Stade Malherbe CAEN - Ma passion - Mon combat
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

[Débat] Mercato 2022/2023

2 participants

Aller en bas

[Débat] Mercato 2022/2023  Empty [Débat] Mercato 2022/2023

Message par FF SMC Jeu 5 Mai 2022 - 16:42

Allez, la saison se termine dans quelques jours alors ouvrons une nouvelle discussion concernant le mercato à venir.

Qui part? Qui reste? et surtout qui débarque?

_________________
Cliquez pour le réglement du jeu des pronos


"La science, mon garçon, est faite d'erreurs, mais d'erreurs qu'il est bon de commettre, car elles mènent peu à peu à la vérité."
Jules Verne - 1864 : Voyage au centre de la terre.

Aidez le forum !!!
FF SMC
FF SMC
Membre fondateur
Membre fondateur

Messages : 2653
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 44
Localisation : A 288km de d'Ornano, Amboise (37)

https://www.smcaen1913.com

Revenir en haut Aller en bas

[Débat] Mercato 2022/2023  Empty Re: [Débat] Mercato 2022/2023

Message par FF SMC Ven 6 Mai 2022 - 10:58

SM Caen. Prince Oniangué va quitter le club en fin de saison

Comme l'a indiqué Foot Normand, Prince Oniangué fait partie des joueurs du SM Caen qui ne seront pas prolongés à l'issue de leur contrat, qui prendra fin le 30 juin 2022.

[Débat] Mercato 2022/2023  Ba3778aeb9626ae3778aeb96262477v-960x640
Prince Oniangué a été l’un des joueurs les plus utilisés cette saison par le SM Caen. ©Aline Chatel

Pour les supporters du Stade Malherbe Caen, c’est une vraie surprise. Prince Oniangué, taulier de l’équipe et ancien capitaine, ne sera pas conservé à l’issue de son contrat. Il quittera donc le club, libre, en fin de saison. Comme Rémy Riou et Anthony Gonçalves.

Une prolongation avait été envisagée


Le défenseur central, arrivé en tant que milieu de terrain il y a quatre ans, foulera une dernière fois la pelouse du stade d’Ornano, samedi 7 mai 2022. Il devrait être remis de la petite élongation l’ayant privé du récent déplacement à Guingamp. Une prolongation était pourtant envisagée pour le troisième joueur de champ le plus utilisé cette saison (33 matchs sur 36 possibles). Des discussions avaient d’ailleurs été engagées l’été dernier, alors que Prince Oniangué avait été sollicité par d’autres clubs. Malherbe y avait fait barrage.



123 matchs depuis son retour


Un an plus tard, le Stade Malherbe a choisi une autre orientation en annonçant récemment au Franco-Congolais sa décision de ne pas le conserver. Prince Oniangué, originaire d’Hérouville-Saint-Clair, était revenu dans son club formateur en 2018 en provenance de Wolverhampton (Angleterre). Il a joué 123 matchs lors des quatre dernières saisons et inscrit 12 buts dans ce laps de temps. Son rôle a notamment été prépondérant dans le sauvetage de Caen en Ligue 2 la saison dernière. Après avoir longuement échangé avec les dirigeants, il avait inscrit le premier but du match décisif contre Clermont (2-1). Avec son départ, une page se tourne pour lui et pour Malherbe.

_________________
Cliquez pour le réglement du jeu des pronos


"La science, mon garçon, est faite d'erreurs, mais d'erreurs qu'il est bon de commettre, car elles mènent peu à peu à la vérité."
Jules Verne - 1864 : Voyage au centre de la terre.

Aidez le forum !!!
FF SMC
FF SMC
Membre fondateur
Membre fondateur

Messages : 2653
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 44
Localisation : A 288km de d'Ornano, Amboise (37)

https://www.smcaen1913.com

Revenir en haut Aller en bas

[Débat] Mercato 2022/2023  Empty Re: [Débat] Mercato 2022/2023

Message par FF SMC Ven 6 Mai 2022 - 11:06

Rémy Riou va s’engager avec l’Olympique Lyonnais, comme troisième gardien


En fin de contrat avec le SM Caen, Rémy Riou ne sera pas prolongé. Il rejoindra l’Olympique Lyonnais, son club formateur, cet été, en tant que troisième gardien. Le portier de 34 ans, arrivé à l’été 2019, aura disputé 84 matches avec Malherbe (22 clean sheets). Il fera ses adieux à d’Ornano samedi 7 mai (19 h), face à Quevilly-Rouen.

[Débat] Mercato 2022/2023  Riou10

Rémy Riou quittera le SM Caen cet été. | OUEST-FRANCE


L’aventure entre Rémy Riou et le SM Caen est en passe de s’achever. En fin de contrat avec Malherbe, le portier de 34 ans ne sera pas prolongé cet été, comme Prince Oniangué et Anthony Gonçalves. L’ancien Nantais a déjà trouvé un point de chute puisqu’il va retourner dans son club formateur, l’Olympique Lyonnais, comme troisième gardien.

Arrivé à l’été 2019 à Caen, Rémy Riou aura disputé 84 matches avec Malherbe et aura gardé sa cage inviolée à 22 reprises. Il fera ses adieux à d’Ornano samedi 7 mai (19 h), face à Quevilly-Rouen. Il s’agira de son dernier match puisque Sullivan Péan gardera les buts du SM Caen, samedi 14 mai à Rodez, conformément à l’alternance mise en place depuis quelques semaines.

_________________
Cliquez pour le réglement du jeu des pronos


"La science, mon garçon, est faite d'erreurs, mais d'erreurs qu'il est bon de commettre, car elles mènent peu à peu à la vérité."
Jules Verne - 1864 : Voyage au centre de la terre.

Aidez le forum !!!
FF SMC
FF SMC
Membre fondateur
Membre fondateur

Messages : 2653
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 44
Localisation : A 288km de d'Ornano, Amboise (37)

https://www.smcaen1913.com

Revenir en haut Aller en bas

[Débat] Mercato 2022/2023  Empty Re: [Débat] Mercato 2022/2023

Message par FF SMC Ven 6 Mai 2022 - 11:15

Transfert programmé pour Johann Lepenant, les prétendants sont nombreux


Comme annoncé précédemment, le SM Caen s’est résolu à transférer cet été son prometteur milieu du terrain Johann Lepenant, à qui il ne reste qu’un an de contrat. Selon nos informations, et comme indiqué par l’Equipe, Lyon est en tête de liste des prétendants, mais Rennes, Lille ou l’Atlético Madrid, qui le suit de longue date, sont également à l’affût. Le point sur l’un des dossiers chauds de l’été sur le front du mercato.

[Débat] Mercato 2022/2023  Lepena10

Johann Lepenant pourrait disputer son dernier match à d’Ornano sous les couleurs de Malherbe samedi contre Quevilly-Rouen. | VINCENT MICHEL / OUEST-FRANCE



Comme annoncé précédemment, Malherbe s’est résolu à transférer cet été son jeune milieu de 19 ans, avec lequel un accord pour une prolongation de contrat au-delà de 2023 n’a pu être trouvé.
Caen veut en revanche toujours tout faire pour tenter de convaincre Jessy Deminguet, convoité notamment par Strasbourg et Brest, d’étirer son bail au-delà de 2023, afin que le capitaine mène au moins une saison de plus une équipe caennaise qui voudra se mêler à la lutte pour l’accession en Ligue 1 dès 2022-2023.


Plus jeune que Deminguet, Lepenant fait partie depuis la saison dernière des « prospects » très suivis par les recruteurs.

Transfert assorti d’un prêt automatique, solution idéale pour Malherbe


Sa saison complète en L2 (34 matches sur 36), avec un niveau de régularité plutôt remarquable et une marge de progression encore importante, n’ont fait qu’aiguiser l’appétit des courtisans, celui du Granvillais de se frotter au niveau supérieur, et réduit d’autant les chances du SMC de parvenir à le conserver encore un peu.

Selon nos informations, l’Olympique Lyonnais est bien en tête de liste des prétendants, comme indiqué par L’Equipe ce jeudi. Mais Lyon n’est pas seul. L’Atlético Madrid fait partie des clubs qui le suit de très près, depuis longtemps, et demeure sur les rangs. En France, Rennes ou Lille sont également à l’affût. Et la liste n’est pas fermée.
Lepenant : « J’ai pris en masse et je continue d’être malin »[/url]
Du côté du SM Caen, on ne bradera évidemment pas Lepenant, même s’il ne lui reste qu’une année de contrat, et les négociations avec les courtisans les plus décidés s’annoncent âpres.
Le jeu reste ouvert. Y compris sur un transfert cet été assorti d’un prêt automatique à Malherbe, notamment si Lyon, l’Atlético ou un autre club de standing ne pouvait offrir des garanties de temps de jeu immédiates à Lepenant, qui a besoin de jouer pour continuer sa progression ?
En tout cas, Malherbe va la jouer serré cet été sur le front du mercato, alors qu’il va devoir aussi régler le dossier de son buteur Alexandre Mendy, sollicité notamment par le Celtic Glasgow en Écosse.

_________________
Cliquez pour le réglement du jeu des pronos


"La science, mon garçon, est faite d'erreurs, mais d'erreurs qu'il est bon de commettre, car elles mènent peu à peu à la vérité."
Jules Verne - 1864 : Voyage au centre de la terre.

Aidez le forum !!!
FF SMC
FF SMC
Membre fondateur
Membre fondateur

Messages : 2653
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 44
Localisation : A 288km de d'Ornano, Amboise (37)

https://www.smcaen1913.com

Revenir en haut Aller en bas

[Débat] Mercato 2022/2023  Empty Re: [Débat] Mercato 2022/2023

Message par FF SMC Ven 6 Mai 2022 - 11:23

Yoann Court : « Ma prolongation, cela devrait se faire »

Le milieu de terrain du Stade Malherbe a connu une deuxième saison mouvementée avec une blessure qui l’a éloigné des terrains pendant cinq mois lors de la première partie de saison. Depuis son retour, le joueur de 32 ans enchaîne les rencontres pour son plus grand bonheur. Il devrait rapidement prolonger son contrat avec le club.

[Débat] Mercato 2022/2023  Court10

Yoann Court devrait prolonger son contrat en Normandie. | VINCENT MICHEL / OUEST-FRANCE



Quels sont les objectifs pour la fin de saison ?

Ça n’a rien à voir avec l’année dernière où l’on avait le couteau sous la gorge. Cette saison on est libéré dans les têtes avec le maintien assuré. Quevilly va être un match compliqué à jouer parce qu’ils jouent leur survie, ça va être un match âpre. Il faut mettre beaucoup d’intensité, si on mène au score, il faut réussir à tuer le match.
Le public vient en nombre donc ce n’est pas anodin. Je veux finir le plus haut possible et il ne faut pas négliger les deux derniers matches parce qu’on a ce rôle d’arbitre donc il faut jouer les matches à fond.
Vous attendiez-vous à trouver une telle ferveur en venant à Caen ?

Je m’y attendais mais pas autant. Je savais qu’ici les gens aiment le football et moi ça m’a plu. J’aime jouer dans cette ferveur, cette année on a gagné des matches grâce à eux et il faut continuer à leur faire plaisir. J’avais connu cela à Brest. Avec Caen, ce sont deux villes qui aiment le foot. On ne fait pas la saison que l’on voulait.
Depuis décembre contre Auxerre on sent du mieux. Mais les supporters seront quand même déçus de la saison parce que nous ne sommes pas à notre place. On a manqué notre première partie de saison et c’est dommage. Je pense qu’à domicile, on a quand même fait des gros matches. Les supporters sont vraiment devenus le douzième homme.

« Mon premier souhait est de rester à Caen »


Avez-vous des nouvelles de votre prolongation de contrat ?

Je suis très bien ici je l’ai dit, c’est en approche et sauf surprise, cela devrait se faire. Il reste quelques détails à régler mais je suis très content que ça avance. Mon premier souhait est de rester à Caen et je serais heureux quand ce sera officiel.
J’aimerais partir en vacances la tête libérée. Trouver un club en septembre et faire la préparation, ça n’a pas été évident donc j’espère que ça se fera avant le 14 mai, le plus vite possible. J’ai été blessé quasiment 5 mois donc ça a été compliqué dans la tête et physiquement. Maintenant c’est du passé, c’est derrière moi et je suis rassuré de jouer sans douleur.
La blessure de Caleb Zady Sery vous a permis de revenir plus rapidement dans le onze…
Malheureusement il s’est blessé. Le coach a voulu me tester à ce poste-là et voir comment j’allais jouer. Ça s’est bien passé mais après on est un groupe et malheureusement dans le football quand un joueur se blesse ça profite à d’autres. Il n’y a rien de mieux que d’enchaîner les matches et la compétition.
As-tu une marge de progression sur ta manière de défendre ?
On en a parlé avec le staff. Parfois, oui j’y vais un peu fort mais ce n’est pas pour faire mal, c’est juste pour récupérer la balle. J’ai toujours été comme ça depuis tout petit. Je suis un compétiteur et je n’aime pas perdre, que ce soit les matches amicaux ou les matches officiels.
Stéphane Moulin (entraîneur du SM Caen) :
« Le joueur, sa qualité de footballeur, on le connaît. C’est un garçon qui a une carrière tout à fait honorable. Toute la question pour Yoann était de savoir si sa grave blessure allait l’handicaper pour la suite. Il a démontré que non et j’en suis très heureux pour lui. C’est quelqu’un qui est, et ce n’est pas péjoratif, un vrai bon joueur de club. C’est quelqu’un sur qui on peut compter. Depuis qu’il est revenu, il a profité de l’absence de Caleb (Zady Sery) pour s’installer à un poste qui n’est pas le sien à la base. Il rend des copies globalement très satisfaisantes. Cela nous fait du bien. Quelqu’un qui a de la justesse technique, c’est important. Pour être décisif, il faut ça !
Sur ses attitudes défensives, il est victime de son caractère, de son tempérament. Il ne maîtrise pas suffisamment son énergie, qui est une bonne énergie car il n’est pas méchant, je lui en parle régulièrement. Ce n’est pas quelque chose qui se corrige en un claquement de doigts, il faut qu’il fasse un travail sur lui, qu’on lui rappelle aussi ce qu’il doit faire et éviter de faire. J’aime les joueurs qui ont du caractère mais il faut le maîtriser. »

_________________
Cliquez pour le réglement du jeu des pronos


"La science, mon garçon, est faite d'erreurs, mais d'erreurs qu'il est bon de commettre, car elles mènent peu à peu à la vérité."
Jules Verne - 1864 : Voyage au centre de la terre.

Aidez le forum !!!
FF SMC
FF SMC
Membre fondateur
Membre fondateur

Messages : 2653
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 44
Localisation : A 288km de d'Ornano, Amboise (37)

https://www.smcaen1913.com

Revenir en haut Aller en bas

[Débat] Mercato 2022/2023  Empty Re: [Débat] Mercato 2022/2023

Message par FF SMC Mer 11 Mai 2022 - 11:57

Blois Foot 41 : ​Cédric Hengbart, l’heureux élu au poste d'entraîneur




[Débat] Mercato 2022/2023  627aa4b9f06f1032578b457e
Cédric Hengbart sera à partir du 1er juillet l’entraîneur du Blois Foot 41. Il va signer pour deux ans.
:copyright: Facebook



​L’ex-défenseur de Caen et d’Auxerre, 215 matchs en Ligue 1, a été choisi pour remplacer Loïc Lambert. C’est son premier poste de coach comme n° 1.






C’est aux alentours de 20 heures, ce mardi 10 mai 2022, que l’information est tombée : Cédric Hengbart, 41 ans, sera l’entraîneur du Blois Foot 41 à compter du 1er juillet. Il remplacera Loïc Lambert dont le contrat n’a pas été renouvelé après cinq ans de (très) bons et loyaux services. Ce sont les joueurs qui ont été les premiers informés à la fin de leur entraînement.

« Cédric Hengbart m’a été chaudement recommandé par Patrice Monteilh (entraîneur à Blois de 2015 à 2017), explique le président François Jacob. Quand je l’ai rencontré lundi matin pour lui présenter notre projet et lui faire visiter les installations, il m’a fait une très bonne impression. Certes, il manque d’expérience, mais il est très motivé pour faire ses preuves. En tout cas, on sent chez lui une véritable volonté d’être n° 1. »

 



Il remplissait toutes les cases
François Jacob, président du Blois Foot 41



Le Normand d’origine est actuellement sous contrat avec le club de Caen (Ligue 2) dont il est l’entraîneur-adjoint de l’équipe réserve qui évolue en N2 (dans le même groupe que Blois et Romorantin). « Il avait un deal avec le président de Caen, Olivier Pickeu, pour être libéré de sa dernière année de contrat s’il trouvait un poste de n° 1. C’est chose faite, plus rien ne s’oppose à ce qu’il s’engage avec nous pour deux ans », assure François Jacob qui a eu également les encouragements de Pascal Dupraz, l’entraîneur de Saint-Étienne (Jacob est un supporter inconditionnel des Verts) qui a travaillé avec Hengbart à Caen.

Passé de joueur professionnel, volonté de faire jouer des jeunes : le nouveau coach répondait visiblement au cahier des charges que le Blois Foot 41 exigeait. « On avait trois ou quatre candidatures qui étaient très sérieuses, dont une en interne. Mais on n’arrivait pas à se décider vraiment jusqu’à ce que l’on rencontre Cédric Hengbart, dit encore le président. Lui, il remplissait toutes les cases et à l’heure de prendre la décision, c’est lui qui a recueilli la majorité. »

 



" Une fierté et un honneur "



 
Cédric Hengbart a livré ses premières impressions juste après sa nomination.

Vous déjeunez lundi midi à Blois, et mardi soir, vous êtes choisi ; tout est allé très vite…

« Il faut quand même savoir que j’avais postulé il y a un mois. Après, il y a eu la recommandation de Patrice Monteilh qui a beaucoup aidé. Et puis, notre rencontre de lundi matin avec le président a été décisive. Le contact a été très positif… »

Comment avez-vous accueilli l’officialisation de votre engagement ?

« C’est vraiment une fierté et un honneur qu’un club comme Blois ait pensé à moi. Je suis très content de me retrouver face à un nouveau projet, moi qui recherchais quelque chose chez les seniors. Et avec un esprit de compétition très relevé. »

Blois ne vous est pas totalement inconnu. Vous êtes déjà venu deux fois…

« En effet, il y a deux ans, avec la réserve de Caen, on avait gagné ici (1-2) alors qu’il nous était arrivé un drôle de coup : le gardien de Blois avait arrêté un penalty et sur la contre-attaque on avait encaissé un but. Cette saison, on a perdu à l’aller à Blois (2-1) mais on a gagné au retour à Caen (3-2). »

Qu’est-ce que vous savez de cette équipe de Blois ?

« Elle joue très bien car Loïc Lambert y a fait du très très bon travail. J’ai son téléphone, je vais l’appeler pour échanger avec lui. Sur le club, j’ai compris qu’il y avait deux valeurs essentielles : l’esprit de famille et la formation des jeunes. Ça tombe bien, les deux clubs où j’ai le plus joué (Caen et Auxerre) sont sur le même modèle. »

Allez-vous travailler avec le même staff que votre prédécesseur?

« L’organigramme n’est pas définitivement arrêté, mais c’est un souhait qu’il ne bouge pas. Les adjoints qui sont en place ont beaucoup de compétences. »

Serez-vous dans les tribunes de Rouen vendredi soir pour le match avancé de N2 ?

« Non, je ne pense pas. Mais j’ai déjà dans mon ordinateur tous les matchs joués par Blois cette saison et croyez bien que je compte tous les regarder. Je veux faire aussi le point très vite avec les joueurs. On a deux mois devant nous pour travailler à la construction de l’effectif. Pour moi, 2022-2023 commence dès aujourd’hui. »

Pie.M.
 

 

 



Repères



> Cédric Hengbart (41 ans) est né le 13 juillet 1980 à Falaise (Calvados).
> Il a été footballeur professionnel (latéral droit) de 2001 à 2008 à Caen (249 matchs, 13 buts), de 2008 à 2013 à Auxerre (186 m., 15 b.), en 2013-2014 à l’AC Ajaccio (30 m.), en 2014-2015 à Kerala Blasters (Inde), en 2015-2016 à NorthEast United FC (Inde)
2016-2017 à Kerala Blasters (Inde), en 2017 à Mosta (Malte).
> Il a joué 215 matchs en Ligue 1 (13 buts) ainsi que 7 matchs de Ligue des Champions (1 but) avec Auxerre en 2010-2011.
> Il a été finaliste de la Coupe de la Ligue 2005 avec Caen, battu par Strasbourg (2-1). Il compte une sélection en équipe de France universitaire en 2001.
> Après l’arrêt de sa carrière, il a entraîné en 2018-2019 à Chablis (Régional 3) et de 2019 à 2022 à Caen (adjoint en U17 Nationaux, puis adjoint en National 2).
 

 



Le 10e entraîneur du Blois Foot 41



Né en 1999 de la fusion entre l’AAJ Blois football et le BUS, le Blois Foot 41 va connaître avec Cédric Hengbart le dixième entraîneur de sa jeune existence. Voici la liste de ceux qui l’ont précédé.
1999-2001 : Jean-Guy Chevet (DHR).
2001-2002 : Younes Zerdouk (entraîneur-joueur, DHR).
2002 - fév. 2007 : Nicolas Debord (entraîneur-joueur, DH, CFA 2, CFA, CFA 2).
Fév. 2007 - 2009 : Pavlé Vostanic (CFA 2).
2009 - 2011 : Maurice Bouquet (CFA 2, DH).
2011 - 2014 : Pedro Bompastor (DH).
2014 - 2015 : Georges Cazeaux (DH).
2015 - 2017 : Patrice Monteilh (DH, CFA 2).
2017 - 2022 : Loïc Lambert (N3, N2).
2022 - ? : Cédric Hengbart (N2).
 

 



Loïc Lambert attend sereinement



 
Alors que le nom de son successeur a été officialisé lundi soir, Loïc Lambert, qui n’avait pas été mis dans la confidence, prépare tranquillement le match de vendredi soir à Rouen. « Il y a une saison à finir. Et je tiens vraiment à ce que l’histoire se termine proprement. » Depuis l’annonce de la non-prolongation du contrat qui le lie au Blois Foot 41 jusqu’au 30 juin 2022, celui qui détient le record de longévité au poste chez les Sang et Or a fait savoir qu’il était ouvert à toutes propositions. « Avec mon conseiller, on a posé des jalons un peu partout. Ça se sait que je suis sur le marché ; ne reste plus qu’à avoir des propositions. » Justement, il en a reçu une d’un club de N2. « J’ai discuté avec le président. Mais c’était un peu tôt », dit celui qui aimerait entraîner à l’étage supérieur. « Avec ma femme, on a préparé les cartons. On attend sereinement. »


@lanouvellerépublique

_________________
Cliquez pour le réglement du jeu des pronos


"La science, mon garçon, est faite d'erreurs, mais d'erreurs qu'il est bon de commettre, car elles mènent peu à peu à la vérité."
Jules Verne - 1864 : Voyage au centre de la terre.

Aidez le forum !!!
FF SMC
FF SMC
Membre fondateur
Membre fondateur

Messages : 2653
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 44
Localisation : A 288km de d'Ornano, Amboise (37)

https://www.smcaen1913.com

Revenir en haut Aller en bas

[Débat] Mercato 2022/2023  Empty Re: [Débat] Mercato 2022/2023

Message par Seube82 Mer 11 Mai 2022 - 16:58

SM Caen. Godson Kyeremeh : « A Annecy, j’ai pris beaucoup de claques »

Révélation de la saison 2021-2022 dans le championnat National, Godson Kyeremeh, prêté à Annecy, devrait revenir à Caen la saison prochaine avec un grade supérieur. Il raconte son évolution depuis un an et demi en Haute-Savoie.


Ouest-France par Dylan LE MÉE.
Publié le 11/05/2022 à 06h49


[Débat] Mercato 2022/2023  MjAyMjA1NDQyNTQyNDU0NzQ3NDJkNTc4ZTAwMDhkYjY5ZTM3ZmE?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=284c0a727796e8187c547bf911512ede187645d05210c4815ff4d8063f7c068d

Godson Kyeremeh et ses trophées de révélation et membre de l’équipe type de National. | DYLAN LE MÉE


Godson Kyeremeh (21 ans, 31 matches, 8 buts, 10 passes décisives), le Caennais prêté depuis janvier 2021 au FC Annecy, a été élu révélation 2021-2022 par les capitaines et les entraîneurs du National. Une saison et demie prolifique en Haute-Savoie qui lui a permis de mûrir et de s’offrir une chance de grappiller du temps de jeu au Stade Malherbe de Caen la saison prochaine.

Godson, comment s’est passée votre saison ?


J’étais arrivé en janvier 2021. Ça avait été assez compliqué car on était dernier. Quand je suis arrivé, on est reparti sur une bonne lancée qui nous a permis de bien commencer la nouvelle saison, de nous placer en haut de tableau et petit à petit de se rapprocher d’une place pour monter en L2. Au début, ce n’était pas le projet mais désormais ça fait un petit moment qu’on l’assume et qu’on le montre. Ma récompense ce soir (dimanche 8 mai) c’est en grande partie grâce au coach. Même j’y ai mis beaucoup du mien. C’est une récompense mais j’espère qu’un début.

L’adaptation au championnat National a été difficile ?

Quand je suis arrivé en National, je me faisais bouger dans tous les duels. Je n’avais pas l’habitude. Parce qu’à mon avis, en National 2 c’est un peu moins physique.
À Annecy, chacun s’occupe de soi. On est considéré comme des adultes donc on doit savoir se gérer seul. Alors qu’au centre de formation, on est surveillé. Les deux premiers mois, c’était compliqué. Mais en côtoyant des Pinto Borges, Rocchi, Goncalves, et je peux en citer d’autres, j’ai pris exemple, et que c’était important de travailler. Ils m’avaient gentiment reproché que je ne sois pas assez prêt physiquement. Mentalement ça m’a touché et ça m’a permis de travailler pour en être là aujourd’hui.


Physiquement ou mentalement, à l’entraînement ou en match, j’ai pris beaucoup de claques. Le fait d’avoir passé cette étape en National, ça m’a permis de voir qu’il ne faut rien lâcher. Et malgré mon physique, de montrer que je peux faire quelque chose. J’ai travaillé physiquement. J’ai commencé en fin de saison quand j’ai vu que c’était compliqué. Et je l’ai continué pendant les vacances et sur cette saison. C’est cette continuité qui me permet de mieux résister aujourd’hui.

En parlant de continuité, c’était important d’enchaîner un second prêt à Annecy ?


C’était important d’avoir une continuité, parce qu’à Caen c’était compliqué aussi. J’ai eu une discussion avec le directeur sportif (Yohan Eudeline). Il m’a clairement dit que mon temps de jeu serait très restreint. Mon but, ce n’était pas de jouer en National 2.


J’ai eu Avranches qui m’a contacté. Mais Annecy avait un meilleur projet et je n’avais pas eu de discussion avec le coach d’Avranches, c’était le directeur sportif. Alors qu’à Annecy, le coach a pris le temps de m’appeler pour savoir ce que je voulais faire et ce qu’il attendait de moi.


Je me suis dit pourquoi pas revenir à Annecy en National. Je savais qu’en continuant sur la lancée de la fin de saison, j’allais pouvoir jouer. Et l’arrivée du coach (Laurent Guyot) le fait que Rémi Dru (l’entraîneur adjoint) soit toujours là, c’était le bon moyen de me montrer, et de montrer à Caen que je peux avoir une place au SM Caen. 
J’espère l’avoir montré. Pour avoir discuté avec eux, ils sont contents. On verra au retour des vacances comment ça se passe. Maintenant je peux le dire, je pense être prêt à jouer en Ligue 2.


Quels ont été les bénéfices de ce prêt ?


À Caen, j’étais habitué à rester au centre, dans le club où j’ai tout vécu, sortir avec mes amis. Ça m’a fait du bien de sortir de ce cocon. Tu découvres ce qu’il se passe ailleurs, tu apprends à jouer avec de nouveaux coéquipiers. Tu dois t’adapter parce que ce n’est pas aux gens de s’adapter à toi. Et je suis arrivé dans un groupe où j’étais, je pense, le plus jeune. L’adaptation a été compliquée même si j’ai été bien accueilli par tout le club. Ça forge mentalement de partir, parce que Annecy c’est à 5 heures d’où j’habite (Melun) et 8 heures de Caen. J’ai mûri.


Vous étiez réticent à l’idée d’être prêté ?


(Il hoche la tête). Quand tu signes pro, tu te dis que c’est pour jouer dans ton club. Tu n’as pas envie de passer par une étape en dessous. Mais ça prenait un peu de temps. Au final, c’était la meilleure solution même si au début c’était compliqué pour moi de me dire qu’il fallait un prêt. Mais je ne regrette pas du tout.


Vous conseillerez donc à vos coéquipiers du centre dont leur avenir est bouché en équipe pro, de passer par un prêt ?


Je pense que c’est une bonne expérience de partir en National pour prouver et montrer qu’on a le niveau pour jouer au-dessus. Et pour soi-même, c’est aussi une bonne expérience.




L’avis de Laurent Guyot, l’entraîneur d’Annecy

« C’est un jeune joueur qui travaille, ambitieux, à l’écoute. Il est d’une grande sensibilité. Des fois ça le met à fleur de peaux. Ce n’est pas toujours évident pour lui de gérer une certaine frustration. Le plus gros axe de travail, pour lui, il est là. Il a des qualités de vitesse, dans la dernière passe et la finition. Je suis content de son parcours car c’est déjà une première marche de franchie pour aller jouer à un niveau supérieur assez rapidement. Je pense qu’il est prêt pour jouer en Ligue 2. Où ? C’est la grande question. Il a encore du travail, mais je le pense.
Il a compris assez rapidement les exigences tactiques, d’efforts et de contre efforts à faire dans un match. Il a aussi besoin de ça car il n’a pas un gabarit qui peut lui permettre de s’imposer dans la puissance. Il a de la vitesse et c’est quelqu’un qui pige assez vite. Il progresse même s’il peut encore s’affiner techniquement mais comme tout jeune joueur. Il travaille le physique mais il y aura toujours un travail à faire pour résister et éviter ce type de situations par l’intelligence de déplacement et de positionnement. Il doit progresser sur son jeu de tête, parce qu’il est catastrophique (rires). Il n’est pas très grand mais ça n’empêche pas d’avoir un bon jeu de tête. »

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1432
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[Débat] Mercato 2022/2023  Empty Re: [Débat] Mercato 2022/2023

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum