Note: [2016/2017]Revue de presse

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Dim 8 Jan 2017 - 9:52


smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8678
Date d'inscription : 09/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Mar 17 Jan 2017 - 21:45


_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8678
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 44
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Dim 5 Fév 2017 - 11:12

"L'accord de prêt est sans option d'achat, et Guilbert ne pourra pas jouer contre les Girondins."

https://www.francebleu.fr/sports/football/girondins-de-bordeaux-frederic-guilbert-prete-caen-jusqu-la-fin-de-la-saison-1477305721

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8678
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 44
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Dim 5 Fév 2017 - 11:21


_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8678
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 44
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par lacouture.49 le Jeu 2 Mar 2017 - 16:20


lacouture.49
4ème Div Calvados
4ème Div Calvados

Messages : 9
Date d'inscription : 06/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Jeu 2 Mar 2017 - 19:59

SM Caen. Patrice Garande : « Il nous manque trois victoires »

Victorieux à Saint-Etienne (0-1), le Stade Malherbe a enchaîné pour la première fois de la saison deux succès de rang et s'est replacé en 14 position au classement. Entretien avec l'entraîneur Patrice Garande avant la réception d'Angers, samedi (20h).
02/03/2017 à 17:54 par gregorymaucorps


Satisfait de la dynamique actuelle, Patrice Garande veut poursuivre contre Angers, samedi, et rapidement atteindre le cap des 12 victoires en L1, synonyme selon les statistiques de maintien. -
Deux victoires d’affilée (Nancy et Saint-Etienne), c’est une première fois de la saison pour le Stade Malherbe. Ça doit être un soulagement, un poids en moins pour l’équipe ?

J’espère que c’est un commencement ! (rires). On ne l’avait jamais fait. Pour commencer des séries, il faut passer par là. C’est bien, ça va donner confiance aux joueurs et ça nous met dans une trajectoire pour enchaîner. Vu les écarts de points au classement, c’est important. Les équipes qui sont capables de faire une série font des différences.

« Une équipe qui ne veut pas mourir »


Quel est votre sentiment sur ce succès à Saint-Etienne (1-0) ?

On s’était préparé pour ça. On savait qu’il fallait faire un gros match si on voulait espérer quelque chose là-bas. On a fait une très, très grosse performance sur le plan défensif et on aurait pu creuser l’écart avec les situations de Yann Karamoh (en fin de match). Sur le plan offensif, ça n’a pas été un grand match de notre part, on peut faire mieux. Les points positifs, c’est qu’on ne prend pas de but depuis deux matches. Moins on change la défense, mieux c’est. Les automatismes se créent. Quand on est solide défensivement, ça peut nous permettre de gagner des matches avec un seul but. Alors qu’autrement, s’il faut mettre deux ou trois buts à chaque match pour gagner, ça devient compliqué.

Après le match, vous avez déclaré « avoir vu une équipe qui ne veut pas mourir »…

Oui, ce qui est fait est fait, on est dans cette situation. Cela ne sert à rien de se lamenter. Après, on doit avoir cette attitude d’une équipe qui ne veut pas mourir, qui ne lâche rien pour rester en Ligue 1 l’an prochain. Cela passe par de l’abnégation, du courage et de la solidarité. Nous avons une équipe de qualité. Avec ce qu’on vient de faire, j’espère qu’on va continuer sur la même dynamique malgré l’état de fatigue important des joueurs.

« Cette place de barragiste change la donne psychologiquement »


A 11 matches du terme, comment voyez-vous la fin de saison ?

Elle va être serrée et compliquée pour toutes les équipes. C’est un championnat très homogène où dix équipes sont encore concernées pour le maintien. Jusqu’à la fin, il n’y aura aucun match qui va compter pour du beurre pour chaque équipe. Avec cette 18e place de barragiste, cela change la donne aussi psychologiquement. Même le 20e, son objectif est la place des barragistes et elle n’est pas si loin que ça. Nous, on commence à avoir 8-9 points sur les deux derniers (Bastia et Lorient) et quatre sur le 18e (Dijon). Tout le monde va se battre jusqu’au bout, que ce soit en haut ou en bas. Il n’y a pas de ventre mou dans ce championnat. Ce sera les équipes capables de faire des séries et de rester les plus sereines qui iront au bout.


L'entraîneur du SM Caen Patrice Garande (©Grégory Maucorps/Liberté le bonhomme libre Caen).
Combien de succès ou de points sont encore nécessaires au SM Caen pour se maintenir ?

Je n’en sais rien. On s’est fixé un objectif : aucune équipe qui avait 12 victoires n’est descendue. On est à neuf victoires, il nous en manque trois, c’est notre objectif. Cela ferait 40 points, et quand on glane ces victoires, on arrive toujours à prendre deux ou trois matches nuls par ci, par là. Après, difficile de savoir combien de points il faudra pour se maintenir. On n’en sait rien. Plus vite on aura ces 12 victoires, plus vite on verra combien de matches il reste et combien de points il faut prendre. Notre objectif est d’être en Ligue 1 le 20 mai, en sachant qu’on peut aussi y être le 28 mai après les barrages. On va tout faire pour que ce soit le 20, mais si c’est le 28, on sera très heureux.

Au vu des derniers résultats, votre objectif initial de finir entre la 8e et la 12e place est largement dans vos cordes…

Je pense que notre place, par rapport à notre niveau et nos joueurs, se situe entre 8 et 12e. Des fois ça fonctionne, des fois moins bien. On vit une saison compliquée, je le sais. Le classement, je ne le regarde pas, on verra ça à la fin.

« La saison a été compliquée dès le départ… »


Pensiez-vous vivre une saison si compliquée après la 7e place de l’an dernier et un groupe qui a peu changé ?

Je m’attendais à une saison difficile comme toutes les saisons. On ne va pas faire un bilan maintenant, on le fera à la fin. La saison a été compliquée dès le départ. Tout se joue pendant les stages, la préparation. Nous, on a perdu Andy (Delort) et Dennis (Appiah) qui étaient deux joueurs très importants de notre effectif. Quand on est parti en stage, nous n’avions pas recruté notre attaquant. Les joueurs qui arrivaient ont eu un temps d’adaptation, certains ont été blessés. Ça a été compliqué. Depuis le début, j’ai senti que mes joueurs n’avaient pas la confiance liée à leur potentiel. La difficulté du recrutement, le sujet Andy Delort, Ivan Santini et Ronny Rodelin qui sont arrivés tard… Les joueurs étaient un peu inquiets et ça a donné une préparation pas tronquée, mais où les connexions entre les joueurs n’étaient pas optimales.


L'entraîneur du SM Caen Patrice Garande donne ses consignes à Nicolas Seube. (©Grégory Maucorps/Liberté le bonhomme libre Caen).
Et le début de saison a été en dents de scie…

On commence la saison très très mal parce qu’on est mené 2-0 après 20 minutes contre Lorient, même si on réussit à gagner 3-2. Après, on perd à l’extérieur, on bat Bastia, on perd à l’extérieur, puis il y a la claque de Paris… Il y a eu aussi une différence obligatoire dans le style de jeu. Quand on a un attaquant comme Andy Delort qui court partout et qui prend la profondeur… Même dans les moments difficiles, on balançait devant, il courait et pouvait nous mettre un but. Aujourd’hui, Ivan Santini, ce n’est pas son jeu. Il fallait mettre quelque chose en place autour de lui et ça prend du temps. On a fini 7e l’an dernier après une saison exceptionnelle, on a donné du rêve aux gens et les joueurs l’avaient mérité. Il fallait être fou pour penser qu’on referait une saison identique, sachant que les gros sont là cette année.

« J’entends partout que notre recrutement est loupé… »


Par rapport au recrutement, hormis Rodelin, Santini et Guilbert, n’êtes-vous pas déçu des autres recrues (Dabo, Diomandé, Malbranque, Sané, Genevois) ?

C’est comme ça. J’entends déjà partout que le recrutement est loupé. Ivan Santini, on ne peut pas dire que c’est loupé. Ronny Rodelin, il est en train de montrer ses qualités en ce moment. Fred Guilbert, il est arrivé en cours de saison. Mama Dabo, il a eu du mal à s’adapter, puis après il a été blessé. Ismaël Diomandé a aussi eu des problèmes à l’épaule, donc c’est comme ça, ça arrive. Quand on fait un recrutement, on ne le fait pas pour une équipe, on fait un groupe. Il y a des joueurs qui confirment plus ou moins, c’est la vie de tous les groupes. On fera un bilan en fin de saison.

Ce samedi, l’idée du SM Caen sera de poursuivre sur la même dynamique et de capitaliser contre Angers à domicile ?

Déjà, il faut bien récupérer parce qu’on a pas mal de bobos. On rencontre une équipe qui est aussi sur une bonne dynamique, qui a gagné trois fois de suite. Nous, on s’occupe de nous, les joueurs ont la ferme volonté de remporter ce match. On va tout faire pour en tout cas. Cela peut être un moment charnière pour enclencher une dynamique. Prendre les trois points contre Angers peut nous permettre de creuser un écart en fonction des résultats des autres.

Surtout que le mois de mars sera chargé pour Caen avec Nice et Monaco à suivre…

Il faut jouer toutes les équipes, tous les matches sont compliqués à jouer. Ces matches-là ne sont pas les plus difficiles à préparer et à jouer. Nice, on les a déjà battus à l’aller, donc on sait qu’on peut le faire. Il faut prendre les matches les uns après les autres, d’abord Angers, après on verra Nice, puis Monaco. Monaco, personne ne les bat. On ne risque rien contre eux. Si on a un résultat positif samedi, on sera dans des dispositions psychologiques favorables pour faire un résultat contre ces équipes-là.



http://www.libertebonhomme.fr/2017/03/02/ligue-1-garande-il-nous-manque-3-victoires/

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8678
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 44
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par Narval' le Mer 8 Mar 2017 - 16:28


_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7214
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par Narval' le Jeu 16 Mar 2017 - 13:16

Insolite. Le jour où Kylian Mbappé aurait dû signer au SM Caen
Modifié le 16/03/2017 à 12:27 | Publié le 16/03/2017 à 08:10 - 0
Écouter

  • Kylian Mbappé avait participé à des tournois de jeunes avec le SM Caen, en 2011 | Archives




Recueilli par Guillaume LAINÉ.
Avant de s’engager avec Monaco en 2013, la nouvelle pépite du foot français a été à deux doigts de signer au Stade Malherbe, qui l’a courtisé durant trois ans. Une histoire qui aurait pu tout changer.
Kylian Mbappé, la nouvelle star du foot français, a 18 ans et crève l’écran. Son énorme talent a été repéré très tôt, dès ses 11 ans, quand il jouait en région parisienne dans le petit club de Bondy. Le SM Caen fut l’un des premiers clubs à le suivre de très près. Le premier, surtout, à insister pour le faire signer.
Durant trois ans, la cellule de recrutement des jeunes du SM Caen, dirigée par Laurent Glaize, a mené une vaste opération de séduction auprès du joueur et des parents, pressée par la concurrence de Monaco, PSG, Lens ou du Real Madrid.
++ Mbappé mérite-t-il les Bleus ?
Bloqué en Ligue 2 au printemps 2013, Malherbe avait fini par se faire couper l’herbe sous le pied par Monaco. Laurent Glaize, actuellement manager général de l’USON Mondeville (DH), nous raconte en exclusivité les détails de l’histoire d’une détection hors du commun, pour un joueur appelé à devenir l’une des étoiles du foot mondial. Tout commence en 2010…
Laurent Glaize a dirigé la cellule de recrutement du SMC. | Twitter

« J’ai le futur Ballon d’or sous les yeux ! »

« Au départ, c’est notre réseau parisien qui nous appelle. Il assure qu’il a vu un phénomène. On envoie notre responsable du recrutement à Paris le voir jouer à Bondy. Il confirme. Puis David Lasry (alors recruteur de jeunes au SM Caen et adjoint de Glaize) va le voir. David ne s’enflammait pas trop en général. Là, il m’appelle, il était fou : "Laurent, j’ai le futur ballon d’or sous les yeux !"
Kylian avait à peine 12 ans. Je vais le voir à mon tour. Techniquement, il savait déjà tout faire. Il avait des dribbles incroyables, et surtout il les faisait en allant vite. Il avait l’intelligence de jeu d’un mec de 15-16 ans. Il était encore petit et fin évidemment, mais le potentiel de développement athlétique était évident. De toute ma carrière, franchement, je n’ai jamais vu un truc pareil.
Je récupère les coordonnées du père, Wilfried (responsable des jeunes de Bondy, poste qu’il occupe encore actuellement). Je l’appelle, il se marre : « Ah bon, Caen ? ! » Il me prévient que beaucoup de clubs suivent déjà son fils, en France et à l’étranger. Avec son épouse, Fayza, ils voulaient qu’on propose un plan de carrière précis, incluant les futurs contrats pros, le suivi scolaire etc. Ils étaient posés, réfléchis, voulaient prendre leur temps. »

En tournoi avec Karamoh et Makengo

« On commence un suivi du gamin pendant trois ans, comme on n’en avait jamais fait avant. On va le voir au moins deux fois par mois à Bondy. On se rapproche peu à peu des parents, avec qui ça passait bien humainement. On ne pouvait jouer que là-dessus, de toute façon !
En 2011, on l’invite à un tournoi à Nantes. Et là, Kylian était perdu. On incite Matthieu Ballon (coach des U11 d’alors) à aller discuter avec lui le soir à l’hôtel. Le lendemain, le gamin explose tout. On se dit que ça va être un truc de fou…
On fait aussi par exemple un aller-retour à Châteauroux, pour le voir jouer 30 minutes. On l’invite au tournoi Jean-Pingeon, alors que le PSG avait mis la pression pour que Kylian participe plutôt à un tournoi en Espagne avec eux. Il est élu meilleur joueur du tournoi. Ce week-end-là, on avait bâti une équipe de joueurs parisiens où il y avait aussi Karamoh et Makengo… »
L'attaquant français du SMC Yann Kamaroh. | AFP

Dumas fait le « show », Mbappé dit banco

« Les parents commencent à être partants avec nous. Ils nous donnent rendez-vous dans un bar à Saint-Germain-des-Près pour en discuter. On avait galéré pour y aller, il y avait une énorme tempête de neige !
À l’époque, le Real Madrid s’était mis sur Kylian, qui avait aussi visité les installations de Chelsea. Un gars du Real l’appelle, il lui dit que Zidane veut le voir. Il envoie des billets d’avion. Zidane le rencontre à l’entraînement. Kylian fait une photo avec Ronaldo, son idole…
Kylian entre à l’INF Clairefontaine en 2012. Dans le même temps, on le fait venir à Caen pour que lui et ses parents rencontrent le manager général Franck Dumas.
Franck fait son show, dit aux parents qu’il le veut absolument, qu’il jouera avec lui dès ses 16 ans. Il fait la différence ! Tout est calé contractuellement, 3 ans aspirant puis 3 ans pro derrière, selon des perspectives Ligue 1. »
Franck Dumas, entraîneur du Stade Malherbe de Caen de 2005 à 2012. | Ouest-France

La FFF refuse sa licence, Caen ne remonte pas en L1

« Les parents veulent alors que Kylian signe tout de suite à Caen. Mais les règlements d’alors ne nous autorisent pas à faire signer une licence à un joueur de cet âge habitant à plus de 50 km.
On demande une dérogation à la Fédération française. Elle est refusée. Il ne peut pas s’engager chez nous à ce moment-là. En mai 2012, le club descend en L2. Franck Dumas s’en va, le club doit se serrer la ceinture financièrement.
Le Monégasque Kylian Mbappé face à Caen l'hiver dernier. | AFP
Les parents et Kylian rencontrent après Jean-François Fortin, Alain Cavéglia et Patrice Garande, qui tiennent un bon discours. Ils lui promettent qu’ils le signent si Caen remonte. Mais le club ne remonte pas. Financièrement il est limité, et Kylian n’a que 14 ans.
Ne restaient alors plus que Caen, le Real et Monaco. Kylian n’était pas chaud pour rejoindre l’étranger si vite. Il signe finalement à Monaco en 2013. Depuis, on est resté en contact, surtout avec les parents. Kylian nous a récemment envoyé deux maillots dédicacés, qu’on a fait gagner lors de la tombola du club de Mondeville en janvier… »

_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7214
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par Narval' le Jeu 16 Mar 2017 - 13:17

Football. SM Caen : Jean-Victor Makengo est de nouveau opérationnel
Publié le 15/03/2017 à 12:18
Écouter

  • Blessé face à Lille (0-1), Jean-Victor Makengo a repris l’entraînement collectif mercredi et devrait être opérationnel pour la venue de Monaco, dimanche (15 h). | Stéphane Geufroi




Gaëtan BRIARD
Après un mois d’absence, suite à sa blessure aux ischio-jambiers contractée face à Lille (0-1) le 18 février, Jean-Victor Makengo a effectué un premier entraînement collectif convaincant. Il sera à la disposition de Patrice Garande pour la réception de Monaco dimanche (15 h).
Blessé après 35 minutes de jeu face à Lille (0-1) le 18 février, Jean-Victor Makengo a repris l’entraînement collectif hier matin à Venoix. Mieux que ça : le jeune milieu de terrain de 18 ans a pu participer à l’intégralité de la séance, prenant notamment part à un travail physique intense en compagnie des joueurs à vocation défensive. Au sein d’un groupe de 20 joueurs, Mohamadou Dabo, Pape Sané, Emmanuel Imorou et Exaucé Ngassaki étaient également présents, mais toujours pas Steed Malbranque, pas bien remis de son coup reçu à la cheville face à Nancy (1-0), le 21 février. Malherbe terminera la semaine par trois séances matinales à 10 h, ce jeudi, vendredi et samedi, avant la réception du leader de la Ligue 1 Monaco, dimanche (15 h).
Bazile reviendra la semaine prochaine. Ayant effectué un travail individualisé avec le kiné Bruno Gacoin hier matin, Hervé Bazile réintégrera le groupe à l’entraînement la semaine prochaine. Avec la trêve internationale, l’ailier aura quinze jours pour revenir en forme avant le déplacement à Lorient, le dimanche 2 avril (17 h).

_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7214
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Mer 12 Avr 2017 - 14:35


_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8678
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 44
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par Narval' le Mer 12 Avr 2017 - 18:21

Le même discours que sous Dumas...

_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7214
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par zigrit le Mer 12 Avr 2017 - 19:16

bah oui, j'aime bien fortin
mais là il le dit, pas la faute des joueurs
alors que garande maintient ce système de M...
à défaut de changer d'entraineur, qu'il change de système !!!
et ça il peut lui dire !
avatar
zigrit
Division d'honneur
Division d'honneur

Messages : 1013
Date d'inscription : 13/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par Vidocq le Jeu 13 Avr 2017 - 13:16

Comment un Président peut dire un truc pareil !

S'il s'enlève la possibilité de virer son entraineur...il perd toute autorité et.... il en sert plus à rien !

Affligeant !

_________________
Double vainqueur des "Pronos de Fred" : 2010/2011 et 2013/2014  king
avatar
Vidocq
Modérateur
Modérateur

Messages : 3454
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 52
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par maz le Jeu 13 Avr 2017 - 13:47

J'aime beaucoup Fortin et je reconnais qu'il a super bien gérer les comptes du club... mais il semble completement absent depuis l'histoire du match arrangé... en arriver à dire ce genre de conneries ça devient grave. S'il n'a plus la force ou l'envie de diriger le club en patron qu'il laisse sa place. Y a pas de honte à dire stop quand tu as plus la gniac...

_________________
Over the line and far away!
avatar
maz
Modérateur
Modérateur

Messages : 1893
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 31
Localisation : caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par tonios le Jeu 13 Avr 2017 - 16:19

Il laisse sa place à la fin de la saison ou celle d'après de mémoire

tonios
3ème Div Calvados
3ème Div Calvados

Messages : 115
Date d'inscription : 14/05/2014
Localisation : 5 min du stade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par Marneus-Macrage le Jeu 13 Avr 2017 - 22:46

ça fait un moment qu'il est prêt à laissé sa place et par le passer voulait intégrer les hautes instances du foot français mais PERSONNE ne veut prendre sa place ... Aucun des actionnaire ne met la main à la poche hormis Fortin qui en plus de son entreprise à mis de l'argent personnel dans le club ! le gros soucis du club c'est ça ! et Fortin fait comme il peut et je le respect énormément perso !

_________________
"Le plus beau moment de foot que j'ai vécu dans ma vie ? hum... Voir Raineau mettre un petit pont à un joueur du Milan AC"
avatar
Marneus-Macrage
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 4160
Date d'inscription : 13/06/2012
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

+ 1000000000

Message par rossi le Sam 15 Avr 2017 - 22:16

Marneus-Macrage a écrit:ça fait un moment qu'il est prêt à laissé sa place et par le passer voulait intégrer les hautes instances du foot français mais PERSONNE ne veut prendre sa place ... Aucun des actionnaire ne met la main à la poche hormis Fortin qui en plus de son entreprise à mis de l'argent personnel dans le club ! le gros soucis du club c'est ça ! et Fortin fait comme il peut et je le respect énormément perso !

_________________
Un sage qui se dispute avec un imbécile ne récolte que de la fatigue
avatar
rossi
Promotion d'honneur
Promotion d'honneur

Messages : 652
Date d'inscription : 21/07/2012
Age : 55
Localisation : lisieux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Ven 21 Avr 2017 - 19:32


_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8678
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 44
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par cauet14 le Jeu 27 Avr 2017 - 14:08

Accueil Sport Football. SM Caen : Féret absent de l’entraînement, Adéoti de retour

[table style= border="0" cellpadding="0" cellspacing="0" width="100%"][tr][td class="col-logo" align="center" valign="middle"] [/td]
[td class="col-titre"]Jeudi 27 avril 2017 10:54 - Caen
Football. SM Caen : Féret absent de l’entraînement, Adéoti de retour
... [/td]
[/tr]
[/table]



  •  




Julien Féret, le capitaine caennais, était absent de l’entraînement, ce jeudi matin.© OUEST FRANCE

À trois jours de la réception de Marseille, dimanche (15 h), Jordan Adéoti a fait son retour à l’entraînement. Le capitaine Julien Féret était en revanche absent.


Dix-neuf joueurs de champ du SM Caen prennent part à la séance de jeudi matin. Touché à la cuisse suite au match nul à Metz (2-2), Jordan Adéoti a fait son retour à l’entraînement, ce qui laisse espérer sa présence dans le groupe caennais face à Marseille, dimanche (15 h). En revanche, le capitaine Julien Féret était absent, à trois jours de la réception des Olympiens. Quant à Romain Genevois et Frédéric Guilbert, ils ont repris la course en marge du groupe.
Ouest-France   Ouest-France

_________________
PLUTÔT MOURIR QUE DE SOUFFRIR
avatar
cauet14
1er Div Calvados
1er Div Calvados

Messages : 277
Date d'inscription : 17/04/2014
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par Narval' le Jeu 27 Avr 2017 - 17:07


_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7214
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par Narval' le Jeu 27 Avr 2017 - 17:07


_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7214
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum