Note: [2016/2017]Revue de presse

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Ven 12 Aoû 2016 - 10:23

Ligue 1. Patrice Garande : « Il faut une progression »

À deux jours de la réception de Lorient, qui marque la reprise du championnat, l'entraîneur caennais se livre sur la saison à venir, l'évolution du club, la sienne.

11/08/2016 à 10:38 par nicolas claich

Patrice Garande espère voir son équipe progresser sur le plan de la maîtrise technique, un domaine dans lequel elle a péché la saison passée. -

Les objectifs


Après une belle septième place la saison dernière, la SM Caen est-il condamné à faire mieux cette saison ?

Non. Ce qui ne veut pas dire qu’on ne va pas essayer. La place du SM Caen se situe entre la 8e et la 12e place. Notre objectif essentiel est de rester en L1, mais je ne veux pas parler de maintien : nous avons les moyens de terminer dans le top 10. Notre état d’esprit sera le même que la saison dernière : jouer chaque match pour le gagner, tout en sachant qu’on ne les gagnera pas tous ! On souhaite conserver notre identité qui consiste à aller de l’avant pour essayer de marquer des buts. Pour notre 3e année en L1, il faut continuer à être efficace. Il faut qu’il y ait une progression, ce qui ne signifie pas qu’il faille absolument finir 6e !

Dans quels domaines attendez-vous cette progression ?

Nous avons deux axes à améliorer en priorité. L’efficacité défensive, car on a pris trop de buts la saison dernière (NDLR : 52). Même s’il faut relativiser puisqu’on en a pris 10 contre le PSG au Parc des Princes (6-0) et Lyon à D’Ornano (0-4)…On doit également être meilleur dans la maîtrise technique. Je souhaite qu’on conserve la verticalité dans notre jeu, mais en étant capable de mettre le pied sur le ballon quand il le faut. Ça ne m’intéresse pas de jouer dans la largeur, mais la possession du ballon doit être utile. Il faut garder un équilibre.

C’est le sens du recrutement d’un garçon comme Steed Malbranque ?

Lui, comme Julien (Féret) ou Jonathan (Delaplace) doivent nous sécuriser sur ce plan-là, en effet. Ivan (Santini) doit également nous permettre de garder le ballon, en le trouvant en appui, dans les pieds. Ronny (Rodelin) est également très bon techniquement. Nous sommes armés de ce point de vue.

La préparation


La préparation estivale a été plus perturbée qu’à l’accoutumée. Comment l’avez-vous vécue ?

Pour la première fois, je n’avais pas un groupe complet pour la reprise. Mais c’est normal, il faut faire avec. Quand nous sommes montés de L2 en L1, nous avions tout bouclé en dix jours. Les joueurs voulaient venir chez nous. La saison dernière, c’était un peu plus dur car on visait des joueurs de niveau L1, mais on avait bien anticipé. Cette année, nous sommes confrontés à plus de concurrence dans le recrutement, avec des clubs qui possèdent plus d’argent que nous. On cible également des joueurs de niveau supérieur, comme Ivan (Santini). C’est une nouvelle donne à intégrer. J’apprends à être patient, même si ce n’est pas mon fort ! Tous les entraîneurs aimeraient avoir leur groupe à disposition pour la reprise, mais c’est compliqué pour tout le monde.

Dans ces conditions, quel bilan tirez-vous de cette phase de préparation ?

On a connu des petits pépins également, avec différentes blessures (Vercoutre, Seube, Reulet). Mais le travail fourni par les joueurs a été bon. Les matches amicaux n’ont peut-être pas été aussi convaincants que l’an dernier, mais ils servent justement à se préparer . Il n’y a pas d’inquiétude. L’important, c’est d’être prêt dans la tête, pour le début d’une nouvelle aventure. Le vécu des deux dernières saisons doit nous servir. Il va nous falloir trois ou quatre matches pour trouver le rythme de la compétition.

À quelques jours de la reprise du championnat, le recrutement n’est pas tout à fait bouclé…

Ronny (Rodelin), que je considère comme une recrue même s’il était déjà là la saison dernière, n’est arrivé que récemment. Ivan Santini également, et nous attendons encore un attaquant de couloir. Iva est déjà dans le rythme puisqu’il a commencé la compétition avec le Standard et a même déjà marqué deux buts.

Damien Da Silva a évolué au milieu de terrain durant la préparation. C’est une solution d’avenir ?

C’est une idée qui me trottait dans la tête depuis le match que nous avions gagné à Rennes, en 2014/2015 (4-1). Non seulement Damien avait inscrit un but magnifique, mais il avait surtout été très bon dans cette position. Il a déjà joué à ce poste par le passé, et les événements ont fait qu’on a mis ça en place cet été. Damien a donné satisfaction, c’est une solution intéressante. Nico Seube était blessé, Jordan Adéoti et Ismaël Diomandé étaient un ton en-dessous. On a un groupe étoffé, avec de la concurrence. Il n’y a que 11 joueurs sur le terrain et 18 sur la feuille de match. C’est mon travail de faire des choix.

Son management


Après deux années marquées par des remises en cause à la trêve, avez-vous l’impression d’avoir trouvé votre rythme de croisière dans votre management ?

J’ai des principes de management : j’essaie d’être le plus proche possible des joueurs, tout en ayant une exigence maximale. Après, chaque saison propose des aléas auxquels il faut faire face et s’adapter. Le message que je fais passer aux joueurs, avec mon staff, c’est que, au Stade Malherbe, le plus important, c’est le club et l’équipe. Si tout le monde comprend ça…Chacun a le droit d’avoir des états d’âme, de demander des explications s’il ne joue pas, mais ça ne doit pas se faire au détriment du collectif.

À lire aussi >>> Patrice Garande : “Pas perturbé par l’absence de Delort”


Les jeunes


Quelle place réservez-vous aux jeunes joueurs de l’effectif comme Makengo, Leborgne, Karamoh ou Voisin ?

Je ne les ferai pas jouer parce qu’ils sont jeunes, mais s’ils sont meilleurs que les anciens, ils joueront sans problème. La porte n’est fermée pour personne, je n’ai aucun a priori. Je ne suis pas là pour leur donner du temps de jeu, c’est à eux de le prendre. Je leur dis souvent qu’ils sont l’avenir du club. Ils doivent avoir la volonté de prendre la place des anciens. En l’espace d’un an, certains doivent devenir titulaires. Un jeune doit jouer pour progresser ? Ils jouent tous les jours à l’entraînement. Au centre de formation, on peut se permettre d’aligner un joueur même s’il est moins bien à un moment donné. Mais chez les pros, on est là pour gagner les matches. Les joueurs doivent donner confiance à l’entraîneur pour qu’il les fasse jouer.

Ligue 1, 1ere journée. SM Caen – Lorient, samedi 13 août, 20h, stade d’Ornano.

http://www.libertebonhomme.fr/2016/08/12/ligue-1-patrice-garande-il-faut-une-progression/


_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8993
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Sam 13 Aoû 2016 - 10:49

L1 – Caen : Le fauve Pape Sané est (enfin) lâché
Publié le 13 août 2016 à 10H00 - mis à jour le 13 août 2016 à 10H36   Thomas BONNAVENT
Pape Sané s’apprête à découvrir la L1 à 24 ans avec le Stade Malherbe de Caen cette saison. Après un exercice accompli à l’échelon inférieur avec Bourg-en-Bresse, le Lion de la Téranga va pouvoir rugir chez les grands.


Une carrière bien faite. Pape Sané poursuit son chemin et sa quête du haut niveau après sa signature au Stade Malherbe de Caen, officielle en janvier et effective depuis cet été. Pour le public averti et gourmand du National, il est un joueur (re)connu. Le Lion de la Téranga a su profiter de ce championnat obscur pour se faire un nom dans un club qui n’était pas franchement prêt à prendre la lumière de plein fouet. Le néo-Caennais est à l’image de Bourg-en-Bresse. Timide mais efficace. Après avoir lancé les Bressans dans la quête du maintien pour un baptême du feu inédit dans l’Ain, Pape Sané s’est engagé avec le SM Caen en janvier. Prêté dans la foulée dans le club qui lui « à tout donné », le Sénégalais va enfin découvrir l’élite du football français. Comme Julio Tavares avec Dijon, c’est un autre enfant du FBBP 01 qui plonge dans le grand bain. « Je suis très fier de savoir que ce joueur à franchi un palier à Bourg », se félicitait Hervé Della Maggiore, l’entraîneur burgien. Comme une évidence.


Caen, un club familial comme il les aime

Sané aime être choyé, chouchouté. Son ancien coach à Bourg-en-Bresse, qu’il considère comme son « papa », a toujours été là pour l’aider à contrôler un tempérament bouillant. A Bourg-en-Bresse, l’attaquant de 24 ans se sentait comme à la maison. Cette confiance lui a permis de devenir le roi du National (21 buts en 32 matchs) pour hisser le club dans le monde professionnel. A Caen, il va retrouver une nouvelle maison pour progresser en douceur et rester dans un cocon qui lui donne des ailes. « Pape est un demandeur de travail, un gros bosseur. Caen est le club idéal pour ne pas griller les étapes », souligne Mickaël Alphonse, ancien coéquipier à Bourg, aujourd’hui sochalien. Ne pas griller les étapes. Sané n’est pas habitué à ce genre de précipitations, même si l’ancien défenseur du FBBP 01 s’étonne « de ne pas l’avoir vu plus rapidement en L1. » « Il va être attendu, il faut qu’il soit patient, lui conseille Della-Maggiore. C’est une nouvelle étape à franchir. C’est un garçon qui est très à l’écoute et bosseur ». Du travail, il en faudra pour prendre la place d’un Andy Delort vacillant et rivaliser avec Ivan Santini, fraîchement débarqué dans le Calvados. Mais le gaillard (1m87, 85 kg) aime les challenges et la matière brute devrait plaire à Patrice Garande.

Une palette prête à faire des ravages

Pas grand monde le connaissait au soir de la reprise de la L2 en juillet 2015. Buteur face au Havre malgré la défaite (1-3), Sané enclenchait une période faste avant de rentrer dans le rang après sa signature avec le SM Caen. Une coïncidence ? Pas certain. Condamné au banc durant quelques matchs, le Sénégalais a mieux terminé la saison pour finir le boulot avec le club de l’Ain. « Il a fait une deuxième partie de saison en dents de scie, mais qui peut lui servir à gérer des mauvaises périodes en L1, tempère Freddy Morel, le bras droit d’Hervé Della-Maggiore. C’était le bon moment pour lui de partir après deux saisons pleines avec nous. Il a la bonne attitude de travail pour s’imposer. La concurrence est une chose qui va le faire avancer. C’est un joueur qui ne doute pas et rien ne le fait reculer. » Habitué à se frotter au meilleur joueur de National 2015 tous les jours sur le champêtre terrain de Péronnas, Alphonse navigue entre louanges et euphorie. « Il a toute la palette de l’attaquant. Il va vite, il est costaud et est très bon dans le dribble. Il ne lui manque pas grand-chose pour devenir un grand attaquant de L1. » Dévoreur d’espaces, frustrant de réalisme face au gardien, Pape Sané est un athlète du ballon rond. Perfectible dans les espaces réduits, l’attaquant de 24 ans va devoir apprendre à se canaliser. Le garçon a un sacré caractère.

« Arrête de râler Pape ! »

« Arrête de râler Pape ! » Cette phrase lâchée du banc de touche, Pape Sané l’a souvent entendu de la bouche de son entraîneur. Toujours dans un bon esprit, le nouvel attaquant du Stade Malherbe de Caen prend souvent la mouche. Suffisamment pour le sortir du jeu. Une nouvelle mission pour Patrice Garande. « Quand il râle, c’est un signe d’exigence envers lui-même pour évacuer une frustration lorsqu’il est dans un mauvais jour. Ces agacements ne sont jamais dirigés vers ses coéquipiers, mais c’est un point où il doit progresser et le haut niveau va l’aider à rectifier le tir », espère Morel. De son côté, Alphonse préfère en sourire, mais tient à mettre en garde son ancien coéquipier. « Il doit faire des efforts dans la concentration. Il doit cesser de râler quand il n’y arrive pas ou quand il n’est pas servi comme il le souhaite. » Patience donc pour Sané. Le rendez-vous est pris pour ce fan de Didier Drogba. Dompté, le Lion de la Téranga pourrait faire de la L1 sa tanière.

http://www.football365.fr/l1-caen-fauve-pape-sane-enfin-lache-2660625.html

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8993
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Jeu 18 Aoû 2016 - 10:12


_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8993
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Mer 31 Aoû 2016 - 10:01

SYAM BEN YOUSSEF, JORDAN ADÉOTI ET ISMAËL DIOMANDÉ EN SÉLECTION
GROUPE PRO | INFIRMERIE | SÉLECTIONle 30/08/2016 à 12:01 

Alors que Yann Karamoh a été contraint de déclarer forfait en équipe de France U19 à cause d'une douleur au niveau de la hanche, Syam Ben Youssef, Jordan Adéoti et Ismaël Diomandé ont rejoint leur sélection - la Tunisie, le Bénin et la Côte-d'Ivoire - pour prendre part à la sixième et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2017.

AVEC LEUR SÉLECTION, SYAM BEN YOUSSEF, JORDAN ADÉOTI ET ISMAËL DIOMANDÉ DISPUTERONT UN MATCH DÉCISIF DANS L'OPTIQUE DE LA QUALIFICATION POUR LA CAN 2017.
Ayant bénéficié d'une journée off, lundi, suite à leur succès aux dépens de Bastia (2-0) pour le compte de la troisième journée de Ligue 1, les partenaires de Julien Féret se sont retrouvés ce mardi matin. Au programme de cette séance de reprise : un footing entre Louvigny et La Prairie. Trêve internationale oblige, la semaine des hommes de Patrice Garande sera légèrement allégée en volume avec quatre entraînements entre mardi et jeudi avant de jouir de trois jours de repos.
En parallèle, trois joueurs du Stade Malherbe ont rejoint leur sélection : Syam Ben Youssef, Jordan Adéoti et Ismaël Diomandé. Avec respectivement la Tunisie, le Bénin et la Côte-d'Ivoire, les Caennais disputeront la sixième journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations 2017 ; une CAN qui se déroulera au Gabon du 14 janvier au 5 février. Un dernier "round" décisif pour ces trois Normands dans l'optique de la qualification.

YANN KARAMOH FORFAIT AVEC L'ÉQUIPE DE FRANCE U19

Dans le groupe I, Ismaël Diomandé et les Eléphants de Côte-d'Ivoire, tenants du titre, doivent éviter, chez eux, la défaite contre la Sierra Leone pour composter leur billet. La tâche sera un peu plus compliquée pour les Aigles de Carthage de Syam Ben Youssef. A domicile, la victoire est impérative pour terminer en tête de la poule A*. Idem pour les Ecureuils du Bénin de Jordan Adéoti, dans la poule C, en déplacement au Mali.
Egalement retenu avec le Bénin pour ce match capital, Emmanuel Imorou a été contraint déclarer forfait ; la faute à un coup reçu derrière le genou et à des douleurs au niveau d'un mollet ainsi qu'aux ischios. Convoqué avec l'équipe de France U19 pour un stage à Clairefontaine et un tournoi amical en Serbie, Yann Karamoh, touché à la crête iliaque, samedi, face aux Corses, a également dû renoncer. En compagnie de Jeff Louis qui se remet de ses opérations aux genoux, ces deux éléments ont reçu des soins ce mardi matin.
*Le premier de chacun des 13 groupes est qualifié ainsi que les deux meilleurs deuxièmes de toutes les poules confondues.

LE PROGRAMME DES INTERNATIONAUX

Samedi 3 septembre

  • Côte-d'Ivoire (Ismaël Diomandé) - Sierra Leone, à Bouaké à 18 heures

Dimanche 4 septembre

  • Tunisie (Syam Ben Youssef) - Liberia, à Monastir à 18 h 30
  • Mali - Bénin (Jordan Adéoti), à Bamako à 17 h 30

SITE OFF

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8993
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Mar 6 Sep 2016 - 15:29

Football / EXCLUSIF : Andy Delort s'exprime après son transfert au Mexique
 il y a 3 heures  JEAN-MICHEL IZOIRD
 
Andy Delort à son arrivée au Mexique, le 30 août dernier.
AFP / JULIO CESAR AGUILAR


Le jeune attaquant originaire de Sète, Andy Delort, ancien joueur de Caen, n'avait pas encore accordé le moindre entretien depuis son transfert mouvementé vers les Tigresde Monterrey, au Mexique.


Véritable feuilleton de l'été, le départ d'Andy Delort pour le club mexicain des Tigres de Monterrey a fait couler beaucoup d'encre. Et pas toujours en faveur du joueur né à Sète.


Comment s'est passée votre arrivée au Mexique ?
C'était de la folie. De l'aéroport à l'hôpital où j'ai passé la visite médicale, ils étaient des centaines. Des femmes, des enfants, des moins jeunes, c'était incroyable. Ces gens-là adorent le foot et leur club.




[/ltr]

Jouerez-vous rapidement ?
Oui, j'espère être bientôt dans le groupe. Le coach veut me faire évoluer en pointe, avec Gignac juste derrière.
Vous n'avez pas peur de vous marcher sur les pieds ?
Non, pas du tout. Avec l'âge, “Dédé“ a étoffé son registre. Il a encore progressé. Jouer avec lui, quel pied ! C'était mon idole lorsque j'étais jeune. C'est vraiment un rêve.
Avez-vous craint que le transfert n'aboutisse pas ?
Non, jamais. Mon agent me rassurait régulièrement et les Tigres me voulaient vraiment. Tout était réuni pour que ça se fasse. Il était normal que les dirigeants caennais défendent leurs intérêts. J'étais confiant. Mais les dernières heures ont été longues.
Que s'est-il réellement passé cet été avec vos dirigeants ?
Je ne tiens pas trop à revenir là dessus. Mais bon. La seule chose que je puisse dire est que c'est le médecin du club qui m'a délivré un arrêt de travail. Je ne me le suis pas fait tout seul ! J'adore mon métier, je le fais avec joie et je n'ai jamais triché. Que certains supporters puissent penser le contraire m'a un peu déçu. Mais c'est la vie...
Seriez-vous revenu si le transfert avait avorté ?
Bien sûr ! Malgré la déception, je serai rentré à Caen et j'aurai bossé pour retrouver ma place.
Y-a-t-il eu d'autres contacts ?
Quelques-uns. À Bordeaux, si Rolan était parti, ç'aurait pu être jouable.
Que retiendrez-vous de votre passage à Caen ?
De formidables souvenirs et une grande reconnaissance pour Xavier Gravelaine, le coach et le président qui m'ont permis de me relancer en L1. Je n'oublie pas mes équipiers et le public.
N'avez-vous pas peur de vous “enterrer“ au Mexique à seulement 24 ans ?
Pas le moins du monde ! D'abord parce qu'il s'agit d'un bon championnat, à l'issue duquel je vais disputer la Ligue des champions de la Concacaf. Ensuite, lorsque l'on voit les progrès réalisés par “Dédé“ et sa présence à l'Euro, je n'ai pas l'impression qu'il ait perdu son temps ici. Les stades sont beaux, pleins et l'engouement incroyable. Tout est réuni pour que je m'éclate.
Reviendrez-vous en Europe, voire en France ?
Bien sûr ! Je suis jeune, je suis ici pour progresser et revenir encore plus fort. Dans un club européen et pourquoi pas en France, évidemment. Si un club veut de moi (rires)...


http://www.midilibre.fr/2016/09/06/andy-delort-j-aime-le-foot-je-n-ai-jamais-triche,1389202.php

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8993
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Jeu 8 Sep 2016 - 9:12

Malherbe en coulisses. Le SMC réclame 9 M€ à la Ligue

Après la vente d'Andy Delort à Monterrey, pour une somme estimée entre 7 et 8 M€, le comptable du SM Caen pourrait enregistrer une autre bonne nouvelle, ce jeudi 8 septembre.


08/09/2016 à 08:47 par nicolas claich



Le SMC estime que Monaco l'a privé de montée en 2013. (archives) -

Le tribunal administratif de Caen examine en effet, ce jeudi 8 septembre 2016, la requête du club caennais, qui réclame 9 M€ à la Ligue de football professionnel.

Privé de montée en 2013


À l’issue de la saison 2012/13, le Stade Malherbe avait terminé 4e de Ligue 2. Le club du président Fortin estime qu’il aurait dû finir sur le podium, et donc accéder à la Ligue 1, considérant que Monaco, vainqueur du championnat, n’aurait pas dû y participer. Le statut particulier du club monégasque, dont le siège social ne se trouvait pas en France, lui accordait, selon le club caennais, des avantages, notamment fiscaux, qui faussaient la compétition. En janvier 2014, la LFP et l’AS Monaco avaient trouvé un accord, moyennant 50 M€ versés par l’ASM, autorisant le club princier à s’aligner dans les championnats de France même si son siège ne se trouvait pas sur le territoire français. Un accord jugé illégal par le Conseil d’État.
Le SMC avait donc demandé réparation à la Ligue, en réclamant 9 M€ en réparation de sa « non-montée » en Ligue 1 cette année-là. La LFP avait rejeté cette demande. Mais le club Rouge et bleu ne s’avoue pas vaincu et a donc saisi le tribunal administratif.

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8993
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par Narval' le Jeu 8 Sep 2016 - 15:49

Eh beh, on ne se laisse pas faire ^^ J'espère qu'en revanche après ça, la LFP nous aura pas dans leur collimateur...

_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7436
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par maz le Jeu 8 Sep 2016 - 15:52

On ferait mieux de laisser tomber cette histoire... moi-même je suis pas convaincu qu'on mérite cette réparation...

_________________
Over the line and far away!
avatar
maz
Modérateur
Modérateur

Messages : 2001
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 31
Localisation : caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par Vidocq le Ven 9 Sep 2016 - 15:38

maz a écrit:On ferait mieux de laisser tomber cette histoire... moi-même je suis pas convaincu qu'on mérite cette réparation...
Si Monaco a versé 50 M€ pour éteindre l'incendie, c'est qu'il y avait matière à réclamer quelque chose.

Y'en a marre du dumping..que ce soit dans le foot comme en entreprise.

On joue dans la même cour....on doit avoir les même règles !!

Cela me parait logique et équitable

_________________
Double vainqueur des "Pronos de Fred" : 2010/2011 et 2013/2014  king
avatar
Vidocq
Modérateur
Modérateur

Messages : 3731
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par Vidocq le Ven 9 Sep 2016 - 15:42

Je dis ça parce que sur la Côte d'Azur, on se fait massacrer par les entreprises Italiennes, Roumaines, Polonaises...et j'en passe...qui n'ont pas les mêmes charges sociales que nous et qui donc, font des devis 2 fois moins chers que les entreprises Françaises qui crèvent à petit feu....et en attendant de crever passent pour des voleurs.

Y'en a vraiment marre de cette Europe de m..... Twisted EvilTwisted EvilTwisted Evil

_________________
Double vainqueur des "Pronos de Fred" : 2010/2011 et 2013/2014  king
avatar
Vidocq
Modérateur
Modérateur

Messages : 3731
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par Vidocq le Ven 9 Sep 2016 - 15:44

Du côté de Fortin...après ce que la ligue lui a fait subir avec l'affaire Caen-Nimes...je crois qu'il est blindé le Jean François !!

_________________
Double vainqueur des "Pronos de Fred" : 2010/2011 et 2013/2014  king
avatar
Vidocq
Modérateur
Modérateur

Messages : 3731
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par rossi le Ven 9 Sep 2016 - 21:17

Vidocq a écrit:Du côté de Fortin...après ce que la ligue lui a fait subir avec l'affaire Caen-Nimes...je crois qu'il[url=#59195676] est blindé[/url] le Jean François !!
plus 100 Vidocq

_________________
Un sage qui se dispute avec un imbécile ne récolte que de la fatigue
avatar
rossi
Division d'honneur régionale
Division d'honneur régionale

Messages : 730
Date d'inscription : 21/07/2012
Age : 56
Localisation : lisieux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Dim 11 Sep 2016 - 10:28


_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8993
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Dim 11 Sep 2016 - 10:37



Publié
Il y a 2 heures
Ligue 1 (4e journée) : Julien Féret (Caen) raconté par ceux qui l'ont admiré
34 ans, 270 matches de Ligue 1 au compteur, et toujours le même plaisir et la même élégance sur le terrain. Julien Féret est un esthète de notre Championnat. Ceux qui ont la chance d'avoir évolué avec lui le racontent à leur manière.

Cédric Fauré*

«Sur une passe, un contrôle ou un enchaînement, il peut accomplir quelque chose de tellement beau»
«Juju est un joueur que j’ai côtoyé à Reims. Ça s’était très bien passé. Il a un énorme talent. Il fait partie des meilleurs joueurs avec qui j’ai pu jouer. Il voit avant de recevoir le ballon. Il a d’énormes capacités pour toujours donner la bonne passe, créer le décalage. À Reims, on était souvent associés en attaque, et c’était souvent lui qui me donnait le ballon pour que je marque. On s’entendait également très bien en dehors du terrain. C’est quelqu’un de très simple, il n’a pas les caractéristiques du footballeur. Ce n’est pas quelqu’un qui va vouloir se faire remarquer, il est très discret. Sous-coté pendant toute sa carrière ? Je pense oui. Il aurait même pu avoir sa chance à un moment ou à un autre en équipe de France. Je sais qu’il avait été présélectionné lorsqu’il était à Rennes. Mais le fait qu’il ait explosé à vingt-cinq ou vingt-six ans, un peu plus tard par rapport aux autres, a pu le freiner dans cette quête. Quand je le vois aujourd’hui, je suis très content pour lui. C’est l’un des très bons joueurs du Championnat de France. Il ne va pas faire un ciseau retourné sur le terrain, mais par son élégance, sur une passe, un contrôle ou un enchaînement, il peut accomplir quelque chose de tellement beau...»
*Attaquant du Royal Union Saint Gilloise (D2 belge), deux saisons aux côtés de Féret à Reims (2006-2008).

Romain Danzé*

«Je suis assez inquiet, parce qu’on le rencontre dimanche...»
«C’est la classe. Il respire le foot, c’est un esthète du foot qui adore le beau jeu, et qui fait tout pour le rendre le plus beau possible. Sur le terrain, il a le goût de la belle passe, de celle qui met en valeur le coéquipier. Aujourd’hui, il n’y a plus beaucoup de joueurs qui aiment le foot comme lui, qui ont cette passion. Il était amoureux du jeu. Il voulait avant tout s’amuser, prendre du plaisir, pour que ce soit beau à regarder. Dans un vestiaire, il a toujours le mot juste et très clair. Cette parole, il l’a prise de plus en plus au fil des années en gagnant de l’expérience et de la crédibilité. C’est un ami. C’est un mec cool, qui vit tranquillement avec sa famille. Il profite simplement des plaisirs de la vie : je pense qu’il est comblé s’il est entouré de sa famille et de ses amis autour d’un barbecue ou d’un repas. Je me souviens qu’on faisait aussi quelques parties de golf. En plus, il est arrivé sur le tard (NDLR : premier match en pro à 22 ans, à Niort), il a eu cette fraîcheur qu’il a toujours actuellement. Aujourd’hui, il n’est pas lassé. Avec Caen, il a en plus trouvé un club vraiment pour lui, qui lui a donné de grandes responsabilités sportives. Il s’éclate ! J’ai vu son but face à Bastia... C’est du Julien (il sourit) ! Du coup, je suis assez inquiet parce qu’on le rencontre dimanche...»
*Défenseur du Stade Rennais, avec Julien Féret entre 2001 et 2003 et entre 2011 et 2014 à Rennes.

Féret et Hadji sous le maillot de Nancy, en 2010. (A. Mounic/L'Equipe)

Jonathan Brison*

«Son intelligence de jeu est au-dessus de la moyenne»
«C’est l’élégance des joueurs de foot. Il a un profil différent par rapport à ce qui se fait actuellement dans le foot professionnel. Il n’y a pas beaucoup de joueurs comme lui dans le Championnat. Il est naturellement doué. C’est un régal d’évoluer avec lui et de le voir jouer. À Nancy, c’était un bon copain, quelqu’un de très simple, attachant. Ce n’était pas du tout un flambeur, il restait la tête sur les épaules, on sentait bien qu’il était passé par le monde amateur et qu’il avait mis un peu de temps avant de rentrer dans le circuit pro. Il avait gardé ces valeurs-là. Il était très famille, avait une vie normale. Je ne sais pas si c’est un joueur à l’ancienne car il a toutes les qualités pour évoluer dans le foot d’aujourd’hui ! Dans le vestiaire nancéien, ce n’était pas un leader, il aimait bien chambrer, rigoler, avec une bonne dose d’humour. Ce n’était pas une grande gueule non plus, pas le genre à péter un plomb, même s’il avait son caractère. Un coéquipier comme on aimerait en avoir tout le temps. À ses débuts à Nancy, il a été un peu en difficulté. Pourtant, aux entraînements, son équipe gagnait très souvent, il était ultra décisif, on se rendait donc bien compte de son talent. Sauf que pendant six mois, il a eu du mal à le retranscrire sur le terrain. Une fois qu’il s’est affirmé, il est devenu naturellement indéboulonnable. C’était un réel plaisir de jouer avec lui. Le voir au plus haut niveau français encore aujourd’hui est la preuve qu’il arrive à faire adapter son jeu. On pouvait penser qu’il n’était que technique, mais il a en fait de grosses qualités physiques. Il va très vite avec le ballon. Et de toute façon, son intelligence de jeu est au-dessus de la moyenne.»
*Défenseur des Chamois Niortais, coéquipier de Féret à Nancy entre 2008 et 2011.

Youssouf Hadji*

«Il aurait mérité l’équipe de France»
«C’est sa présélection en équipe de France qui me revient tout de suite à l’esprit. Avec ce qu’il a démontré, notamment à Rennes, c’est dommage qu’il n’ait pas été appelé, parce qu’il l’aurait vraiment mérité. Même si pour lui, c’était déjà énorme, ça avait récompensé tout son travail. Parce qu’il était efficace à chaque week-end, c’était impressionnant d’avoir un joueur comme lui dans mon équipe. Il pouvait marquer, faire marquer, et avec une vision de jeu... À ce moment-là, en Ligue 1, c’est ce qu’il se faisait de mieux. Et je pense qu’il n’a pas été assez médiatisé, ça lui a peut-être coûté sa sélection... Surtout que c’était quelqu’un de très cool, pas du tout dans le foot-système, pas bling-bling. Il avait avant tout la tête sur les épaules. Ce qui l’intéressait, c’était le foot et l’après-foot. Il pensait déjà à sa reconversion alors qu’il en était très loin.»
*Avec Féret entre 2008 et 2011 à Nancy et entre 2011 et 2012 à Rennes.

Timothé Crépin 

SITE OFF

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8993
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Mar 27 Sep 2016 - 14:26



M'Baye Niang, Guerreiro, Lemar... À Caen, le centre de formation travaille et progresse


27 sept. 2016 11:17:03
S'il n'est pas le plus connu des centres de formation, celui du Stade Malherbe de Caen sort des jeunes joueurs de haut niveau depuis quelques années et veut poursuivre sur sa la...

"On ne fait pas trop de bruit et on bosse". À Caen, le mot d'ordre est clair : la reconnaissance viendra du travail. Si la Ligue 1 ne tourne que rarement ses projecteurs vers le Stade Malherbe, le développement du club qui a pour vocation de s'installer durablement dans l'élite fait son chemin. Au delà des quelques bons coups réalisés sur le marché des transferts ces dernières saisons, le club normand s'attache à mettre son centre de formation au centre des préoccupations.
Comme l'OGC Nice, actuel leader, Caen a bien compris qu'une cellule de recrutement et une formation performante font bon ménage. Et qu'ils sont souvent synonymes de réussite, comme le directeur sportif du club le confie à Goal. 
Caen n'est pas le centre de formation le plus connu de France, et pourtant.M'baye NiangRaphaël GuerreiroThomas Lemar... Ces dernières années sont plutôt fructueuses non ?
Alain Caveglia : On ne fait pas trop de bruit. On essaye de bosser et de sortir des joueurs. Un ou deux par an.  Comme on bosse bien, on va en sortir d’autres. Depuis trois ou quatre ans, on essaye de puiser dans notre centre de formation avant de regarder ce qu’il se passe à l’extérieur.
Ces trois joueurs sont tout de même un vrai symbole de réussite pour vous...
C’est la fierté de tout le club, bien entendu. Du centre de formation aux professionnels. J’espère qu’un jour on pourra jouer les premiers rôles, mais pour l’instant ce n’est pas le cas, donc notre ambition c’est d’amener ces joueurs à être titulaires chez nous pour se montrer et aller vers le très haut niveau.
Quelle est la place du centre de formation dans la politique sportive du Stade Malherbe ?
Il est très important. Nous ne sommes pas Paris ou Lyon. On est obligé d’avoir un très bon centre de formation. J’insiste sur le ‘très bon' parce que nous sommes dans l’obligation de sortir des joueurs.
Quels seront les prochains joueurs du centre à se signaler ?
Cette année il y en a trois. On a Yann Karamoh et Jean-Victor Makengo. Il y a aussi Paul Reulet qui est le deuxième gardien derrière Rémy Vercoutre.
Les exposer en Ligue 1 pour les vendre ensuite, c'est ça le but ?
Si on peut les vendre, c’est tant mieux. Mais notre ambition, c’est de n’avoir que des joueurs du centre de formation du 18e au 25 ou 28e joueur. Dans l’idéal, en plus des joueurs comme Karamoh ou Makengo qui sont déjà prêts à jouer, nous voulons que notre complément d’effectif soit issu de chez nous. L’objectif, c’est d’avoir entre 3 et 5 joueurs dans le groupe pour jouer.
Qui est le futur M'baye Niang ?
Je pense que Karamoh et Makengo ont un très bel avenir, mais il faudra qu’ils travaillent et qu’ils restent humbles. Ils ont eu 18 ans cette année donc avec ce qu’ils démontrent, ils ont un très bel avenir devant eux. M’Baye, c’est le talent, tout simplement. Je ne dirai pas que c’est nécessairement le joueur le plus talentueux que nous ayons eu ces dernières années. M’Baye a commencé très jeune, il sort du lot par rapport à son jeune âge, il est pétri de qualité mais Yann Karamoh aussi.

Propos recueillis par Julien Quelen

http://www.goal.com/fr/news/29/ligue-1/2016/09/27/27926472/mbaye-niang-guerreiro-lemar-%C3%A0-caen-le-centre-de-formation

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8993
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par Narval' le Mar 27 Sep 2016 - 17:58

Il parle de Karamoh, Makengo, Reulet, mais pas de Leborgne étrangement...

_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7436
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par Marneus-Macrage le Mar 27 Sep 2016 - 20:01

pas étrange de mon point de vue ! tu sais ce que je pense de leborgne.
plus étonné qu'il ne parle pas de Voisin par contre.

_________________
"Le plus beau moment de foot que j'ai vécu dans ma vie ? hum... Voir Raineau mettre un petit pont à un joueur du Milan AC"
avatar
Marneus-Macrage
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 4296
Date d'inscription : 13/06/2012
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par Vidocq le Mer 28 Sep 2016 - 19:24

..oui et on aimerait bien les garder nos jeunes....pour qu'il puisse rendre au club ce qu'il leur a donné !!

_________________
Double vainqueur des "Pronos de Fred" : 2010/2011 et 2013/2014  king
avatar
Vidocq
Modérateur
Modérateur

Messages : 3731
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Sam 1 Oct 2016 - 11:05


_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8993
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par smc12 le Mar 4 Oct 2016 - 8:57


_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8993
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note: [2016/2017]Revue de presse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum