Stade Malherbe CAEN - Ma passion - Mon combat
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-37%
Le deal à ne pas rater :
PLAYMOBIL – 9266 – City Life – La Maison Moderne à 76,99€
76.99 € 121.96 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

3 participants

Aller en bas

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Empty [31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

Message par Seube82 Jeu 31 Mar 2022 - 19:23

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Smc-us11

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Empty Re: [31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

Message par Seube82 Jeu 31 Mar 2022 - 19:24

WILLY DELAJOD ARBITRE DE SM CAEN / USL DUNKERQUE

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Icon_anp_250818_04_54

Il n'a plus arbitré le Stade Malherbe Caen depuis plus de trois ans, Willy Delajod va diriger la rencontre face à l'USL Dunkerque ce samedi soir. Âgé de 29 ans, il sera au sifflet seulement pour la deuxième fois de la saison en Ligue 2 BKT après Nîmes / Toulouse. Pour cette 31e journée de championnat, il sera assisté de Thomas Luczynski & Erwan Finjean.

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Empty Re: [31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

Message par Seube82 Jeu 31 Mar 2022 - 19:27

"CE NE SERA PAS UN MATCH FACILE POUR PLEIN DE RAISONS"


CONFÉRENCE DE PRESSE
le 31/03/2022 à 16:38

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Fcsm_sm_caen_039_0_2

https://www.smcaen.fr/2021-2022/actualites/groupe-pro/ce-ne-sera-pas-un-match-facile-pour-plein-de-raisons

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Empty Re: [31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

Message par Seube82 Jeu 31 Mar 2022 - 19:33

SM Caen. Maladie, blessures : Stéphane Moulin fait face à une cascade d’absents avant Dunkerque

Sur une excellente dynamique avant la trêve internationale, le Stade Malherbe validerait quasiment son maintien en cas de succès face à Dunkerque, samedi (19 h à d’Ornano). Stéphane Moulin le sait, l’espère, mais il vit une semaine pénible, avec de nombreux joueurs blessés ou malades. Voilà ce qu’il faut retenir de sa conférence de presse.


Ouest-France par Clément HEBERT.
Publié le 31/03/2022 à 12h02


[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque MjAyMjAzNWU1NzE2OTQwNmU4OWI0NzFjM2JkM2NkMTA0MDI4NjM?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=7b630fdb389fc92d6aea0530f1790fa142c56522f7a7c00e00a82fd606d3088c

Stéphane Moulin. | STÉPHANE GEUFROI


Remonté au 7e rang de Ligue 2 à la faveur d’un succès éclatant sur la pelouse du Havre (2-4), il y a 15 jours, le Stade Malherbe a traversé sereinement une trêve internationale, ce qui ne lui était plus arrivé depuis des lustres. « Ce sont des moments très agréables à vivre, a reconnu Stéphane Moulin. D’autant plus agréables qu’o n n’en a pas eu beaucoup ces derniers temps. On a savouré, mais on est aussi en train de vivre une semaine loin d’être idéale. »


L’entraîneur caennais fait référence aux nombreux joueurs malades ou blessés, mais aussi aux internationaux, rentrés seulement en milieu de semaine. « J’ai trois malades (Oniangué, Teikeu et Jeannot), qui sont d’ores et déjà forfaits. Mais aussi trois blessés (Anthony Goncalves, entorse de la cheville, Andreas Hountondji, élongation à l’ischio-jambier et Yoël Armougom, entorse de la cheville) qui s’ajoutent aux deux de longue durée (Chahiri et Zady Sery). Ça fait beaucoup. Avec le retour tardif des internationaux, c’est une semaine particulière, une semaine que je n’aime pas trop. »



« On ferait un pas décisif vers le maintien en cas de succès »

Ce n’est surtout pas la meilleure manière d’aborder la réception de Dunkerque, samedi (19 h à d’Ornano). Un match qui pourrait rapprocher un peu plus Malherbe du maintien. Encore pesante il y a un mois, la menace s’est éloignée. Cette semaine, Quevilly-Rouen, le 18e, pointant à huit longueurs. Pas encore suffisant pour crier victoire, mais bien assez pour souffler, se libérer et lâcher les chevaux.

« Si on gagne, on maintiendra notre classement et on laissera treize équipes derrière nous à sept journées de la fin, remarque Stéphane Moulin. Ce serait un pas décisif vers le maintien. Mais je n’aime pas trop évoquer ce qui peut se passer en cas de bon résultat. Le bon résultat, il va falloir le décrocher face à une équipe qui joue sa peau, qui n’est pas facile à manœuvrer. Je sais pertinemment que ce ne sera pas un match facile. »

Avant-dernier de Ligue 2, Dunkerque n’a que deux points de retard sur Rodez, le premier non relégable. Face aux Nordistes, Stéphane Moulin s’attend à « un match piège ». Et attend de ses joueurs qu’ils montrent le même visage conquérant et séduisant que celui montré avant la trêve. « On a reçu beaucoup de louanges après le match du Havre, on les méritait donc on les accepte volontiers. Mais l’euphorie est retombée. Il ne faut surtout pas oublier pourquoi on a fait un bon match et gagner. On a beaucoup avancé sur le contenu de nos matches, mais attention à la rechute. Je veux de la continuité. »

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Empty Re: [31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

Message par Seube82 Sam 2 Avr 2022 - 16:19

SM Caen – Dunkerque. Stéphane Moulin privé d’Oniangué … Les compos probables

Septième de Ligue 2, le Stade Malherbe pourrait valider son maintien dans la division en cas de résultat positif face à Dunkerque, samedi (19 h) à d’Ornano. Pour cette rencontre, Stéphane Moulin devra se passer des services de plusieurs éléments, malades ou blessés.


Ouest-France.
Publié le 01/04/2022 à 17h43
[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque MjAyMjA0MDcxNzEzOWRjNmYwZmJiNTA0MDhkOTcwYzUyYjE0MDI?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=0fdce4254f180fa07c649e3c51e95717326660dece66d97bfc293eafa200620b
Malade, Prince Oniangué manquera la réception de Dunkerque. Qualifié pour le Mondial avec la Tunisie, Ali Abdi, lui, n’est rentré que jeudi en Normandie. | DAVID ADÉMAS

Tout proche de valider son maintien en Ligue 2, le Stade Malherbe accueillera Dunkerque samedi (19 h) avec un onze de départ différent de celui aligné il y a 15 jours face au Havre (2-4). Brahim Traoré devrait l’intégrer, en lieu et place de Prince Oniangué, le joueur de champ caennais le plus utilisé cette saison, malade et forfait.


Le défenseur originaire d’Hérouville n’est pas le seul joueur ayant rejoint l’infirmerie durant la trêve de 15 jours. Comme lui, Adolphe Teikeu et Benjamin Jeannot sont malades. Blessés au cours de ces sept derniers jours, Yoël Armougom et Andreas Hountondji (ischio-jambiers) sont également forfaits.


Un doute subsiste également sur la présence d’Hugo Vandermersch. Touché aux adducteurs, il effectuera des tests ce samedi après-midi pour savoir s’il peut tenir son rang mais tout semble indiquer qu’il ne le pourra pas. Anthony Gonçalves, remis de sa blessure à la cheville et convoqué, devrait prendre sa place dans ce cas.


« Ça fait beaucoup, regrette Stéphane Moulin. Avec le retour tardif des internationaux (Johann Lepenant est revenu mercredi, Ali Abdi, jeudi), c’est une semaine particulière, une semaine que je n’aime pas trop. »

Les jeunes Ilyes Najim, Lamine Sy et Diabé Bolumbu font également partie du groupe de 19 joueurs convoqués par Stéphane Moulin. Ils devraient s’asseoir sur le banc.


Les compositions probables



[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque MjAyMjA0ZGE3ZmE2Yjk0YjFlMjAwYmEyYjFhMTBkOGM3NjFhYWE?width=630&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=6270ace035f71393432e10925361a0802320dae9b478f1f0440d297ee12cba6a
Les compositions probables pour la rencontre de la 31e journée de Ligue 2 entre le SM Caen et Dunkerque, samedi 2 avril (19 h). | OUEST-FRANCE

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Empty Re: [31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

Message par Seube82 Sam 2 Avr 2022 - 16:22

SM Caen - Dunkerque. Vers un forfait de Vandermersch, Gonçalves appelé, première pour Bolumbu

Une véritable hécatombe a touché le SM Caen cette semaine. En conférence de presse, Stéphane Moulin avait acté les forfaits d’Oniangué, Teikeu, Jeannot (malades), Armougom et Hountondji (blessés), pour la réception de Dunkerque, samedi 2 avril (19 h). Anthony Gonçalves, aussi annoncé blessé, est dans le groupe de 19 joueurs appelé par l’entraîneur caennais, tandis qu’Hugo Vandermersch devrait être forfait (adducteurs) et que Diabé Bolumbu est convoqué pour la première fois.


Ouest-France par Valentin PINEAU.
Modifié le 02/04/2022 à 13h08
Publié le 02/04/2022 à 12h43


[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque MjAyMjA0NmQzODU2MjE1NmY5ZDhiYTZiZjhlMTg3NGQ4ZDZmNzk?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=672fd306d92e8b71f9578db2a404eacb99d14e935b9ca47a1d24208feef87847

Hugo Vandermersch est forfait pour la réception de Dunkerque, samedi 2 avril (19 h). | STÉPHANE GEUFROI


« J’ai trois malades (Oniangué, Teikeu et Jeannot), qui sont d’ores et déjà forfaits. Mais aussi trois blessés (Anthony Goncalves, entorse de la cheville, Andreas Hountondji, élongation à l’ischio-jambier et Yoël Armougom, entorse de la cheville) qui s’ajoutent aux deux de longue durée (Chahiri et Zady Sery)Ça fait beaucoup. Avec le retour tardif des internationaux, c’est une semaine particulière, une semaine que je n’aime pas trop », avait indiqué Stéphane Moulin, ce jeudi, à deux jours de la réception de Dunkerque.

Des questions au poste de piston droit

Ce samedi matin, l’entraîneur du SM Caen doit encore moins l’aimer. En effet, Hugo Vandermersch est touché aux adducteurs ! Selon nos informations, il devrait être forfait, même si la blessure n’est pas trop grave et ne devrait pas l’empêcher d’être du déplacement à Grenoble la semaine prochaine.
Stéphane Moulin doit donc composer une fois de plus. Une bonne nouvelle est tombée avec le retour d’Anthony Gonçalves. Il pourrait démarrer titulaire au poste de piston droit si l’absence de Vandermersch se confirme.
Pour le reste, Stéphane Moulin a appelé les jeunes à la rescousse. Lamine Sy (19 ans) constitue la troisième option au poste de piston droit, si Gonçalves n’est pas apte à débuter. Il vivrait ainsi sa première titularisation avec les pros.

Ilyes Najim (19 ans) retrouve également le groupe pro tandis que Diabé Bolumbu, arrivé à l’été 2020 au centre de formation du SM Caen, est convoqué pour la première fois. À 17 ans, il compte 14 apparitions en N2 cette saison et participe également à l’épopée des U18 en Gambardella.


Lors du quart de finale à Lyon-Duchère (1-2), celui qui dispose d’un contrat aspirant jusqu’à fin juin évoluait au poste de piston gauche. Au tour précédent, à Brest, il avait délivré une passe décisive. Face à Dunkerque, il devrait être la doublure d’Ali Abdi.

Concernant le onze de départ, un autre changement par rapport à l’équipe qui a glané sept points sur les trois derniers matches sera effectué : Brahim Traoré remplacera Prince Oniangué dans l’axe de la défense à trois.

Les compositions d’équipes probables

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque MjAyMjA0ZGE3ZmE2Yjk0YjFlMjAwYmEyYjFhMTBkOGM3NjFhYWE?width=630&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=6270ace035f71393432e10925361a0802320dae9b478f1f0440d297ee12cba6a
Les compositions probables pour la rencontre de la 31e journée de Ligue 2 entre le SM Caen et Dunkerque, samedi 2 avril (19 h). | OUEST-FRANCE

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Empty Re: [31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

Message par Seube82 Sam 2 Avr 2022 - 16:26

SM Caen. Pourvu que la folie se propage encore et encore

Le SM Caen reçoit Dunkerque, samedi 2 avril (19 h). Dans un stade où il ne perd plus, Malherbe a un bail à renouveler, une flamme à entretenir. Et pourquoi pas un espoir complètement fou à cultiver.


Ouest-France par Clément HÉBERT.
Publié le 02/04/2022 à 10h31

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque MjAyMjA0ZTBjNzcyZjE3ZDZjNmJjMTAyNDEzN2U5Zjc2ZjdmOTM?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=026ca5372c5182cb1e86597be082be0e6c312a89c15bb7f5e1b37365a1ffdff0
Johann Lepenant croit encore possible la présence de Malherbe en barrages. Sans aller jusque-là, Malherbe a une flamme à entretenir. | DAVID ADÉMAS

Celui qui ne sait pas d’où il vient ne peut savoir où il va. Malherbe, 7e de Ligue 2 ce matin, validerait son maintien en cas de succès ce soir. Il faudrait alors célébrer le moment comme il se doit, dans les rires et la joie, en n’oubliant surtout pas qu’il n’y avait rien de garanti un mois en arrière.

Sauvé à la dernière seconde la saison passée, encore sous la menace début mars, Malherbe a enfin acquis ce qu’on lui a longtemps reproché de ne pas avoir : de la suite dans les idées. Ses succès retentissants face à Toulouse (4-1) et au Havre (2-4) lui ont offert de l’air, de l’assurance et tout un tas de louanges méritées. Il faut savourer tout cela à sa juste valeur. Sans oublier d’où l’on vient.
« Il faut qu’on garde notre humilité, prévient Stéphane Moulin. Il n’y a pas très longtemps, avant cette semaine à trois matches et sept points, on était sous la menace. Il est hors de question de bomber le torse et je vais veiller à cela. Mais honnêtement, les gars sont suffisamment conscients de ce qu’ils ont vécu pour ne pas retomber là-dedans. »


Après avoir tremblé, pourquoi s’interdire de rêver



Il faudra le démontrer face à Dunkerque, avant-dernier loin d’être condamné, dans un stade où les bonnes ondes ont chassé les mauvaises depuis la mi-décembre (5 victoires, une défaite). « Depuis la reprise de janvier, et avant ses deux récentes défaites, Dunkerque avait le même parcours que nous, rappelle l’entraîneur caennais. Le fossé s’est creusé (9 points), l’objectif, c’est qu’il devienne irrémédiable. Mais je sais pertinemment que ce ne sera pas un match facile. Dunkerque, ça ressemble à un piège. »
Malherbe devra le contourner sans Prince Oniangué, malade, et avec une profondeur de banc rendue plus maigre par cette nouvelle cascade d’absents. Mais ceux qui ont contribué à raviver la flamme et déclencher le feu d’artifice, les Deminguet, Lepenant, Da Costa, Mendy, seront là. Avec l’envie forte de noircir encore leurs statistiques.

Et puisqu’il reste huit matches à jouer, 24 points à distribuer, il n’est pas non plus interdit de rêver. Sochaux, le 5e, possède 12 longueurs d’avance sur Malherbe. Un écart immense, probablement irrémédiable. Mais… « Mon objectif, c’est de faire les playoffs avec Malherbe. Personnellement, j’y crois », a assuré Johann Lepenant, les yeux pétillants, dans une sortie remplie d’insouciance.

Plus mesuré, plus concret, son entraîneur y croit beaucoup moins. Mais veillera jusqu’au bout à entretenir cette flamme, ce mince espoir. « Avec tout ce qu’on a vécu, je ne comprendrais pas qu’on soit démobilisé. On a mangé suffisamment de choses pas très bonnes pour que l’on puisse se permettre de galvauder ou snober cette fin de saison. On doit gagner des matches, continuer à marquer des buts, prendre du plaisir, en donner à nos supporters. C’est notre métier. »


En une phrase, Stéphane Moulin a résumé la pensée générale. « Je préfère ne plus avoir d’objectif que d’en avoir un qui n’est pas très agréable. » Souvenez-vous du printemps dernier. Souvenez-vous de l’alerte rouge, des mises au vert. Souvenez-vous des tensions quotidiennes, de votre rythme cardiaque au moment où Benjamin Jeannot s’est élancé pour tirer le penalty salvateur. Profitez de l’instant présent, et rêvez !

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Empty Re: [31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

Message par Seube82 Sam 2 Avr 2022 - 16:30

SM Caen. Premier objectif : atteindre les 42 points

Le Stade Malherbe Caen accueille Dunkerque, avant-dernier de Ligue 2 à deux points du premier non-relégable, ce samedi 2 avril 2022 (19h00).


Actu.fr Par Bernard GuyonnetPublié le 2 Avr 22 à 15:08 
[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Ali-abdi
Les Caennais d’Ali Abdi vont tenter de reprendre sur la même dynamique qu’avant la trêve internationale. (:copyright:AC / Sport à Caen)



Avant que ne survienne la trêve internationale, le Stade Malherbe Caen venait de réaliser une formidable huitaine : succès face à Toulouse, sans doute le futur champion, nul à Valenciennes qui se bat pour ne pas descendre et victoire au Havre contre « l’ennemi héréditaire ». Du côté de Venoix, on espère que cette coupure dans la compétition n’aura pas freiné l’ardeur et l’enthousiasme de l’équipe et que les promesses nées en fin d’hiver tiendront toujours en ce début du printemps. En tout cas, pour Ali Abdi, revenu à Caen, qualification pour la coupe du monde avec la Tunisie en poche, aucun doute, l’envie sera bien présente…


Dunkerque ne vient pas en victime


La perspective de recevoir Dunkerque, avant-dernier du classement, même après une période rendue « un peu particulière » (S. Moulin) par les nombreuses absences, ne peut pas et ne doit pas effrayer le camp caennais. Pourtant, Stéphane Moulin n’oublie pas de tirer la sonnette d’alerte comme c’est l’usage en pareille circonstance.

Ce match doit nous permettre de valider notre maintien. En cas de victoire, nos adversaires directs seront loin. Mais le bon résultat, il faut aller le chercher. On va rencontrer une équipe qui joue sa peau et qui n’est pas facile à manœuvrer. Tout le monde les voyait dans le trou mais ils ont bien redressé la barre. Ils sont loin d’être distancés. C’est un peu un match piège. 
Stéphane MoulinEntraîneur du SM Caen

Effectivement, les Dunkerquois ont raccroché au gruppetto qui enverra une à deux équipes en National, en plus de Nancy. Ils sont actuellement à un point de QRM, deux de Rodez, trois de Grenoble et ont le droit de croire en un destin favorable.

Un chemin à trouver


L’abnégation, la volonté, le courage font partie des vertus reconnues aux Nordistes. C’est comme ça qu’ils ont obtenu leur maintien la saison passée. C’est aussi comme ça qu’ils ont arraché le partage des points lors du match aller grâce à un but de Malik Tchokounté en toute fin de match en réponse à celui (magnifique) de Mehdi Chahiri. Stéphane Moulin a donc raison de tenir ses joueurs sous pression. Entre la confiance qu’il est indispensable d’acquérir pour oser et l’excès de confiance qui peut inhiber ou faire déjouer, la marge est parfois bien étroite.



Il faut qu’on garde notre humilité. On ne va pas bomber le torse maintenant. Ce n’est pas le genre de la maison.
Stéphane Moulin

On peut penser que les Malherbistes ont franchi un palier ces dernières semaines et qu’ils sont à l’abri d’une (nouvelle) désillusion face aux Nordistes, mais, c’est bien connu, mieux vaut prévenir que guérir…

Aller chercher Le Havre


Au classement, Caen est loin du top 5 comme de la menace de la relégation, même si son objectif premier est de la chasser définitivement. Doubler le Havre, sixième, et emporter le titre symbolique de meilleur club normand constituerait une belle performance compte tenu des malheurs accumulés cette saison. En outre, cela serait un bon tremplin pour la saison 2022-2023, où l’accession en Ligue 1 pourrait être sérieusement envisagée pour peu que l’effectif actuel ne soit pas dépouillé de ses meilleurs éléments. Mais nous n’en sommes pas encore là. Il faudra d’abord accueillir Dunkerque avec tous les égards qui lui sont dus… Et tenter, pour la première fois depuis la deuxième journée de championnat, d’empocher deux victoires de suite. 

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Empty Re: [31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

Message par Seube82 Sam 2 Avr 2022 - 23:58

Ligue 2. SM Caen – Dunkerque : Lepenant rayonnant, Mendy et Court décisifs… Les notes des Caennais

Handicapé par les absences, le Stade Malherbe Caen a tout de même acté son maintien, samedi 2 avril, en battant Dunkerque (2-1), au Stade Michel-d’Ornano. Court et Mendy ont offert la victoire à Malherbe malgré la réduction du score de Tchoukounté. Le SMC a ainsi confirmé sa belle dynamique (10 points sur les 4 derniers matches). Retrouvez les notes des Caennais.


Ouest-France par Valentin PINEAU.
Publié le 02/04/2022 à 20h51


[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque MjAyMjA0NTJmM2Y5OGRmM2I0MGY5MmU2OGE1Y2JlMmJmNjczZDA?width=940&focuspoint=51%2C47&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=451e0e1979ec718b6b845812e06d7d1f98b31b68dd7bcafb07f618dc30587037

Alexandre Mendy est désormais seul à la deuxième place du classement des buteurs. | VINCENT MICHEL / OUEST-FRANCE

Le Stade Malherbe Caen a enchaîné un quatrième match sans défaite et une deuxième victoire, samedi 2 avril, face à Dunkerque (2-1). Découvrez les notes des Caennais.


RIOU (5/10) : le portier caennais était parti à la pêche sur un coup franc de Ouaddah pour Adon Gomis (22’). Heureusement pour lui, le défenseur central n’a pas cadré sa tête. Il n’a rien pu faire devant Tchokounté (71’). En fin de match, il s’est fait une énorme frayeur en relâchant le ballon après avoir percuté Diani (83’). Sans conséquence mais il est resté peu rassurant notamment sur ses sorties aériennes.


TRAORÉ (5) : il profitait de l’absence de Prince Oniangué pour retrouver une place de titulaire, pour la première fois depuis le 28 janvier et son match manqué face à Niort. Le défenseur central de 18 ans n’a pas été réellement inquiété mais a manqué beaucoup trop de relances, en envoyant des longs ballons en direction de Mendy. Averti dès la 39e minute, il a été remplacé par précaution dès la 64e par RIVIEREZ (63’), qui s’est manqué dès son entrée, peut remercier Tchokounté de ne pas en avoir profité (65’), et a fragilisé la défense caennaise.


CISSÉ (6) : « Est-ce que je suis un patron ? Oui et non, c’est mon poste qui le veut. Je suis le « capitaine » de la défense. Donc je n’ai pas le droit de montrer mes failles », avait dit le Francilien cette semaine. Face à son ancienne équipe, qui aurait bien aimé le garder l’été dernier mais lui avait promis un bon de sortie, le défenseur central de 25 ans a globalement tenu son rang. Mais il a manqué d’agressivité sur la réduction du score dunkerquoise (71’).


DIANI (5) : le natif de Créteil a surpris tout le monde depuis son arrivée. Tous l’attendaient au milieu, mais c’est en défense qu’il prend sa pleine mesure. Ce samedi, à son nouveau poste préférentiel, Diani a manqué quelques relances en première mi-temps, à l’image de ce renvoi dans l’axe qui aurait pu profiter aux Dunkerquois (26’). Mais il n’a pas vraiment été inquiété ensuite, jusqu’à la réduction du score de Tchokounté (71’). Il est trop loin au marquage et défend mal sur le une-deux.


Sy (5) : à 19 ans, il profitait de l’absence d’Hugo Vandermersch pour vivre sa première titularisation en Ligue 2, et découvrir d’Ornano. Le piston droit a joué avec le frein à main en première période, il s’est surtout appliqué à bien défendre et à ne pas faire d’erreur, n’osant pas ou trop peu aller vers l’avant. Concrètement, cela s’est traduit par beaucoup de déchets, mais il a mis de l’impact dans les duels défensifs. En seconde période, il s’est libéré un peu plus, et c’est lui qui amène l’occasion de Da Costa (57’). Pour une première, c’est une prestation correcte au final, d’autant plus qu’il ne comptait qu’une seule entrée et huit petites minutes avec les pros avant la rencontre. Remplacé par GONÇALVES (80’) et ovationné par d’Ornano.


COURT (7) : passeur décisif au Havre, l’ex-Brestois a profité de la trêve pour refaire du jus. À ses courses, on a rapidement vu qu’il avait retrouvé des jambes, même s’il a mis du temps pour trouver de la justesse. Jusqu’à la 36e minute exactement, où il s’est montré efficace pour convertir en deux temps un bon centre au second poteau de Mendy (1-0). Au retour des vestiaires, il est également décisif sur le magnifique centre pour Mendy qui amène le deuxième but (50’). Avec désormais 2 réalisations et 5 passes décisives, il a des stats plus qu’honorables, surtout quand on pense qu’il a été blessé une bonne partie de la saison. Remplacé par WADJA (77’), quand l’équipe s’est fait un peu peur.


LEPENANT (8 )  Cool : « Je crois encore aux playoffs », avait confié le Granvillais avant la rencontre. Il a été le meilleur Caennais du match, avec un volume toujours aussi intéressant, et une capacité à gratter des ballons (17 au cours de la rencontre) encore une fois impressionnante. Sa simplicité a dénoté au milieu, où il a été rayonnant.


DEMINGUET (6) : homme du match dans le derby, le Lexovien a été brillant ces dernières semaines, et confirmé qu’il avait passé un vrai cap. Il a commencé par prendre beaucoup de coups ce samedi soir, et a mis du temps à trouver de la justesse. Il a cependant été très travailleur et efficace dans la tâche défensive, à l’image de tout le milieu de terrain. Son bon centre vers Da Costa a amené la première vraie occasion caennaise (24’). La prestation d’ensemble est bonne.


ABDI (5) : qualifié pour le Mondial avec la Tunisie, il n’était revenu que jeudi à Caen. Le piston gauche avait tout de même des jambes. Il a amené de l’allant offensivement mais n’a pas trouvé de justesse. Il manque la balle du 3-0 (56’). Défensivement, il a passé une soirée plutôt tranquille.

MENDY (7) : pas en réussite dans le derby, le deuxième meilleur buteur de Ligue 2 (à égalité avec Charbonnier avant la rencontre) a dû être frustré pendant les 30 premières minutes, car Malherbe ne l’a pas beaucoup trouvé. Il est cependant auteur d’un premier bon centre vers Da Costa, un poil court (19’). C’est sur son deuxième bon service que Malherbe marque, un beau centre tendu pour Court qui a conclu en deux temps (36’). En deuxième période, les deux hommes ont interchangé les places et Mendy a laissé Charbonnier derrière lui au classement des buteurs avec 15 buts (50’).


DA COSTA (5) : avant la trêve, le Cap-Verdien restait sur neuf buts sur ses 11 derniers matches et avait pris l’habitude d’ouvrir le compteur de son équipe. Cette fois, il a été extrêmement brouillon et a perdu trop de ballons en se compliquant la tâche, même s’il pèse toujours et ne compte pas ses efforts pour harceler l’adversaire. En première mi-temps, il n’a eu qu’une seule vraie occasion, une tête difficile sur un bon centre de Deminguet (24’). Cinq minutes avant, il avait été trop court sur un centre de Mendy (19’). En seconde période, il se complique trop la vie et touche le poteau (57’). Puis oblige Vachoux à la parade de la tête (88’).

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Empty Re: [31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

Message par Seube82 Dim 3 Avr 2022 - 0:04

Ligue 2. Le SM Caen s’impose face à Dunkerque et peut maintenant regarder vers le haut

Malherbe peut pousser un grand ouf de soulagement. Si le SM Caen avait le match en main face à Dunkerque, après les buts de Yoann Court et Alexandre Mendy, Malik Tchokounté a réveillé de vieux démons en réduisant le score à vingt minutes de la fin. Caen a su résister pour finalement s’imposer (2-1) ce samedi 2 avril. Avec 42 points, les hommes de Stéphane Moulin ont sans doute validé leur maintien et peuvent regarder vers le haut.


Ouest-France par Kévin GUISNEL.
Modifié le 02/04/2022 à 21h00
Publié le 02/04/2022 à 18h30


[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque MjAyMjA0NzgwMmRmMzAxMWViNGUxYmJkZGZmN2RjOTY2ZjNiNDE?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=09591c62fde4c96b7336195614336c0c389f9a57088b5b582dd750f2259e18ee

Les Caennais ont dominé Dunkerque ce samedi et remporté une victoire qui leur permet de regarder vers le haut en Ligue 2. | PHOTO : VINCENT MICHEL / OUEST-FRANCE

42 points. En s’imposant ce samedi face à Dunkerque (2-1), le SM Caen a en toute logique assurée son maintien en Ligue 2 à sept journées de la fin du championnat. S’il filait vers une victoire en toute sérénité, après les buts de Yoann Court (36’) et d’Alexandre Mendy (49’), Malherbe a tout de même fait du Malherbe. Il a reculé, s’est exposé et a pris la foudre sur un éclair de une-deux entre Malik Tchokounté et Amine Salama. L’attaquant nordiste, passé par le SM Caen, a trompé Rémy Riou et relancé la rencontre à vingt minutes de la fin (71’).

Sochaux est encore à douze points



Sans doute confrontés à des souvenirs douloureux, les hommes de Stéphane Moulin, qui pourtant ont montré qu’ils allaient mieux depuis plusieurs mois, ont complètement déjoué en fin de match et se sont fait peur. Car si Nuno Da Costa, sur une tête un peu molle, aurait pu mettre les siens à l’abri, Amine Salama aurait aussi très bien pu remettre les compteurs à zéro dans le temps additionnel.


Ce succès, même acquis dans la douleur en fin de match, permet à Malherbe d’atteindre la symbolique barre des 42 points et d’ainsi pouvoir regarder vers le haut. Les résultats ne lui ont pour autant pas été favorables au cours de la 31e journée, puisque Sochaux (5e) a gagné et que bon nombre de ses poursuivants en ont fait autant. Johann Lepenant l’assurait avant la rencontre, il continuait de croire à la cinquième place et aux barrages d’accession en fin de saison. Sochaux est à douze points, il reste sept journées.


La fiche technique

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque MjAyMjA0NjFkMDE0YWE2ZjkzYTdlYWVkM2M4NGE1NGNmYmM0NWM?width=630&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=09a240db10138d4d76e8b5d8f9dabb023c48b04b8c5cfd7b441a93c7c82af637
La fiche technique du match Caen - Dunkerque. | INFOGRAPHIE DSAS

Les temps forts



36’. OUVERTURE DU SCORE CAENNAISE ! Yoann Court délivre le stade Michel d’Ornano ! Suite à un renversement de jeu, Lamine Sy remporte son duel aérien et lance en profondeur Alexandre Mendy. L’attaquant de Malherbe est accroché par Adon Gomis à l’entrée de la surface mais résiste. Sa frappe est trop croisée mais Yoann Court a bien suivi au deuxième poteau. Le Caennais s’y reprend à deux fois face à Jérémy Vachoux pour ouvrir le score.


49’. CAEN DOUBLE LA MISE ! Sur un caviar de Yoann Court, auteur d’un centre millimétré alors qu’il se trouve à une quarantaine de mètres du but, Alexandre Mendy se bat pour se défaire du marquage et reprend de volée. Jérémy Vachoux ne peut rien faire, le ballon termine sa course en pleine lucarne. Jolie réalisation de l’attaquant guinéen.


56’. Abdi proche du troisième but ! Après une accélération plein axe de Yoann Court, Jessy Deminguet décale Ali Abdi dans la surface. L’international tunisien enroule sa frappe au deuxième poteau, ça passe juste à côté.


57’. LE POTEAU POUR CAEN ! Ça se précise côté caennais ! Malherbe domine très nettement cette rencontre et Nuno Da Costa veut presque trop en faire devant Jérémy Vachoux. L’attaquant tente le lob mais Alioune Ba le détourne dans un premier temps. Dans la continuité de l’action, Da Costa est excentré et frappe… sur le poteau ! Dunkerque se dégage en catastrophe.


65’. Quelle occasion pour Tchokounté ! À peine entré en jeu, Jonathan Rivierez commet déjà une grossière erreur d’appréciation. En manquant le ballon, il laisse Malik Tchokounté se présenter seul face à Rémy Riou. Heureusement pour Malherbe, l’ancien Caennais ouvre trop son pied et frappe dans les tribunes.


71’. TCHOKOUNTÉ RELANCE LE SUSPENSE ! Aïe aïe la réduction du score dunkerquoise ! Alors que la défense caennaise reculait depuis quelques minutes, le une-deux entre Malik Tchokounté et Amine Salama est superbe et cela permet à l’ancien caennais de se présenter face à Rémy Riou. Sa reprise de volée fait mouche.


90’+2. Dunkerque tout près d’égaliser ! C’était peut-être la balle d’égalisation pour les Nordistes. Le centre d’Iron Gomis arrive parfaitement devant le but de Rémy Riou. Au deuxième poteau, Amine Salama est tout proche de reprendre de l’extérieur mais est simplement trop court pour pousser au fond.
 

SAMEDI 2 AVRIL 2022


Ligue 2 - 31e journée

CAEN - DUNKERQUE : 2-1

⚽ Court (36e)
⚽ Mendy (49e)

Tchokounté (71e) ⚽

 
CAEN : Riou - Traoré (Rivierez, 63e), Cissé, Diani - Sy (Gonçalves, 79e), Court (Wadja, 76e), Lepenant, Deminguet, Abdi - Da Costa, Mendy.
Remplaçants : Péan (g), Bolumbu, Najim, Shamal. Entraîneur : Stéphane Moulin.

DUNKERQUE : Vachoux - Thiam, Ba, Gomis - Ouadah, Brahimi, Dudouit (Bardeli, 63e), Trichard (Huysman, 81e) - Gomis - Niane (Salama, 63e), Tchokounté.
Remplaçant : Maraval (g), Kerrouche, Majouga, Pierre. Entraîneur : Romain Revelli.

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Empty Re: [31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

Message par Seube82 Dim 3 Avr 2022 - 0:08

SM Caen. Stéphane Moulin : « Après ce qu’on a traversé, terminer 6e serait une belle performance »

Le SM Caen a battu difficilement Dunkerque (2-1) ce samedi 2 avril dans un stade d’Ornano encore bien garni, et enchaîné un 6e succès lors de ses 7 derniers matches à domicile. Mission accomplie pour les Normands, qui confirment leur très bonne dynamique actuelle. Ils sont désormais 6e de Ligue 2, et le maintien en Ligue 2 est dans la poche.


Ouest-France par Guillaume LAINÉ.
Publié le 02/04/2022 à 21h51


[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque MjAyMjA0MmNiYTNjMGZlZjEyZGM0ODliZmE3OTgyNjZkMWEzYmY?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=f972beeb12a347b7e8159036b207be97ce4bc9940bfd4a51eb99439cbd43ce97

Stéphane Moulin, le coach du SM Caen. | VINCENT MICHEL / OUEST-FRANCE


Devant une affluence encore fournie (plus de 10 000 spectateurs), le SM Caen est venu à bout de Dunkerque (2-1), après un match pas toujours bien maîtrisé.
Mais l’essentiel est acquis pour les Normands, qui ont enchaîné une 2e victoire consécutive pour la deuxième fois seulement de la saison. Le maintien est acquis, à sept journées de la fin du championnat. Retrouvez les réactions des entraîneurs.


Stéphane Moulin (entraîneur de Caen) : 


« Ce n’était pas notre meilleur match, mais si on commence à les gagner, c’est bon signe quand même !
On a quand même maîtrisé l’adversaire et notre jeu dans la première heure, puis on a perdu le fil quand on a manqué les deux occasions du 3-0 par Abdi et Da Costa. Le changement en défense a peut-être déséquilibré un petit peu, après la sortie de Traoré qui était dans le viseur de l’arbitre.
En tout cas, les 20 dernières minutes n’ont pas été conformes au visage de ces dernières semaines, on a manqué de sérénité et de sûreté technique, on les a relancés. Mais ce n’est pas ce que je vais retenir. On a gagné deux fois de suite, ça y est, ça fait du bien. C’était un match piège, je m’y attendais après deux semaines de travail un peu tronquées et on avait perdu des joueurs jusqu’à la veille du match, ça s’est ressenti.
Mathématiquement ce n’est pas fait, mais on a fait plus qu’un grand pas vers le maintien, on l’a quasiment validé. Je suis très fier de ça. Ce n’est pas un objectif minimaliste car il y a trois semaines on se disait encore qu’on allait lutter pour ça jusqu’au bout. On a réussi à se débarrasser de ce gros poids en l’espace de quatre matches.
Le groupe avance, progresse, car il a su éviter ce piège. Quand on est compétiteur on doit chercher à gagner chaque match qui reste. On a eu tellement de frustrations et de déceptions que les joueurs doivent en profiter un maximum. Il y avait encore presque 11 000 spectateurs contre le 19e, ça veut dire que les gens adhèrent et prennent plaisir à revenir au stade. Compte tenu de ce qu’on a traversé et vécu, terminer 6e serait une belle performance. »


Romain Revelli (entraîneur de Dunkerque) 


« Je suis déçu, car on avait abordé ce match de la meilleure des façons. Mais comme souvent, dans nos temps faibles, on se fait punir et ce premier but nous a fait mal.

On a été plus dans la discipline que d’habitude à l’extérieur, mais dans l’agressivité on a été déficient. Il faudra en mettre beaucoup plus dans la globalité des matches. Les deux buts encaissés sont évitables. La deuxième période a été un peu plus vers l’avant, on n’a pas lâché contre des clients sur le plan individuel, une équipe en confiance. Il va falloir repartir au combat et aller chercher ce maintien, jusqu’au bout. »

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Empty Re: [31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

Message par Seube82 Dim 3 Avr 2022 - 0:12

SM Caen. Yoann Court : « On est content d’avoir le maintien »

Dans la douleur, le SM Caen a battu Dunkerque (2-1), samedi 2 avril, et ainsi enchaîné un quatrième match sans défaite et une deuxième victoire. ​Découvrez les réactions des Caennais en zone mixte.


Ouest-France par Valentin PINEAU.
Publié le 02/04/2022 à 22h40


[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque MjAyMjA0MmY0YTlmMjA2M2JkYjljY2QyYzk2YzFkNTNiODkyMDE?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=c3d061406945985b5e791850615e394644079afa86f80ac91091e4cf57d8753f

Yoann Court a inscrit le premier but du SM Caen, et offert le second à Alexandre Mendy. | VINCENT MICHEL / OUEST-FRANCE

Après leur victoire face à Dunkerque (2-1), samedi 2 avril, les joueurs du SM Caen avaient le sourire en zone mixte. Découvrez leurs réactions.


Brahim Traoré (défenseur central du SM Caen) : 

« Ça fait du bien d’être titulaire à nouveau, de retrouver d’Ornano et de pouvoir encore enchaîner une victoire. Il n’y a rien de mieux. On s’est un peu relâché en fin de match, ils ont marqué mais on a su rester solide, encaisser les vagues pour décrocher les trois points, ce qui est le plus important.
Je n’ai pas pris de risque dans mes relances, j’ai essayé d’être un défenseur avant tout pour me rassurer.
Je n’ai pas envie de dire qu’on a le maintien dans la poche. Il faut encore aller chercher d’autres victoires, ne rien lâcher mais c’était un match décisif.

Johann Lepenant (milieu de terrain du SM Caen, homme du match contre Dunkerque) : 


« Ça fait toujours plaisir de gagner à d’Ornano et de partager ça avec tous nos spectateurs. J’ai pris deux fois le mégaphone, c’est bon enfant, ça fait du bien.
C’était un match compliqué. Le coach nous avait dit que Dunkerque allait s’accrocher jusqu’au bout. Il y a eu beaucoup de duels, c’était haché mais on a su mettre deux buts, remporter la rencontre et enchaîner une deuxième victoire.
Mon premier rôle, c’est de récupérer des ballons (17 ce samedi soir). J’essaye de faire le maximum pour l’équipe. Ça a plutôt bien marché, il faut continuer comme ça. On travaille beaucoup à l’entraînement sur la récupération. On est meilleur là-dessus depuis quelque temps, on en gagne assez haut ce qui nous permet de marquer beaucoup de buts en ce moment. C’est un gros travail au quotidien et ça marche.
Sochaux a gagné ce soir, on reste à 12 points des playoffs. On va se focaliser sur nous, il faut continuer de gagner. »

Yoann Court (milieu de terrain du SM Caen, auteur d’un but et d’une passe décisive contre Dunkerque) : 

« Ça a été compliqué ce soir, loin d’être aussi bien que le dernier match à domicile contre Toulouse. Mais le plus important, c’était de prendre les trois points. Le public était venu en nombre, il fallait leur donner.
On a eu des situations pour tuer le match, c’est super important. À 2-1, on a commencé à paniquer, à ne plus jouer, à reculer. Ce n’était pas évident. Mais il y a deux ou trois mois, on aurait fait 2-2. Parfois, il faut savoir être moins beau et gagner des matches.
On est content d’avoir le maintien, c’est mieux pour tout le monde. Mais on ne jouait pas ça au début de l’année. Je reste frustré, j’ai quand même des remords sur ce qu’on a fait cette saison.
Un but, une passe décisive, c’est bien. Mais le plus important reste l’équipe. Mes statistiques passent au second plan. Ce qui est bien, c’est que je n’ai plus de douleur au pubis. »

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Empty Re: [31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

Message par dypidou Lun 4 Avr 2022 - 21:54

Depuis que cette équipe a eu sa chance (au fond j'aime le stade malherbe...): le bilan a changé du tout au tout à domicile: 
avant la chanson: 6 matchs: 1 nul, 5 défaites.  dead
après: 6 victoire pour une défaite! supporter supporter supporter supporter 

Court est vraiment l'homme porte bonheur cette année, sacré bilan quand il est sur le terrain:
     

JoueurVICTOIRENULDEFAITEPourContreminutes Jouées
COURT741155706
RIVIEREZ57921221747
HOUNTONDJI3118711572

dypidou
4ème Div Calvados
4ème Div Calvados

Messages : 45
Date d'inscription : 22/11/2017
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Empty Re: [31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

Message par rossi Ven 8 Avr 2022 - 9:02

Bonjour, quelq'un aurait il l'interwieu complet de pickeu sur l'avenir du SMC ?? svp

_________________
Un sage qui se dispute avec un imbécile ne récolte que de la fatigue
rossi
rossi
CFA 2
CFA 2

Messages : 1363
Date d'inscription : 21/07/2012
Age : 60
Localisation : lisieux

Revenir en haut Aller en bas

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Empty Re: [31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

Message par Seube82 Ven 8 Avr 2022 - 11:03

rossi a écrit:Bonjour, quelq'un aurait il l'interwieu complet de pickeu sur l'avenir du SMC ?? svp

J'ai rajouté 3 articles ds la revue de presse ce matin.

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

rossi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Empty Re: [31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

Message par rossi Ven 8 Avr 2022 - 12:38

Merciiiiiiii Seube82

_________________
Un sage qui se dispute avec un imbécile ne récolte que de la fatigue
rossi
rossi
CFA 2
CFA 2

Messages : 1363
Date d'inscription : 21/07/2012
Age : 60
Localisation : lisieux

Revenir en haut Aller en bas

[31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque Empty Re: [31e journée de Ligue 2] SM Caen - USL Dunkerque

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum