[Débat] Les joueurs 2017/2018

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Débat] Les joueurs 2017/2018

Message par Vidocq le Sam 23 Sep 2017 - 14:45

ranko14 a écrit:
maz a écrit:Quand je pense qu'on a gardé Raineau et viré Guilbert...

Et ça pendant 10 ans ...
Laughing .... bravo

Vidocq
Modérateur
Modérateur

Messages : 3734
Date d'inscription : 16/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Les joueurs 2017/2018

Message par Goup-14 le Sam 23 Sep 2017 - 16:17

Raineau devait avoir des infos compromettantes sur Fortin ou quelque chose du genre car on peut pas se maintenir sous couverture aussi longtemps ! Il restera a jamais une légende mystérieuse...
Ou alors c’était Rocancourt déguisé pendant tout ce temps ! affraid

_________________
NOURMAUNDIE AÏE ! ╞╬═╡  
avatar
Goup-14
CFA
CFA

Messages : 1539
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Les joueurs 2017/2018

Message par smc12 le Ven 29 Sep 2017 - 13:25


_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Les joueurs 2017/2018

Message par smc12 le Jeu 12 Oct 2017 - 10:40

JESSY DEMINGUET FRAPPE AUX PORTES DE LA LIGUE 1
PORTRAIT | LIGUE 1 : SM CAEN - ANGERSle 11/10/2017 à 17:38

Intégré à l'effectif de Patrice Garande, Jessy Deminguet (19 ans) - titulaire pour la première fois avec l'équipe fanion du Stade Malherbe à l'occasion du match amical contre Quevilly-Rouen (L2), vendredi soir - se fait progressivement une place dans le groupe "pro". Prochaine étape pour ce jeune milieu relayeur gaucher : un baptême du feu en Ligue 1.

COMME LÉON VALENTIN ET YOËL ARMOUGOM, SES HABITUELS PARTENAIRES AVEC LA RÉSERVE, JESSY DEMINGUET A CONNU SA PREMIÈRE TITULARISATION AVEC L'ÉQUIPE "PRO" CONTRE QUEVILLY-ROUEN, VENDREDI SOIR, EN MATCH AMICAL.
L'un des principaux centres d'intérêt des matches amicaux organisés pendant les trêves internationales consiste à lancer dans le grand bain des jeunes pousses de son centre de formation. A l'occasion de la défaite (anecdotique) contre Quevilly-Rouen (L2), vendredi soir, à Dives-sur-Mer, Patrice Garande en a profité pour offrir une première titularisation à Léon Valentin (défenseur), Yoël Armougom (latéral gauche) et Jessy Deminguet (milieu de terrain). Tous les trois âgés de 19 ans, ils ont disputé l'intégralité de cette rencontre.
"EN TANT QUE NORMAND, UNE GRANDE FIERTÉ DE JOUER AVEC L'ÉQUIPE PREMIÈRE"
"Sachant que je suis Normand, c'est une grande fierté de jouer avec l'équipe première. Tous les jours, j'essaye de me rappeler que c'est un honneur. Ça représente beaucoup", n'a pas caché Jessy Deminguet qui a tapé dans ses premiers ballons à Lisieux. C'est dans ce club régional à 50 km de Caen que Frank Dechaume (éducateur au SMC jusqu'à la saison dernière avant de rejoindre cet été La MOS) l'a repéré. "J'avais 11 ans quand je suis arrivé au Stade Malherbe".
De l'école de foot à la réserve, en passant par la Gambardella, Jessy Deminguet a gravi une à une toutes les marches jusqu'à intégrer le groupe "pro" il y a un mois. Depuis, il ne l'a plus quitté. "Au début, vous êtes un peu intimidé par vos coéquipiers. Pour la plupart, je les ai vus à la télé comme Julien Féret", confie l'intéressé qui a également été retenu lors des trois dernières journées (Nantes, Amiens et Rennes) dans les "18" sans, pour autant, rentrer en jeu.

Repéré à 11 ans à Lisieux par Frank Dechaume

"En Ligue 1, ça va beaucoup plus vite qu'en CFA. Ce qui me manque, c'est le rythme. C'est un pas que je dois encore franchir", analyse Jessy Deminguet, pilier de la réserve en National 3 avec Grégory Proment. "La découverte du haut niveau passe par des entraînements et des matches amicaux comme celui face à Quevilly. Je me suis dit qu'il fallait tout donner. C'est à moi de montrer que je peux faire le taf et de prouver au coach qu'il peut compter sur moi".
"IL ME MANQUE LE RYTHME DE LA LIGUE 1. C'EST UN PAS QUE JE DOIS ENCORE FRANCHIR"
"Même si ce n'était pas du très haut niveau contre Quevilly, les jeunes ont pu s'apercevoir de la différence entre la formation et un match comme celui-ci. Par rapport aux séances qu'ils font avec nous, c'est une forme d'apprentissage différente", lance Patrice Garande. "Si je prends un garçon comme Jessy, ce n'est pas pour lui faire plaisir. C'est parce qu'il peut nous apporter quelque chose. Dès le premier jour où il est venu, il a montré des choses intéressantes. Il possède beaucoup de qualités".
Milieu relayeur de formation, Jessy Deminguet a quasiment été utilisé comme un n°10 face à QRM. "J'avais déjà joué une mi-temps à ce poste dans un match contre Avranches. Ça s'était plutôt bien passé. Du coup, le coach m'a aligné de nouveau dans ce rôle", indique le Caennais. "J'étais un peu libre de mes mouvements. J'ai essayé de rapidement me projeter vers l'avant et de tenter des choses". A l'image de cette frappe du droit, lui, le pur gaucher, qui a frôlé la lucarne des cages adverses. Peut-être aura-t-il plus de réussite lors de sa prochaine tentative… sur une pelouse de Ligue 1.
SITE OFF

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Les joueurs 2017/2018

Message par smc12 le Sam 14 Oct 2017 - 17:46


_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Les joueurs 2017/2018

Message par smc12 le Mer 18 Oct 2017 - 9:12

Youssef Aït Bennasser : "Je préfère jouer 35 matchs avec le SM Caen que 10 à Monaco"
Par Olivier DucFrance Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu CotentinMercredi 18 octobre 2017 à 8:47



Youssef Ait Bennasser : "Au début cela m'a fait bizarre de jouer un peu plus défensif mais j'y ai pris goût." © Maxppp - Philippe Renault


Prêté par Monaco, Youssef Aît Bennasser joue samedi en principauté sous le maillot du SM Caen. L'international marocain arrive en confiance après avoir été désigné meilleur joueur caennais en septembre et s'être rapproché de la Coupe du Monde. Il veut prouver avec Caen qu'il peut s'imposer à Monaco.

Votre adaptation à Caen a été rapide et s'est plutôt bien passée. Vous avez même été désigné joueur du mois en septembre par les supporters.

Je suis arrivé ici il y a très peu de temps. je me suis bien adapté. Les joueurs ont fait aussi en sorte que je m'adapte bien. C'est vrai que j'ai été élu meilleur joueur du mois de septembre mais ce n'est pas une finalité. Je pense que c'est toute l'équipe qui a fait que ça se passe bien pour nous en ce début de championnat même si on a perdu ce week-end. On a montré de bonnes choses et on a montré qu'on pouvait jouer et remporter de bons matchs.
C'est vrai que j'ai été élu meilleur joueur du mois de septembre mais ce n'est pas une finalité

C'est votre deuxième prêt consécutif. A chaque fois, vous remettez les compteurs à zéro dans une nouvelle ville, une nouvelle région et une nouvelle équipe?
C'est ça mais après mon premier prêt était à Nancy et j'étais déjà à Nancy. C'est sûr que c'était beaucoup plus facile pour moi de m'adapter. Là je change complètement de région et de ville. Au début cela fait bizarre mais on s'y fait petit à petit.

Je prends beaucoup de plaisir à jouer au milieu de terrain avec Julien (Féret).

Avec un changement de poste un petit peu également?
Non, j'avais déjà l'habitude de jouer à ce poste mais c'est sûr qu'à Nancy on jouait plutôt à trois milieu de terrain. Ici on joue à deux et je prends beaucoup de plaisir à jouer au milieu de terrain avec Julien (Féret).
En sélection, vous avez même reculé d'un cran en match amical pour jouer en défense centrale?
C'est vrai. En sélection, j'ai commencé au milieu de terrain. Je dépanne parfois en défenseur central. Ce n'est pas un problème tant que je joue. Je peux dépanner mais ce n'est pas mon poste. Il ne faut pas se mettre dans la tête que c'est mon poste. Je préfère jouer milieu de terrain.

Je dépanne parfois en défenseur central (..) mais ce n'est pas mon poste. (..). Je préfère jouer milieu de terrain

Et même à un poste de milieu de terrain un peu plus haut si possible?
Bien sûr. je peux jouer n'importe où au milieu de terrain. Cela peut être en huit ou en sentinelle. Cela ne me dérange pas. J'aime beaucoup toucher le ballon et que le jeu passe par moi. C'est sûr que je prends beaucoup de plaisir lorsque je joue, que ce soit plus haut ou plus bas.

J'aime beaucoup toucher le ballon et que le jeu passe par moi

Avez-vous un poste ou un positionnement que vous préférez?
Non, je fais en sorte de pouvoir m'adapter. Que ce soit plus haut ou plus bas, je fais en sorte de m'adapter le plus rapidement possible pour montrer à l'entraîneur que cela ne me dérange pas de jouer n'importe où.
Le début de saison est presque idéal. Vous vous êtes bien adapté. Le SM Caen a bien démarré même s'il a chuté ce week-end face à Angers (0-2). Et puis il y a la sélection du Maroc, à une étape de la coupe du Monde, même si tout se jouera en Côte d'ivoire?
Oui. Il nous reste un match face à la Côte d'ivoire. Ça ne va pas être facile du tout. On sait qu'ils auront envie de se venger de leur défaite à la CAN face à nous. On sait que ce sera compliqué même si un seul point suffit pour nous qualifier. Si on va là-bas et qu'on se met en tête de pouvoir jouer juste le match nul, ça va être compliqué pour nous. Maintenant on va aller déterminé et essayé de pouvoir remporter ce match.
Ecoutez - Le Normandie Sports sur Youssef Aït Bennasser
Cela fait 20 ans que le Maroc n'a plus participé à un mondial. A 21 ans, vous êtes à 90 minutes d'une Coupe du monde en Russie?
Il faut se donner à fond. On a le groupe et les qualités pour pouvoir se qualifier. On sait que c'est en travaillant et en se donnant à fond lors de ce dernier match qu'on pourra avoir notre ticket pour la Russie. Ça va être très très dur. D'abord on joue là-bas (en Côte d'Ivoire). Ils auront envie comme nous de remporter le match. A nous de pouvoir faire en sorte de remporter ce match.

J'ai hâte de pouvoir jouer contre Monaco. Cela va nous permettre de nous évaluer face à une équipe qui joue la Ligue des Champions.

Vous avez contractuellement le droit de jouer le match contre Monaco. Ce sera la première fois que vous avez l'opportunité de jouer contre eux puisque l'année dernière avec Nancy vous n'aviez pas jouer contre les Monégasques?
Oui. Là je vais pouvoir jouer contre Monaco. J'ai hâte de pouvoir jouer contre Monaco. Cela va nous permettre de nous évaluer face à une équipe qui joue la Ligue des Champions. Ça va être un de nos très gros matchs. On espère pouvoir faire quelque chose là-haut.
Comment voyez vous ce match, vous qui êtes prêté par Monaco au SM Caen? C'est une position paradoxale?
Oui, c'est une position difficile parce que d'un côté j'ai le club qui m'a accueilli comme le Stade Malherbe et de l'autre le club qui m'a prêté. Mais voilà j'appartiens au Stade cette année et je vais faire en sorte de remporter ce match parce qu'ils ont tout fait pour m'accepter et pouvoir bien m'accueillir dans cette équipe. Je leur dois un minimum cela, leur rendre la pareil. Ça va être un match difficile, bien sûr, on le sait tous. On va essayer de faire quelque chose là-haut.
J'appartiens au Stade cette année et je vais faire en sorte de remporter ce match
Cela donne un regain de motivation?
Bien sûr. On a une envie de montrer à son club que, plus tard peut-être, on pourra s'imposer là-bas pour pouvoir jouer. C'est sûr que c'est une motivation. On a envie de montrer ce que l'on sait faire quand on joue contre le club qui nous a prêté.

On a une envie de montrer à son club que, plus tard peut-être, on pourra s'imposer là-bas pour pouvoir jouer

C'est le défi que vous vous êtes fixé en arrivant à Caen? Montrer à Monaco que l'on peut compter sur vous et que vous pouvez vous imposer là-bas?
Mon objectif quand j'ai choisi d'être prêté, c'était de pouvoir gagner du temps de jeu et d'aller dans un club qui a un vrai projet. Le Stade Malherbe avait ce projet qui m'intéressait. Le début de saison montre que cela se passe bien pour nous. Je suis très content. C'est sûr que je préfère jouer 35 matchs au Stade Malherbe que jouer dix matchs à l'AS Monaco.

C'est sûr que je préfère jouer 35 matchs au Stade Malherbe que jouer dix matchs à l'AS Monaco

L'année dernière, on aurait véritablement craint ce déplacement en principauté tant Monaco survolait les rencontres dans son Stade Louis II. Aujourd'hui on a l'impression que Monaco fait un peu moins peur que l'année précédente?
Après être resté deux mois avec eux, je pense que la qualité n'a pas changé. Maintenant ils ont recruté beaucoup de joueurs. C'est un temps d'adaptation. Lorsque la machine va être en marche, ça va être très dur face à cette équipe. Je pense qu'on joue contre eux au meilleur des moments. Ils ont joué face à Lyon, ils ont perdu. Ils sont un peu déstabilisé. Contre nous, on ne va pas se cacher, ils vont mettre la meilleure des équipes parce qu'ils n'auront pas le droit à l'erreur et on va faire en sorte de les contrarier le plus possible.

C'est un temps d'adaptation. Lorsque la machine va être en marche, ça va être très dur face à cette équipe. Je pense qu'on joue contre eux au meilleur des moments

L'année dernière, le SM Caen n'avait pas été loin juste avant la trêve de rapporter un point?
Entre l'année dernière et cette année, c'est complètement différent. On a une équipe qui joue plus au ballon, qui est plus rassurante que la saison dernière. On a une envie surtout de pouvoir dominer et remporter chaque match. Je pense qu'on a cette motivation et cette détermination en plus qui fait que cette année pourrait être la bonne.

Au début, cela m'a fait bizarre de jouer un peu plus défensif. J'y ai pris goût et j'aime bien maintenant de pouvoir défendre et récupérer des ballons.

L'un des paradoxes de Monaco est d'avoir l'une des plus belles équipes d'Europe et de générer la passion au niveau national mais de jouer dans un Stade Louis II qui n'est pas toujours le plus rempli de Ligue 1.
C'est sûr qu'entre le Stade Malherbe et le Stade Louis II, il y a une énorme différence. Lorsqu'on va jouer, cela va nous paraître bizarre parce qu'on a l'habitude des cris dans tous les stades où l'on va. Là il n'y aura pas beaucoup de monde. Il faudra faire abstraction.

On a une équipe qui joue plus au ballon, qui est plus rassurante que la saison dernière

Vous êtes plus défensif que la saison dernière. Cela vous manque de moins vous porter vers l'avant, de frapper moins vers le but?
Non. Tant que cela marche bien pour le collectif, cela ne me dérange pas du tout. Je vois que Ju (Féret) se projette bien vers l'avant et fait de très bonne chose lorsqu'il joue plus haut. On a une bonne complémentarité. Cela se passe bien. Au début, cela m'a fait bizarre de jouer un peu plus défensif. J'y ai pris goût et j'aime bien maintenant de pouvoir défendre et récupérer des ballons.

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Les joueurs 2017/2018

Message par smc12 le Ven 20 Oct 2017 - 14:01

Football, SM Caen. Jan Repas : « Je serai à 100 % dans deux ou trois mois »

Jan Repas a signé pour quatre ans au Stade Malherbe, cet été. Titularisé à chaque fois depuis son arrivée, l'international slovène de 20 ans est prometteur mais demande encore du temps pour s'adapter à la Ligue 1 et être à son top niveau.


Publié le 19 Oct 17 à 17:27

Titularisé à cinq reprises depuis son arrivée au SM Caen, Jan Repas s’annonce prometteur mais demande encore du temps pour être à 100 %. (©Grégory Maucorps/Liberté le bonhomme libre)

C’est l’un des paris de l’été du Stade Malherbe. Jan Repas, 20 ans, est un espoir du football slovène. Le club normand a jeté son dévolu sur la jeune pépite mi-août. Deux prestations abouties en Ligue Europa contre l’OM cet été ont convaincu les supporters malherbistes sur ses qualités avant son arrivée en Normandie !
« Je souhaitais jouer ces derniers matches avec mon club de Domzale. On n’a pas pu gagner, c’est dommage », souffle-t-il, en anglais dans le texte.


« Tout est allé très vite : Caen et la sélection en un mois, c’est fou ! »



En Slovénie, Jan Repas a côtoyé un ancien joueur du SM Caen, Benjamin Morel. L’actuel attaquant de Mondeville (N3) a disputé près de 70 matches en deux saisons à Domzale.


J’ai eu des contacts avec Benjamin Morel via Facebook. Il ne m’a dit que des choses positives sur le club.


Arrivé fin août en Normandie, Jan Repas a disputé son meilleur match contre Amiens à domicile (1-0). (©️Grégory Maucorps/Liberté le bonhomme libre)

Le Slovène a également sondé son entourage et ses amis sur l’opportunité caennaise : « tous m’ont dit que Caen était un bon club ». Ni une, ni deux, Jan Repas s’est alors engagé pour quatre saisons au Stade Malherbe.
Depuis sa signature à Caen, tout est allé très vite pour cet ailier de poche (1,71 m, 68 kg). En plus de connaître sa première expérience à l’étranger, Jan Repas a eu l’honneur d’être appelé en équipe de Slovénie pour participer aux éliminatoires de la Coupe du monde 2018.


Jouer pour l’équipe nationale, c’est la chose la plus importante qu’on peut vivre dans une carrière. Je ne pensais pas être appelé par le sélectionneur de la Slovénie. Tout est allé très vite pour moi : en un mois, je suis venu à Caen et j’ai été appelé en sélection, c’est fou !.



« Tout est plus rapide et physique en L1 »



Lors de la dernière trêve internationale, Repas a disputé les deux dernières rencontres des éliminatoires en Angleterre (0-1) et contre l’Ecosse (2-2).


 Pour nous qualifier pour le Mondial en Russie, il nous fallait deux victoires, ce qui était très difficile face à deux bonnes équipes. En Angleterre, on perd à la 94e minute, c’était très dur pour nous car on espérait mieux, mais ça reste de bons souvenirs de jouer pour l’équipe nationale.


Le numéro 9 du SM Caen Jan Repas demande encore quelques semaines supplémentaires pour être au top. (©️Grégory Maucorps/Liberté le bonhomme libre)

Arrivé sur la pointe des pieds en Normandie, Jan Repas est un joueur sur lequel Patrice Garande compte. Deux jours seulement après avoir posé ses pieds sur le sol caennais, il était titularisé contre Dijon. « J’ai juste eu le temps de lui présenter mon projet de jeu et mes attentes au niveau offensif et défensif. Il arrive seulement, il faut lui laisser du temps pour s’intégrer », expliquait l’entraîneur caennais le soir de sa première.
Depuis, Jan Repas a été titulaire à chacun des matches de L1 du SM Caen. Après des débuts timides, le numéro 9 malherbiste a montré ses talents de rapidité et de percussion contre Amiens (1-0), certainement son match le plus abouti.


Mon objectif est de continuer de progresser à Caen et d’aider l’équipe à gagner le plus de matches possible.



« Passer un palier à Caen »



Pris sous l’aile du Croate Ivan Santini, qui lui sert de traducteur, Jan Repas prend des cours de français chaque semaine, même si c’est encore dans la langue de Shakespeare qu’il s’exprime. Pour sa première expérience à l’étranger, Jan Repas vit un dépaysement complet. Les premiers contacts avec les défenseurs de L1 ont d’ailleurs été rudes pour ce poids plume. « Cela change pas mal de la Slovénie. Le championnat français est bien différent de la Slovénie. Tout est plus rapide et plus physique en Ligue 1 ».
L’attaquant slovène est venu en France pour « passer un palier » dans sa carrière. Timide en dehors du terrain, l’ailier de 20 ans prend petit à petit ses aises au sein du collectif malherbiste.


Je me sens vraiment bien à Caen. Tout est ok au club depuis mon arrivée. Jouer ici est un vrai plaisir, le club, les joueurs, les supporters, tout est bien ici. On verra à la fin de mon expérience ici si j’ai fait le bon choix.

Jan Repas demande toutefois en un peu de temps pour être au top.


Je ne me sens pas encore à 100 %. Dans deux ou trois mois, je pense que je serai à 100 %.

Un espoir prometteur qui pourrait être le facteur X d’une saison réussie du Stade Malherbe.
Grégory MaucorpsLiberté Caen

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Les joueurs 2017/2018

Message par smc12 le Jeu 16 Nov 2017 - 8:54

SM Caen - Romain Genevois - "Si je revenais à droite, j'aurais l'impression de repartir un peu de zéro"
Par Olivier DucFrance Bleu AzurFrance Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu CotentinJeudi 16 novembre 2017 à 8:03


Le défenseur du SM Caen veut bien dépanner un ou deux matchs sur le côté mais préfère jouer dans l'axe de la défense du SM Caen © Maxppp - Stéphane Geufroi


Romain Genevois joue sa deuxième saison avec le SM Caen. Le défenseur caennais affronte ce dimanche Nice (15h), son ancien club lors de la 13e journée de Ligue 1. Après avoir patienté en début de saison sur le banc, les blessures et les suspensions lui ont permis de retrouver une place de titulaire.
C'est toujours un rendez-vous particulier pour vous d'affronter Nice, une saison et demi après avoir quitté le club azuréen?

Bien sûr. Cela va faire plaisir de revoir certains copains, le club où j'ai passé quatre belles saisons. C'est sûr que cela va être un match particulier pour moi mais j'ai envie de le gagner comme la saison dernière, quand on a réussi à gagner 1-0. C'est le plaisir de retrouver certaines personnes mais aussi l'envie de gagner. J'ai des nouvelles encore d'un peu tout le monde, que ce soit le staff médical, certains joueurs qui malheureusement ne sont pas toujours dans le groupe. En l’occurrence il n'y aura pas Jean Michaël Séri. Avec des joueurs comme Nampalys mendy, on aimait bien se chambrer à l'entraînement. Je suis content de retrouver tous ceux avec qui j'ai pu m'entraîner et jouer lorsque j'étais là-bas.

Même si je suis parti, je fais partie un peu des supporters niçois de la même façon que je suis supporter de tous les clubs dans lesquels je suis passé (Gueugnon, Tours et Nice)

Vous êtes vous dit l'année dernière que vous étiez parti trop tôt quand on voit la saison qu'ont vécu les Aiglons (3e)?
C'est ce qu'on m'a demandé souvent. Pour le coup, non, parce que ma réflexion s'est faite bien en amont. Même dans le club, quand j'en rediscute avec certaines personnes, ils étaient loin de se douter qu'ils allaient faire une saison aussi incroyable. c'était une saison assez surprise. Tant mieux pour eux. Même si je suis parti, je fais partie un peu des supporters niçois de la même façon que je suis supporter de tous les clubs dans lesquels je suis passé (Gueugnon, Tours et Nice). J'avais des yeux de supporter et j'étais content d'assister à leur beau parcours mais il n'y a aucun regret particulier. J'ai vécu aussi de très belles saisons avant avec eux. Il faut toujours regarder de l'avant.

On voit avec les blessures que c'est important d'avoir un effectif large

A l'intersaison, le SM Caen a recruté Alexander Djiku en défense centrale et Baïssama Sankoh qui évolue ici dans le même registre. Est-ce que vous vous êtes posé des questions sur cette concurrence que vous alliez rencontrer?
Pas du tout. C'est important. En plus, on voit avec les blessures que c'est important d'avoir un effectif large. C'est à nous de faire le job, de montrer sur le terrain et lors des matchs lorsqu'on a la chance d'être aligné de faire le job de façon à ce que l'équipe continue à bien fonctionner et à engranger des points. Pour moi ce sont de bons soucis. Il vaut mieux être trop que pas assez parce que quant on va vivre des périodes plus compliquées ce sera mieux d'avoir plusieurs soldats qu'un ou deux. On est pas à l'abri de blessures ou de méformes de certains.

C'est un métier qui n'est pas facile. Il faut continuer à travailler pour être performant et gagner sa place puis travailler derrière pour la conserver. Après il faut aussi un brin de réussite.

C'est clairement ce qui vous arrive actuellement. Entre les blessures et la concurrence, vous avez dû patienter entre la Ire et la 6e journée pour redevenir titulaire?
C'est tout à fait ça. Cela résume bien, c'est le football. C'est un métier qui n'est pas facile. Il faut continuer à travailler pour être performant et gagner sa place puis travailler derrière pour la conserver. Après il faut aussi un brin de réussite. Il faut un peu de tout mais il faut surtout être dans le bon état d'esprit. Généralement quant on est sérieux et qu'on travaille bien on est récompensé. Et puis généralement quand l'équipe va, cela rejaillit et ça a forcément un allant positif sur les joueurs.

Je ne suis pas quelqu'un de fataliste. Ce n'est pas parce que l'on sait que quelque chose n'est pas facile que forcément il faut baisser la tête, au contraire

D'un point de vue extérieur, vous donnez l'apparence de quelqu'un d'un caractère plutôt facile, toujours souriant.
Je suis quelqu'un de positif parce que je sais que les choses sont loin d'être évidentes mais après... Je ne suis pas quelqu'un de fataliste. Ce n'est pas parce que l'on sait que quelque chose n'est pas facile que forcément il faut baisser la tête, au contraire. Cela fait partie du football. Je suis content de faire ce métier donc quand on fait un métier et qu'on a plaisir à la faire il ne faut pas vouloir seulement les bons côtés. Il faut tout prendre avec et généralement quand on est dans cet esprit-là on est capable de surmonter tous les aléas qui peuvent survenir même les plus compliqués.

Je suis quelqu'un de souriant mais après je suis quand même un peu râleur. Je n'aime pas perdre, je suis un peu chambreur.

Il y a des choses qui peuvent tout de même vous faire ronchonner?
(Rires) bien sûr, je suis quelqu'un de souriant mais après je suis quand même un peu râleur. Je n'aime pas perdre, je suis un peu chambreur...
Y compris en match dans les duels entre défenseur et attaquant?
Bien sûr. après je ne suis pas quelqu'un d'extravagant, d'expressif. Certains jouent un peu de ça, ils font des gestes et vont provoquer l'adversaire. Ce n'est pas du tout mon approche mais cela n'empêche pas que je suis comme ça, très mauvais perdant, un peu râleur. On va dire que je sais le faire discrètement. C'est ma personnalité aussi. Je suis quelqu'un d'assez introverti en premier abord mais qui sait se lâcher quand il faut.

C'est pour moi le poste (défenseur central) où j'ai le plus travaillé et le plus progressé. C'est normal que j'ai envie d'y perdurer. Pour moi, si je revenais à droite, j'aurais l'impression de repartir un peu de zéro

Vous êtes défenseur central. Vous avez dépanné à votre arrivée de Nice sur le côté droit. Vous pourriez dépanner à nouveau avec la suspension de Frédéric Guilbert contre Nice. Quel poste préférez-vous?
Je préfère être défenseur central. Je suis un défenseur central. Maintenant j'ai déjà dépanné à droite dans tous les clubs où je suis passé, dans certains plus que d'autres. J'ai beaucoup plus de matchs à mon actif comme défenseur central. Ma marge de progression, c'est à ce poste que j'ai exprimé le potentiel que j'avais. Quand j'étais en National, j'ai réussi à retrouver la Ligue 2 grâce à ce poste. Je me suis imposé à Tours à ce poste alors qu'on m'avait recruté pour être latéral. J'ai fais trois saisons à ce poste ce qui m'a poussé à encore plus progresser sur ce poste et à m'y sentir encore mieux. J'ai réussi grâce à ce poste à m'ouvrir les portes de la Ligue 1. Même si à Nice j'ai dépanné à droite parce que le coach Puel avait un petit souci à ce poste parce qu'il n'y avait pas grand monde, derrière il m'a remis à ce poste et j'ai repris ma progression et j'ai réussi à m'imposer à ce poste à Nice en Ligue 1. C'est pour moi le poste où j'ai le plus travaillé et le plus progressé. C'est normal que j'ai envie d'y perdurer. Pour moi, si je revenais à droite, j'aurais l'impression de repartir un peu de zéro à un poste où je n'ai pas pour moi assez enchaîné pour pouvoir prétendre être un latéral droit de métier.

Si je dois dépanner un ou deux matchs ou un peu plus je le ferais. Après il y a l'envie et le devoir.

Même si peut-être on vous demandera de jouer sur le côté?
Après je suis aussi un joueur de devoir. C'est le coach qui décidera. Ce sera à lui de faire avec l'effectif qu'il décidera et les joueurs disponibles. S'il me dit "écoute Romain, j'ai envie que tu joues à droite ce match là", je ne vais pas lui dire non. Je lui dirais bien sûr il n'y a pas de soucis comme la saison dernière. Il m'avait dit avant Metz qu'il savait que je me sentais mieux dans l'axe et qu'il avait vu que j'étais plus à l'aise et plus performant dans l'axe mais qu'il savait aussi que je pouvais dépanner et être bien à ce poste à condition que je sois prêt aussi dans la tête à l'être. a partir de là, il n'y a pas de problèmes. Si je dois dépanner un ou deux matchs ou un peu plus je le ferais. Après il y a l'envie et le devoir. L'envie c'est de rester dans l'axe mais pour l'équipe, pour les besoins je pourrais jouer à droite sans broncher et essayer aussi de prendre du plaisir même si je sais que j'en prendrais un peu moins.

Revenir de blessure et rentrer dans un match à froid (à Marseille) c'était une petite frayeur entre guillemet.

A Marseille (0-5), vous reveniez de blessures et vous êtes rentré sur le terrain en urgence pour remplacer Damien Da Silva alors que le score et le match était bien avancé. Ce n'est pas un cadeau de rentrer dans ce type de condition?
Ce n'est pas évident et en plus on était dans une problématique parce que je revenais de blessure. On en avait discuté avec le coach l'avant-veille, on ne voulait pas spécialement prendre trop de risque. Il m'avait pris quand même parce qu'on ne sait jamais et que j'étais revenu de ma blessure sans trop de soucis. Les sensations étaient plutôt bonnes mais je n'étais pas encore prêt pour démarrer un match en plus au Vélodrome. Il s'avère que Damien à la fin a un petit souci. Du coup, je suis assis sur le banc, à froid qui plus est (rires) donc revenir de blessure et rentrer dans un match à froid c'était une petite frayeur entre guillemet. Même s'il faut toujours être prêt à 100% quelque soit le moment où tu rentres... pour être honnête, je suis rentré à 4-0, je ne me suis pas dit que j'allais faire la différence sur ce match-là. Mais c'était une bonne occasion aussi de me situer par rapport à l'intensité qu'il y avait dans ce match et de voir qu'effectivement c'était un bon choix de m'avoir préservé sur ce match-là parce que c'était un peu juste. Après on sait pas. Peut-être que si j'avais débuté, je me serais peut-être blessé, on aurait pris peut-être plus de buts (rires) ou peut-être moins. en tout cas je poursuis ma reprise. On fait les choses bien sans se précipiter. Ce n'était pas spécialement prévu que je rentre mais le foot est fait d'aléas. J'ai fait du mieux que j'ai pu dans les conditions où j'étais.

Il va falloir attaquer ce match comme la saison dernière. Même s'ils sont en difficulté, cela reste une équipe favorite par rapport à nous

La saison dernière, Nice était venu en leader invaincu et avait perdu son premier match à d'Ornano face à une équipe de Caen en difficulté. Cette saison, le contexte est totalement différent, Nice a un début de saison bien plus compliqué.
Pour avoir été dans cette situation et vous l'avez été aussi ici également à Caen, quand on fait une très belle saison, c'est difficile de confirmer derrière. Ce qui rend la tâche difficile à Nice, ce sont les adversaires qui les considèrent toujours comme une très belle équipe et qui les jouent dans cet état d'esprit. Ils arrivent à les mettre en porte-à-faux parce qu'ils sont déterminés. Ils les voient comme une équipe de haut-niveau avec un bon coup à faire contre eux. Du coup, Nice, avec quelques individualités qui ne sont plus là et qui faisaient de réelles différences comme Belhanda, reste quand même une équipe de qualité quand on regarde l'effectif. Elle reste aussi forte que l'année dernière. Ils ont juste perdu un peu de confiance. Les résultats ne sont pas là et ça aucune équipe n'est à l'abri. Il va falloir attaquer ce match comme la saison dernière. Même s'ils sont en difficulté, cela reste une équipe favorite par rapport à nous. Cette équipe va réagir et forcément remonter dans le classement et finir en haut. On va faire en sorte que ce ne soit pas nous qui les relancions. Il faut qu'on se concentre sur nous. On ressort d'une défaite, très amère en plus, contre Marseille. Il nous faudra réagir à domicile et continuer notre marche en avant. On est plutôt bien à domicile, il faut conserver ça et surtout réagir.

On est plutôt bien à domicile, il faut conserver ça et surtout réagir.

Le SM Caen doit composer avec de nombreux petits pépins physiques. C'est frustrant pour l'équipe qui avait trouvé sa bonne carburation. Il faut composer avec?
Il faut bien, sinon ça serait bizarre une saison footballistique sans pépins de ce genre. C'est sûr qu'on s'en serait passé. Quand cela tourne bien comme ça on a envie que cela dure le plus longtemps possible. Cela fait partie du métier. Si on arrive justement à sortir de cette période sans encombre avec des résultats positifs, on en sortira encore plus fort. Cela voudra dire que l'équipe et le club avance dans le bon sens. Si on arrive à faire des résultats avec une rotation importante, cela voudra dire qu'on a une équipe compétitive et un groupe de qualité.

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Les joueurs 2017/2018

Message par smc12 le Mer 22 Nov 2017 - 11:34

SM Caen - Jeff Louis, l'impatient caennais
le mercredi 22 novembre 2017


Jeff Louis a repris l'entraînement avec le sourire le mois dernier et espère jouer d'ici 2-3 semaines avec les pros © Radio France - Olivier Duc

Opéré des deux genoux cet été, Jeff Louis poursuit sa reprise pas à pas avec le groupe professionnel. L'attaquant haïtien du SM Caen espère reprendre la Ligue 1 d'ici 2-3 semaines. même si son coach ne sait pas s'il sera apte avant la trêve.
Jeff Louis a d'abord retrouvé l'entraînement avec le groupe Pro dans un grand sourire le mois dernier. Et le week-end dernier, Jeff Louis a joué toute la rencontre entre la réserve du SM Caen et celle d'Avranches (1-1) en National III.
"J'attendais ça depuis longtemps. Cela fait presque huit mois que je n'ai pas joué. Du coup là, c'est le bonheur." Jeff Louis ne cache pas son impatience à vouloir rejouer rapidement en Ligue 1 avec ses partenaires du SM Caen. Sa dernière apparition remonte à la venue de Monaco (0-3) en mars dernier.

Je pense que dans deux-trois semaines, cela va venir. Jeff Louis


"Oh le plus rapidement possible, répond Jeff Louis, pour que je puisse jouer avec les pros parce qu'en ce moment je suis sur le chemin. La vitesse, je l'ai déjà. c'est juste que je dois prendre des matchs. Je pense que dans deux-trois semaines, cela va venir."

Il est resté le même joueur qu'il était avant. Il a toujours les mêmes qualités. Patrice Garande


"Il est resté le même joueur qu'il était avant. Il a toujours les mêmes qualités. A l'entraînement quand on fait des jeux réduits, il peut donner l'impression qu'il pourrait jouer tout de suite. Sauf qu'un match, ce n'est pas un jeu réduit. Il y a des sprints à répétition. Cela demande des efforts. Aujourd'hui, pour nous, il n'est pas en capacité de répondre à tout ce qu'il faut faire sur le plan physique et athlétique dans un match."

Je ne sais pas s'il sera utilisable avant la trêve. Il a été arrêté très très longtemps. Patrice Garande

"La bonne nouvelle pour lui et pour nous, c'est qu'à l'entraînement il prend du plaisir, il frappe. Je ne sais pas s'il sera utilisable avant la trêve. Il a été arrêté très très longtemps."
A 25 ans, Jeff Louis espère rattraper le temps perdu après avoir joué seulement 23 matchs en Ligue 1 depuis son arrivée en Normandie en 2015 en raison de ses blessures récurrentes.

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Les joueurs 2017/2018

Message par smc12 le Lun 27 Nov 2017 - 23:34


_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Les joueurs 2017/2018

Message par smc12 le Mar 5 Déc 2017 - 19:48


_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Les joueurs 2017/2018

Message par smc12 le Ven 8 Déc 2017 - 10:22

SM Caen - Jan Repas : "Passer, marquer, c'est ce dont j'ai besoin" en Ligue 1
Par Olivier DucFrance Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu CotentinVendredi 8 décembre 2017 à 10:05



Jan Repas (ici face à Monaco) veut encore s'améliorer en terme d'impact physique © Maxppp - Stéphane Geufroi
Jan Repas connaît à 20 ans sa première expérience à l'étranger et son premier changement de club sous les couleurs du SM Caen. L'international slovène attend avec impatience de pouvoir débloquer ses statistiques en Ligue 1, un championnat plus physique et plus rapide que ce qu'il a connu jusqu'ici.
Près de quatre mois après votre arrivée en France, êtes-vous bien installé?

Oui. Tout va bien. Je me suis adapté. C'est le plus important. Dans ma vie personnelle et ici au club, je suis adapté. C'était important que je m'adapte le plus rapidement possible. Tout est parfait jusqu'ici.

J'ai passé toute ma vie dans un seul club. Mais je pense que je pourrais jouer assez bien ici. Je suis optimiste là-dessus. Dans peu de temps, je pense que je donnerai 100% de ce qui peut l'être.

Connaissez vous bien Caen et sa région?
Oui assez bien (rires). Je suis allé de nombreuses fois me balader à pieds en centre-ville. Je suis allé au Mont Saint-Michel, à Etretat, à Deauville. J'ai visité un petit peu autour pour voir la Normandie. Je dois dire que c'est très joli. C'est important de connaître la ville où vous êtes. 
2017 est une grosse année  pour vous : changement de club et de pays, premières sélections en équipe nationale...
Oui, surtout ce mois de septembre qui a été un petit peu stressant. Cela  a été un petit peu difficile pour moi parce que c'était la première fois que je quittais mon Pays pour un autre club. J'ai passé toute ma vie dans un seul club. Mais je pense que je pourrais jouer assez bien ici. Je suis optimiste là-dessus. Dans peu de temps, je pense que je donnerai 100% de ce qui peut l'être.
C'était un défi ou est-ce votre façon d'être de vouloir découvrir de nouvelles choses?
Oui c'était mon objectif de venir dans un club comme le SM Caen qui est en Ligue 1.  C'était mon rêve de pouvoir jouer dans l'une des cinq meilleures ligues. C'est aussi un challenge pour moi d'être capable d'être réactif sur les différences qu'il y aura avec le championnat slovène.

En jouant à Marseille avec Domzale (en Coupe d'Europe) j'ai vu comment cela jouait en Ligue 1.  J'ai vu que c'était dur et que ce ne serait pas facile alors je dois accepter le défi.

Il y a de grosses différences avec le championnat slovène?
Oui, vous n'avez qu'à comparer la taille des deux pays (sourire).  Le championnat ici est plus physique. Il y a de nombreux défis. C'est plus rapide qu'en Slovénie. C'était quelque chose de nouveau pour moi.
C'était dur au départ?
Oui, c'était vraiment dur. Peut-être qu'en jouant à Marseille avec Domzale (en Coupe d'Europe) j'ai vu comment cela jouait en Ligue 1.  J'ai vu que c'était dur et que ce ne serait pas facile alors je dois accepter le défi.

Mon premier match a été un peu stressant (contre Dijon). Je n'avais eu qu'un entraînement avec l'équipe

Tout est nouveau pour vous : toutes les équipes, tous les stades...
Tout est nouveau. Les stades, je ne sais pas, font 20.000 ou 30.000 places. En Slovénie ils ne sont pas comme cela. Il n'y a pas beaucoup de spectateurs. Les Stades sont plus gros qu'en Slovénie et les pelouses... cela fait de sacrés différences.
Que pensez-vous de vos premiers matchs avec le SM Caen?
Mon premier match a été un peu stressant (contre Dijon). Je n'avais eu qu'un entraînement avec l'équipe. J'avais été appelé pour la première fois en équipe nationale. Je n'avais pas fait un bon boulot sur ce match mais je pense qu'étape après étape, dans peu de matchs ce sera bien mieux.
Vous pensez ne pas être encore à 100%
Non. Physiquement, je dois encore changer un petit peu. Je dois être un peu plus confiant sur le terrain
Le SM Caen finit l'année sur un énorme rendez-vous : un déplacement à Paris. Est-ce un rendez-vous que vous attendez?
Oui mais on prend match après match. Il y a d'autres matchs avant Paris. On doit avoir nos têtes au match de Toulouse puis à ceux de Monaco et de Guingamp. C'est trop tôt pour penser à Paris. On a trois matchs avant. On doit le mettre de côté et seulement penser à Toulouse.

Physiquement, je dois encore changer un petit peu. Je dois être un peu plus confiant sur le terrain

C'est dur d'avoir votre place dans le 11 caennais?
Oui, dans toute équipe il y a de la concurrence. Vous devrez donner votre maximum aux entraînements et montrer au coach que vous pouvez faire de votre mieux en match.
Pensez-vous qu'on attend encore plus de vous en tant que joueur étranger?
Oui, bien sûr. Le club m'a acheté. Il croit en moi donc je dois donner ce qu'il attend de moi.
On vous reconnaît dans la rue?
Oui, quelques personnes (sourires). Peut-être que dans quelques temps si je joue mieux ils seront plus nombreux (rires).
Attendez-vous quelque chose comme votre premier but ou votre première passe décisive?
Oui bien sûr. C'est ce dont j'ai besoin.  C'est mon job et c'est ce que j'ai besoin de faire. J'attends cela. J'espère que cela arrivera  le plus tôt possible.

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Les joueurs 2017/2018

Message par smc12 le Sam 9 Déc 2017 - 9:56


_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Les joueurs 2017/2018

Message par smc12 le Ven 15 Déc 2017 - 21:48


_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 9000
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Les joueurs 2017/2018

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum