Stade Malherbe CAEN - Ma passion - Mon combat
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -29%
SSD interne MSI – MSI SPATIUM M371 NVMe M.2 -1To ...
Voir le deal
69.91 €

[28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC

Aller en bas

[28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC Empty [28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC

Message par Seube82 Dim 13 Mar 2022 - 16:52

[28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC Smc-tf10


Dernière édition par Seube82 le Mar 22 Mar 2022 - 20:53, édité 1 fois

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC Empty Re: [28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC

Message par Seube82 Dim 13 Mar 2022 - 16:59

Ligue 2. Dans un grand soir, le Stade Malherbe de Caen étrille le leader toulousain

Ce samedi 12 mars, à l’occasion de la 28e journée de Ligue 2, le Stade Malherbe de Caen s’est offert une magnifique victoire face au leader toulousain (4-1). Les hommes de Stéphane Moulin ont livré une prestation de très haut niveau.


Ouest-France par Quentin BURBAN.
Modifié le 12/03/2022 à 20h46
Publié le 12/03/2022 à 18h13
[28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC MjAyMjAzZDJjOTY0NWI2MTEyNWU3Y2M2MWM5YzlhM2ZhYTVmMmE?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=8c132ee3a127c1389cbf1f91390dc06f26a14fb5ec3b4021e7b191fc530e59f4

Le match de gala annoncé a eu lieu ! Ce samedi 12 mars, le Stade Malherbe de Caen s’est imposé 4-1 face à Toulouse, leader de la division. Déjà au match aller, les Caennais avaient puni les Toulousains sur leur pelouse (3-2).


Nuno Da Costa dans un grand soir



Ce soir, lors de la 28e journée de Ligue 2, les Caennais ont livré une prestation de haut niveau devant 11 429 spectateurs. La physionomie du festival normand s’est vite ressentie au stade D’Ornano avec l’ouverture du score d’Alexandre Mendy (1-0, 18e). Juste derrière, Yoann Court était tout près d’inscrire le but de l’année aux trente mètres mais sa tentative a heurté la barre transversale (19e).


Surmotivés, les hommes de Stéphane Moulin ont éteint le leader toulousain à la demi-heure de jeu grâce à Yoann Court, sur un service d’Ali Abdi (2-0, 30’). Derrière, les Normands ont tenu la dragée haute aux Toulousains grâce à un très bon Rémi Riou.


Au retour des vestiaires, Rafael Ratao a douché les ardeurs caennaises d’une magnifique frappe enroulée en première intention (2-1, 49’). Mais, le SMC avait décidé de ne laisser aucun espoir aux joueurs de Philippe Montanier.


Deux minutes après la réduction toulousaine, Prince Oniangué a redonné deux buts d’avance au SMC de la tête, sur un coup franc de Jessy Deminguet (3-1, 52’). Nuno Da Costa, véritable dynamiteur offensif, est allé se récompenser lui-même de sa bonne prestation en fin de partie au terme d’un splendide festival dans la surface toulousaine (4-1).


Derrière, les Toulousains, apathiques, n’ont pas réagi. Conscients qu’il n’y avait rien à faire ce soir. Ils restent tout de même leaders de Ligue 2 avec deux points d’avance sur le Paris FC, vainqueur de Niort (2-0), et six sur l’AJ Auxerre, victorieuse de Sochaux (3-2), plus tôt dans l’après-midi. Les Caennais sont désormais neuvièmes de la division avec 35 points.


Les statistiques du match :



[28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC MjAyMjAzNjk0M2Y5ZGQyNzIwODQ4MjBjYjM1NDkyMDFjOGRhOTI?width=630&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=1b4271e74efa195ae5c5c76f303342f95108a3c5a50864d662333c321215e5e8
Les statistiques du match. | DSAS

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC Empty Re: [28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC

Message par Seube82 Dim 13 Mar 2022 - 17:06

Ligue 2. Da Costa régale, Deminguet monstrueux… Les notes du SM Caen face à Toulouse

Le SM Caen entamait sa périlleuse semaine à trois matches, samedi 12 mars, par la réception du leader toulousain, invaincu en 2022. À la surprise générale, les hommes de Stéphane Moulin, portés par un milieu de très haut niveau et une attaque en pleine confiance, ont réalisé une performance majuscule et fait tomber le leader pour la deuxième fois de la saison (4-1). Découvrez les notes des Caennais.

Ouest-France par Valentin PINEAU.
Publié le 12/03/2022 à 20h45


[28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC MjAyMjAzZTVjMzkxOWUwZDE4MjBkNjI1MTU5OTg3OTc4N2EzNmI?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=b8bd1953c4ff03edeb6fdd2484e9e03ad4ec471378f98bfcb1c77aff0e14948b



Le SM Caen a frappé un grand coup, samedi 12 mars, en étrillant le leader toulousain, qui était invaincu en 2022 (4-1). Découvrez les notes des Caennais.




RIOU (7/10) : il n’a plus gardé sa cage inviolée depuis le 24 janvier, soir de victoire face à Ajaccio, alors leader. Face à Toulouse, désormais premier du championnat, le portier caennais a commencé par être décisif en gagnant son face-à-face devant Ngoumou (25’), évitant ainsi que Toulouse recolle. Il a ensuite été solide sur la frappe puissante de Ratão (36’), avant d’être battu par le Brésilien dès le retour des vestiaires sur une magnifique frappe enroulée (48’). Derrière, il est resté vigilant dans ses sorties, mais n’a pas eu d’autre arrêt de ce nom à réaliser.

ONIANGUÉ (7) : l’Hérouvillais a retrouvé de la solidité depuis plusieurs semaines, et il l’a une nouvelle fois montré ce samedi, même s’il a toujours du mal à défendre en reculant, à l’image de son duel face à Ratão (36’). Il a remis son équipe dans le bon sens, en reprenant un coup franc parfaitement frappé par Deminguet pour le troisième but, son deuxième cette saison après Quevilly (51’).

CISSÉ (7) : moins souverain qu’à l’accoutumée à Dijon, l’ex-Dunkerquois a dégagé bien plus de confiance ce samedi soir. Jamais pris à revers, il a une nouvelle fois montré que sa vitesse et sa capacité à relancer propre sont précieuses, tout comme son calme. Un match de patron. Touché derrière la cuisse, il a cependant été remplacé par TRAORÉ (73’), auteur d’une bonne entrée.

DIANI (7) : il est plus à l’aise derrière qu’au milieu, ce n’est désormais plus un secret. Il l’a une nouvelle fois prouvé. Toujours aussi calme, il a réalisé un match de costaud, ne perdant pratiquement aucun duel. Le dernier arrivé côté caennais continue ainsi de surprendre.


VANDERMERSCH (6) : en difficulté à Dijon, le piston droit caennais avait forcément à cœur de se racheter. Il a réalisé un match correct, sans plus. Dans le ton dans l’engagement à l’image de l’équipe, il a manqué de justesse dans ses centres et a un peu moins brillé que ses partenaires. On sent qu’il cherche un second souffle depuis plusieurs semaines, après sa rupture du ligament croisé et son retour tonitruant.

COURT (7) : depuis la blessure de Caleb Zady Sery, l’ex-Brestois a la lourde tâche de faire oublier le petit Ivoirien. On sait qu’il n’a pas les qualités de percussion de ce dernier, et que c’est grâce à son pied gauche qu’il peut déstabiliser les défenses adverses. Il l’a fait dès la deuxième minute en ajustant un centre millimétré pour Mendy qui aurait dû faire but. Puis, c’est dans l’exercice de la frappe qu’il s’est illustré, d’abord sur une demi-volée qui prenait le chemin des filets sans un dégagement de la tête de Nicolaisen (14’). Il a ensuite pris sa chance à 30 m, et sa frappe est venue s’écraser sur la barre de Dupé, resté sans réaction. Sa troisième tentative aura finalement été la bonne, à la réception d’un centre d’Abdi (31’), et il a ainsi inscrit son premier but de la saison. Il est ensuite resté agressif au milieu, ne comptant pas ses courses. Sa meilleure performance depuis son retour à la compétition.

LEPENANT (7) : le Granvillais n’a que 19 ans mais il est déjà indispensable dans le milieu de terrain caennais. Son absence à Dijon l’a démontré, s’il fallait encore une preuve. Pour son retour, il a été monstrueux pendant 30 minutes, à l’image de tout le milieu caennais. C’est lui qui anticipe bien et récupère le ballon sur le premier but caennais (18’). Une minute plus tard, c’est également lui qui récupère et qui transmet à Court lorsque sa frappe à 30 m s’échoue sur le poteau (19’). En seconde période, il a travaillé dans l’ombre, là où il est toujours précieux. Un retour plus que réussi.

DEMINGUET (8 ) : comme Lepenant, il revenait de suspension et avait du jus. Brillant sur ses dernières apparitions, il est reparti sur le même rythme, affichant ses qualités techniques dès les premières minutes et n’hésitant pas à se projeter, à harceler sans ballon. Il a été aussi monstrueux que le Granvillais dans la première demi-heure, mettant toute l’équipe à l’endroit. Après le but toulousain, c’est encore lui qui remet tout le monde à l’endroit. Après avoir gratté un bon coup franc, il ajuste parfaitement la mire pour trouver Oniangué, auteur de la troisième réalisation normande (51’). Il est resté dans la lignée de sa première période, réalisant une copie presque parfaite au final.

ABDI (7) : le Tunisien est resté globalement sérieux en défense, mis à part quand Ngoumou l’a pris dans le dos (25’). Et il a une nouvelle fois montré qu’il était à l’aise offensivement. Après une tête trop molle (17’), il s’est offert sa cinquième passe décisive de la saison (à une unité de Deminguet, recordman cette saison côté caennais). Bien décalé par Mendy, il a parfaitement servi Court à ras de terre pour le deuxième but caennais (31’). Il a ensuite obligé Dupé à l’arrêt en deuxième mi-temps (73’).

DA COSTA (8 ) : il retrouvait son compère de l’attaque, Alexandre Mendy, et pouvait espérer se retrouver moins seul qu’à Dijon. On en a tout de suite eu la confirmation car le Cap-Verdien a touché beaucoup de ballons en début de match, et rapidement montré que sa technique pouvait déstabiliser la défense toulousaine. C’est lui qui percute et trouve parfaitement Mendy sur le premier but, réalisant ainsi sa première passe décisive de la saison (18’). Il est ensuite resté dans le même registre, avant de réaliser un exploit magistral en se jouant de Nicolaisen, grand pont et frappe enroulée à la clé, sur le quatrième but (71’). Sa complémentarité avec Mendy est de plus en plus criante, et il bonifie beaucoup de ballons dos au but. Remplacé par SHAMAL (81’).


MENDY (7) : de retour d’une maladie qui lui avait fait manquer les deux derniers matches du SM Caen, le Bissao-Guinéen, n’était plus co-meilleur buteur de Ligue 2 avant le match puisque Gaëtan Charbonnier avait inscrit son 14e but de la saison dans l’après-midi. Mais il avait un duel dans le match à jouer avec le Toulousain Rhys Healey (13 buts également). Dès la deuxième minute, il a eu l’occasion pour mettre son équipe sur de bons rails, à la réception d’un centre millimétré de Court. Mais « l’arbre » a manqué d’agressivité dans son enchaînement contrôle de la poitrine – volée, et buté sur Dupé. Sa deuxième tentative aura été la bonne. Magnifiquement servi par Da Costa, il ne s’est pas trompé et a rejoint Charbonnier et ses 14 buts (18’). Il a ensuite parfaitement décalé Abdi à l’origine du deuxième but (31’) et est toujours précieux dos au but. Il a ainsi réalisé une nouvelle grosse performance, avant d’être remplacé par JEANNOT (62’), qui a lancé Da Costa sur le quatrième but (71’).

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC Empty Re: [28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC

Message par Seube82 Dim 13 Mar 2022 - 17:13

SM Caen. Stéphane Moulin : « Une prestation de haut niveau, au-delà de ce qu’on avait espéré »


Le SM Caen a étrillé le leader toulousain (4-1) samedi 12 mars, dans un stade d’Ornano aux anges, réalisant au passage son meilleur match de la saison. Le coach Stéphane Moulin, évidemment ravi et fiers de ses joueurs, espère encore une fois que cette performance ne restera pas sans lendemains.

Ouest-France par Guillaume LAINÉ.
Publié le 12/03/2022 à 21h41

[28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC MjAyMjAzZDQyNTQ0M2NmNDg0OWYwZjRmYmQ3Y2VmZThjY2I1MTE?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=630469d524449cd94b15289eeec4e2fdd7b47dac77b9b49a9f149d1bd5409cee
Stéphane Moulin, un coach comblé ce samedi soir




Le SM Caen était en feu ce samedi 12 mars, devant plus de 11 000 spectateurs qui ne s’attendaient pas à pareille fête.
Agressifs, joueurs, efficaces, les Caennais n’ont presque fait qu’une bouchée du leader, qui restait pourtant sur cinq victoires consécutives. Retrouvez les réactions des entraîneurs, Mickaël Debève remplaçant Philippe Montanier (Covid) resté à Toulouse.


Stéphane Moulin (entraîneur du SM Caen) 


« C’est notre meilleur match car c’est une équipe en face qui domine la L2, donc cela prend une autre dimension. Dans la manière de s’y prendre, l’intensité, la qualité et l’efficacité, on a mérité notre victoire. La première période de Dijon m’avait mis hors de moi la semaine dernière, là je suis très heureux pour les joueurs, ils ont sorti un très gros match. Tout le mérite leur revient.
On a réussi à mettre en place ce qu’on avait travaillé. On a pris le risque de jouer haut, d’aller les chercher, et on a été globalement efficace sur nos temps forts.


Ce soir on avait presque toutes nos forces, c’est aussi pour ça qu’on a été capable de faire ce genre de match. Mais il n’y a pas de regrets par rapport à ce qui s’est passé avant, car quand on arrive à la 28e journée et qu’on est situé là, c’est qu’il y a eu beaucoup de manques. On est parti de trop loin pour espérer prétendre à quoi que ce soit. Mais il y a des joueurs de qualité, l’équipe a progressé, et depuis Auxerre, il y a tout de même une forme de continuité dans les contenus, hormis ce qui s’est passé à Dijon. Là, c’était une prestation de haut niveau, au-delà ce qu’on avait imaginé et espéré.


Entre la première période de Dijon et ce match, il y a une différence incroyable, qui ne devrait pas exister… Il reste dix matches, j’espère qu’on aura l’occasion d’autres bons moments comme celui-là. Et surtout j’espère qu’il y aura une suite cette fois.
À d’Ornano, Les joueurs ont pris confiance, ont trouvé des repères de jeu. Ce soir, tous les garçons étaient à l’unisson, presque à leur meilleur niveau. »


Mickaël Debève (entraîneur-adjoint de Toulouse) : 

« Ce n’est pas un bon match. On démarre mal et on est puni tout de suite. Le deuxième but nous fait mal, ce n’était pas évident à la pause dans les têtes. On redémarre bien la deuxième période, mais on prend ce troisième but juste derrière sur coup de pied arrêté.
Caen y a cru, nous a poussés à la faute, a mis plus de détermination que nous. On pensait revenir à 2-1, mais les Caennais nous ont fait craquer. Ils ont été plus incisifs. C’était un jour sans, on n’a pas réussi à mettre notre jeu en place, à trouver des enchaînements, aussi parce que les Caennais nous ont bien bloqués. Il faut se reconcentrer très vite, Amiens arrive mardi. »

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC Empty Re: [28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC

Message par Seube82 Dim 13 Mar 2022 - 17:18

Yoann Court : « Le problème reste le même : va-t-on continuer à faire un coup sur deux ? »


Après la magnifique victoire du SM Caen face à Toulouse (4-1), samedi 12 mars, il y avait des sourires en zone mixte mais pas d’effervescence. Les Caennais sont déjà focalisés sur le déplacement à Valenciennes, mardi 15 mars (19 h). Ils veulent enfin enchaîner deux victoires de rang, ce qu’ils n’ont plus fait depuis les deux premières journées.

Ouest-France par Valentin PINEAU.
Publié le 12/03/2022 à 22h05

[28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC MjAyMjAzMmQxYWYzYzliZGZlYWIyYWUxMDg4ZGZlOGRiM2E4NDM?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=0bc6bd4cb5c7aca7b115d8d3b20b7f396da77ad6b628be094a3eb217622bc0f9
Yoann Court a ouvert son compteur cette saison avec le SM Caen. | DAVID ADEMAS


Le SM Caen a frappé un grand coup, samedi 12 mars, en étrillant le leader toulousain, qui était invaincu en 2022 (4-1). Après avoir largement célébré leur victoire avec leurs supporters, les Caennais avaient le sourire en zone mixte, mais personne ne s’enflammait. Encore une fois, le plus dur sera d’enchaîner.

Johann Lepenant (milieu du SM Caen) : « On a mis de l’intensité, le coach nous avait demandé d’être très sérieux, de rester bien en place et de jouer notre jeu quand on récupérait la balle. C’est ce qu’on a réussi à faire. On a su être solide. Je suis très content de l’équipe, ça fait du bien !
On a mal commencé la seconde période, encaissé rapidement un but. Prince nous a relancés. On est resté concentré, on n’a pas paniqué alors qu’on a parfois tendance à reculer dans cette situation. On est resté focus sur le match et concentré et mettre ce troisième but. On a effectué un gros travail défensif tous ensemble, le coach avait dit que ce serait dur physiquement au milieu. On a su répondre présent.
La victoire fait plaisir, on a besoin de points. On a gagné dans la difficulté ce soir, il ne faut pas croire que c’était facile ! On est très contents de notre prestation. »

Yoann Court (milieu du SM Caen) : « On sait qu’on peut faire de gros matches comme ça. On a les capacités et le groupe pour. Maintenant, le problème reste toujours le même : va-t-on continuer à faire un coup sur deux ? C’est ce qui nous fait défaut cette année. On a fait un grand match, on a pris trois points mais il faut déjà passer à autre chose. Dans trois jours, on va à Valenciennes, puis au Havre samedi. On en parle entre nous. On est très costaud à domicile, grâce à nos supporters. On a une grosse force de caractère, il faut faire pareil à l’extérieur.
On savoure mais on n’a que 35 points. Si on joue comme ça tous les week-ends, il ne peut rien nous arriver. Le problème, c’est qu’il faut être régulier. On n’est pas premier comme Toulouse, on n’est pas sauvé. À nous de pousser. »

Alexandre Mendy (attaquant du SM Caen) : « La victoire, c’était le plus important pour moi ce soir. J’ai eu la chance de marquer, et de remporter mon match dans le match face à Healey (qui était à égalité avec lui à la deuxième place du classement des buteurs). Ce duel a compté dans ma préparation de la rencontre, ça passe au deuxième plan, après le collectif, mais ça reste très important pour moi. Sur la longueur, il faut que je continue sur cette voie. Si je continue de marquer, on sera plus proche de gagner des matches.
Je pense qu’on remporte les matches contre les gros au mental. Pour les rencontres face à des équipes moins fortes, il faut qu’on se transcende avant le match pour qu’on puisse avoir les mêmes intentions dès le départ. On enchaîne, on verra si c’est bien mardi. On va se concentrer d’ici-là. Le plus important sera encore de gagner. »

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC Empty Re: [28è journée de LIgue 2] SM Caen - Toulouse FC

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum