Note: [2017/2018]Revue de presse

Page 15 sur 19 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18, 19  Suivant

Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par cauet14 le Jeu 17 Mai 2018 - 12:15

Que pensez vous, si une personne de ce forum ouvre un sujet sur ce qu'il se passe actuellement au sein du club?

cauet14
1er Div Calvados
1er Div Calvados

Messages : 448
Date d'inscription : 17/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par Bencoull le Ven 18 Mai 2018 - 0:38

https://www.tendanceouest.com/actualite-276173-football-ligue-1-gilles-sergent-nouveau-president-du-stade-malherbe-caen.

L'épilogue de longues semaines de crise de gouvernance au sein du SM Caen a donc eu lieu ce jeudi 17 mai 2018 au stade Michel-d'Ornano. Après 16 années de présidence, Jean-François a été remplacé par Gilles Sergent. 
Depuis lundi soir dernier 14 mai 2018, la première issue de cette journée de réunion au Stade Malherbe Caen ne faisait plus de doute : après 16 années aux commandes du club, Jean-François Fortin, définitivement mis en minorité, a dû céder sa place. Non sans émotion car pendant la première pause à 17h40, les jeunes du centre de formation, accompagnés de leurs dirigeants sous la houlette de Francis De Taddeo directeur du centre, sont venus faire une haie d'honneur au président qui est sorti les saluer. 

Débutée à 16h15, la première réunion de la journée, celle du "SMC50", actionnaires minoritaires du club (20%) a statué sur cinq résolutions différentes concernant la nouvelle gouvernance de l'entité. Décidé comme devant être fait à bulletins secrets, ce quintuple vote a pris 3h15 pour aboutir à la sortie, à une seconde réunion, cette fois à effectif réduit, celui de la SASP. Avant cette réunion, Laurent Bisson, membre du SMC50, a non seulement exprimé toute sa colère mais offert le nom du futur président : Gilles Sergent. 


Réunie en assemblée générale, la SASP a également débattu de longues minutes. Aucun des membres ne s'est exprimé. La fin de cette journée ne concernait dès lors plus que le conseil de surveillance du club. Les votes se sont accélérés et à 21h10, Gilles Sergent, nouveau président du SM Caen, livrait ses premiers mots, saluant d'abord le travail de Jean-François Fortin avant de lancer sa mandature en présentant les quatre membres du directoire l'accompagnant : Jean-Yves Mercier, Jacky Rihouet, Jean-Marie Piranda et Fabrice Clément.

_________________
avatar
Bencoull
Modérateur
Modérateur

Messages : 914
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 30
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par Marneus-Macrage le Ven 18 Mai 2018 - 6:44

Fortin plus président et même plus dans le directoire ... il devient alors un simple membre de la SASP ...

triste épilogue !


je suis clairement d'accord avec Olaf pour une fois !

"Ce constat, Christophe Vaucelle, président du Malherbe Normandy Kop, l’observe aussi. « Ces gens reprochent certaines choses qui remontent à l’époque de Franck Dumas. Mais c’est à ce moment-là qu’il fallait dire les choses ! Seulement, à ce moment-là, le club n’était pas aussi bien structuré qu’il l’est aujourd’hui grâce au travail mené par Jean-François Fortin et Xavier Gravelaine, dont ils veulent pourtant la tête. »"

https://www.youtube.com/watch?v=j_SK9xMgFCI

cette vidéo est à chialer limite XD


"J'ai été pendant treize ans au directoire avec Michel Besneville et Jean François Fortin. Cette institution Malherbe, il faut la respecter. Même si cela ne finit pas tout à fait comme les uns et les autres on aurait souhaité, il faut respecter l'institution Malherbe. Très sincèrement on a tout fait pour que cela ne se passe pas tout à fait comme cela."
 Paroles de Gilles Sergent qui sont à vomir !


Petit bilan pour ceux qui ont pas suivis :



-Fortin destitué de sa présidence mais aussi exclu du directoire et ne fera pas parti du conseil de surveillance

-Gilles Sergent prends la présidence (ancien président du directoire)

- Nomme le nouveau directoire Jean-Yves Mercier, Jacky Rihouet, Jean-Marie Piranda et Fabrice Clément.

- nouveau conseil de surveillance Neuf personnes composent le conseil de surveillance renouvelé : Jean-Claude Lechanoine, qui en est le président, François Maurey, Laurent Batteur, Michel Besneville, Pierre Esnée, Thierry Dupont, François Desbont, Laurent Langlois (club entreprises) et Serge Guillemont (amicale des anciens).

- une réunion pour changer les statuts du club est prévue (peut être disparition du pourvoir de la SASP au profit d'un pouvoir illimité du directoire)

- Jean-Marie Piranda nommé Directeur général et donc surement licenciement de Gravelaine sous peu

- Sortie a prévoir de Capton dans les actions du SMC

- équipe dirigeante en fin de contrat (tous sauf peeterens il me semble)

-12 joueurs en fin de contrats ou retour de prêt

-on joue le maintien demain



sacrée semaine, surtout que le nouveau président prend action dès aujourd'hui et on pourra surement pas rendre hommage à fortin samedi soir

_________________
"Le plus beau moment de foot que j'ai vécu dans ma vie ? hum... Voir Raineau mettre un petit pont à un joueur du Milan AC"
avatar
Marneus-Macrage
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 4610
Date d'inscription : 13/06/2012
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par Egill le viking le Ven 18 Mai 2018 - 9:01

On l'aime ou on ne l'aime pas mais je suis  déçu pour Gravelaine, certes il n'est pas parfait mais il connait bien le foot, et a très bien mené le projet, on avait besoin d'un mec avec un fort caractère.
Rappelons nous le transfert de kante ou sans lui on le vendait 5 millions a Marseille.
Il a voulu Delort il nous a fait vibré et a bien géré sa queue de poisson a l'intersaison ( acheter 2 million revendu 8 million il me semble)

J'ai lu que Piranda aller peut être prendre sa place a voir mais j'ai des doute sur ses réseaux ...

Egill le viking
2ème Div Calvados
2ème Div Calvados

Messages : 151
Date d'inscription : 26/10/2016
Localisation : drome

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par Narval' le Ven 18 Mai 2018 - 9:26

Ma première impression de Sergent et sa "fine equipe" n'est pas bonne du tout... On verra dans les mois à venir mais j'exprime beaucoup de méfiance...

_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième Crying or Very sad 
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième Crying or Very sad 
2016-2017: sixième
2017-2018: Vainqueur supporter   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7717
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 26
Localisation : Océan Indien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par cauet14 le Ven 18 Mai 2018 - 9:48

SM Caen : une "short-list" pour un nouvel entraîneur



Philippe Montanier fait partie des cibles potentielles de la nouvelle direction du SM Caen pour la saison prochaine.©️ Philippe Renault

Le SM Caen, qui vient de se désigner un nouveau président, aura également un nouvel entraîneur la saison prochaine. Patrice Garande, en fin de contrat, ne va pas être conservé. Pour le remplacer, le nouvel état-major aurait coché les noms de Philippe Montanier, Christophe Pélissier, Régis Brouard ou Pascal Gastien dans sa "short-list". Problème : Caen n'est toujours pas certain d'évoluer en L1 la saison prochaine. Il joue une partie de son avenir sportif ce samedi (21 h) face au PSG.

Présentées ce jeudi soir devant l’assemblée générale de la société anonyme (SASP) du club, les grandes lignes du projet des actionnaires désormais au pouvoir seront dévoilées lundi prochain à la presse. Même en cas de barrages, qui auraient lieu le mercredi et le dimanche…
Evidemment, les nouveaux boss craignent un maintien non validé samedi soir, qui retarderait encore plus le lancement des négociations pour bâtir le futur staff et la future équipe.

Cavéglia va rester, Rihouet devrait peser

Cela ne veut pas dire qu’ils n’ont pas déjà travaillé en coulisse sur des profils. Et cela concerne avant tout l’entraîneur. Car Patrice Garande, en poste depuis 2012 et avec lequel le nouveau président Gilles Sergent devrait avoir une discussion dès ce vendredi, va laisser sa place.
« Être en fin de contrat, c’est être libre de son choix, et ce n’est pas la situation actuelle qui va décider de quoi que ce soit, a déclaré Garande jeudi. Entraîneur, on sait quand ça commence, mais jamais quand ça s’arrête, c’est l’histoire du foot… Je n’ai pas envie d’anticiper sur une éventuelle fin. Je suis concentré sur mon métier, sur le seul fait de maintenir le club. Il sera temps de parler de tout ça après. »
L’après, ce sera avec Alain Cavéglia, le directeur sportif, qui va rester en poste. Cavéglia coordonnera le recrutement avec le nouveau directoire (Jacky Rihouet, dont le réseau dans le monde du foot s'est développé via son entreprise Intersport, devrait avoir son influence) et le nouvel entraîneur.
Selon une logique qui n’a pas toujours été appliquée mais serait proclamée cette fois, ce sera d’abord à l’entraîneur de choisir ses joueurs. D’où l’urgence d'un dossier où la nouvelle direction, qui doit très vite s'atteler à convaincre l'opinion, joue gros.

Montanier a des partisans

Une « short-list » a été établie… dans une perspective L1. « On n’a contacté aucun entraîneur », a martelé ce jeudi Gilles Sergent. Cela devrait être le cas très rapidement, puisque la nouvelle direction est à pied d'oeuvre dès ce vendredi. Ces derniers jours, plusieurs noms revenaient.
Philippe Montanier, qui s’ennuie du côté de la direction technique nationale et aimerait rebondir en club, semble plutôt bien placé. Même si ses derniers échecs au Stade Rennais et à Nottingham Forest feraient un peu hésiter en interne…
L’ancien gardien de l’épopée européenne du club a l’avantage d’avoir la « fibre » normande, un critère qui compte pour les nouveaux décideurs.
Ceux-ci seraient désireux également de resserrer les liens avec le centre de formation et son directeur. Qui ne devrait plus être Francis De Taddéo, en fin de contrat. Les noms de deux autres anciens du club, Christophe Point et Sébastien Bannier, auraient notamment été évoqués en interne.

Dur pour Gourvennec, Brouard et Gastien plus accessibles

Montanier n’est pas le seul coach envisagé. Christophe Pélissier, qu’Amiens veut prolonger, le serait toujours également.
Jocelyn Gourvennec, l’ex coach de Bordeaux, séduit aussi. Mais ce dossier paraît très difficile à faire aboutir, et Gourvennec pourrait s’engager avec Nantes.
L’option Régis Brouard, ancien milieu malherbiste et coach de Quevilly, qui vient de faire monter le Red Star en L2, est plus accessible.
Comme la piste menant à Pascal Gastien, un coach qui a la réputation de bien faire jouer ses équipes et qui vient d’emmener Clermont aux portes des barrages d’accession à la L1.

Jeudi 17 mai 2018 22:53
SM Caen. Sergent : « Je suis fier d’aller au bout de ma passion »
...



  •  




Gilles Sergent est le nouveau président du SM Caen.©️ Stéphane Geufroi

Jeudi soir, Gilles Sergent a été élu nouveau président du SM Caen. Il sera épaulé par quatre autres membres au sein du directoire du club. Une nouvelle ère s’ouvre au Stade Malherbe. L’intégralité de la première intervention de Gilles Sergent.

Après près de quatre heures entre les murs du Stade Malherbe, Gilles Sergent s’est exprimé aux alentours de 21 heures, jeudi soir, en tant que nouveau président du SM Caen.
« Je voulais tout d’abord mettre en avant l’engagement, l’efficacité et le travail de Jean-François Fortin, qui a été président du Directoire pendant 16 ans. Il y a eu une demi-finale de la Coupe de France récemment, une finale de la Coupe de la Ligue, quatre montées en Ligue 1, un titre de champion de France de D2, un centenaire qui a été un grand moment du club. Tout ça, c’est à l’actif de Jean-François (Fortin). Il peut être fier du travail qu’il a fait pendant 16 ans, des valeurs qu’il a portées.
Plus personnellement, j’ai une pensée très forte pour Guy Chambily, qui a été mon patron pendant une vingtaine d’années. Depuis 18 ans, je suis impliqué dans la gouvernance du Stade Malherbe grâce à cet immense Monsieur.
Je suis très fier de la confiance qui m’a été faite ce soir (jeudi) par la grande majorité des actionnaires. Fier d’aller au bout de ma passion, de porter ce projet en équipe. Plus que jamais, on croit à cette gouvernance du Stade Malherbe avec un conseil de surveillance et un directoire. C’est pour cela que ce soir (jeudi), un directoire de cinq personnes a été élu. Ces cinq personnes seront au boulot dès demain matin (vendredi) pour porter le projet du club, rencontrer les salariés et finir en beauté cette saison et préparer la saison prochaine qui arrive à grands pas.
Les décisions se prendront de façon collégiale. Il y a une jolie équipe directoriale. On se met au boulot. Il ne faut surtout pas oublier que la priorité de la semaine, c’est samedi. Tous derrière Malherbe, pour que l’équipe coachée par Patrice Garande gagne son droit de rester en Ligue 1.
Le timing, on ne l’a pas choisi. Et il devenait urgent de préparer la saison prochaine. Patrice et son staff sont en fin de contrat, le directeur du centre de formation et la plupart des éducateurs aussi. Il faut qu’on les rencontre tous.
J’aurai plaisir à échanger avec Patrice (Garande) demain (vendredi). Je vais parler à tous les salariés. Ça me paraît important que l’on soit totalement en phase avec Patrice (Garande). J’ai lu dans la presse que l’on avait contacté certains entraîneurs. On n’a eu aucun contact avec un autre entraîneur. C’est le respect de l’institution et de Jean-François (Fortin). J’ai été pendant 13 ans au Directoire avec Michel Besneville et Jean-François Fortin. Cette institution Malherbe, il faut la respecter. Même si ça ne finit pas tout à fait comme les uns et les autres l’auraient souhaité.
Très sincèrement, on a tout fait pour que ça ne se passe pas tout à fait comme ça. Le timing, ce n’est évidemment pas celui que l’on aurait choisi dans un monde idéal. À un moment donné, il y a eu un désaccord profond, mais parlons du futur.
Il y aura une conférence de presse lundi. Mais je vous préviens tout de suite, il n’y aura pas de nom. Une des choses importantes, demain (vendredi), c’est de voir et Patrice (Garande) et Xavier (Gravelaine). Alain Cavéglia est directeur sportif et j’imagine bien qu’il fera partie de notre équipe demain.
J’arrive à ce poste avec détermination. Ce n’était pas écrit dans le marbre. Je vais renoncer à tous mes mandats autres que celui de président de Récréa. J’aurai deux engagements forts : Récréa et le Stade Malherbe. C’est d’abord un engagement collectif. Il s’est forgé après la déclaration de Jean-François (Fortin) après le match de Toulouse. À partir du moment où on n’était pas du tout en phase quant à la nouvelle gouvernance qu’il proposait autour de deux ou trois personnes. On a décidé d’y aller. On va rattraper le retard pris ces dernières semaines. L’équipe est complémentaire pour cela. On a envie de prendre du plaisir à travailler ensemble. »

Jeudi 17 mai 2018 21:11
SM Caen : Gilles Sergent est le nouveau président
...



  •  




Gilles Sergent, l'un des actionnaires historiques du Stade Malherbe, a pris la présidence du club.©️ Stéphane Geufroi

A l'issue d'une nouvelle série de réunions ce jeudi au siège du SM Caen, Jean-François Fortin a été remplacé à la présidence du club par Gilles Sergent, l'un des actionnaires historiques et l'un des meneurs de l'opposition à Fortin.

La révolution a eu lieu, alors que l'équipe première du SM Caen jouera son maintien ce samedi (21 h) au stade d'Ornano contre le PSG.
Elu par l'assemblée générale de la société anonyme du club (SASP), qui s'est réunie ce jeudi, un nouveau conseil de surveillance a désigné cinq membres pour composer un nouveau directoire, l'organe de décisions du SM Caen.
Comme pressenti, son président sera désormais Gilles Sergent, 58 ans, entrepreneur normand qui fait partie des plus anciens actionnaires de la structure. Sergent était président de l'ancien conseil de surveillance, et l'un des meneurs de la fronde qui a mené au remplacement de Jean-François Fortin.

Deux nouvelles têtes

Jacky Rihouet, autre membre actif de la "révolte", est maintenu au directoire. Jean-Marie Piranda, ex ** de Frial, l'intègre également et tiendra un rôle opérationnel important dans les affaires du club, en tant que directeur général mandataire. Xavier Gravelaine, directeur général en poste, se dirige plus que jamais vers la sortie.
Les deux derniers membres du directoire sont deux nouvelles têtes, qui vont monter dans le capital du club en intégrant le groupe des actionnaires majoritaires.
Il s'agit de deux autres entrepreneurs de la région, Jean-Yves Mercier et Fabrice Clément, qui fut notamment président de Granville

_________________
PLUTÔT MOURIR QUE DE SOUFFRIR
avatar
cauet14
1er Div Calvados
1er Div Calvados

Messages : 448
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 53
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par Vidocq le Ven 18 Mai 2018 - 11:14

Nous réclamions du changement et il y a du changement..pourquoi se plaindre..et surtout il faut rester cohérent !

Donc, voyons ce que la nouvelle équipe va faire et surtout évitons les procès d'intention !

_________________
Double vainqueur des "Pronos de Fred" : 2010/2011 et 2013/2014  king
avatar
Vidocq
Modérateur
Modérateur

Messages : 3972
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par Seube82 le Ven 18 Mai 2018 - 14:17

Voilà ce qui ce passe quand les c***** du MEDEF prennent le pouvoir : ils virent tout le monde et font leur loi sans se préoccuper du reste.
D'entrée, il prévoit de réviser les statut du club !! je rêve, et ça n'interpelle personne.
Des sales types qui font du business et surtout, la fin justifie les moyens : vous avez compris...
Le petit Sergent va faire du ménage "et engager une réévaluation des tarifs des places pour la saison prochaine", ba voyons...Je m'attendais à ce qu'il nous vende de la poudre aux yeux : c'est encore mieux, il prend le pouvoir et ne propose rien ... "on verra plus tard"
Je parle même pas du timing de toutes ces manigances...Ce mec ne connaît rien au football, j'imagine l'accueil qu'il va recevoir à la ligue : Fortin y était bien apprécié et vu le traitement qu'il lui a réservé, il n'est pas près d'y être écouté, encore moins y peser.
Le club va descendre, et on va voir comment il va gérer la crise...ce con ne mérite que ça.

_________________
"La défaite vient de ce qu'on s'accroche à des solutions inéfficaces" boulet
                    fier
avatar
Seube82
2ème Div Calvados
2ème Div Calvados

Messages : 251
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 42
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par maz le Ven 18 Mai 2018 - 15:09

Moi ce qui m'intrigue, c'est que les mecs se sont opposés à la proposition Fortin/Capton pour soi disant conserver l'ADN du club et son système de fonctionnement... pour finalement parler de modifier ce fonctionnement... c'est du grand n'importe quoi...

Après on va attendre le fameux projet lundi avant de juger, puis les premiers mouvements, mais je regarde tout ça d'un oeil bien dubitatif personnellement....

_________________
Over the line and far away!
avatar
maz
Modérateur
Modérateur

Messages : 2206
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 32
Localisation : caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par cauet14 le Ven 18 Mai 2018 - 15:44

Je suis mitigé par rapport à ce qui se passe.

M Fortin fait dans l'affectif, je comprends les actionnaires qui insufflent de l'argent à 80 % depuis 2000 ou 2002, sans être concerté sur le licenciement de M Dumas et le contrat de M Graveleine ( une personne qui critiquait le stade Malherbe quand il commentait les matchs à la télévision) en CDI, je l'aurait en travers de la gorge.

Je reviens à l'éviction de M Fortin,ils n'ont pas fait preuve de philanthropie, ils auraient pu avoir laissé M fortin finir la saison , tout en préparant la suivante.

Quand je pense à M Graveleine avec son projet 2020, une belle utopie en faisant du local, il a eu une once de lucidité pour démontrer à M Fortin qu'il s'investit, alors que, il faut pas être jocrisse, seul des investisseurs de toutes parts peuvent dynamiser le club, il ne faut pas faire comme Sochaux qui avait trouvé un Chinois, puis qui a descendu en ligue 2.

Je suis ravi que le nouveau staff ait gardé M Cavéglia, ils auraient pu s'octroyer M Vercoutre aussi.

Enfin bref, j'espère qu'ils feront aussi bien voir mieux, mais je reste dubitatif.

Wait and see.

_________________
PLUTÔT MOURIR QUE DE SOUFFRIR
avatar
cauet14
1er Div Calvados
1er Div Calvados

Messages : 448
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 53
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par Vidocq le Ven 18 Mai 2018 - 15:44

Je pense qu'ils veulent modifier les statuts pour éviter une prise de contrôle par des investisseurs "indésirables" ...et c'est vrai que si tu contrôle la SASP, tu décides tout....la preuve !

_________________
Double vainqueur des "Pronos de Fred" : 2010/2011 et 2013/2014  king
avatar
Vidocq
Modérateur
Modérateur

Messages : 3972
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par Vidocq le Ven 18 Mai 2018 - 15:47

Je pense qu'il faut attendre et voir !

L'objectif principal c'est le maintien en L1...pour le reste, ils ont le temps de s'organiser, voir même se parler et s'arranger pour l'intérêt du club..parce qu'il n'y a que cela qui compte !

_________________
Double vainqueur des "Pronos de Fred" : 2010/2011 et 2013/2014  king
avatar
Vidocq
Modérateur
Modérateur

Messages : 3972
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par cauet14 le Ven 18 Mai 2018 - 16:29

Vidocq a écrit:Je pense qu'il faut attendre et voir !

L'objectif principal c'est le maintien en L1...pour le reste, ils ont le temps de s'organiser, voir même se parler et s'arranger pour l'intérêt du club..parce qu'il n'y a que cela qui compte !
 C'est sur le maintien est intrinsèque.

Le nouveau staff doit connaitre indirectement les rouages du club.

Ce qui m'intrigue c'est leurs connaissances footballistique.

_________________
PLUTÔT MOURIR QUE DE SOUFFRIR
avatar
cauet14
1er Div Calvados
1er Div Calvados

Messages : 448
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 53
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par Marneus-Macrage le Sam 19 Mai 2018 - 6:10

plus les jours passent plus je suis dégouté de la manière dont a été sorti fortin !
de la prise au pouvoir de ce cercle du Medef, des changements de statuts à prévoir
de la sortie de fortin que se soit de la présidence mais aussi du directoire mais aussi sa non nomination au conseil de surveillance !
je suis dégouté de voir que même si on aime pas Gravelaine il partira par la petite porte alors qu'il a fait du plutôt bon travail et mis un projet intéressant en place qui va s'écrouler.
de voir que l'arrivé de capton et son répertoire d'influence va partir aussi vite qu'il est arrivé.
dégouté des première paroles qui sont uniquement au dépend des supporter c'est à dire la réévaluation des tarifs ...
de voir que c'est magouille et cie dans ce club jugé familiale et quand Sergent parle des valeurs mise en place au smc il les a bafoué lui même par son comportement dégueulasse, rien que sa première prise de parole m'a fait vomir.

mais je souhaite tous de même le maximum de réussite car comme il dit "c'est l'instance malherbe qui prime" et j'espère au maintien et que ce changement nous fera passer un cap !
après on reste sur des gens au club depuis plus de 15 ans passé par le cercle chambilly-fortin, qui ont toujours été la mais leur manque de c****** par le passé et qu'il se réveillent que maintenant jugeant Fortin principalement sur ses actes passé ça me dépasse ... fallait le faire à l'époque mais enfaite ce sont juste des excuses car ils ont juste fait un putsch contrairement à ce qu'ils affirment et se cache médiatiquement (encore une histoire de manque de c******) maintenant que le club a des résultats et ne fait plus vraiment l'ascenseur et que les finances sont intéressante ils prennent l'opportunité ! mais qu'ils viennent pas dire que c'est pour garder l'instance malherbe intacte c'est du baratin ce n'est qu'une affaire d'égo et de pouvoir rien avoir avec l'amour pour un club !

_________________
"Le plus beau moment de foot que j'ai vécu dans ma vie ? hum... Voir Raineau mettre un petit pont à un joueur du Milan AC"
avatar
Marneus-Macrage
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 4610
Date d'inscription : 13/06/2012
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par Bencoull le Sam 19 Mai 2018 - 10:27


_________________
avatar
Bencoull
Modérateur
Modérateur

Messages : 914
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 30
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par smc12 le Sam 19 Mai 2018 - 11:03


_________________
Pour suivre l'effectif 2018/2019 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2018-2019-duree-des-contrats#445


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2018-2019
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9571
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 46
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par Marneus-Macrage le Sam 19 Mai 2018 - 11:11

Bencoull a écrit:https://www.ouest-france.fr/normandie/caen-14000/les-supporters-du-smc-naviguent-entre-espoirs-et-regrets-5767132

Pour les abonnés, petit article sympa avec des experts du SMC


il y a deux gravure de mode à gauche sur la photo par contre j'ai pas l'abo ouest donc si tu peux copier collé l'articles pour lire les conneries que vous avez sorti ^^

_________________
"Le plus beau moment de foot que j'ai vécu dans ma vie ? hum... Voir Raineau mettre un petit pont à un joueur du Milan AC"
avatar
Marneus-Macrage
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 4610
Date d'inscription : 13/06/2012
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par maz le Sam 19 Mai 2018 - 12:13

Le mec à mélangé les paroles  Laughing

_________________
Over the line and far away!
avatar
maz
Modérateur
Modérateur

Messages : 2206
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 32
Localisation : caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par Narval' le Sam 19 Mai 2018 - 12:29

Bencoull a écrit:https://www.ouest-france.fr/normandie/caen-14000/les-supporters-du-smc-naviguent-entre-espoirs-et-regrets-5767132

Pour les abonnés, petit article sympa avec des experts du SMC
Excellent ! Bravo les gars ! Smile

_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième Crying or Very sad 
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième Crying or Very sad 
2016-2017: sixième
2017-2018: Vainqueur supporter   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7717
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 26
Localisation : Océan Indien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par Bencoull le Sam 19 Mai 2018 - 14:36

N'empêche on a été plutôt sympa.

Par contre l'autre qui réclame Galtier XD

_________________
avatar
Bencoull
Modérateur
Modérateur

Messages : 914
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 30
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par smc12 le Dim 20 Mai 2018 - 22:04

SM Caen : Patrice Garande, le départ du mal-aimé

Patrice Garande s’en va, avec le sentiment du devoir accompli mais sans la considération que son bilan sportif aurait pu lui offrir. | Stéphane Geufroi


L’entraîneur du SM Caen, en fin de contrat, ne vivra pas une 7e saison sur le banc. Sa fin de mandat a été très difficile, mais son bilan chiffré est l’un des meilleurs de l’histoire du club, avec notamment une montée et quatre maintiens consécutifs.


Il y a Féret, Da Silva, Vercoutre, Bessat, Ait Bennasser, Nkololo, Le Joncour, Leborgne, Bazile, Dreyer. Autant de joueurs en fin de contrat qui, sauf surprise, vont partir. Il y a un staff, également en fin de bail. Branger, Petereyns, Huriez. Et bien sûr Patrice Garande.

L’ancien buteur n’atteindra pas les 7 saisons à la tête de l’équipe première, comme son prédécesseur Franck Dumas entre 2005 et 2012. Samedi soir, il a confirmé son départ. Il a remercié les joueurs, son staff, à peu près tout le monde, au cours d’un long monologue (lire sur ouest-france.fr).

Il l’a justifié par l’épisode de la crise de gouvernance qui a poussé dehors Jean-François Fortin, l’homme qui l’avait rapatrié de Cherbourg en 2005 pour devenir l’adjoint de Dumas, après une première expérience de n°2 entre 1995 et 1998.

« J’ai une histoire avec cet homme, une réelle amitié. Dans mon métier, il faut toujours quelqu’un qui vous tend la main, moi ça a été Jean-François Fortin. On s’est vu vendredi avec le nouveau président. Je lui ai dit que je ne pouvais plus être l’entraîneur, compte tenu de ce qui s’est passé avec Jean-François. Il faut avoir la reconnaissance du ventre. »

« Monter en 2 ans, rester 5 ans en L1, c’est un exploit » :
Une déclaration de sortie sincère sur Fortin, mais forcément surprenante sur son poste, qui contredit la démarche interne. Selon nos informations, la direction se dirigeait très clairement vers un changement d’entraîneur. Plusieurs noms ont été évoqués (lire notre édition de vendredi).

Philippe Montanier aurait même décliné une proposition, ce que Gilles Sergent, qui apprécie l’homme Patrice Garande, a fermement démenti en affirmant qu’aucun contact n’avait été pris avec quiconque.

Mais peu importe au fond. La conclusion demeure. C’est ainsi, Patrice Garande nage dans les paradoxes depuis la saison dernière.

Son bilan sportif, auréolé d’un demi-finale de Coupe de France et d’une 7e place en 2015, est quasi inattaquable. C’est juste le meilleur depuis Daniel Jeandupeux dans les années 90. « Monter en deux ans et rester cinq ans en L1, c’est un exploit, je le maintiens, compte tenu du budget et des effectifs qu’on a eu chaque année », n’a pas manqué de souligner l’intéressé.

« Dans le foot, ce sont les résultats qui font le bilan, et je ne peux que le féliciter, a dit Damien Da Silva. Il y a eu des hauts et des bas, mais c’est du bon travail. Avec lui, ça a aussi été compliqué à certains moments, il faut le dire. Mais on s’est toujours maintenu, c’est le principal. »

Da Silva fait référence aux accrochages qui ont opposé Garande à plusieurs joueurs. On se souvient par exemple qu’ils avaient très peu goûté l’interview qu’il nous avait accordé en mai 2017, où le coach n’avait pas manié la langue de bois pour juger des prestations de plusieurs joueurs cadres.

Ses relations avec Xavier Gravelaine se sont détériorées, aussi, et cette saison au moins, il n’a pas vraiment choisi les joueurs qui ont composé son effectif.

L’odeur de fin de cycle flottait depuis l’été dernier, quand Fortin avait été quasiment le seul à vouloir le maintenir en poste, après une saison terminée par un maintien miraculeux au Parc des Princes. Certains ont considéré qu’il faisait l’année de trop.

Une rupture l’année dernière :
Garande, bosseur invétéré, personnage entier au management contesté, n’a pas toujours réussi à transmettre aux joueurs son sens de compétiteur exacerbé, ces deux dernières saisons. Celles-ci semblent altérer au yeux du grand public la qualité des quatre premières.

Depuis l’altercation avec le kapo du MNK à la sortie du stade d’Ornano, en février 2017, sa relation avec le public était devenue difficile.

La qualité du spectacle proposée par son équipe, sérieusement à la baisse depuis deux ans, et certains choix difficilement compréhensibles pour le monde extérieur l’ont pénalisé. Rude vie que celle d’un entraîneur…

Samedi soir, encore, son nom a été sifflé. Il s’est rapidement retiré de la fête sur le terrain. « C’était mieux que Jean-François prenne cette lumière-là… Malgré tout ce qui est arrivé, j’ai beaucoup de sympathie pour les supporters. Je leur souhaite le meilleur, sincèrement, c’est-à-dire au moins aussi bien que ce qu’on a fait depuis cinq ans. »

Patrice Garande l’a dit avec la voix plus chevrotante, émue par l’idée que tout s’arrêtait là. Il part avec le sentiment du devoir accompli. En cette fin de saison, les sorties des personnages qui ont marqué à leurs façons l’histoire moderne du SM Caen sont difficiles à appréhender.




OF

_________________
Pour suivre l'effectif 2018/2019 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2018-2019-duree-des-contrats#445


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2018-2019
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9571
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 46
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2017/2018]Revue de presse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 19 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18, 19  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum