physique des troupes, hier, en conférence de presse. Pour casser la routine ? Peut-être. Surligner l’importance de la question cette semaine ? L’interprétation est possible.


Contre toutes les espérances, la trêve internationale n’a pas changé grand-chose. Comme à Grenoble, le 17 septembre (1-0), Malherbe sera privé d’au moins sept éléments (dont les blessés de longue durée : Court, Mohamed et Mbock) ce samedi 1er octobre face à Quevilly-Rouen. La situation est même pire. « On peut se retrouver avec cinq défenseurs absents, c’est incroyable », a annoncé Stéphane Moulin, suspendu de banc.


Un seul rescapé en défense



Le technicien devra se passer de son meilleur joueur et piston gauche Ali Abdi, pas remis de son élongation à la cuisse. Mais aussi de son capitaine Romain Thomas et de son piston droit Hugo Vandermersch (suspendus pour accumulation de cartons jaunes). Habituelle doublure d’Abdi, Johann Obiang est incertain (sciatique), tandis qu’Emmanuel Ntim, en reprise, évoluera avec la réserve.


En bref, dans la défense à cinq imaginée en début de saison, il ne reste qu’un homme valide : Ibrahim Cissé. Stéphane Moulin doit encore avoir recours au système D. « Ce n’est clairement pas l’idéal, mais il faut faire avec, a simplement glissé le coach normand, qui n’avait visiblement pas envie de se plaindre. Je supervise les équipes qui marchent bien et je m’aperçois qu’elles ne changent pas beaucoup leur onze. »

Vendredi, le groupe a travaillé à huis clos, chose très rare, et Moulin a cherché la solution idoine pour pallier les absences, et relancer une équipe qui reste sur une seule victoire lors de ses cinq derniers matches. Au vu des forces en présence, l’option d’une défense à quatre, travaillée cette semaine, pourrait être privilégiée. Il s’agirait d’une première cette saison.
Dans ce contexte, Malherbe sera avant tout attendu dans l’état d’esprit, après sa prestation indigente dans l’Isère. « J’attends une réaction », n’a pas caché Moulin.

Invaincus à domicile, les Caennais chercheront à surfer sur la confiance engrangée dans leur stade, et sur l’appui constant de leurs supporters. « Ils seront encore nombreux (13 000 spectateurs attendus), et ils donnent un vrai élan à l’équipe, a rappelé le technicien. Les joueurs le ressentent et ils sont un peu transcendés. 
L’image de l’équipe que j’aime, c’est celle que je vois à domicile. Une équipe qui ne se pose pas de questions, qui a confiance en elle, ne joue pas avec le frein à main, et met une vraie intensité dans ses matches. On voit du jeu, du football, des buts. Mais nos deux dernières défaites à l’extérieur nous obligent à gagner. On a su le faire contre Amiens, il va falloir le faire contre Quevilly. »
Dans son stade, Malherbe a des certitudes, il ne faudrait pas les perdre aussi…


Hountondji absent. L’attaquant prêté par Malherbe à QRM ne prendra pas part à la rencontre, en vertu d’un accord entre les deux clubs.
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) Empty Re: [10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs)

Message par Seube82 Sam 1 Oct 2022 - 17:18

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) Fd6j3f2WYAUhwok?format=jpg&name=small
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) Empty Re: [10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs)

Message par Seube82 Sam 1 Oct 2022 - 18:17

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) Fd_s0JfWYAA8bQH?format=jpg&name=small
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) Empty Re: [10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs)

Message par Seube82 Sam 1 Oct 2022 - 22:31

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) FeAUMmoWQAIiSih?format=jpg&name=900x900
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) Empty Re: [10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs)

Message par Seube82 Sam 1 Oct 2022 - 22:33

La désillusion se poursuit...
On peut se trouver toutes les excuses possible, quand tu veux monter, tu fais face à toutes les situations.
Caen ne fera guère mieux que la saison passée.
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) Empty Re: [10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs)

Message par Seube82 Sam 1 Oct 2022 - 22:39

SM Caen. Stéphane Moulin : « Il faut qu’on retrouve notre équipe, dans son système, dans son style »

uevilly-Rouen a mis fin à l’invincibilité du SM Caen à domicile, samedi 1er octobre, en venant s’imposer 0-1 à d’Ornano. Les hommes de Stéphane Moulin se sont une nouvelle fois cassé les dents sur un bloc bas, incapables, notamment en première mi-temps, de prendre à revers la défense regroupée. Découvrez la réaction de Stéphane Moulin.

Ouest-France par Valentin PINEAU.
Publié le 01/10/2022 à 21h56


[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) MjAyMjEwZWZmMjJkNjYwM2Q1ZmVhYTY2ZTUzYmVmMWRkZWY1NjY?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=48fb1fe98e30e64b4e04ac23e49aab42adf796efa4e336470818c7a94d6fdc4e

Stéphane Moulin, l’entraîneur du SM Caen, était suspendu ce samedi pour accumulation de cartons jaunes. | THOMAS BRÉGARDIS / OUEST-FRANCE


Stéphane Moulin (entraîneur du SM Caen) : 


« Il n’y a pas de frustration, mais de la déception. La frustration, c’est quand on mérite quelque chose et qu’on ne l’obtient pas. On avait trop d’absents, je l’avais évoqué avant le match, et trop d’absents sur le terrain aussi. À un moment donné, ça fait trop…
Encore une fois, notre première mi-temps était très insipide, on n’était pas loin du néant. On a essayé en seconde période, avec de la volonté mais un manque de justesse technique comme c’est souvent le cas. On a eu des occasions mais pas suffisamment pour pouvoir prétendre à la victoire ce soir.


C’est toujours pareil, ils sont venus pour limiter les espaces, on s’en doutait. Il ne faut pas faire d’erreurs quand l’équipe adverse n’attend que ça. On en a fait une et on a été puni. Ils ont tiré deux fois, nous 13 fois.


On a une équipe qui a montré beaucoup de belles choses jusqu’ici mais ce n’est pas l’équipe actuelle. Je n’en veux pas aux joueurs qui ont remplacé les nombreux absents. Mais force est de constater qu’il y a une différence de niveau. C’est plus difficile quand on a de nombreux absents et ça fait un moment que ça dur. Ce n’est pas une excuse, une réalité. Il faut qu’on retrouve nos forces au plus vite pour que notre équipe soit totalement différente.


On a trop de joueurs qui n’ont pas été à leur niveau ce soir. Ce n’est pas possible de renverser une équipe dans ces conditions. Caleb a créé une belle action en 45 minutes, c’est trop peu. Je ne voulais pas lui mettre toute la pression mais quand ça ne me va pas, que ce n’est pas suffisant… Quand on est sur le terrain, il faut se montrer performant. C’est la loi du football professionnel. Quand vous avez votre chance, vous devez montrer qu’on peut compter sur vous et que vous méritez de jouer. Je ne veux pas tirer sur ceux que j’ai sortis à la mi-temps (Diani, Zady Sery, Mendy), mais j’avais envie de secouer le cocotier.


Il y a eu plus de vitalité, de dynamisme en seconde période. On trouve le poteau deux fois sur les deux derniers matches, ça s’appelle la réussite mais on ne fait peut-être pas ce qu’il faut pour que la réussite soit avec nous.
(Sur le changement de système.) Ce soir, ce n’est pas notre équipe. Il faut qu’on la retrouve, dans son système, dans son style. On avait plusieurs options, on a modifié parce que c’était compliqué de jouer autrement. Malheureusement, ça n’a pas fonctionné. »




Olivier Echouafni (entraîneur de Quevilly-Rouen) : 


« L’idée d’un changement de système avait mûri dans la semaine, et depuis quinze jours. Il était temps d’arrêter l’hémorragie en termes de nombre de buts encaissés. Il fallait retrouver de la stabilité, de la rigueur. Ce soir, on l’a fait parfaitement. Ce n’est pas une question de pragmatisme, on avait surtout besoin de retrouver de la confiance.


J’ai vu une équipe qui s’est donnée. L’histoire du match nous a permis d’emmagasiner de la confiance. Sur la rigueur défensive, c’est une première mi-temps référence. Les garçons ont respecté les consignes à la lettre, le groupe a été exceptionnel, les attaquants ont fait un travail défensif hors du commun.


C’était un derby, il fallait se donner, ne rien lâcher et être efficace. Le plan est rempli. L’idée, c’était de tenir Caen, et de les prendre en transition. Le système a démontré de bonnes choses, mais on est capable d’amener de la diversité. Ce n’est pas sûr que je le réutilise. »
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) Empty Re: [10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs)

Message par Seube82 Sam 1 Oct 2022 - 22:44

Ligue 2. Traoré et Cissé flanchent, des entrants remuants… Les notes des Caennais face à QRM (0-1)

Face à un adversaire très replié sur lui-même, le SM Caen s’est fait surprendre en première période et n’a jamais pu faire son retard. Battu par Quevilly-Rouen (0-1), il a vu ses défenseurs Brahim Traoré et Ibrahim Cissé avoir des moments d’absence qui lui ont coûté cher. Malgré les bonnes entrées d’Obiang, Brahimi, Kyeremeh et Bassette, Caen concède sa première défaite de la saison à domicile et recule un peu plus au classement.


Ouest-France par Gaëtan BRIARD.
Publié le 01/10/2022 à 20h58

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) MjAyMjEwOWMwMjEyNzJhM2JmYTQ2NjZhMGMyMmNiMWZjZDlhNDY?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=1257f9edb686766094e6092d7636ea73c156764aa44f0503dad5943c7652c073
Brahim Traoré a perdu un duel capital sur l’ouverture du score de Quevilly-Rouen, le seul but d’une rencontre très fermée. | MARTIN ROCHE

MANDREA (5 sur 10). C’est le pire début de soirée possible pour un gardien : quand il a été battu sur la belle frappe croisée de Camara (0-1, 29’), Anthony Mandrea n’avait pas encore touché le moindre ballon avec ses mains. Il a évité le coup de massue à son équipe quelques minutes plus tard, avec une magnifique envolée sur une tentative puissante de Mafouta (36’). Auteur d’une belle sortie aux poings (65’),

SY (5). Pour sa première titularisation de la saison, le latéral est très bien entré dans son match, en se montrant incisif dans les duels. Appliqué de bout en bout, il aura été l’auteur d’un très bon centre en direction de Bassette (81’). Et est à ranger parmi ceux qui n’auront pas manqué leur soirée.

TEIKEU (5). Dans un match où il a été laissé assez tranquille, le Camerounais n’aura pas tout réussi avec le ballon mais aura fait son travail de façon sérieuse.

CISSÉ (3)Promu capitaine en l’absence de Thomas, il avait très bien fait son travail pendant trente minutes, tentant surtout de mettre du rythme dans les transmissions avec le ballon. Mais sur l’une de ces tentatives, il a pris trop de risques et trente secondes plus tard, QRM a ouvert le score (29’). Moins aérien ces derniers temps, Ibrahim Cissé aurait sans doute mérité d’être expulsé après la pause, ne recevant qu’un carton jaune pour avoir blotti le ballon contre lui en se couchant dans le rond central, après une glissade qui aurait pu offrir un contre à l’adversaire (47’). Une scène cocasse. Il a terminé la rencontre dans le camp adverse, en vain.


TRAORÉ (3). Il avait manqué un dégagement en pleine surface qui aurait pu mettre son équipe en danger, affichait toutes les peines du monde à exister avec le ballon dans le couloir gauche, jusqu’à cette ouverture du score où il se fait mystifier trop facilement par Camara (29’). Le début de soirée fut très pénible pour Brahim Traoré, défenseur central de formation reconverti latéral pour les besoins d’un collectif privé de ses deux titulaires habituels à ce poste. Repassé dans une défense à trois après le repos, il a été bien plus à l’aise.


DAUBIN (4). Généreux, intéressant par séquences à la récupération, il n’a pas disposé des espaces qu’il affectionne habituellement pour se projeter. Face à un bloc bas, son profil a eu un apport limité dans l’animation offensive. Remplacé par BASSETTE (77’). L’international U19 belge est passé tout près de l’égalisation sur une tête décroisée (presque) parfaite, qui est venue s’écraser sur le poteau (81’).


DIANI (3)Quand il joue autant vers l’arrière, qui plus est face à un bloc bas, la sentinelle titulaire du SM Caen n’est pas d’une grande utilité. Djibril Diani aura parfois gratté quelques précieux ballons, mais n’a jamais été capable d’accélérer le jeu de son équipe. Remplacé par OBIANG (46’, note : 5), qui a apporté du jus et des centres dans son couloir gauche, ce dont Caen avait cruellement manqué avant le repos.


DEMINGUET (5). Il a fait passer un premier frisson rapidement, sur une volée très sèche mais trop croisée (4’). Avec sa technique, il aura tenté de trouver des brèches, avec toujours face à lui deux lignes de cinq et quatre joueurs ultra-resserrées. Pas une mince affaire… Dans cette entreprise, le Lexovien est rarement parvenu à trouver la faille. Il a alterné le bon et le moins bon sur coups de pied arrêtés, se montrant moins inspiré sur ses deux coups francs directs (62’, 73’). Encore en vue sur une tête face au but (76’) et un retourné acrobatique hors cadre (83’), on ne peut pas enlever une chose à Jessy Deminguet : son activité permanente.

ESSENDE (4)Il n’a pas ménagé ses efforts, a avalé les kilomètres aux quatre coins du terrain, mais son impact sur la rencontre n’a malheureusement pas été à la hauteur de son activité. L’ancien Palois avait beaucoup d’énergie mais a manqué de justesse dans les zones de vérité, là où on l’attend le plus. Sur sa plus grosse occasion, il perd son duel avec Lemaître, sans pouvoir vraiment faire mieux (52’). Il lui manque ensuite une pointure de chaussure pour reprendre à bout portant un centre de Brahimi (60’), puis rate clairement sa reprise en pleine surface (64’). Remplacé par JEANNOT (70’), entré timidement.


MENDY (3)Sur un ballon dévié, il a effectué une reprise comme il a pu, qui a seulement longé le but juste avant que l’arbitre ne siffle la pause (45’+4). Avant cela ? On n’a quasiment pas vu Alexandre Mendy, privé de toute occasion de but et sans son poids habituel sur la défense centrale adverse, en s’exportant notamment trop sur le côté gauche. Remplacé dès la pause par KYEREMEH (46’, note : 5), gênant pour la défense adverse dès ses premières tentatives avec le ballon. L’attaquant s’est montré remuant mais n’est pas parvenu à se mettre en situation de marquer.


ZADY SERY (3). Titulaire seulement à deux reprises cette saison, au mois d’août, l’Ivoirien avait l’occasion d’inverser une tendance clairement pas à son avantage ces dernières semaines. Hormis un raid inspiré (24’), il n’a rien fait pour cela. Face à un bloc aussi replié, c’était pourtant lui le plus attendu pour créer l’étincelle, qui ne se produit pas assez souvent depuis fin juillet. Remplacé à la pause par BRAHIMI (46’, note : 5), qui a tout de suite montré des intentions vers l’avant grâce à sa technique en mouvement. L’ancien Dunkerquois a apporté des centres et des déséquilibres, sans parvenir à être décisif.
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) Empty Re: [10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs)

Message par Seube82 Sam 1 Oct 2022 - 22:47

Ligue 2. Le SM Caen chute à domicile dans le derby normand face à QRM

Le Stade Malherbe est à l’arrêt. Les Caennais ont chuté à domicile, ce samedi 1er octobre, face à Quevilly Rouen (0-1) et encaissent leur troisième revers lors des quatre derniers matches. De son côté, QRM sort de la zone rouge grâce cette victoire dans le Calvados.


Ouest-France par Didrick POMELLE.
Modifié le 01/10/2022 à 20h59
Publié le 01/10/2022 à 18h07


[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) MjAyMjEwMGMyOTY3OWJkY2FhNmY4MTQyZjcxZDM4ODA4ZDM3OGI?width=940&focuspoint=45%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=96b1e9bb37e9415de1835d8cbbda29be863d708d2a32ce3a09c3eb2ba65b130d

Les Caennais ont encaissé leur première défaite à domicile depuis huit mois. | PHOTO : MARTIN ROCHE/OUEST-FRANCE


Le SM Caen est malade. Et la prestation délivrée ce samedi 1er octobre sur la pelouse du stade Michel-d’Ornano n’est pas de nature à rassurer les quelque 13 000 supporters présents lors du revers de leurs protégés face à Quevilly Rouen (0-1). Pas aidés par une pléiade d’absents et en panne sèche d’idées sur le plan offensif, les Caennais ont buté sur le coffre-fort jaune et rouge.

Le déboulé gagnant de Camara

Aphone devant, et puni peu avant la demi-heure de jeu par un déboulé de Mamadou Camara, que personne au sein de l’arrière-garde malherbiste n’est parvenu à stopper (29’). Un raid terminé par une frappe croisée à ras de terre qui a trompé Anthony Mandréa. L’unique but d’une rencontre assez pauvre en spectacle.

Malherbe sans solution

Sans solution, Stéphane Moulin, suspendu et en tribunes pour cette rencontre, a bien tenté un triple changement à la pause, puis la sortie de Samuel Essende peu après l’heure de jeu. Sans effet ou presque.
Le coup de tête de Norman Bassette (80’), entré quelques minutes avant, est venu mourir sur le poteau et a offert les seuls frissons d’une triste fin de partie. Avec ce nouveau revers, le troisième lors des quatre derniers matches, le Stade Malherbe retombe au 8e rang. De son côté, Quevilly Rouen sort de la zone grâce à son deuxième succès de la saison.
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1660
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs) Empty Re: [10è journée de Ligue 2 22/23] SM Caen - Quevilly RM (0-1 ; 13031 spectateurs)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum