Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Page 12 sur 15 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Anthony le Mer 3 Juin 2015 - 23:16

Logique et mérité

Anthony
National
National

Messages : 1884
Date d'inscription : 07/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Vidocq le Jeu 4 Juin 2015 - 16:08

Sur la saison oui..après, il est un peu trop timoré à mon gout..mais comme Malherbe s'est maintenu...c'est lui qui a raison !!

_________________
Double vainqueur des "Pronos de Fred" : 2010/2011 et 2013/2014  king
avatar
Vidocq
Modérateur
Modérateur

Messages : 3734
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par smc12 le Jeu 11 Juin 2015 - 13:26

L'AVENIR SELON PATRICE GARANDE

GROUPE PROle 11/06/2015 à 12:30 
Alors que sa prolongation de contrat de deux ans (+ une année en option) a été officialisée il y a une semaine, Patrice Garande, à l'heure de basculer sur un nouvel exercice, évoque sa conception du rôle d'entraîneur, l'effectif de la saison prochaine, les conditions d'entraînement…


POUR PATRICE GARANDE, ICI AVEC DEUX MEMBRES DE SON STAFF, JEAN-MARIE HURIEZ ET JEAN-MARC BRANGER, L'OBJECTIF DU STADE MALHERBE LA SAISON PROCHAINE RESTE LE MAINTIEN.

"JE M'INTÉRESSE BEAUCOUP AUX AUTRES SPORTS"


"Caen est un club où l'on prône une stabilité. Je suis très respectueux de la hiérarchie, mais personne ne s'immisce dans le domaine de compétence de l'autre. Le président préside, les dirigeants dirigent et l'entraîneur entraîne. On me laisse la possibilité de travailler sereinement, ce qui n'empêche pas les échanges. Je suis très à l'écoute de mon président (Jean-François Fortin). Nous ne sommes pas toujours d'accord. Même si ce n'est pas un technicien, ça m'intéresse d'avoir son avis, car il y a beaucoup de chances que si lui a vu quelque chose, le public l'ait ressenti aussi. Quand on est entraîneur, il faut qu'on soit comme une éponge. D'ailleurs, je m'intéresse beaucoup aux autres sports, aux méthodes de fonctionnement de Claude Onesta au handball, de Vincent Collet au basket(1), de Daniel Herrero et Johnny Wilkinson au rugby(2)".

"AU SERVICE DU CLUB AVEC ALAIN ET XAVIER"

"Alain (Cavéglia), c'est un ami depuis 25 ans. Nous avons évolué ensemble à Sochaux (lors de la saison 1992-1993). Nous n'avons pas peur de nous dire les choses en face. Grâce à la relation que j'entretiens avec lui, Alain sait le football que je veux pratiquer, il connaît le profil des joueurs que j'affectionne. Pour le recrutement, c'est un avantage indéniable. Cette saison, Xavier (Gravelaine) s'est greffé. Nous ne nous connaissions pas, mais nous avons appris. Nous nous sommes apportés mutuellement. Xavier m'a montré dans les moments compliqués que nous avons vécus qu'il était présent à mes côtés. Sur le plan du foot, Xavier m'apporte un regard extérieur.
Maintenant, que ce soit Alain, Xavier ou moi, une chose nous unit : nous sommes au service d'un club avec des responsabilités différentes, mais complémentaires. Ce que nous voulons, c'est atteindre nos objectifs, faire progresser le club. A Malherbe, nous possédons cette richesse d'avoir tous réalisé une carrière pro. Et j'inclus le staff avec Fred (Petereyns), Jean-Marie (Huriez) et Jean-Marc (Branger)".

"AJOUTER DE L'EXPÉRIENCE AU GROUPE ACTUEL"


"Tant que nous n'aurons pas pérennisé l'équipe pendant trois-quatre saisons en Ligue 1 et dégager des bénéfices, nous serons obligés de vendre certains de nos meilleurs joueurs. Maintenant, l'idée est de conserver 60 à 70% de notre effectif actuel. Pour nos jeunes qui se sont révélés cette année, cette deuxième saison en première division risque d'être plus compliquée. Il faudra confirmer. Après, nous voulons ajouter de l'expérience avec des éléments comptant 70-100 matches en première division. C'est une autre catégorie pour laquelle nous nous retrouvons en concurrence avec une dizaine de clubs, même si de nombreux joueurs souhaitent venir chez nous".

"FERMER LA PLAINE DE VENOIX"


"Avec d'Ornano, nous avons un outil exceptionnel. La saison prochaine, la pelouse sera au top. C'est une certitude. D'ailleurs, compte tenu qu'elle a été plaquée en quinze jours après les Jeux équestres, on peut difficilement se plaindre de son état cette année. D'ailleurs, à la fin, elle était excellente. De plus, tous les terrains d'entraînement(au nombre de trois) sont en train d'être refaits et drainés dont un spécialement réservé à l'équipe première derrière le centre de formation qui sera opérationnel en octobre. Au niveau de la qualité, nous bénéficierons de meilleures conditions. Maintenant, je souhaiterais que, dès la reprise, la plaine de Venoix soit fermée. Nous ne voulons pas nous couper de nos supporters. Les séances seront toujours ouvertes au public. J'y tiens. Mais il n'y aurait qu'une seule entrée que nous ouvrirons. Et quand nous n'utilisons pas ces infrastructures, je veux que le site nous soit dédié. Aujourd'hui, je vois des gens faire du VTT, pique-niquer, jouer au foot entre amis sur nos terrains… Ce n'est pas digne d'un club pro. Après, dans un avenir à moyen terme, notre avenir passe par un centre d'entraînement".

"L'OBJECTIF RESTERA LE MAINTIEN"


"L'objectif de la saison prochaine restera le maintien. Ce n'est pas parce qu'il n'y aura plus que deux descentes au lieu de trois que ce sera plus facile. Ce n'est absolument pas un manque d'ambition de ma part et du club. Dans un premier temps, nous allons tout mettre en œuvre pour conserver la philosophie de jeu mise en place depuis deux ans. Il faut se servir de notre seconde partie de championnat, mais ne pas être amnésique par rapport à la première. C'est comme cela que nous progresserons. Ensuite, il faut conserver cette ambiance qui a régné à d'Ornano, cette communion avec le public".

"FORMER LES JEUNES POUR QU'ILS JOUENT EN PRO"


"Avec l'arrivée de Francis De Taddeo comme directeur du centre, nous partons sur d'excellentes bases. La formation, c'est primordial pour le club. Il faut créer de nouveau une relation avec le secteur professionnel. Nous disposons de générations intéressantes. Certains garçons viendront s'entraîner de temps en temps avec les pros. Il faut tendre aussi vers cette régionalisation qui fait partie intégrante du projet du Stade Malherbe. A nous d'aller vers les clubs de la Ligue et de leur montrer que nous souhaitons collaborer avec eux. C'est pourquoi nous allons travailler différemment, travailler plus et travailler mieux. Pour les jeunes, le talent ne suffit pas. L'objectif est de les former pour qu'ils jouent en équipe première, pas uniquement pour qu'ils signent un contrat pro. Ce n'est pas la même chose. Aujourd'hui, la configuration des différents contrats fait que quand ils signent pro, ils leur manquent deux ans dans leur cursus de formation. Mais nous sommes obligés de procéder ainsi, car sinon nous les perdons".
(1)Respectivement sélectionneurs des équipes de France masculine de handball et de basket.
(2)Anciens joueurs au RC Toulon.
SITE OFF

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Goup-14 le Jeu 11 Juin 2015 - 13:48

Petite remarque à part: et si on changeait le titre du topic ? cela fait 3 ans quand même qu'il est le nouvel entraineur ! Laughing
Pourquoi pas un "Coach Garande" "patoche news" ou "el local" comme dit J+1 !

_________________
NOURMAUNDIE AÏE ! ╞╬═╡  
avatar
Goup-14
CFA
CFA

Messages : 1539
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Anthony le Ven 12 Juin 2015 - 10:59

El Local, oui ça lui va bien Smile

_________________
Tous ensemble derrière les rouges et bleus! supporter

Vainqueur des "Pronos de Fred" 2016-2017!
avatar
Anthony
National
National

Messages : 1884
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 33
Localisation : Marigny

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par smc12 le Jeu 2 Juil 2015 - 19:08

"Le bonheur d'effectuer une reprise en Ligue 1"

Groupe pro  le 01/07/2015 à 15:21

Mercato, reprise, formation, Patrice Garande, qui entamera sa quatrième saison sur le banc des "Bleu et Rouge" comme entraîneur principal, a fait le tour de l'actualité du Stade Malherbe à l'occasion de la conférence de presse de rentrée.
 

Patrice Garande attend encore cinq recrues (trois attaquants et deux milieux) d'ici la fin du mercato dont trois très rapidement.
Qu'est-ce qui prime dans une entame de préparation ?
"C'est le bonheur de se retrouver, d'intégrer les nouveaux et de commencer à travailler. S'il n'existe aucune pression, ce n'est pas la meilleure période pour les joueurs avec le physique, les nombreuses courses. Il faut remettre tout le monde au même niveau dans des conditions climatiques auxquelles nous ne sommes pas habitués. J'ai aussi rappelé aux garçons d'apprécier le bonheur d'effectuer une reprise en Ligue 1 tout en les félicitant de nouveau pour leur parcours de la saison dernière".
"Construire une équipe sur la durée"
Est-ce handicapant de ne pas disposer de votre effectif définitif pour cette reprise ?
"L'idée, c'est de l'avoir pour le stage de Deauville (19-25 juillet) où va débuter le travail tactique. Maintenant, nous sommes déjà avancés dans la constitution du groupe et de l'équipe. Nous visons cette année des garçons avec plus d'expérience donc nous nous retrouvons en concurrence avec tous les clubs qui possèdent un budget similaire au nôtre. Et plutôt que d'avoir des prêtés et de recommencer toutes les saisons, notre volonté est d'acquérir des joueurs, qu'ils nous appartiennent avec des contrats de trois ou quatre ans afin d'installer notre formation en Ligue 1".
A combien d'arrivées doit-on encore s'attendre ?
"Nous sommes d'accord avec trois garçons : un avant-centre, un ailier et un milieu. Il nous reste à négocier avec leur club respectif. J'espère qu'au moins deux d'entre eux participeront au stage à Carnac (4-14 juillet). Avec ces trois renforts, nous pourrons commencer à mettre en place notre équipe pour le championnat. Dans un second temps, je souhaite aussi m'appuyer sur un milieu et un attaquant supplémentaires. Si nous concrétisons tous ces dossiers, nous posséderons un groupe de qualité. L'idée est également de construire une équipe sur la durée".
"Cheik (Traoré) va être prêté à avranches"
Où en est-on des prolongations et des départs ?
"Bien qu'un certain nombre d'éléments se trouvent sur le départ, actuellement, ils sont sous contrat avec le Stade Malherbe. Des discussions se poursuivent. J'ai prévu ensuite de rencontrer tous les joueurs de manière individuelle pendant le stage à Carnac. Personne n'est éliminé à condition que tout le monde ait le comportement adéquat. Nico Seube a prolongé d'une saison. Fodé (Koïta), il sait que je souhaite le garder, mais il n'a, pour le moment, pas donné suite à la proposition de prolongation. Je ne vais pas lui laisser encore un mois pour se décider. Je suis passé à autre chose depuis longtemps. Dans les trois éléments que j'ai évoqués précédemment se trouve le remplaçant de Fodé Koïta. Concernant Thomas Lemar, il y a eu une offre et la volonté du joueur de partir à Monaco. Le Stade Malherbe est parfois obligé de vendre".
Quelle est votre politique concernant les néo-pros, Cheik Traoré et Jordan Leborgne, et les jeunes Paul Reulet et Jonathan Beaulieu ?
"Cheik qui vient d'être opéré du genou va suivre un protocole de soins avec le staff médical avant d'être prêté à Avranches (National). J'aimerais prêter Jonathan, mais aujourd'hui, il n'existe pas de possibilités. Si c'est pour aller en CFA ou juste appartenir à un groupe, ça ne vaut pas la peine, autant le garder. Pour Jordan, sauf si un club vient nous solliciter, il appartient à l'effectif. Il va découvrir un discours différent, une nouvelle préparation. Paul, lui, est le joueur qui a le plus progressé depuis son intégration au groupe pro, mais, aujourd'hui, il a besoin de compétition. L'objectif est de lui faire jouer 38 matches qu'il parte en prêt en Ligue 2-National ou qu'il reste chez nous avec la réserve".
"le stade Malherbe est parfois obligé de vendre"
Comptez-vous intégrer des jeunes du centre de formation à la préparation ?
"Nous possédons une génération de 17-18 ans prometteuse avec les petits (Jean-Victor) Makengo, (Yann) Karamoh et (Valentin) Voisin. Nous allons mettre des choses en place avec Francis De Taddeo (le nouveau directeur du centre). Je vais les intégrer le plus possible à l'entraînement, mais pas immédiatement. Ils vont effectuer la reprise et la préparation avec la réserve. Ces gamins ont beaucoup de talents, mais ils n'ont pas encore fini leur formation. Le talent ne suffit pas, il faut du travail pour s'imposer. Maintenant, si ces jeunes se montrent plus performants et méritent de jouer en Ligue 1, je n'hésiterai pas".
SITE OFF

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Vidocq le Jeu 2 Juil 2015 - 20:27

A part son système de jeu..il me plait bien ce Garande !!

_________________
Double vainqueur des "Pronos de Fred" : 2010/2011 et 2013/2014  king
avatar
Vidocq
Modérateur
Modérateur

Messages : 3734
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par smc12 le Lun 27 Juil 2015 - 22:47


Garande : « La vedette ce n'est pas le joueur, c'est l'équipe »
...






Patrice Garande est satisfait du comportement de ses joueurs.© Sylvain Beauval


SM Caen. À deux semaines de la reprise du championnat, à Marseille, le technicien normand fait un état des lieuxaprès 2 stages et 4 matches amicaux. Les voyants sont au vert, même s'il reste des points à peaufiner.


Entretien
Quelle est votre analyse aprèsce test contre Lorient (0-0) ?
Je suis très content de ce que j'ai vu. On monte en puissance. On s'est créé beaucoup de situations offensives. Sur le plan défensif, il y a eu des choses plus rassurantes que contre Angers. Avec des joueurs plus agressifs, qui gagnaient les duels. C'est le meilleur de nos quatre matches de préparation.
Les automatismes commencentà se faire ressentir...
Oui, j'ai vu de bonnes choses samedi. Du jeu offensif avec des renversements, des centres. On commence aussi à être intéressant sur les phases arrêtées.
... et les nouveaux prennent également leurs repères.
Ils ont choisi de venir à Caen, donc ils savent comment on joue. J'ai discuté avec eux sur mes attentes, il n'y a pas de surprise. Il faut qu'ils fassent connaissance avec le reste du groupe, mais je trouve que c'est déjà pas mal avancé. J'ai l'impression que certains sont ici depuis longtemps. Ils doivent continuer à progresser, mais sur la qualité, le potentiel et l'état d'esprit, je suis satisfait. Ce sont des joueurs que l'on voulait vraiment, donc on ne peut pas être déçu.
Le deuxième stage, à Deauville, vient de se terminer. Quel bilanpeut-on tirer depuis la reprise, il y a presque un mois maintenant ?
Je suis très content du comportement du chacun et du contenu lors de nos deux stages. Et finir notre semaine de travail par un match comme ça est plus qu'encourageant. On est dans les temps à tous les niveaux : physique, tactique et technique. Il reste encore un match, contre Avranches, où il faudra être encore meilleur que précédemment.
Il reste désormaisdeux semaines avant la reprise...
On passe dès à présent en mode « compétition » avec des semaines complètes de préparation. On va faire dans un premier temps du travail physique, avec des séances intermittentes, car les joueurs manquent de changement de rythmes. Ensuite, on se penchera sur Marseille. Même si je suis déjà tourné sur l'OM depuis le 30 juin. On ne pense qu'à ça.
Sur quel aspectallez-vous insister lors deces dernières séances ?
L'état d'esprit. Je le répète aux joueurs, si on fait des choses ensemble, on n'aura pas de problème. C'est le maître mot. Lorsqu'une équipe marche, c'est parce que tout le monde se met au service du partenaire et du groupe. L'an passé, on a été capable de trouver ça après la trêve. On a ensuite vu le résultat. Chez nous, la vedette ce n'est pas le joueur, c'est l'équipe. Encore une fois, on s'en sortira grâce à ça.
Plusieurs joueurs sont toujourssur le départ...
Ngolo Kanté est toujours en instance de départ, si on nous propose ce qu'il vaut vraiment... Mais s'il est encore là le 8 août, il débutera avec nous à Marseille. Pour Florian Raspentino et Mathieu Duhamel, je devais faire des choix. Ils ne rentrent pas dans mes plans et doivent trouver un club. Quoi qu'il arrive, ces deux joueurs ne commenceront pas le championnat avec nous.
D'autres joueurs vont-ils arriver ?
Je recherche encore un attaquant. Il y a plusieurs pistes. L'objectif est bien évidemment de l'avoir avant le 31août...
Recueilli par Baptiste COGNÉ.   Ouest-France

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par smc12 le Mer 2 Sep 2015 - 11:03




PUBLIÉ
Il y a 26 minutes
PAR
Arnaud Tulipier, à Caen

À LIRE DANS FF - L'ENTRETIEN
Garande : «Je ne cours pas après les médias»
Encore plus discret que son club, l'entraîneur du Stade Malherbe est un homme de peu de mots en public. Mais lorsqu'il se pose pour parler, c'est passionnant. La preuve.
Il devait être question de lui. De son parcours, atypique. De sa personnalité, attachante. De Caen, aussi. Mais l’échange a été si long et fructueux que le cadre s’est élargi, au point de ne pouvoir tout caser dans les cinq pages dévolues à l’entretien d’ouverture. Dans les colonnes du journal, cette semaine, Patrice Garande parle donc de lui et de son club, mais aussi de Mourinho, de Bielsa, de Gourvennec, de tactique, de médiatisation, de Saint-Etienne… Il a aussi évoqué pas mal d’autres sujets, que francefootball.fr vous livre aujourd’hui…

Son père


«Quand je suis parti à Saint-Etienne, à quatorze ans, il m’avait dit "que je n’entende jamais dans la tribune que tu es un fainéant". Sinon (il siffle), tu seras plombier (comme lui). Cela donne des valeurs de travail. Pour moi, ce n’est pas du tout péjoratif, j’en parle souvent à mes joueurs. Oui, le foot, c’est du plaisir, mais c’est aussi du travail.»

Bielsa


«La curiosité de la glacière, de ses conférences de presse faisait qu’il était atypique. Mais pour dire la vérité, les nouveautés sur le plan footballistique qu’a amenées Bielsa, moi, je les cherche encore… Quand il est arrivé, à sa première conférence de presse, il a fracassé tous les journalistes en leur disant que c’était des peintres, qu’ils n’y connaissaient rien. Si c’est un Français qui fait ça… »

La médiatisation


«Je ne cours pas après. Je sais bien que cela fait partie des choses qu’on me reproche. Par exemple, Stéphane Guy veut que je passe à J+1 (sur Canal +), c’est non. Les gens de la télé me disent que j’ai tort, que je ne me montre pas assez. Et Bielsa ? Il ne faisait rien, et c’était un Dieu.»

Ses colères


«C’est vrai que du temps où j’étais entraîneur de Cherbourg (1999 à 2004), j’ai cassé quelques poubelles et quelques paper-boards. J’essaie de me mettre moins en colère aujourd’hui mais, au quotidien, je n’ai aucune patience. Si je mets en place un truc à l’entraînement et que ça ne fonctionne pas tout de suite, ça peut me rendre fou et me faire péter un câble.»

L'objectif à Caen


«L’objectif, c’est d’être encore en Ligue 1 la saison prochaine. J’utilise volontairement cette phrase-là plutôt que "on joue le maintien" car, pour moi, ça, c’est un objectif par le bas. Etre encore en L1, c’est plus valorisant, ça ne limite pas les ambitions. C’est jouer sur les mots, c’est vrai, mais j’ai appris l’année dernière à quel point ils avaient de l’importance. Et à quel point j’étais bien entouré. Le président et Alain Caveglia (directeur sportif), on se connaît depuis longtemps. Mais Xavier (Gravelaine, manager général), je ne le connaissais pas, moi. Heureusement qu’il était là. Il m’a aidé, m’a protégé vis à vis de l’extérieur.»

Le making-of de l'entretien


Lieu : Avenue 21, restaurant dans une rue piétonne de Caen.
 
Durée : 1h45.
 
Boisson : un verre de rosé, accompagné d’un bon cigare.
 
Repas : salade composée.
 
Tenue : jean, polo blanc, basket rouge et bleu (aux couleurs de Caen ?), sweet marine.
 
Niveau de connivence avec l’intervieweur : 10/10.
 
Nombre de fois où il a regardé sa montre durant l’entretien : 0.
 
Note de disponibilité : 10/10.
 
Rencontre : au milieu du flots de convives venus le saluer, une tête connue, Anthony Deroin, ancien capitaine de Malherbe.
 
Ce qui n’a pas été imprimé dans France Football : d’abord, toutes les déclarations ci-dessus. Ensuite, la bonne volonté qu’a mise Patrice Garande lors de la séance photo alors qu’il déteste cela.
 
Arnaud Tulipier
 
A lire cette semaine dans France Football, l’entretien avec Patrice Garande : «J’aime les gens qui doutent»

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par smc12 le Mer 9 Sep 2015 - 14:37

PATRICE GARANDE : "LUTTER CONTRE L'EUPHORIE ET LA SINISTROSE"
GROUPE PRO | LIGUE 1 : TROYES - SM CAEN le 09/09/2015 à 11:44

Après deux semaines de coupure internationale, la Ligue 1 reprend ses droits ce week-end à l'occasion de la 5e journée avec pour le Stade Malherbe un déplacement à Troyes. Avant de se rendre au stade de l'Aube, Patrice Garande, le coach caennais, est revenu sur le début de championnat de sa formation, les axes de progression de son collectif et le calendrier qui attend le SMC.

POUR PATRICE GARANDE, PEU IMPORTE L'IDENTITÉ DE L'ADVERSAIRE ET SON NIVEAU SUPPOSÉ, L'ENTRAÎNEUR DU STADE MALHERBE PRÉPARE TOUS LES MATCHES POUR LES GAGNER.
Avec six points après quatre journées, vous considérez-vous dans les temps de passage que vous espériez ?
"Je ne m'étais rien fixé. Déterminer un nombre de points au bout de tant de matches, je ne fonctionne jamais comme ça. Moi, je me projette sur la durée avec comme ambition d'être encore en Ligue 1 la saison prochaine. Après, j'essaye toujours d'avoir le recul nécessaire soit par rapport à l'euphorie ambiante ou la sinistrose. Restons mesurés. Ce n'est parce que nous avons remporté nos deux premières rencontres que, d'un coup, nous allions prétendre à autre chose que notre objectif initial".
"JE N'AIME PAS EFFECTUER DES COMPARAISONS ENTRE LES SAISONS"
D'un point de vue comptable, vous réalisez une entame de championnat identique à l'exercice précédent…
"La saison dernière, nous ne comptions aussi que sept points à l'issue de la septième journée. Nous verrons où nous en sommes cette année à ce stade. Maintenant, le championnat n'est pas le même, les adversaires sont différents, c'est pourquoi je n'aime pas effectuer ce genre de comparaisons. La seule chose que je constate, c'est que certaines formations sont moins bien que nous dont certaines auxquelles nous n'aurions pas pensé".
Après avoir engrangé six unités en deux matches, ne regrettez-vous pas de ne pas avoir creusé un écart plus significatif avec la zone rouge(1) ?
"Nous pouvons toujours éprouver des regrets vis-à-vis de quelques rencontres comme à Nice, mais est-ce que cela ne s'équilibre pas avec d'autres où nous avons eu de la réussite à l'image de Marseille et Toulouse ? De toute façon, je ne raisonne pas de cette manière, car cela ne s'est pas produit. Tout ce qui m'intéresse, c'est d'analyser à partir de la réalité. Nous n'allons pas revenir en arrière".
Qu'avez-vous pensé des prestations livrées par votre équipe durant ce mois d'août ?
"C'est le contenu de nos matches qui constitue un indicateur pour la suite du championnat. Dans ces quatre premières journées, il y a eu des choses très positives à l'image de notre état d'esprit et d'autres qui n'ont pas fonctionné. Il ne faut pas oublier que nous avons des nouveaux joueurs qui n'avaient pas encore assimilé tous nos principes de jeu, d'autres se trouvaient en méforme, certains ont été blessés (Emmanuel Imorou, Alaeddine Yahia). Et pour les deux prochains matches, nous serons privés de Damien (Da Silva)(2)".
"AMÉLIORER NOTRE ANIMATION OFFENSIVE"
Dans quel aspect du jeu, votre collectif doit-il progresser en priorité ?
"Nous sommes toujours à la recherche d'un équilibre. Offensivement, notre animation peut s'améliorer. Individuellement, les joueurs doivent hausser leur niveau même si la première période contre Lyon fut la meilleure depuis le début de la saison avec des occasions, du jeu vers l'avant, du rythme. Il ne nous a manqué que l'efficacité, mais défensivement, nous n'avons pas été à la hauteur. Pendant ces premières semaines de compétition, nous étions en chantier, mais les automatismes ça ne vient pas par magie. Il faut du temps, des entraînements et des matches".
Comment envisagez-vous le bloc de cinq matches qui vous attend jusqu'à la prochaine trêve internationale avec plusieurs concurrents directs potentiels pour le maintien à votre programme(3) ?
"Peu importe l'adversaire et son niveau supposé, nous préparons tous les matches pour les gagner. La saison dernière, malgré tout ce que nous avons traversé, je n'ai jamais dérogé de cette ligne de conduite".
• L1. J5 - Troyes / SM Caen, samedi 12 septembre à 20 heures au stade de l'Aube.
(1)Après quatre journées, Troyes et Guingamp comptent trois points, Lorient deux, Ajaccio et Montpellier un seul.
(2)A la suite de son expulsion contre Lyon pour un tacle par derrière sur Claudio Beauvue, le défenseur central du Stade Malherbe a écopé de deux matches de suspension ferme.
(3)Réception de Montpellier, Ajaccio et Saint-Etienne et déplacement à Troyes et Lorient.
SITE OFF

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par smc12 le Mer 30 Sep 2015 - 8:37


Football : Patrice Garande, monsieur pragmatisme
...


À 54 ans, Patrice Garande vit sa 2e saison en L1 à la tête du Stade Malherbe. Il dit avoir déjà beaucoup appris.

© Stéphane Geufroi
 


Ligue 1. L'entraîneur du SM Caen, qui poursuit son apprentissage du métier parmi l'élite, est un bosseur, amateur de jeu direct. Son équipe lui ressemble de plus en plus.


Caen, 6eaprès 8 journées, vient de battre Ajaccio 2-0 après avoir moins eu le ballon que le promu corse sur sa propre pelouse de d'Ornano. Malherbe a quasiment le plus faible taux de possession en L1, mais seuls Paris, Marseille et Saint-Etienne tirent plus au but que lui, et 39 % de ses tentatives sont cadrées. Malherbe centre 27 fois par match en moyenne. Seul Marseille fait « mieux. »
Le SMC n'a jamais semblé autant privilégier le jeu direct, rapide, « vertical » comme l'aime Patrice Garande. Lui et l'état-major malherbiste ont bâti un effectif qui rentre dans leur moule. « On avait un projet au départ, qu'on tente de développer avec Alain (Cavéglia), Xavier (Gravelaine), le président, dit-il. Chacun a sa vision du jeu, mais cela correspond aussi au foot qu'on peut jouer maintenant, forcément lié aussi à nos moyens. L'essentiel est que les joueurs adhèrent à ça. J'ai l'impression que c'est le cas. »
Promu il y a 3 ans à la tête du SM Caen en père la rigueur, limite tape-dur, Patrice Garande a développé sa capacité d'adaptation. Les événements très agités vécus la saison dernière, sur le terrain et en dehors, ont accéléré son apprentissage. « Ma grande satisfaction aujourd'hui, c'est d'avoir un groupe qui se sert de cette expérience, assure-t-il. Ce qui s'est passé fin 2014, quand tout le club était au fond du trou (président mis en examen, lanterne rouge avec 15 points à la trêve) m'a énormément marqué humainement. Cela a été très dur, même si j'ai toujours reçu le soutien de mes dirigeants. J'essayais de ne pas montrer mes faiblesses, d'être toujours optimiste en public. Mais parfois, quand tu rentres à la maison... »
« Je pense être plus à l'écoute »
Patrice Garande semble avoir mis de l'eau dans son vin. « Je pense être plus à l'écoute de l'entourage, des joueurs, du staff qu'au départ. J'avais des croyances sur le management, l'autorité, sur lesquelles je suis revenu. J'ai compris qu'il ne fallait pas avoir peur d'admettre ses émotions, ses erreurs, l'importance de se dire les choses. »
Après la défaite à Lorient la semaine dernière, il a évoqué un « discours inadapté ». Les joueurs avaient raté leur match, lui avait « loupé un truc. L'histoire de Malherbe s'est construite dans l'urgence, le club vit aujourd'hui quelque chose dont il n'a pas l'habitude. Cela demande de nouveaux ajustements. »
L'ancien buteur vert maîtrise parfaitement l'exercice médiatique, mais pour tenter de combler ses failles dans le discours interne, n'a pas eu peur de faire appel à Gérard Baglin, conseiller en communication.
Certains lui ont reproché de ne pas avoir suffisamment considéré Lemar, pépite du cru parti cet été à Monaco. « Je pense toujours que j'ai fait ce que je devais faire avec lui, par rapport à l'évolution d'un jeune joueur de grand talent, se défend-t-il. Je comptais sur lui dans un rôle plus important cette saison, après il y a des choses contre lesquelles on ne peut pas lutter. »
Patrice Garande a la faculté de toujours retomber sur ses pieds. Il bosse, beaucoup, et vit la période la plus apaisée de sa jeune carrière d'entraîneur en L1. « Sur certains aspects de mon métier, je me sens plus tranquille, mais sur d'autres, je n'aime pas trop être comme ça. L'impression de tout jouer sur 90 minutes, ça me plaît aussi. Les résultats peuvent faire naître une ambition, mais il ne faut pas qu'on change notre comportement. Le foot te rappelle très vite à l'ordre... »

Guillaume LAINÉ.

   Ouest-France

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Anthony le Ven 2 Oct 2015 - 8:02

Faut admettre que PG a changé beaucoup de choses et mon avis sur lui est maintenant vraiment positif!

_________________
Tous ensemble derrière les rouges et bleus! supporter

Vainqueur des "Pronos de Fred" 2016-2017!
avatar
Anthony
National
National

Messages : 1884
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 33
Localisation : Marigny

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par smc12 le Mar 22 Déc 2015 - 0:09

Ligue 1. Patrice Garande : " Je suis en formation permanente "
SM Caen  - Modifié le 21/12/2015 à 21:53 | Publié le 21/12/2015 à 21:52  -
      


Patrice Garande : « Une identité commence à se créer, mais ce n’est que le début ». | Jean-Yves Desfoux
   

L’entraîneur du Stade Malherbe, surprenant 4e de L1 à mi-saison, revient sur les mécanismes de la réussite en 2015, et dessine les axes de progression pour 2016.


Entretien

Quand vous regardez cette année 2015, ces 61 points engrangés en 38 matches, vous vous dites qu’il faut savourer, parce que ce sera difficile de faire aussi bien en 2016 ?
Je ne me pose pas cette question, et je n’ai pas non plus la certitude que ça ne continuera pas comme ça après ! 4e, forcément, on se dit que pour un club comme le nôtre, ce n’est pas possible. Mais on a des objectifs de travail, un plan de développement, et c’est comme une récompense par rapport aux fondations mises en place.
Quelles sont les sources de progression, désormais ?
On avait 15 points il y a un an, on a su aller chercher le maintien avec une certaine façon de jouer, des principes qu’on a amélioré au fil du temps. On a une identité qui me plaît, qui plaît aux gens aussi, une logique par rapport aux joueurs à disposition. Mais bien sûr qu’il y a de nouvelles étapes à franchir si on veut durer. Il faut qu’on progresse dans la possession du ballon, la maîtrise, pour être capable de souffler par séquences dans les matches, ce qu’aujourd’hui on n’est pas capable de faire.

« Caen doit se situer entre la 8e et la 12e, 13e place »

Si vous finissez dans le top 10, ce sera une saison très réussie ?
On ne doit pas se limiter dans les ambitions, à condition qu’elles soient réalisables. On gagnera, on perdra des matches en 2016, mais surtout il ne faudra pas changer. Caen doit se situer entre la 8e et la 12e, 13e place. Après, les circonstances font que c’est plutôt 5e une année, ou 14e l’autre, mais on cherche à construire quelque chose pour que Malherbe se stabilise dans ces eaux-là. Et ce ne sera pas facile, parce qu’on n’aura jamais les moyens d’autres équipes.
Le club a réellement changé cette année ?
Dans les liens entre les gens déjà. Ce qu’on a vécu l’année dernière a solidifié l’édifice, au lieu de l’ébranler. Avec le président, Xavier (Gravelaine), Alain (Cavéglia), il y a des relations fortes, au-delà même du cadre du travail. Dans le choix des hommes au niveau du centre de formation, des choses se mettent en place, même si ça demande plus de temps. Le stade a changé aussi, une identité commence à se créer mais ce n’est que le début, et un centre d’entraînement va voir le jour. Je considère que les réussites qui durent sont celles qui naissent dans la difficulté. Quand on s’en remet, on se sent plus fort.

« Pas un mec qui ne pense qu’à sa gueule »

Les liens créés au sein du vestiaire il y a un an ne se sont jamais altérés ?
Quand j’ai vu les mecs arriver à la reprise le 30 juin, leur attitude entre eux, par rapport au club, j’étais tranquille. On se dit qu’il y a quelque chose, après il faut savoir l’entretenir. Dans l’analyse entre les joueurs, c’est pareil, il y a beaucoup de responsabilité. Très franchement, il n’y a pas un mec qui ne pense qu’à sa gueule. J’ai eu quelques discussions avec certains, forcément un ou deux rappels à l’ordre, mais aucun conflit de vestiaire depuis le début de saison. Forcément, on ne joue plus les matches comme en début d’année quand on se battait pour ne pas mourir, mais si demain, on vit une situation plus compliquée, je suis convaincu que tout de suite, l’ensemble aura la faculté de se solidariser comme avant.
À titre personnel, vous avez l’impression d’avoir acquis cette année une légitimité que vous n’aviez pas en 2014 ?
Mais c’est normal, je démarrais en L1 ! La légitimité qui m’intéresse, c’est celle que m’accordent mes dirigeants, et si j’en ai une, c’est forcément à travers ce que réalise mon équipe. Je me considère en formation permanente, je prends tout ce que je peux auprès des gens que je rencontre ou que j’observe. J’ai ma perception du foot. Après, oui, dans le management j’ai progressé, j’ai moins d’idées préconçues, j’ai appris à déléguer, à plus écouter.

« Un peu limite sur certains postes »

Vous avez pris 21 points sur les 10 premiers matches, 9 sur les 9 derniers… À quoi faut-il attribuer cette différence ?
Moi j’enlève Paris, mes calculs se font sur 36 matches, et on est à 19 points sur les 9 premiers, 11 sur les 9 suivants. Ce n’est pas catastrophique. Il y a un essoufflement lié à l’accumulation des matches, au facteur réussite, au fait qu’on ne faisait aucun nul en début de saison, au regard des adversaires qui a changé… Pour le club, c’est un facteur positif, mais savoir gérer ça, ça fait partie de la progression qu’on doit avoir.
N’y a-t-il pas eu de l’usure physique, avec une équipe qui tourne très peu depuis le début de saison ?
Il y a forcément un peu plus de fatigue, mais je ne crois pas trop à ça. Après, oui, notre progression passera aussi par l’émergence d’un banc qui me forcera à me poser plus de questions que jusqu’ici. Tous ces joueurs doivent rester dans le tempo du collectif, mais avoir l’ambition de jouer, et se tirer la bourre pour ça. Là, j’ai un groupe qui vit bien, mais où chacun accepte un peu trop facilement la situation.Pour aller plus loin cette saison, il faudrait que j’ai les mêmes possibilités sur les postes offensifs que défensifs.
Cela signifie que vous pourriez recruter au Mercato d’hiver ?
Il faut faire attention à ne pas casser un groupe qui fonctionne, mais il se trouve qu’à certains postes, par rapport à la progression collective qu’on envisage, on est un peu limite. On est en phase de réflexion, il faudra voir sur le marché, en fonction des opportunités, tout en sachant qu’un Mercato d’hiver peut aussi servir à anticiper sur l’avenir. On fera un bilan complet au retour des vacances (le 29 décembre). Ce qui m’inquiète davantage, ce sont les attaques qu’on pourrait subir de la part de certains clubs pour certains joueurs. Mais on sait où on veut aller et avec qui, on ne déviera pas de notre ligne. Aujourd’hui, contrairement à avant, on n’est plus dans l’obligation de vendre pour survivre. Cela change beaucoup de choses.
Recueilli parGuillaume LAINÉ.

OF

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par smc12 le Jeu 2 Mar 2017 - 19:51


_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par smc12 le Mer 10 Mai 2017 - 10:03



Dernière édition par smc12 le Mer 10 Mai 2017 - 19:58, édité 1 fois

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Narval' le Mer 10 Mai 2017 - 13:19

Si PG part de lui-même se serait parfait car c'est en effet la fin d'un cycle et qu'il faudra renouveler l'effectif en profondeur. Si Fortin est aveugle pour le voir, comptons sur PG pour lui retirer les œillères. D'autant plus que celui ci à le vent en poupe du côté des Verts de Sainté, il serait bête de ne pas y aller...


En retour, se posera la question du successeur... Un énième changement en interne ou enfin le recrutement d'un coach, un vrai ?

_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7439
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Goup-14 le Mer 10 Mai 2017 - 14:34

Fournier ?

_________________
NOURMAUNDIE AÏE ! ╞╬═╡  
avatar
Goup-14
CFA
CFA

Messages : 1539
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Narval' le Mer 10 Mai 2017 - 15:02

Goup-14 a écrit:Fournier ?
H.Fournier, F. Hantz, F.Antonetti, R.Garde, la liste peut être longue Wink Que cela ferait du bien en tous cas !!

_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7439
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par maz le Mer 10 Mai 2017 - 18:44

En interne pour mettre qui? Son adjoint? Clairement s'il part il faudra une solution externe, et arrêter de jouer les consanguins... pour partir sur une nouvelle ère, autant prendre quelqu'un de l'extérieur...

_________________
Over the line and far away!
avatar
maz
Modérateur
Modérateur

Messages : 2002
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 31
Localisation : caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Bencoull le Mer 10 Mai 2017 - 19:12

Hantz je kifferai  Cool

_________________
"Quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, et bien on a bien raison de penser ce qu'on pense" Coluche
avatar
Bencoull
Modérateur
Modérateur

Messages : 833
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 29
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Egill le viking le Mer 10 Mai 2017 - 20:48

comment group-14 fournier j'aimerai bien

Egill le viking
3ème Div Calvados
3ème Div Calvados

Messages : 124
Date d'inscription : 26/10/2016
Localisation : drome

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrice Garande dit "El Local" coach du SMC

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 15 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum