Stade Malherbe CAEN - Ma passion - Mon combat
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -40%
Nike Sportswear Phoenix Fleece – Pantalon ...
Voir le deal
35.97 €

[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio

3 participants

Aller en bas

[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio Empty [22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio

Message par Seube82 Mar 25 Jan 2022 - 15:21

[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio Smc-ac10


Dernière édition par Seube82 le Mar 22 Mar 2022 - 20:51, édité 2 fois

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio Empty Re: [22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio

Message par maz Mar 25 Jan 2022 - 15:24

La victoire fait plaisir, et la défense ne prend pas de but! 5 matchs de suite que l'on en marque 2, il faut continuer sur cette lancée. Les progrès des derniers matchs enfin payés!

_________________
Over the line and far away!
maz
maz
Modérateur
Modérateur

Messages : 2499
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 36
Localisation : caen

Revenir en haut Aller en bas

[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio Empty Re: [22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio

Message par Seube82 Mar 25 Jan 2022 - 15:30

Ligue 2. Un Zady Sery incisif, le bijou de Deminguet… Les notes des Caennais face à Ajaccio

Le SM Caen a marqué deux buts à Ajaccio (2-0) et fait tomber une équipe qui n’encaissait plus rien et était sur son petit nuage depuis un certain temps. Dans un match fermé, Caleb Zady Sery a mis le feu à l’heure de jeu, avant que Jessy Deminguet ne conclue l’affaire sur une merveille de frappe enroulée.


Ouest-France par Gaëtan BRIARD.
Publié le 24/01/2022 à 22h57



[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio MjAyMjAxMDQ5ODNmZWFmYzEzY2JmNWJmOGI1MzI0MDFmNjEyMTA?width=940&focuspoint=52%2C31&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=9dc7ee1f7d8bdfe17457c9b82fec7204dbfcc76de1d0b7ed19575b0986ce8b4d

Jessy Deminguet a inscrit un magnifique but face à Ajaccio. | STÉPHANE GEUFROI




RIOU (5 sur 10). Il faisait froid lundi soir à d’Ornano et Rémy Riou n’a pas trouvé la moindre occasion de se réchauffer en première période. Ajaccio n’a tiré qu’une fois au but et cette tentative est passée largement au-dessus du but du portier malherbiste, qui a en revanche été plutôt sollicité pour son jeu long au pied, assez précis.

En deuxième période, il a vu une frappe de Courtet frôler son poteau, n’a pas eu d’intervention à réaliser sur des frappes, mais a su s’imposer dans les airs dans les moments chauds.

GONÇALVES (6). L’ancien Strasbourgeois a été aligné d’entrée pour la troisième fois seulement cette saison. Pour sa première titularisation depuis le déplacement à Dunkerque (1-1) le 23 octobre dernier, Stéphane Moulin avait choisi de le positionner en piston droit, un doux rappel de l’époque Rui Almeida. Dans ce rôle, il s’est montré à son avantage sur les 45 premières minutes, avec du jus et de bonnes idées, en témoigne ce bon débordement d’entrée (3’) ou encore ce centre dangereux (44’).

Plus discret en deuxième période, il aura seulement eu un moment d’égarement, sur ce petit pont de Diallo (60’) qui aurait pu avoir des conséquences plus fâcheuses. Mais il aura surtout montré à son entraîneur sa capacité à tenir ce rôle pendant 90 minutes.

ONIANGUÉ (5). Sobre et efficace, l’Hérouvillais a fait son job sans être très inquiété par l’attaque adverse. Il s’est aussi montré appliqué dans ses relances.

CISSÉ (6). Il est devenu rapidement le patron de la défense caennaise et dégage l’assurance qui va avec ce rôle. Incisif d’entrée, l’ancien Dunkerquois a vite porté l’édifice défensif de son équipe. Et cela aura encore duré 90 minutes. Si Stéphane Moulin cherche plus d’évidences, il en a trouvé une en défense.

TRAORÉ (5). Sérieux sur le plan défensif, le joueur de 17 ans a en revanche connu quelques difficultés dans la relance, avec des choix ou des exécutions techniques très inégaux, notamment en deuxième période.

Pour tenir le score, sa science du placement a encore été précieuse à son équipe.

VANDERMERSCH (5). Comme cela était arrivé la saison précédente, Hugo Vandermersch a été installé dans le couloir gauche et son rendement offensif, important de l’autre côté, s’en est clairement ressenti. Sans le ballon, le latéral ara été quasi irréprochable. Avec, il n’a cessé de tenter, en repiquant la majeure partie du temps vers l’axe pour être sur son pied droit.

LEPENANT (6). Il aurait pu ouvrir son compteur avec le SM Caen sur une magnifique action : après un une-deux avec Deminguet, le Granvillais a effectué un contrôle orienté de grande classe en pleine surface, avant de frapper en bout de course et de buter sur Leroy (19’). Sinon ? On a revu le très généreux Johann Lepenant, absent à Sochaux en raison du virus.

Le milieu de terrain aura récupéré un nombre très important de ballons, avec une débauche d’énergie remarquable jusqu’à sa sortie du terrain, remplacé par SHAMAL (88’).

DIANI (5). Dans un match au rythme moyen, face à une équipe peu impactante offensivement, il n’est pas aisé de juger la première de Djibril Diani sous le maillot caennais. Le longiligne gaucher aura eu un mérite : il a rendu proprement la quasi-totalité des ballons qui lui ont été donnés, ou les quelques-uns qu’il a récupérés.

Il a aussi tenu 90 minutes sans vraiment baisser de rythme, ce qui sera forcément perçu comme un signe positif en vue de la suite pour son entraîneur.

DEMINGUET (6). On était parti pour écrire qu’il lui avait manqué cette projection vers l’avant que son coach espère tant. Et puis la 90e minute est arrivée : sur un bon relais de Yoann Court, le Lexovien s’est retrouvé isolé le long de la ligne de touche, à 30 mètres du but adverse, avant de perforer la défense adverse, de se remettre sur son pied gauche et d’armer un bijou de frappe enroulée dans la lucarne opposée. Son troisième but de la saison, en plus de ses cinq passes décisives.

ZADY SERY (7). Face à son ancien club, lors d’une belle affiche, on pouvait espérer voir le meilleur de Caleb Zady Sery. Dans un schéma assez prudent, une grande partie de l’équation offensive dépendait de lui. Après un premier acte assez timide, l’Ivoirien a su répondre présent après le repos.

En l’espace de huit minutes, il a réveillé un match en sommeil. D’abord avec ce petit festival sur le côté gauche et ce centre-tir venu d’ailleurs, obligeant Leroy à l’exploit (62’), avant une frappe puissante boxée par le portier ajaccien (70’). Entre les deux, Zady Sery a surtout été décisif en provoquant un penalty qui aurait dû être un coup franc (64’). Il a ensuite laissé sa place à Yoann COURT (79’), plus revu sur une pelouse de Ligue 2 depuis l’été dernier et auteur d’un magnifique mouvement à l’origine du deuxième but.

MENDY (6). Son dernier fait personnel sur un terrain – un carton rouge alors qu’il était sur le banc à Quevilly-Rouen – lui avait laissé un goût très amer. Alexandre Mendy a donc préféré raviver son dernier souvenir à d’Ornano : comme face à Guingamp (2-0) mi-décembre, l’avant-centre a transformé un penalty – un contre-pied parfait face à Leroy (65’) – pour mettre les siens sur les bons rails.

Le compte est désormais rond et très bon : de retour d’une blessure aux adducteurs, l’attaquant bissao-guinéen a inscrit son dixième but en 19 matches de Ligue 2 cette saison. Avant cela, il avait joué un rôle ingrat auquel il ne renonce jamais, en passant le plus clair de son temps à tenter de gagner ses duels dos au but pour faire avancer son équipe.

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio Empty Re: [22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio

Message par Seube82 Mar 25 Jan 2022 - 15:32

SM Caen. Stéphane Moulin, après la victoire face à Ajaccio (2-0) : « Je vais savourer »

Le Stade Malherbe Caen a remporté son premier match de l’année 2022, ce lundi soir, face à Ajaccio (2-0). Enfin récompensé pour une performance solide, il s’est donné un peu d’air sur la zone rouge grâce à un penalty de Mendy et une magnifique frappe enroulée de Deminguet. Découvrez les réactions d’après-match.


Ouest-France par Valentin PINEAU.
Publié le 24/01/2022 à 23h20


[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio MjAyMjAxZTZhNDg1ODcwYjMxNzM1YzRiNmI3ZTZhNGM5YjYxZjE?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=f0cda7599a1dec7a5d038fe1fc11c5a55f69f91fd401fb39623d88010d817482

Stéphane Moulin, entraîneur du SM Caen. | STÉPHANE GEUFROI




Stéphane Moulin (entraîneur du SM Caen) : 


« On est bien sûr satisfait du résultat. C’est le plus important dans notre situation, mais on est aussi satisfait de la manière. On a bien maîtrisé cette équipe d’Ajaccio. On a concédé une seule occasion. On n’a pas créé beaucoup d’occasions mais on a su être dangereux quand on en a eu la possibilité. La première mi-temps était cadenassée mais c’était un peu voulu face à cette équipe. On ne voulait pas ouvrir le jeu alors qu’elle est performante en contre. La deuxième mi-temps était plus débridée et ça s’est ouvert pour nous. Le travail de sape, la patience, la rigueur et la concentration ont payé.



L’idée était d’attaquer quand on le pouvait mais de garder des sécurités, un certain équilibre, c’est ce qu’on a vu en permanence. Il faut savourer cette victoire, s’en servir aussi. Cette équipe n’avait plus encaissé de buts depuis 6 matches (en Ligue 2, 7 en comptant la Coupe de France). On a mis deux buts pour la cinquième fois d’affilée, c’est bien. Mais on ne peut pas savourer trop longtemps. On reçoit rapidement Niort. On est fort de l’expérience de la victoire à Toulouse, on va voir si on a avancé, progressé.

Tout le monde savait que ce serait difficile. On a tout fait pour que les adversaires ne reviennent pas. C’est une chose qui doit s’ancrer pour prétendre à gagner plus de matches quand on mène au score. Ce soir, je n’ai jamais senti qu’on était en danger, mis à part sur cette reprise de Courtet (60e, à 0-0). On est passé en zone sur les coups de pied arrêtés, et ça a très bien marché. Quand on est coach, c’est remarquable quand tout ce qu’on a changé, des choix de joueurs à certains postes, un joueur qui débute, fonctionne à merveille. Il faut profiter de ça car c’était assez rare depuis quelque temps. On ne peut réaliser des choses que dans le calme. On connaît notre situation, je n’avais même pas parlé de l’enjeu de ce match. Il fallait du calme, de la lucidité, de la sérénité, et de la détermination. C’est ce qu’on a vu.

(Sur la première de Djibril Diani) Il a fait un match plein dans tous les secteurs de jeu. Il a récupéré beaucoup de ballons, il a été présent dans la construction, a peu perdu de ballons. Ce sont des temps de passe et de jeu qui nous sont extrêmement profitables. Ça fait longtemps qu’il n’avait pas joué, je pense qu’il peut monter en puissance mais je suis satisfait de sa première.

(Sur le but de Deminguet) Je parlais des capacités de Jessy avant le match, de ses qualités, de son pied, d’un joueur capable de faire 40 m avec le ballon, d’éliminer un adversaire et de loger le ballon dans la lucarne opposée. C’est une action de classe dont il est capable mais il n’y a pas que ça. Il a aussi fait un match plein pendant 90 minutes, à l’image de l’équipe. J’ai aimé l’énergie de ma formation ce soir. On s’est accroché, même si ce n’était pas simple pour arracher ce résultat. Comme souvent, ça s’est ouvert pour nous car on n’a pas donné l’opportunité à l’adversaire de revenir.

(Sur le penalty généreux) Tant pis pour eux, ils n’y sont pour rien dans nos soucis. J’avais titré avant la rencontre, dans le vestiaire : « allons chercher la réussite ». C’est ce qu’on a fait. Il ne fallait pas attendre que ça nous tombe dessus. Tout le mérite revient aux joueurs. Ce soir, je veux les féliciter, je n’ai pas eu beaucoup l’occasion de le faire. Dans notre situation, face à une telle équipe, ce n’est jamais simple de se refaire la cerise. Il faut trouver la capacité de provoquer les choses. L’exploit que réalise Caleb (Zady Sery), il est aussi à la hauteur de ce qu’il est capable de faire. Quand il est comme ça, on sait qu’il peut nous obtenir des choses à n’importe quel moment. Si ce n’était pas à l’intérieur de la surface, on ne va pas s’en excuser. On a eu tellement de choses contre nous depuis quelque temps… Cette réussite, c’est aussi la récompense du travail effectué. Je vais savourer, mais il faut qu’il y ait une suite.

Vendredi, ce sera un match totalement différents, face à une équipe aux caractéristiques différentes. On ne peut jamais imaginer ce qui va se produire. Mais je suis obligé d’y penser, de le dire dans ma position de coach, même si je vais savourer. »





Olivier Pantaloni (entraîneur de l’AC Ajaccio) : 


« Il y a de la déception mais compte tenu de la physionomie et de notre production, on ne pouvait pas espérer mieux mis à part un match nul. On était en place, on a lutté défensivement mais on n’a rien produit offensivement. La première mi-temps était équilibrée, hormis une grosse occasion arrêtée par Leroy. En deuxième, on avait l’impression de prendre le dessus, sans se montrer très dangereux. Caen nous craignait, nous, on était dans nos petits souliers. Il n’y avait pas assez de mouvements, de rythme devant. On se dirigeait vers un 0-0, jusqu’au penalty.



On n’était pas dans de bonnes dispositions. On manquait de jus, c’est le constat depuis la semaine dernière. On a gagné à Amiens dans des conditions difficiles. Il nous manque des matches et de la compétition dans les jambes. Il nous manque aussi 8 joueurs importants dans l’effectif, ça compte. Il ne fallait pas s’attendre à ce qu’on puisse gagner tous les matches. On connaît nos limites quand on n’est pas au complet, pas bien physiquement. Il faut faire le dos rond et récupérer au mieux pour le match de vendredi face à Auxerre. »

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio Empty Re: [22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio

Message par Seube82 Mar 25 Jan 2022 - 15:36

SM Caen. Johann Lepenant : « On tenait à rebondir devant nos supporters »

Après avoir vécu de grandes frustrations à Quevilly-Rouen (2-2) et à Sochaux (3-2), le SM Caen a levé les bras lundi soir à d’Ornano en dominant Ajaccio (2-0), une formation qui n’avait plus perdu depuis un bout de temps. Johann Lepenant, Prince Oniangué et Caleb Zady Sery reviennent sur cette soirée qui leur a redonné le sourire.


Ouest-France par Gaëtan BRIARD.
Publié le 25/01/2022 à 00h24


[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio MjAyMjAxYzNhYWY0ZDJiOTM5NmM5NTQxM2NiNTMyMWY5ZGEzMDg?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=7715a8c97fa3b8823c4215542e99997880f6cff8ab74a2dd871d47327fea0575

Johann Lepenant et le SM Caen ont parfaitement relevé la tête face à Ajaccio (2-0). | STÉPHANE GEUFROI




Johann Lepenant (milieu de terrain du SM Caen) : 


« Cela fait du bien de retrouver la victoire. On tenait à rebondir devant nos supporters. Même avec la jauge de 5 000 personnes, je les ai trouvés présents et assez bruyants. Cela fait plaisir pour tout le groupe de renouer avec le succès. On restait sur deux matches lors desquels on s’était fait rejoindre. C’était frustrant. Cela s’est bien passé ce soir (lundi) à d’Ornano, tant mieux pour l’équipe. J’ai trouvé que l’on était bien en place, concentrés jusqu’au bout. On a fait un match complet du début jusqu’à la fin, ce qui nous avait manqué dans les derniers quarts d’heure des matches précédents. On a été solides et efficaces devant. On n’a pas eu beaucoup d’occasions mais à chaque fois qu’on a obtenu des situations, c’était dangereux. (Sur sa prestation personnelle) Cela faisait quasiment un mois que je n’avais pas joué, puisque mon dernier match remontait au déplacement à Quevilly-Rouen (2-2). J’avais une envie forte de rejouer ici. On a pris les trois points et tout de suite, le sourire revient. Maintenant, on va essayer d’enchaîner face à Niort. »


Prince Oniangué (défenseur du SM Caen) : 


« On n’a pas pris de but, on en a encore marqué deux. On essaye surtout d’apprendre de nos erreurs. À 1-0, à 2-0, on est parvenu à conserver le score, c’est positif. Dans ce championnat, on est capables de faire tomber n’importe qui. Sur nos cinq derniers matches, on inscrit deux buts à chaque fois. Cette capacité-là est intéressante. Ces derniers temps, on a plutôt pris des buts sur coups de pied arrêtés et on n’était pas vraiment en danger dans le jeu. Il faut continuer à travailler, rester positif et croire en nous. Peu importe ce que les gens pensent, on sait que le travail finit toujours par payer. Il y a des facteurs qu’on maîtrise, d’autres qu’on ne maîtrise pas. Sur ceux que l’on maîtrise, on se doit de faire bloc dans les moments difficiles. On a un groupe jeune et après ce bon résultat, il faut se reconcentrer rapidement pour aller chercher une deuxième victoire de suite à domicile. Sur cette deuxième phase de championnat, à nous de montrer qu’on a grandi et appris de toutes nos erreurs. »


Caleb Zady Sery (attaquant du SM Caen) : 


« Cela fait toujours plaisir d’être décisif pour l’équipe, surtout dans ces moments difficiles que l’on vient de traverser en se faisant remonter deux buts à deux reprises. Là, tout le monde a le sourire parce qu’on n’avait pas gagné depuis un certain temps. On aime bien beIN Sports et on aime beaucoup jouer le premier du classement (le SM Caen avait déjà gagné à Toulouse un lundi soir cette saison). Il y a une motivation qui s’installe tout de suite lors de ces affiches, face à des équipes qui n’ont pas perdu depuis longtemps. »

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio Empty Re: [22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio

Message par Seube82 Mar 25 Jan 2022 - 15:39

SM Caen. Victoire face à Ajaccio, mercato… Le président Olivier Pickeu fait le point

Vainqueur surprise d’Ajaccio (2-0) ce lundi, le SM Caen s’est donné un peu d’air sur la zone rouge avant de recevoir Niort, ce vendredi, en match en retard de la 20e journée de Ligue 2. À l’issue de la rencontre, le président du Stade Malherbe, Olivier Pickeu, forcément satisfait, s’est arrêté en conférence de presse pour évoquer la victoire de ses hommes, et la dernière semaine du mercato.


Ouest-France par Valentin PINEAU.
Publié le 25/01/2022 à 09h58


[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio MjAyMjAxZWFlMjljNDYyMzJmYzIwNTJlNmQwZjE1ZTcyZGMxMmI?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=7ffb2ccfc296770dfaa42c1165a0b8b475125fbd0980c0393a4539135185b813

Olivier Pickeu, président du SM Caen. | GUILLAUME MARIE


Après la victoire du SM Caen face à Ajaccio (2-0), ce lundi, le président du Stade Malherbe, Olivier Pickeu, s’est arrêté en zone mixte.



Olivier Pickeu, après toutes les péripéties qu’a connu le SM Caen, la victoire était primordiale face à Ajaccio ?

Oui et je suis heureux pour le coach, le staff, pour le travail réalisé, le résultat et le contenu. C’était un match important pour démarrer l’année 2022. Commencer comme ça à d’Ornano, ne pas prendre de but et gagner, c’est bien. On a marqué dix buts sur les cinq derniers matches mais en termes de points, on n’est pas allé chercher le maximum mais ce soir c’était une prestation aboutie face à une équipe qui n’avait pas pris de but depuis sept matches. Tout ça c’est important, un bon match arrive vendredi face à Niort pour se repositionner un petit peu. On va savourer tout ça.


Pour une fois, tout a bien tourné ce soir ?

Oui, on est allé chercher le penalty, on n’a pas eu de suspension, de blessure, un voyage interminable… J’ai vu le retour de Yoann Court, le premier match de Djibril Diani, ce sont des points très positifs. Et cette défense qui ne prend pas de buts, c’est important pour le moral de tout le monde. Beaucoup de travail a été organisé, l’accent a été mis par le staff et le coach sur le fait de ne pas prendre de but. C’est une récompense, on a vu une équipe solidaire. On va récupérer et j’ai presque hâte d’être à vendredi, car je veux qu’on enchaîne.



Le mercato se termine dans une semaine, où en sont les principaux dossiers ?


Franklin Wadja voulait partir en Suisse (à Lausanne), ça ne s’est pas finalisé comme on le souhaitait (il a été recalé à la visite médicale). Il sera donc de retour. Cela nous oblige à garder le groupe en l’état. Ça aurait pu être l’opportunité de voir un joueur arriver en même temps que son départ (Goduine Koyalipou, qui joue à Lausanne). Ce n’est pas très grave, on est content qu’il revienne et qu’il continue sa convalescence chez nous pour retrouver sa meilleure forme. Il reste un dossier : Kélian Nsona. J’espère qu’on va pouvoir finaliser ça avant le 31 janvier. C’est un secret de polichinelle : il veut aller au Herta Berlin. Je les ai eus au téléphone, on va continuer à faire le travail pour qu’il puisse les rejoindre avant le 31. Au moment où l’on se parle, on a Da Costa qui n’était pas là ce soir, Teikeu et Ali Abdi qui vont aussi revenir. Je considère que le groupe s’étoffe de nouveau, même si j’ai vu Mehdi Chahiri partir à Clairefontaine pendant trois semaines. C’est encourageant, l’équilibre du groupe et de l’équipe est en train d’être trouvé.

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio Empty Re: [22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio

Message par Seube82 Mar 25 Jan 2022 - 15:42

Ligue 2. Cette fois, la victoire ne pouvait pas échapper au SM Caen

Ce lundi, le Stade Malherbe Caen a construit sa victoire comme rarement cette saison face à Ajaccio (2-0). On a longtemps attendu le grain de sable, mais il n’est jamais venu. Rassurant.


Ouest-France par Valentin PINEAU.
Publié le 25/01/2022 à 14h08


[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio MjAyMjAxZDU2NmE5N2Q0ZjJhZWY3ZjRkZmJlZmVlYzQ3ZmIxYWI?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=8ce10d894f90adb92339c81e94f3b574499f652dc7ed664126b45a3df6d9267a

Ce vendredi, face à Niort, Malherbe, désormais 13e de Ligue 2, a l’occasion de se donner six points d’avance sur la zone rouge, et de remonter dans la première moitié de tableau. | STÉPHANE GEUFROI


Une solidité retrouvée


Stéphane Moulin avait le sourire ce lundi soir, comme rarement cette saison. Il faut dire que le coach caennais a réussi son coup, face au deuxième de Ligue 2. Il avait demandé de la patience à ses joueurs, du calme, de la sérénité, beaucoup de détermination et de solidité. On a vu le tout.

Positionné en 5-3-2 en phase défensive, Malherbe a retrouvé sa charnière la plus performante cette saison (Oniangué – Cissé – Traoré). Auteure d’une prestation convaincante, elle n’a jamais été réellement mise en difficulté.

D’abord parce que Malherbe n’est jamais tombé dans le déséquilibre. « La première mi-temps était cadenassée mais c’était un peu voulu face à cette équipe performante en contre, soulignait Stéphane Moulin ce lundi soir. L’idée était d’attaquer quand on le pouvait mais de garder des sécurités, un certain équilibre. »

Ensuite, parce qu’il a réglé la mire sur les coups de pied arrêtés défensifs, l’un des gros points faibles cette saison, en passant en zone. Enfin, parce qu’une fois devant au tableau d’affichage, Ajaccio, sans réelles idées, a continué de buter face à ce bloc compact, qui ne s’est pas effrité sous la pression, contrairement aux rencontres précédents.

« C’est une chose qui doit s’ancrer pour prétendre à gagner plus de matches quand on mène au score », analysait le coach caennais. « Cette défense qui ne prend pas de but, c’est important pour le moral de tout le monde. C’est une récompense, on a vu une équipe solidaire », rebondissait Olivier Pickeu, le président.

Des choix bien sentis


Autre point de satisfaction pour le staff caennais : ses choix ont payé. Gonçalves avait été positionné piston droit, Hugo Vandermersch passant à gauche, Zady Sery était replacé dans les deux de devant. Ils ont été convaincants.

Pour sa première, Djibril Diani a également réalisé une prestation satisfaisante. « Il a fait un match plein dans tous les secteurs de jeu. Il a récupéré beaucoup de ballons, en a perdu peu, et a été présent dans la construction », jugeait Stéphane Moulin.

LIRE AUSSI. Victoire face à Ajaccio, mercato… Le président Olivier Pickeu fait le point

Cissé, Lepenant et Mendy ont confirmé qu’ils étaient les hommes forts de la saison caennaise. Et Yoann Court a fait son retour, juste avant de parfaitement lancer Deminguet pour le deuxième but. « Quand on est coach, c’est remarquable quand tout ce qu’on a changé fonctionne à merveille. Il faut profiter de ça car c’était assez rare depuis quelque temps », soufflait Stéphane Moulin.

Une attaque qui confirme


Enfin, Malherbe a confirmé sa bonne forme offensive, face à une équipe qui restait sur sept matches sans prendre le moindre but (toutes compétitions confondues). Pour la cinquième rencontre d’affilée, la septième meilleure attaque du championnat a inscrit deux réalisations. « On ne s’est pas créé beaucoup d’occasions mais on a su être dangereux quand on en a eu la possibilité », affirmait avec clairvoyance Stéphane Moulin.

Comme tout ne peut pas toujours mal tourner, Malherbe a aussi bénéficié d’un coup de pouce du destin : la faute sur Zady Sery amenant le penalty était en dehors de la surface. Mais s’il a pu en bénéficier, c’est qu’il a forcé les choses. « J’avais titré avant la rencontre, dans le vestiaire : « allons chercher la réussite ». Il ne fallait pas attendre que ça nous tombe dessus. Tout le mérite revient aux joueurs. Si ce n’était pas à l’intérieur de la surface, on ne va pas s’en excuser. On a eu tellement de choses contre nous depuis quelque temps… Cette réussite, c’est aussi la récompense du travail effectué. »


Avec ce petit brin de réussite et cette force collective retrouvés, Malherbe peut désormais espérer se donner un vrai bol d’air ce vendredi (19 h), en match en retard, face à Niort. « On est fort de l’expérience de la victoire à Toulouse (en septembre, qui n’avait pas été suivie d’effets), on va voir si on a avancé, progressé. »

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio Empty Re: [22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio

Message par Seube82 Mar 25 Jan 2022 - 20:13

SM Caen. Cinq choses à retenir après la perf' du Stade Malherbe contre Ajaccio

Le Stade Malherbe Caen a réalisé une grosse performance en dominant Ajaccio, deuxième de Ligue 2, lundi 24 janvier 2022. Ce qu'il faut en retenir...


Actu.fr Par Aline Chatel
Publié le 25 Jan 22 à 6:33

[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio Deminguet-but
Jessy Deminguet a régalé en marquant son troisième but de la saison, sur cette frappe. (:copyright:AC / Sport à Caen)


Une grosse semaine après l’énorme déception constituée par sa défaite à Sochaux dans les arrêts de jeu (2-3), le Stade Malherbe Caen a retrouvé le sourire en dominant Ajaccio, lundi 24 janvier 2022 (2-0). Les Caennais l’ont emporté sur le même score que lors de leur précédente sortie à d’Ornano, plus d’un mois auparavant, contre Guingamp. Cinq choses à retenir…


Une victoire tactique


En deuxième partie de saison, les entraîneurs connaissent leurs adversaires par cœur. C’est sûrement un peu plus vrai encore quand une équipe comme Ajaccio se présente. Les Corses s’appuient sur une solidité défensive et un opportunisme offensif bien connus. Caen leur a emprunté la recette, lundi soir. « L’idée était d’attaquer quand on le pouvait mais de garder des sécurités, de conserver un certain équilibre, précise Stéphane Moulin. C’est ce qu’on a vu en permanence. On ne voulait pas ouvrir le jeu face à cette équipe qui est capable de profiter du moindre contre. » Complètement fermé en première mi-temps, le match s’est animé en faveur de Caen à l’heure de jeu. Ajaccio a eu une seule véritable occasion franche sur l’ensemble du match.

Au fil du temps, en deuxième mi-temps, je trouve que ça s'est un peu débridé. Ça s'est plutôt ouvert pour nous. Notre travail de sape, notre patience, notre rigueur et notre concentration ont payé.

Stéphane Moulin, Entraîneur du SM Caen


Caen a de la ressource en attaque

« Même si on ne s’est pas créé beaucoup d’occasions, on a su être dangereux à chaque fois qu’on en a eu la possibilité. » Cette phrase en dit long sur la satisfaction de Stéphane Moulin. Comme en première mi-temps contre Sochaux, quand Malherbe menait 2-0 sans avoir de réelle occasion, les Caennais ont fait preuve d’un réalisme quasi-absolu face à Ajaccio. C’est le cinquième match de suite qu’ils parviennent à marquer deux buts. Ajaccio n’avait pourtant plus encaissé de but depuis six rencontres… En marquant son dixième but de la saison, Alexandre Mendy a converti le cinquième but sur penalty de Caen. Les Caennais sont septièmes au classement de l’attaque.


La roue tourne peut-être

Caen a bénéficié d’un fait de jeu favorable puisque la faute sur Caleb Zady Sery ayant amené le penalty a en fait été commise en dehors de la surface. Certes de peu, mais c’est un coup de pouce plutôt révélateur. Stéphane Moulin : « J’avais titré pour ce match-là : « allons chercher la réussite ». On est allé la chercher, il ne fallait pas attendre qu’elle nous tombe dessus. Je félicite les joueurs. On a eu cette capacité à aller provoquer les choses. Si la faute n’était pas forcément à l’intérieur de la surface, on ne va pas s’en excuser. On a eu tellement de choses contre nous ces derniers temps… » Mais au-delà de cette réussite, Caen s’est surtout distingué par sa performance défensive en s’appuyant sur un trio Oniangué, Cissé, Traoré de fer.


Jessy Deminguet régale

Il pourrait bien figurer dans le top 5 des plus beaux buts du Stade Malherbe à la fin de la saison. Jessy Deminguet avait bien compris que pour battre Benjamin Leroy, le meilleur gardien de Ligue 2, il fallait sortir le grand jeu. Il a donc remonté la moitié du terrain balle au pied, après avoir été lancé par le revenant Yoann Court, a éliminé son adversaire dans la surface, puis placé la balle dans la lucarne opposée d’Ajaccio. « C’est une action de classe dont il est capable, souligne Stéphane Moulin, qui s’était montré extrêmement élogieux au sujet de son capitaine deux jours plus tôt en conférence de presse. Il a fait aussi un match plein pendant 90 minutes, à l’image de l’équipe. »


Une belle opération au classement

Alors que les Caennais étaient à égalité avec le barragiste virtuel avant cette rencontre décalée de la 22ème journée, ils sont désormais 13ᵉ avec trois points d’avance. Un vrai bol d’air dans cette deuxième moitié de tableau compacte. Caen retrouve la position qui était la sienne en décembre après son succès sur Guingamp. « Je suis très heureux mais il faut qu’il y ait une suite, souligne Stéphane Moulin. Forts de l’expérience qu’on a vécue après Toulouse, on va voir si on a progressé. Contre Niort vendredi, ce sera un match complètement différent… »

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio Empty Re: [22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio

Message par Seube82 Mar 25 Jan 2022 - 20:18

SM Caen. Stéphane Moulin a aimé les débuts de Djibril Diani

Un match, une victoire : Djibril Diani a connu des débuts rêvés avec le SM Caen en dominant Ajaccio, lundi 24 janvier 2022. Son coach a aimé la performance...


Actu.fr par Aline Chatel
Publié le 25 Jan 22 à 11:39


[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio Diani-2

Djibril Diani a réalisé un premier match sérieux et victorieux avec Caen.


Suspendu lors du précédent match à Sochaux, Djibril Diani était titulaire, lundi 24 janvier 2022 contre Sochaux. 

L’unique recrue – pour l’instant – du mercato de Caen a été alignée au poste de milieu de terrain défensif. Il a joué 90 minutes avec beaucoup de sérieux et de sérénité. Si l’ancien joueur de Zurich a parfois peiné à accélérer le rythme, son activité a répondu aux attentes de Stéphane Moulin. Djibril Diani a contribué au succès 2-0 de sa nouvelle équipe contre Ajaccio. 


Je trouve qu'il a fait un match plein, intéressant dans tous les secteurs de jeu. Il a récupéré beaucoup de ballons, il a été présent dans la construction du jeu, il a perdu peu de ballons.

Stéphane Moulin
Entraîneur du SM Caen


Après plus d’un mois sans jouer, Djibril Diani a réussi ses débuts caennais. Et laissé penser qu’il en avait sous la semelle… « Je pense qu’il pourra monter en puissance, mais en tout cas je suis satisfait de son premier match. »



[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio OmSh6M4n_bigger Stade Malherbe Caen

@SMCaen


Djibril Diani a récupéré [22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio 31-20e3[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio 30-20e3 ballons hier, c'est plus que tout autre joueur caennais.

Si vous aviez un mot pour décrire la première de Djib' _________ [22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio 270d

#SMCaen #TeamSMC #SMCACA




[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio FJ9SQNXXoAEKQud?format=jpg&name=900x900

6:00 PM · 25 janv. 2022·Twitter Web App


Dernière édition par Seube82 le Mar 25 Jan 2022 - 20:28, édité 1 fois

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio Empty Re: [22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio

Message par Seube82 Mar 25 Jan 2022 - 20:23

Interview SM Caen / Anthony Gonçalves : "C'est la récompense de tout un groupe"

Après la victoire du SM Caen contre Ajaccio, Anthony Gonçalves a préféré s'attarder sur la performance collective que sur sa titularisation au poste de piston droit.


Actu.fr par Aline Chatel
Publié le 25 Jan 22 à 17:00 

[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio Goncalves
Anthony Gonçalves s’est montré très actif dans le couloir droit. (:copyright:AC / Sport à Caen)


À bientôt 36 ans, Anthony Gonçalves a encore des cannes ! L’aîné du Stade Malherbe Caen était titulaire pour la troisième fois de la saison, lundi 24 janvier 2022 face à Ajaccio (2-0). Aligné dans le couloir droit du 3-5-2 caennais, déplaçant Hugo Vandermersch à gauche, il a livré un match intéressant des deux côtés du terrain. Manifestement, il a bien fait de refuser les approches des clubs de National qui l’ont sollicité cet hiver…



Anthony, cette victoire contre Ajaccio vous fait énormément de bien à tout point de vue…


Anthony Gonçalves : Oui, ça fait du bien. C’est la victoire d’un collectif. Elle vient récompenser le bon travail qu’on fait depuis pas mal de temps. On était très frustrés des derniers résultats qui ne reflétaient pas forcément ce qu’on pouvait produire et surtout donner, en termes de générosité et de solidarité. C’est la récompense de tout un groupe, y compris des joueurs qui n’étaient pas présents mais qui nous ont aidés toute la semaine à préparer ce match. 


Vous avez pris Ajaccio à son propre jeu en étant très solides et très opportunistes…


En Ligue 2, il faut essayer de rester solide et compact tout en mettant l’adversaire en difficulté quand on a le ballon. C’est vrai qu’il y a eu une bataille tactique. On a su jouer les coups à fond. Ajaccio restait sur six matchs sans prendre de but, ce n’est pas rien. C’est bien, ce qu’on a fait, mais il faut vite tourner la page pour se mettre de suite dans le match de vendredi contre Niort. Ce sera très différent. Après ce qu’on a fait [lundi] soir, ce serait dommage de tout gâcher.


« J’essaie de répondre toujours présent »



Personnellement, tu étais titulaire au poste de piston. Comment t’es-tu senti ?


Je suis vraiment un joueur de collectif. C’est important de souligner l’état d’esprit du groupe. J’avais déjà occupé ce poste-là à Strasbourg et au début de mon aventure caennaise. Après, il y a eu des changements mais j’essaie de répondre présent quand le coach fait appel à moi. Je fais en sorte de tout donner pour l’équipe et pour le club. Sincèrement, je retiens avant tout la mentalité du groupe. Quand on est comme ça, les uns pour les autres, je pense qu’on est difficiles à manœuvrer.


Ce n’est quand même pas anodin pour toi de rejouer ces derniers temps…


Bien sûr. Après, vous voyez que je ne lâche rien aux entraînements. Quand je suis dans l’équipe des remplaçants, j’essaie de toujours donner le maximum pour montrer que je suis présent mais aussi pour mettre en difficulté l’équipe qui jouera le week-end. Quand on est joueur et compétiteur, on préfère forcément être sur le terrain. Quand l’équipe gagne, on est tous gagnants, quoi qu’il arrive. Ça fait du bien de gagner et d’être présent sur la pelouse. Mais ce qui compte, c’est de prendre un maximum de points. Ce club, ce groupe et ces supporters méritent de belles choses. Vous aussi [les journalistes], je pense que ça fait plaisir de faire des papiers joyeux ! 

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
Seube82
Seube82
Modérateur
Modérateur

Messages : 1638
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio Empty Re: [22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio

Message par dypidou Jeu 27 Jan 2022 - 14:56

il n'est pas si cramé Gonçalves. 

Ce ne sont que des statistiques et ne disent pas tout mais pour la deuxième année consécutive, il a le meilleur ratio ou presque but marqué/but encaissé lorsqu'il est sur le terrain.  

VICTOIRENULDEFAITETotal Nb jouésbut perso.Equipe but pourEquipe but contreMinutes Jouées
saison A. Gonçalves        
2020-2021714526116111251
2021-202254110 83395
saison SM Caen        
2020-202110141640 37513600
2021-202268822 27251980

dypidou
4ème Div Calvados
4ème Div Calvados

Messages : 45
Date d'inscription : 22/11/2017
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

[22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio Empty Re: [22è journée de Ligue 2] SM Caen - AC Ajaccio

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum