Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Page 13 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Egill le viking le Mer 10 Mai 2017 - 20:48

comment group-14 fournier j'aimerai bien

Egill le viking
3ème Div Calvados
3ème Div Calvados

Messages : 124
Date d'inscription : 26/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par rossi le Mer 10 Mai 2017 - 20:52

ooooooooooooooooooooooooh oui HANTZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ excusez je pette un câble car je kif cet entraineur !!

_________________
Un sage qui se dispute avec un imbécile ne récolte que de la fatigue
avatar
rossi
Division d'honneur régionale
Division d'honneur régionale

Messages : 730
Date d'inscription : 21/07/2012
Age : 56
Localisation : lisieux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Seube82 le Mer 10 Mai 2017 - 21:40

Hantz aurait signé à Lorient lorient ....bon, c'est qu'une rumeur à confirmer.
Fournier ou Montanier, des anciens de la maison, ce serait pas mal. Mais bon, ça sert à rien de rêver, on connaît les habitudes de la maison Malherbe...Proment pourrait prendre du Galon...

Arrêtez avec vos Antonetti enervé et autres Girard enervé enervé , ces types sont cramés !!! pourquoi pas Guy Lacombe pendant que vous y êtes....c'est comme les Roy et autres Gillot : non merci.....

On a l'habitude de voir un coach qui prône le jeu vers l'avant mais je crois qu'il serait temps que cette équipe apprenne enfin la rigueur défensive, si Caen veut perdurer en ligue 1, c'est essentiel. je ne suis pas fan de cela mais il faut être réaliste, derrière, c'est la cata et cela n'a jamais été le point fort de notre équipe préférée (sur ces dernières années). Apprendre à faire des passes de façon professionnelle !! et de poser le jeu sans perdre le ballon toutes les 2 passes (ratées)....Bref, de la construction et arrêter de se faire dessus dès que l'adversaire récupère le ballon : heureusement, le niveau faible de la ligue 1 démontre tant de maladresse que cela permet à une mauvaise équipe de se maintenir. Tant mieux pour nous, mais forcément, ça ne peut pas tenir plusieurs saisons comme cela, on connaît la chanson.

Espérons donc que le Staff fera un choix pragmatique quant au travail à mener pour faire progresser le SMC. Et les paillettes, on s'en fou, c'est pour les caméras....

Enfin, ne mettons pas la charrue avant les bœufs, avant de choisir un coach, faut assurer le maintien, n'est-ce pas ? supporter supporter supporter supporter supporter supporter supporter

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
avatar
Seube82
2ème Div Calvados
2ème Div Calvados

Messages : 198
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 42
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Narval' le Mer 10 Mai 2017 - 23:44

maz a écrit:En interne pour mettre qui? Son adjoint? Clairement s'il part il faudra une solution externe, et arrêter de jouer les consanguins... pour partir sur une nouvelle ère, autant prendre quelqu'un de l'extérieur...
Malheureusement oui... Huriez, Proment, Boivin, Ballon peuvent être des prétendants...

Hantz, Montanier, Fournier, se serait juste parfait.

_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7436
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par cauet14 le Jeu 11 Mai 2017 - 10:35

Re: [36e journée de L1] Toulouse FC - SM Caen

 par cauet14 le Sam 6 Mai - 11:26
J'ai regardé France 3 Normandie ce midi.

Dixit certains sous entendu ( je me porte pas garant de cette information) par rapport à cette chaine, il se pourrait que M Garande aille à ASSE l'année prochaine.

Wait and see!

_________________
PLUTÔT MOURIR QUE DE SOUFFRIR


cauet142ème Div Calvados


Messages : 194
Date d'inscription : 17/04/2014
Localisation : Caen


Je vous en avait déjà parlé de M Garande, voir ci-dessus.

Ceci est à voir aussi sur Tendance Ouest.
http://www.tendanceouest.com/actualite-226111-sm-caen-patrice-garande-sur-le-depart.html

_________________
PLUTÔT MOURIR QUE DE SOUFFRIR
avatar
cauet14
1er Div Calvados
1er Div Calvados

Messages : 372
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 53
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Esteban le Jeu 11 Mai 2017 - 12:24

avatar
Esteban
CFA 2
CFA 2

Messages : 1271
Date d'inscription : 08/06/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Goup-14 le Jeu 11 Mai 2017 - 12:39

Enfin ca sent quand même très très beaucoup la spéculation à ce niveau ! Et je vous rappelle que l'ont est pas encore sauvés...

Notre place en L1 ou L2 va dicter ou non les choix d'un potentiel nouveau coach...

_________________
NOURMAUNDIE AÏE ! ╞╬═╡  
avatar
Goup-14
CFA
CFA

Messages : 1539
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par maz le Jeu 11 Mai 2017 - 18:19

Narval' a écrit:
maz a écrit:En interne pour mettre qui? Son adjoint? Clairement s'il part il faudra une solution externe, et arrêter de jouer les consanguins... pour partir sur une nouvelle ère, autant prendre quelqu'un de l'extérieur...
Malheureusement oui... Huriez, Proment, Boivin, Ballon peuvent être des prétendants...
Je sais bien comment fonctionne le club mais si on est sérieux 2min aucun d'eux n'est crédible dans un rôle de coach de L1... L2 encore à la limite mais on a bien vu ce que ça donne avec Garande qui a quand même des limites tactiques assez hallucinante pour un gars qui veut entraîner dans l'élite du football français....

_________________
Over the line and far away!
avatar
maz
Modérateur
Modérateur

Messages : 2001
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 31
Localisation : caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Marneus-Macrage le Jeu 11 Mai 2017 - 20:32

Hantz j'aime bien
Fournier c'est de la poudre de perlimpinpin !
Montanier a des résultats désastreux sur ses deux dernières expériences (rennes et forest)
remi garde a montré qu'il sait tirer des jeunes vers le haut et a eu des résultats dans les deux clubs ou il est passé (mais cher je pense)
et perso je veux pas de vieux coach a la Girard que je déteste, Antonetti est dépassé même si j'aime bien etc etc

la seule personne en interne qui avait les épaules pour coacher et que j'adorais c'était philippe tranchant ! mais il est plus là ^^

_________________
"Le plus beau moment de foot que j'ai vécu dans ma vie ? hum... Voir Raineau mettre un petit pont à un joueur du Milan AC"
avatar
Marneus-Macrage
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 4297
Date d'inscription : 13/06/2012
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Narval' le Jeu 11 Mai 2017 - 21:17

Maz: je suis clairement d'accord avec toi pour dire qu'aucun n'a le niveau.

MM: Au sujet de Montanier, je pense qu'il peut réussir chez nous. 
D'abord c'est un ancien de la maison.
Ensuite, certes il n'a pas réussit à Rennes et Forest. Néanmoins, Rennes, cela reste un club particulier. Pour moi, seul Boloni au début des années 2000 à vraiment réussit dans ce club... Après, il n'y a rien eu. Même Gourcuff a quelques difficultés je trouve mais cela reste le mieux depuis Boloni. 
Et à Forest, cela reste l'Angleterre... C'est compliqué.
J'ai toujours en mémoire ses réussites à VA et à la Sociedad, avec des effectifs jeunes. Il sait y faire dans ce registre, j'ai confiance si cela doit être le choix du club.

_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7436
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Seube82 le Ven 12 Mai 2017 - 22:43

Alors que Caen n'a pas encore assuré son maintien, Patrice Garande a avoué vendredi au micro de Canal+ Sport qu'il s'était parfois senti «vidé», sans énergie cette saison. Encore sous contrat pour un an, il a dit ne pas avoir «de doutes sur le fait que» le Stade Malherbe sera «encore en Ligue 1 la saison prochaine» et nié l'information selon laquelle il souhaitait quitter la Normandie.

«La réalité c'est que, déjà, je ne me projette pas, j'ai un objectif et une mission, c'est de gagner le match de dimanche (contre Rennes) et de laisser le Stade Malherbe en Ligue 1, a-t-il ajouté. J'ai un président, il y a des actionnaires, il y a des gens au club. Une fois les objectifs atteints ces gens-là vont discuter entre eux [...]. Au moment où l'on se parle je suis entraîneur du Stade Malherbe de Caen et je serai encore entraîneur la saison prochaine.»

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
avatar
Seube82
2ème Div Calvados
2ème Div Calvados

Messages : 198
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 42
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Seube82 le Ven 12 Mai 2017 - 22:43

Bon ba voilà....

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
avatar
Seube82
2ème Div Calvados
2ème Div Calvados

Messages : 198
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 42
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Goup-14 le Ven 12 Mai 2017 - 23:57

En gros il a rien dit quoi. Je n’appelle pas ca nier perso. Juste dire ni oui ni non.

_________________
NOURMAUNDIE AÏE ! ╞╬═╡  
avatar
Goup-14
CFA
CFA

Messages : 1539
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Teddy3007 le Sam 13 Mai 2017 - 12:05

Je pense et quelque part j espere, qu il veut juste de la thune en partant. Mais svp faut qu il parte on en peux plus....

N oubliobs pas egalement que la politique de se retourner vers des joueurs experimentes au lieu de jeunes pousses de ligue 2 comme l ont fait angers par exemple est si je ne me trompe pas egalement une de ces decisions. Il voulait plus d experience pour jouer le haut de tableau mdr

Teddy3007
Division d'honneur
Division d'honneur

Messages : 1147
Date d'inscription : 29/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par smc12 le Dim 21 Mai 2017 - 17:59

"Encore à Malherbe la saison prochaine"
Interview | Ligue 1 : Paris SG 1 - 1 SM Caen le 21/05/2017 à 17:00

En conférence de presse d'après-match, dans l'auditorium du Parc des Princes, Patrice Garande est revenu sur cette incroyable soirée où le Stade Malherbe est presque passé par tous les états jusqu'à l'égalisation de Ronny Rodelin à la 91', synonyme de maintien en Ligue 1. Répondant à une question d'un journaliste, l'entraîneur normand - sous contrat jusqu'en 2018 - a en aussi profité pour confirmer qu'il serait toujours en poste la saison prochaine sauf si le président Jean-François Fortin en décidait autrement.

Pour la quatrième saison consécutive, le Stade Malherbe de Patrice Garande évoluera en Ligue 1 la saison prochaine. Une performance qui n'était plus arrivée pour le club normand depuis le début des années 1990.
Comment avez-vous vécu cette soirée riche en rebondissements avec, au final, ce dénouement heureux ?
"Quand ça finit comme ça, avec ce scénario, c'est fantastique. Ce qui fut extrêmement compliqué, c'est d'attendre la confirmation du score de Lorient, car il y avait un léger décalage entre les deux matches. On est tous très heureux d'être en Ligue 1 la saison prochaine. Pour le Stade Malherbe, ce n'est pas anodin. Ça va être la quatrième saison de suite. C'était l'objectif qu'on s'était fixé. Cette saison fut très difficile. En plus, quand on vient jouer un dernier match au PSG… La dernière fois qu'on est venu, on en a pris six. A l'aller, pareil. Normalement, contre eux, on fait des scores de tennis. Avant le match, j'étais persuadé qu'on allait disputer les barrages".
"Normalement, contre le PSG, on fait des scores de tennis"
Et contrairement à ce qui avait été annoncé, le Stade Malherbe n'a eu besoin de personne pour décrocher son maintien…
"C'est toujours mieux de gagner les choses sur le terrain. Maintenant, si on avait été maintenus en s'inclinant, ça signifiait que les autres n'avaient pas fait mieux que nous. Mais le faire ici, au Parc... Le Paris Saint-Germain, même en marchant, ils sont plus forts que nous. On avait à cœur de donner le maximum pour ne pas avoir de regrets. On en avait déjà la semaine dernière après Rennes, car on avait joué qu'une mi-temps (défaite 1-0). Quand je vois les joueurs dans le vestiaire, le président… On est tous comme des fous. J'ai une pensée pour les joueurs qui n'étaient pas là, tous les blessés qu'on avait préservés dans l'hypothèse des barrages, pour Nico (Seube). Mais je suis sûr qu'il était très heureux devant sa TV".
Justement, quelle était l'ambiance dans le vestiaire ?
"Tout est mélangé : la joie, le soulagement, une libération. J'ai même vu des gens pleurer. Dans une saison comme ça, il y a beaucoup de tensions. Quand on s'investit et qu'on n'a pas les résultats escomptés… On ne va pas se le cacher, la saison a été tellement difficile ; pour tout le monde : les joueurs, le staff, l'entraîneur. Et quand une saison est si compliquée, il y a des choses qu'on peut raconter et d'autres non. Malgré ça, on a su rester soudé, uni et on a eu la force d'y croire jusqu'au bout. Et on est en Ligue 1. Ce n'est pas si facile à faire. On va pouvoir valider la construction du centre d'entraînement. En cas de descente, ce projet aurait pu être freiné".
Auteur de l'égalisation à la 91', Ronny Rodelin qui a vu son penalty repoussé par Kevin Trapp est passé par tous les états samedi soir…
"Ronny, c'est un garçon qui a beaucoup de qualités, pétri de talents, adroit devant le but. C'est un garçon que j'aime beaucoup. Malgré une saison moyenne, il a quand même marqué neuf buts en championnat (pour trois passes décisives). Maintenant, il faut qu'il apprenne à avoir cette mentalité tous les week-ends. Il peut paraître nonchalant, mais c'est un bon mec. Il a cette facilité qui génère quelquefois un peu de déchets. Après, le penalty, ça arrive de les louper. Du caractère ? Il en avait déjà eu sur les matches précédents. Je l'avais enlevé de l'équipe, car il avait un p'tit coup de moins bien, mais il m'avait montré des choses à chacune de ses entrées".
"Une saison comme celle-ci, c'est très formateur"
A titre personnel, cette saison a également été éprouvante pour vous…
"Le métier d'entraîneur, c'est comme ça. Il y a des saisons comme l'année dernière où tout roule. Celle d'avant, on avait 15 points à la trêve. Si on fait ce métier-là, c'est qu'on aime ça. Une saison comme celle-ci, c'est très formateur. Ça doit nous rendre plus forts. Maintenant, il faut en tirer les enseignements. Il ne faut jamais oublier. On doit prendre un peu de recul pour comprendre pourquoi, parfois, ça a moins bien fonctionné, d'autres fois, ça n'a pas du tout fonctionné et aussi quand ça a bien fonctionné. C'est vrai pour tout le club pas seulement l'équipe, l'entraîneur, le staff… Il y a tout ce qu'il y a autour. Il ne faut pas non plus tout révolutionner. Il existe une certaine philosophie à Malherbe. Il faut la garder tout en cherchant à améliorer les choses".
Avec toujours vous à la tête de l'équipe comme entraîneur la saison prochaine ?
"Ce n'est pas parce qu'il y a eu un article dans L'Equipe d'un journaliste qui ne m'a même pas eu (expliquant que Patrice Garande avait pris la décision d'arrêter)… Je ne sais pas comment il est rentré dans ma tête (sarcastique). J'ai encore un an de contrat et je serai toujours au Stade Malherbe la saison prochaine sauf si mon président (Jean-François Fortin) me dit qu'il a envie de changer pour donner un nouvel élan. Mais peut-être qu'il aura aussi envie de me prolonger pour continuer le travail qui a été entrepris depuis six ans, depuis que j'ai repris l'équipe. Maintenant, mon cas personnel n'est pas le plus important. Le plus important, c'est le club".
SITE OFF

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8998
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par cauet14 le Lun 22 Mai 2017 - 12:16

Lundi 22 mai 2017 09:01
Ligue 1. SM Caen : Patrice Garande parti pour rester
...
 




Patrice Garande, l'entraîneur du SM Caen, a un contrat jusqu'en 2018.© Stéphane Geufroi
 

Contesté cette saison, l'entraîneur du SM Caen, sous contrat jusqu'en 2018, devrait être confirmé à son poste par la direction du club normand pour une 6e saison à la tête de l'équipe.


Dans la souffrance et la contestation d’une partie du public caennais, Patrice Garande a fini par atteindre sa mission prioritaire : mener le Stade Malherbe vers une 4e saison consécutive parmi l’élite.
Depuis Daniel Jeandupeux au début des années 90, cela n’était jamais arrivé ici. « Le bilan, il y en a un, et je sais le faire », a d’ailleurs lancé Garande, bravache, dans les couloirs du Parc des Princes.
L’ancien buteur a vécu une saison harassante, loin des espoirs qu’il avait lui-même généré en affirmant que son équipe « avait le potentiel pour jouer entre la 8e et la 12e place. »
Après le nul au Parc, il a eu ces mots : « Il y a des saisons comme l’année dernière où tout roule, et d’autres qui sont compliquées. C’est très formateur, il faut en tirer les enseignements. Cela doit nous rendre plus forts. »

Changer l’effectif plutôt que le coach

Les dirigeants caennais assurent que le maintien en poste de l’ancien adjoint de Franck Dumas n’a pas été remis en cause durant la saison. Le sauvetage en L1 ne les aurait pas fait changer d’avis.
Patrice Garande, 5 saisons d’exercice à la tête de l’équipe première, semble bien parti pour en effectuer une 6e, alors que son contrat court jusqu’en juin 2018. « Je serai encore au Stade Malherbe l’année prochaine, sauf si mon président me dit qu’il a envie de changer pour donner un nouvel élan, assure-t-il. Mais peut-être qu’il a envie de me prolonger pour poursuivre l’élan ! »
En interne, l’opinion serait qu’il faut s’atteler en priorité à regénérer l’effectif plutôt qu’à changer de coach, et donc à concentrer les efforts financiers en ce sens.
Patrice Garande a déjà évoqué avec Alain Cavéglia et Xavier Gravelaine ce qu’il souhaiterait mettre en place la saison prochaine. Surtout avec quels hommes il pense pouvoir être à même de faire passer plus efficacement son message que cette saison.
Ce lundi, les trois hommes ont d’ailleurs rendez-vous au siège du club pour avancer plus précisément sur les contours du futur « projet », et accélérer les démarches de recutement.

Par Guillaume LAINÉ.   Ouest-France

_________________
PLUTÔT MOURIR QUE DE SOUFFRIR
avatar
cauet14
1er Div Calvados
1er Div Calvados

Messages : 372
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 53
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par zigrit le Sam 27 Mai 2017 - 8:33

http://www.ouest-france.fr/sport/football/sm-caen/sm-caen-patrice-garande-evoque-les-difficultes-de-la-saison-5022288

maintenant confirmé sur le banc, il charge ses joueurs
une tactique pour les pousser à partir ?


je suis pas trop loin de partager la plupart de ses avis sauf qu'il ne se remet jamais en cause
sur l'animation de feret par exemple
comment tu veux qu'il influe sur le jeu quand tu le fais jouer en 6 tout seul avec delaplace ?

l'explication de la baisse de perf est qu'avec 2 milieux de 32/37 ans, on se fait bouffer, c'est simple
donc remise en question du 523
féliciter delaplace pour sa saison, même s'il en met pas une
un mot sur nico !
féliciter karamoh !
penser à faire jouer les jeunes

voilà des thèmes que j'aurais aimé entendre de sa part
bah, non, il cherche le coupable pour le pendre haut et court
ce n'est pas un bon management, ça
le coupable, c'est lui !
ça promet une bonne ambiance pour l'année prochaine !
avatar
zigrit
Division d'honneur
Division d'honneur

Messages : 1052
Date d'inscription : 13/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Narval' le Sam 27 Mai 2017 - 14:33

Il dezingue tout le monde...sauf lui affraid Merci JFF de l'avoir confirmé dans ses fonctions, on va encore vivre une bonne saison !

_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7436
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par maz le Sam 27 Mai 2017 - 21:05

Oui enfin y a une question dans ce papier? Il répond à quoi? Quelle est le contexte de ces réponses? Si on lui demande de parler de ses joueurs il en parle... Et qui oserait dire que ce qu'il dit est faux? Après effectivement si il ne se remet pas lui même en question ça fait très peur pour l'année prochaine...

_________________
Over the line and far away!
avatar
maz
Modérateur
Modérateur

Messages : 2001
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 31
Localisation : caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par cauet14 le Dim 28 Mai 2017 - 14:33


Samedi 27 mai 2017 07:00 - Caen
SM Caen. Patrice Garande fait le bilan et dresse les perspectives
...
 




Patrice Garande sera entraîneur du SM Caen la saison prochaine.© Stéphane Geufroi

Confirmé à son poste d’entraîneur du SM Caen pour la saison prochaine, Patrice Garande a, une semaine après avoir obtenu le maintien du club en Ligue 1, tiré son bilan de cette saison compliqué. En évoquant son cas personnel, celui de ses joueurs et le recrutement à venir.

« Bien sûr, j’ai commis des erreurs »

« Le président dit que si 90 % de l’effectif reste le même, c’est quasi impossible pour moi. S’il dit ça, c’est qu’on a discuté. Quand un entraineur reste longtemps dans un club… On avait prolongé des joueurs, ce qui se fait peu à Malherbe. Il y en a qui sont là depuis 3, 4 ans, et tu peux avoir une certaine lassitude, par rapport à mon discours, à cette exigence.
Le message peut être cassé quand les joueurs veulent jouer d’une certaine façon et l’entraîneur d’une autre : de ce point de vue, cela n’a jamais été le cas. Dans l’effectif, il y a des joueurs qui auraient voulu que je parte, oui, forcément. Inconsciemment, les joueurs sont dans un confort, des habitudes. J’ai vu le président. La saison prochaine, je serai encore l’entraîneur, et ce que je peux apporter, c’est qu’on soit en L1 une 5e saison en 2018.
Dans la saison, j’ai eu un moment où j’étais fatigué. La seule question que je me suis posée, c’est comment j’allais faire pour trouver l’énergie. Certains me reprochaient de tirer la tronche les lendemains de défaite, mais comment faire autrement ? Cela a duré un mois, après c’est reparti. Cette saison a été plus compliquée que quand on avait 15 points à la trêve en 2015. Il faut en tirer les leçons, voir ce qu’on aurait pu faire différemment. J’ai commis des erreurs bien sûr, que je n’étalerai pas ici, j’ai encore des choses à changer ! »

Bilan des joueurs

« Les cadres ont parfois été en deçà de leur niveau. Exemple avec Julien Féret. Il a mis deux buts cette année, et trois passes décisives… S’il double juste son ratio, soit moins que l’an passé, on a six points de plus… Cette année, il a été moyen sur tous les plans. Un garçon comme Rodelin également. Il a des chiffres, oui. Mais il fait une moins bonne saison. L’année dernière, il prenait la profondeur. Cette année, c’était moins bien.
On a eu aussi un problème en défense centrale. On n’a jamais trouvé une charnière centrale qui tienne la route. Et pourtant, j’ai fait confiance le plus souvent possible à la même : Damien Da Silva, Alaeddine Yahia. Sauf que, « Alé », avec le poids des années, il fait une saison très, très moyenne. Et quand je l’ai remplacé par Syam Ben Youssef… Pour moi, Syam a fait trois matches de haut niveau. Toulouse, Paris et Saint-Etienne. Le reste du temps…
Genevois, il arrive au club parce qu’il est défenseur central et qu’il peut dépanner à droite. Car il faut se rappeler qu’avant l’arrivée de Fred Guilbert, on avait un problème à droite. Dabo ne s’impose pas, puis il se pète… Genevois joue sur un côté, il est en difficulté. Et Guilbert arrive pour résoudre. Genevois a eu des circonstances atténuantes, puisqu’il n’était pas vraiment à son poste.
À gauche, heureusement que Bessat fait cette saison-là. Le titulaire, normalement, c’est Manu Imorou. Mais Imorou, il a fait trop peu de matches en deux ans. Les blessures… On a toujours été obligés de bricoler derrière. Alors que c’est un secteur de jeu où tu ne dois pas changer.
Selon moi, Imorou ne m’a montré qu’à de très rares moments qu’il voulait la place de Vincent Bessat. Pourtant, moi j’aurais bien aimé faire souffler Vincent Bessat.
Alors oui, le nombre de buts encaissés est lié à ça, mais aussi aux performances de Rémy Vercoutre. Cette année, la bascule nombre de points rapportés et buts encaissés est moins bonne. Il n’a pas eu la régularité qu’il avait. C’est selon moi une question de confiance réciproque. Ses partenaires ne lui donnent pas grande confiance, et vice versa.
Da Silva, avec tout le potentiel qu’on lui connaît, a fait une saison moyenne.
J’aurais bien aimé pouvoir compter toute la saison sur un joueur comme Bazile, également. Mais il a été très souvent blessé. »

« La fin d’un cycle »

« Le club prend ce parti : des joueurs doivent aller voir ailleurs, parce qu’ils ont fait le tour ici. On est à la fin d’un cycle. Il y a plusieurs façons de régénérer, par l’extérieur ou par le centre de formation avec deux, trois joueurs ayant le potentiel pour intégrer l’effectif. Là, ce n’est pas le cas. Donc ça passe par autre chose, 7 ou 8 nouveaux joueurs.
Est-ce qu’on va pouvoir les faire ? Il y a les fins de contrats, ceux qui y sont encore. Entre les départs que je souhaite et ceux qui vont partir, on verra. C’est le travail de la direction, avec les agents. Mais si certains joueurs restent là, dès la reprise il faudra être très clair. L’idée est de partir avec un groupe de 3 gardiens et 19 joueurs de champ. »

« On est en L1, c’est une saison réussie ! »

« Je n’ai pas peur de le dire, c’est une saison réussie parce que le SM Caen est en Ligue 1. Quand on m’a donné l’équipe en Ligue 2, l’objectif assigné était de remonter et de pérenniser le club en L1. On va faire une 4e saison en Ligue 1. C’est ultra positif. Après, le déroulé de la saison, le contenu… C’était plus difficile que prévu.
Il y a des explications. Pour la première fois, on a commencé une saison en partant en stage avec un effectif pas au complet. Notamment sur le plan offensif. Dès le stage, j’ai senti que c’était moyen. Les joueurs se posaient beaucoup de questions. Puis Santini est arrivé. Je n’ai jamais douté qu’il allait nous marquer 15 buts. Mais on ne pouvait pas jouer comme l’année dernière, de par son profil. Pour autant, je voulais qu’on continue à prendre la profondeur autour de lui, qu’on garde nos principes. Cela n’a pas été suffisamment le cas.
Aujourd’hui, je le maintiens : le potentiel de cette équipe, ce n’est pas la place qu’on a. Tu prends l’équipe type… Après, il y a les performances individuelles des joueurs. Attention, je ne dis pas « ce sont les joueurs, pas moi ». Ça arrive. Sauf que quand ça touche tes cadres… Il y a une alchimie qui prend ou pas, pour x raisons. »

La cascade de blessures

« Il y a eu une période fatidique. Quand on a dû jouer 9 matches en un mois (février-mars). On l’a fait. Sauf que deux mois après, les joueurs ont plongé. On a eu beaucoup, beaucoup de blessures. Normalement, tu fais tes entraînements pour te préparer au match du week-end. Sauf que nous, à un moment, on faisait des entraînements pour ne pas péter les mecs. Et ce n’est pas la même chose !
Changer la manière de se préparer ? On a déjà changé plein de choses. Ce qui joue sur le physique, c’est aussi la tête, et sur la saison on est obligé d’adapter cette préparation.
Aujourd’hui, il y a une base de travail athlétique globale, mais elle est presque individualisée. Et quand on voit le nombre de kilomètres avalés par les joueurs en moyenne… Là où nous sommes déficitaires, c’est sur le nombre de sprints à haute intensité. Le seul qui est au niveau requis, c’est Yann Karamoh. Rodelin par exemple, sur certains matches, c’est 7 sprints ! »

L’année prochaine, « il nous faut de la vitesse et de la puissance »

« On veut avoir des gens qui ont la vitesse et la puissance. Il nous faut des joueurs en défense centrale, sur les postes de latéraux où Guilbert n’est que prêté. Pour lui, il faut négocier avec Bordeaux. Paul Baysse ? On me dit que c’est injouable, mais oui je l’ai mis dans mes souhaits. Après, il nous faut du monde au milieu, une sentinelle et des milieux offensifs, plus des joueurs de côté…
On travaille, mais on a une réalité économique. Le budget va être comparable (environ 30 millions d’€), sachant que Karamoh va sûrement partir, et il peut y en avoir d’autres. Si une manne d’argent rentre, on peut avoir plus de moyens pour investir. J’espère qu’on aura au moins 4-5 recrues de base à la reprise le 26 juin.
Concernant Santini, je sais qu’il a des offres mais aussi qu’il est bien ici et qu’il veut plutôt rester. Après, on est à l’abri de rien. Sané va être prêté, et on ne fera plus l’erreur de prendre une doublure en avant-centre qui ne joue jamais, mais des gens qui sont polyvalents sur les trois postes offensifs. L’idée est d’avoir des joueurs qui peuvent passer du 4-3-3 à une défense à 5, notamment sur le profil des latéraux. »

« Le jeu à la caennaise, ça n’existe pas » 

« L’été dernier, on n’a pas pu faire tout ce qu’on souhaitait, cela a été aussi une question de moyens. Le style de jeu dépend du recrutement, mais le recrutement qu’on veut faire sera fonction du football que je veux : une équipe qui joue haut, qui presse, qui met du rythme et va dans le sens de la verticalité. J’essaye de faire ça, je demande ça. Là, j’accepte qu’il y ait du déchet, si tu prends des risques.

_________________
PLUTÔT MOURIR QUE DE SOUFFRIR
avatar
cauet14
1er Div Calvados
1er Div Calvados

Messages : 372
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 53
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum