Revue de presse

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Narval' le Mar 23 Sep 2014 - 17:39

Je suis extrêmement enchantée par cette arrivée !! C'est le profil parfait pour ce poste !! Il connait très bien la formation, son CV parle pour lui. Et puis comme le dit Goup', c'est lui-même qui est venu proposer ses services, pour retrouver son poste de prédilection, un poste qu'il aime; et cela est hyper bénéfique pour notre club ! Very Happy

Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7213
Date d'inscription : 07/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Denaa le Mer 24 Sep 2014 - 11:17

C'est pas mal oui, il a fait un super boulot à Rennes.

_________________

"J'suis la tous les week-ends, qu'il vente, qu'il pleuve, qu'il neige, qu'ils gagnent, qu'ils perdent, j'suis là dans tous les stades, et j'viens pour le crier. Ma vie te parait ptite? Alors penses comme tu l'sens. Moi d'bout dans l'stade bouillant j'ai l'impression d'être grand."
avatar
Denaa
CFA 2
CFA 2

Messages : 1475
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 24
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par rossi le Mer 24 Sep 2014 - 20:48

Maintenant il lui reste à en faire autant à Malherbe  Laughing

_________________
Un sage qui se dispute avec un imbécile ne récolte que de la fatigue
avatar
rossi
Promotion d'honneur
Promotion d'honneur

Messages : 652
Date d'inscription : 21/07/2012
Age : 55
Localisation : lisieux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Anthony le Jeu 25 Sep 2014 - 13:27

Bienvenue à lui :-)

_________________
Tous ensemble derrière les rouges et bleus! supporter

Vainqueur des "Pronos de Fred" 2016-2017!
avatar
Anthony
National
National

Messages : 1869
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 32
Localisation : Marigny

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par smc12 le Jeu 25 Sep 2014 - 14:30

Vizzy, nouveau sponsor maillot
Le mercredi 24 septembre 2014 à 19:58
Depuis le coup d'envoi de cet exercice 2014-2015, le Stade Malherbe arborait sur son maillot un "V" suivi de quatre points (à droite au niveau de la poitrine, au-dessus du logo Nike). Une énigme que les supporters "bleu et rouge" ont tenté de résoudre à travers un jeu lancé sur les réseaux sociaux.

"Mettez du selfie dans vos vidéos"

En marge du match SM Caen - PSG, l'identité de ce nouveau sponsor est, enfin, dévoilé : Vizzy. "C'est une application gratuite pour iPhone", explique Karim Garcia, le fondateur à l'origine de cette aventure, rejoint depuis par Sébastien Lemarié et Damien Legave. Le principe ? "Mettez du selfie dans vos vidéos", avance comme slogan Karim Garcia avant de rentrer dans le détail. "Vizzy consiste à réaliser des vidéos de dix secondes maximum dans lesquelles on peut insérer des commentaires vidéos qui apparaissent à travers une bulle. Ensuite, les utilisateurs peuvent les partager".

Un choix du cœur autant que stratégique

Pour communiquer sur leur application, cette start-up normande a décidé de s'investir aux côtés du club caennais. Un choix du cœur autant que stratégique. "Plusieurs facteurs nous ont incité à devenir sponsor maillot cette saison comme le retour en Ligue 1, l'arrivée de Xavier Gravelaine en tant que directeur général, la présence d'autres partenaires à destination d'un jeune public tel Wati B", témoigne Sébastien Lemarié, fan de longue date des "Bleu et Rouge". "J'ai assisté à mon premier match à Venoix en 1984. Malherbe avait affronté le Stade lavallois en coupe de France. Une équipe mayennaise qui venait de disputer la coupe d'Europe".
Un "sms interactif" qui s'adresse à tous les publics : jeune, professionnel, sportif. "Vizzy peut renforcer les liens entre les supporters et les joueurs. C'est une nouvelle manière de communiquer avec des échanges plus chaleureux", développe Karim Garcia.
SITE OFF

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8674
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 44
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par smc12 le Mer 1 Oct 2014 - 9:56

Mardi 30 septembre 2014 22:00
Un petit nouveau derrière, pas de vibration devant
...


Yrondu Musavu-King, 22 ans, a fait des débuts en L1 solides contre Lens dimanche à Amiens, et pourrait enchaîner samedi contre l'OM. Un défi d'une toute autre envergure...

© Stéphane Geufroi

Ligue 1. Contre Lens (0-0), Caen a intronisé Musavu-King en défense. Il avance comme il peut avant samedi et la réception de l'OM, leader en totale confiance.


Yrondu Musavu-King s'est demandé ce qui lui arrivait, samedi matin, lors du match amical qu'il disputait à Rennes avec la réserve du Stade Malherbe. « On m'a demandé de sortir au bout de 5 minutes, je n'ai pas trop compris, et puis on m'a dit que Jean-Jacques (Pierrevenait de se blesser lors du dernier entraînement et qu'il fallait que je rejoigne le groupe au plus vite...Cela fait partie du métier. J'étais vraiment stressé lors de ma 1re en pro (le 23 novembre 2012 contre Angers en L2mais là, pas plus que ça. Je me suis mis direct dans le match ! »
Utilisé 19 fois la saison dernière en National, à Uzès où il était prêté, ce joueur formé au club a bien vécu son baptême en L1 dimanche, au stade de la Licorne d'Amiens. « Ce n'est pas une surprise pour moi, assure Patrice Garande. C'est un garçon qui est international gabonaismais il faut lui tirer un coup de chapeau parce qu'il s'est tapé 6 heures de route pour être à Amiens avec nous dès le samedi. La charnière centrale (avec Da Silva) était très jeune, mais ils se sont comportés d'une manière remarquable. »
Retenu par ses dirigeants cet été, alors qu'un nouveau prêt était envisagé, Musavu-King, c'est l'avenir. La caution, aussi, avec Nangis, d'une politique autoproclamée tout l'été, qui voudrait qu'on se tourne vers les produits du cru dès lors que ceux-ci auraient les épaules.
Au sein d'un club qui se demande s'il ne va pas recruter d'ici le Mercato d'hiver un défenseur central supplémentaire (la piste du Lensois Yahia était encore évoquée la semaine dernière), le Gabonais peut-il forcer la porte plus vite que prévu ? « Je suis content d'avoir montré au coach qu'il pouvait compter sur moi. Après, dans le foot, il faut toujours confirmer, et cette semaine il faudra travailler encore deux fois plus dur si je veux qu'on me redonne ma chance contre Marseille. »
8 sur 15 à l'extérieur
L'OM, Gignac et compagnie, ce sera pour samedi. Pierre absent peut-être une dizaine de jours à cause de ses adducteurs, Musavu-King devrait avoir l'opportunité de passer le crash-test. « Ce genre de match, quand on est pro, on veut les jouer, mais il ne faut pas se mettre trop de pression, sinon c'est comme ça qu'on passe à travers. »
En attendant, et à défaut d'avoir assuré le spectacle, le point gratté contre Lens a eu le mérite de confirmer les dispositions caennaises loin de d'Ornano, là où le SMC n'a perdu qu'un match sur cinq.
Il y a beaucoup à redire sur l'élaboration du jeu offensif de cette équipe, trop approximative techniquement pour faire mal autrement que sur des raids individuels, où Féret peine toujours autant à peser aux abords de la surface. En 2e période de ce 3e match en 8 jours, Malherbe a tiré la langue aussi, mais au moins ne peut-on pas lui reprocher d'avoir essayé dans le 1er acte, avec une meilleure occupation du terrain que l'adversaire et une possession de balle (60 %) jamais vue aussi élevée cette saison.
Sauf qu'avec 0 occasion franche et un paquet de centre égarés, le SMC ne pouvait espérer mieux, face à une équipe qui semblait pourtant bonne à prendre, comme Lille, Rennes voire Saint-Etienne il y a peu. Pour les regrets, on saura plus tard, mais en attendant les Normands suivent à peu près le tableau de marche fixé début août par leur coach, avec 8 points en 8 matches.
Dans ce sacré panier de crabes qu'est le bas de tableau de L1, Caen se contenterait probablement d'une ou deux unités de plus, le 19 octobre au soir, une fois les confrontations contre Marseille et Bordeaux consommées...

Guillaume LAINÉ.   Ouest-France

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8674
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 44
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par smc12 le Mer 1 Oct 2014 - 9:58

Mardi 30 septembre 2014 21:45
Stade Malherbe express
...
Caen - OM à guichets fermés
Sans surprise et comme avant la venue du PSG, les quelque 7000 places mises à la vente hier matin dès 10 h se sont très vite écoulées, puisque moins de 1 h 30 plus tard, c'était « sold out » pour le Caen - Marseille programmé samedi au stade d'Ornano (17 h).
Les plus mordus s'étaient présentés dès 6 h aux guichets du stade d'Ornano. Pour la 4e fois consécutive après Tours, Nîmes (en L2 en mai) et Paris la semaine dernière, l'enceinte caennaise sera donc à guichets fermés pour un match du Stade Malherbe.
Garande et le calendrier. Pas vraiment gâté par le calendrier depuis début septembre, Caen a encore Marseille samedi à d'Ornano puis un voyage à Bordeaux le dimanche 19 octobre à se coltiner, soit les deux premiers du classement actuel. « On essaye de prendre des points partout, même si là ça va être Marseille et Bordeaux, lance le coach. On ne se pose pas la question de l'adversaire, on essaye simplement d'avoir une cohérence dans le jeu. Défensivement, j'ai aimé la prestation globale de l'équipe à Lens, offensivement il a manqué la dernière passe et l'efficacité. »
Garande et Féret. Sur le rendement de son meneur de jeu, toujours aucun but et aucune passe décisive cette saison, le coach a positivé dimanche, après lui avoir mis un petit coup de pression samedi en conférence de presse : « Il a eu une activité supérieure à ces derniers matches, les choses passent par là aussi, a-t-il assuré. J'ai confiance en lui, je n'ai pas de doutes sur ses qualités. Il va nous apporter beaucoup mais a besoin d'enchaîner les matches, d'aller chercher les choses aussi dans la semaine à l'entraînement. »
Séance à 16 h. Après une journée de repos hier, les Caennais reprennent l'entraînement cet après-midi au Chemin Vert. Demain, séance à 10 h. Tout l'effectif et le staff se rendront ensuite à la Foire pour une séance de dédicaces, sur le stand du Stade Malherbe, à partir de 17 h.
Ouest-France  

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8674
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 44
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par smc12 le Ven 3 Oct 2014 - 10:27

SOS Malus : nouveau sponsor maillot

Le jeudi 02 octobre 2014 à 16:46
SOS Malus nouveau partenaire officiel 
du Stade Malherbe Caen

SPORTFIVE
, société de Lagardère Unlimited, annonce ce jour la conclusion d’un partenariat entre l’assureur SOS Malus et le Stade Malherbe Caen pour les trois prochaines saisons. À compter du 4 octobre 2014, SOS Malus s’affichera au dos du maillot caennais et sur les dispositifs d’affichage LED du Stade Michel d’Ornano.
Créée il y a 35 ans, SOS Malus prend en charge des milliers d’automobilistes « malussés » leur permettant ainsi de continuer à rouler bien assurés. Des milliers de dossiers sont traités à travers la France par le réseau de 6 000 agents ou courtiers pour offrir aux automobilistes des réponses adaptées à leur cas. SOS Malus s’appuiera sur la visibilité duSM Caen afin de gagner en notoriété et compétitivité.
Pour Eric LabaletteDirecteur Général de SOS Malus : « Nous sommes très heureux de signer ce partenariat avec le Stade Malherbe Caen. Nous apportons notre soutien au club comme nous soutenons chacun des malussés qui ont besoin de nos services. »
Jean-François FortinPrésident du SM Caen : « SOS Malus vient compléter notre famille de partenaires pour la saison en cours et les deux prochaines à venir. Cette confiance vient récompenser les efforts réalisés par le club sur le plan sportif mais conforte également notre stabilité économique. Nous sommes ravis de les compter parmi nous. »
Pour Laurent MorettiDirecteur Général de SPORTFIVE : « Cet accord illustre l’expertise de SPORTFIVE à intervenir auprès de tous les acteurs du football. Nous mettons au service de nos partenaires, notre réseau et notre expertise en matière de sponsoring. Nous accompagnons non seulement les ayant-droits mais également les marques dans l’exploitation de leur partenariat. Nous sommes fiers de ce rapprochement et nous souhaitons une excellente saison au SM Caen et à son nouveau partenaire SOS Malus. »
 
CONTACTS PRESSE
Fanny Margoux – Marketing & PR Manager
T+33 (0)6 71 89 69 96 fanny.margoux@sportfive.com
Plus d’information sur www.sportfive.com et sur Twitter @SportfiveFR
Lagardère est un groupe de médias diversifié (Livre et e-Publishing ; Travel Retail et Distribution ; Presse, Audiovisuel, Numérique et Régie publicitaire ; Sports et Entertainment) comptant parmi les leaders mondiaux. Le marché de référence du titre Lagardère est Euronext Paris.www.lagardere.com.
SITE OFF

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8674
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 44
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par smc12 le Lun 6 Oct 2014 - 23:10

Lundi 06 octobre 2014 22:00
Le Stade Malherbe attend des jours meilleurs
...
 



Pris dans la nasse marseillaise, Koïta et les attaquants caennais ont eu du mal à se créér des occasions. C'est l'un des axes de progression majeurs pour Malherbe.

© Stéphane Geufroi


Ligue 1. Battu pour la 4e fois lors de ses 6 derniers matches, Caen glisse vers la zone rouge. Mais les intentions déployées contre l'OM et un calendrier futur plus abordable restent des motifs d'espoir pour la suite.

Guingamp n'a pas battu Nantes hier, et Malherbe se maintient au bord de la zone rouge. À la 9ejournée, cela reste un détail de l'histoire, et l'évolution au classement n'est guère surprenante, eu égard au calendrier notamment.
À part Lens, match terminé à 0-0 que le SMC aurait pu (dû?) gagner s'il avait appuyé un peu plus, les Normands ont décroché un bon nul à Toulouse et se sont inclinés contre trois clubs européens (Lille, Saint-Etienne, PSG), plus Rennes et Marseille.
À l'arrivée, le bilan comptable des six derniers matches (2 points sur 18) est famélique. Avec son 0 sur 12 à « domicile », Malherbe s'est fait plomber par une ribambelle de facteurs, dont le pedigree des adversaires et l'escapade au MMArena ne sont pas les moindres. « Vous parlez toujours des points, mais pour s'en sortir, je sais combien il en faut, s'agaçait presque Patrice Garande samedi soir. On a 8 points en ayant joué six fois à l'extérieur. Je sais ce que vous direz après Bordeaux : il faut une victoire impérative contre Lorient, mais ça, on le sait, et je ne présenterai jamais un match à mes joueurs de cette façon ! J'ai bien conscience de notre nombre de points, de notre calendrier, de ceux des autres. Pour tout le monde, ça va être compliqué. La saison est longue, l'important c'est que le groupe progresse, prenne conscience des choses à améliorer. On travaille pour ça. »
Il n'y a pas encore le feu à la maison bleue et rouge, ce serait dommage d'ailleurs. Car au-delà des motifs d'espoir qu'a laissé le match contre l'OM, le calendrier va prendre un tour nouveau à partir de la fin du mois, avec un enchaînement de matches contre les équipes censées jouer le même championnat que Malherbe (voir tableau de bord).
« Ce n'est pas encore le moment de regarder les choses sur le plan comptable, c'est encore le début de saison, tempère Jean Calvé. Il sera temps de s'y pencher dès qu'on aura fait une série de matches a priori plus abordables. »
L'attaque en question
Face à des formations plus limitées que l'OM, Caen devra parvenir à prendre les choses en main, imprimer les mêmes rythmes de jeu, faire preuve de la même abnégation collective, pour faire naître des jours meilleurs. « Il y a matière à garder beaucoup de confiance quand on fait des prestations comme ça, positive le coach. J'ai vu l'équipe que je voudrais voir tous les matches à d'Ornano. Elle a joué avec caractère, en ne répétant pas les erreurs de Paris. Maintenant, ce ne peut pas être juste un week-end... »
Sur le plan défensif, avec seulement 3 buts encaissés dans le jeu depuis le départ, Caen semble avoir les moyens de voyager, même s'il doit progresser en zone sur coup de pied arrêté. Parmi ses 10 buts encaissés, il y a 4 penalties et 3 corners fatals... Mais la plus grosse interrogation concerne le secteur offensif, limité en talent, en pouvoir d'accélération, souvent trop prévisible.
Le Stade Malherbe n'a inscrit que 4 buts sur ses 6 dernières sorties, dont 3 contre Toulouse et 2 sur coup de pied arrêté grâce à la patte de Calvé. Duhamel est isolé devant, les ailiers perdent en lucidité à force de défendre, et Féret ne pèse guère.
Entre volonté de lui laisser du temps et obligation de performance immédiate à un poste stratégique, le cas du capitaine est délicat à gérer pour Garande, qui le remplace de plus en plus systématiquement par Lemar. « Il n'y a pas que Julien sur le plan offensif, c'est un peu tout le monde qui a un manque dans les derniers gestes, défend Calvé. On doit prendre confiance pour se lâcher un peu plus et réussir plus de choses décisives. » Le coach ajoute: « On a eu beaucoup de situations mal gérées, c'est là-dessus qu'il faut vite progresser, parce que ce sont ces actions-là qui permettent de tuer un match. Il faut qu'on trouve des réponses collectivement. »
En persévérant dans la voie tracée contre l'OM, sûrement.
 
Guillaume LAINÉ.   Ouest-France

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8674
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 44
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Anthony le Lun 6 Oct 2014 - 23:39

Oui il faut être optimiste car les motifs de satisfactions sont nombreux

_________________
Tous ensemble derrière les rouges et bleus! supporter

Vainqueur des "Pronos de Fred" 2016-2017!
avatar
Anthony
National
National

Messages : 1869
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 32
Localisation : Marigny

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par smc12 le Lun 6 Oct 2014 - 23:54

Lundi 06 octobre 2014 21:30
Stade Malherbe express
...



« C'est ça la Ligue 1... » Patrice Garande était remonté contre l'incapacité caennaise à ne pas craquer dans les dernières minutes d'un match. « Il y a de la colère, avec un dernier but parfaitement évitable. C'est ça la L1, on peut être puni à tout moment. Il me semble qu'on est beaucoup trop bas sur le 2ebut, on n'avance pas, il faut être plus tueur. L'apprentissage, ça suffit. Quand on prend plusieurs buts de cette façon, c'est qu'à un moment donné il y a un manque. Cela se travaille, il ne suffit pas de le dire, il faut déjà en prendre conscience. »
 
Da Silva vs Gignac. Auteur d'un gros match entaché d'un duel aérien perdu contre Nkoulou à l'origine du 2e but marseillais, sur une action où les autres défenseurs étaient à la traîne, Damien Da Silva a évoqué son face à face avec l'attaquant international aux 9 buts en 9 matches : « J'ai senti quelqu'un en forme, il a fait beaucoup d'efforts pour venir nous presser, ce n'est pas pour rien qu'il a été rappelé en équipe de France. C'est intéressant pour moi de me juger face à ce type de joueur, malheureusement ça ne s'est pas bien fini puisqu'il a réussi à marquer. »
 
Musavu-King vs Mandanda. 2 matches en L1, déjà un but pour le jeune défenseur, heureux au passage d'avoir marqué contre Mandanda, « le grand frère de mon meilleur ami. » Musavu fait référence à Riffi, 21 ans, 4e gardien de Malherbe derrière Vercoutre, Perquis et Reulet.

Caen à carreau. 0 carton, pour le troisième match consécutif : les Caennais sont particulièrement sages ces derniers temps. Ils figurent au 5e rang du classement du fair-play, avec le plus petit nombre de cartons jaunes (7) à égalité avec Montpellier, et un carton rouge.
 
Semaine de transition. Avec la trêve internationale, où il faudra faire sans Lemar (France U20) et Musavu-King (Gabon) voire Adéoti (Bénin), les Caennais ne rejoueront pas avant le dimanche 19 octobre à Bordeaux (17 h). Ils auront quelques jours de repos en fin de semaine, après une opposition interne programmée jeudi.

Ouest-France

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8674
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 44
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Narval' le Dim 12 Oct 2014 - 12:23

Frédéric Petereyns, façonneur de gardiens
jeudi 09 octobre 2014 15:10

Entraîneur des derniers remparts au Stade Malherbe depuis 13 saisons, Frédéric Petereyns a contribué à l'éclosion de nombreuses générations de gardiens dont le néo-international, Benoît Costil. Pour autant, l'ancien portier caennais cultive l'humilité.
Pour Frédéric Petereyns, l'entraîneur des gardiens caennais, on ne demande pas le même travail à un portier expérimenté comme Rémy Vercoutre qu'à un jeune en pleine formation comme Paul Reulet.
D'une carrière à l'autre en l'espace d'un été. Professionnel pendant 11 ans au SM Caen (1990-1995), Sochaux (1995-1999) et Lorient (1999-2001), avec près de 70 matches en première et deuxième divisions, Frédéric Petereyns a basculé de l'autre côté du banc durant le mercato 2001.

Un des premiers à disposer du diplôme spécifique

"Mon contrat de joueur se terminait le 30 juin et j'ai commencé avec le groupe "pro" le 3 juillet. A l'époque, j'avais suivi une formation en alternance entre la Fédération française et mon club pendant deux saisons", se souvient le natif de Maubeuge. Depuis ses débuts comme coach spécifique de ce poste si particulier, Frédéric Petereyns a pu constater l'évolution de sa fonction.
"Le métier a beaucoup changé", reconnaît l'intéressé appartenant à la première génération de technicien à avoir obtenu le certificat d'entraîneur des gardiens au milieu des années 2000. "Au départ, on effectuait une séance spécifique par semaine. Aujourd'hui, nous sommes plus dans une approche quotidienne avec en moyenne 30 à 40' d'ateliers spécifiques".
Au cours de toutes ces saisons, le Caennais d'adoption qui soufflera sa 45e bougie le 8 décembre a affiné sa méthode. "Avec l'expérience, j'ai gagné en certitudes. Depuis l'arrivée en 2005 au club de Jean-Marc (Branger, le préparateur physique) qui est aussi un ancien gardien "pro", j'ai pris conscience de l'importance de l'aspect athlétique dans la régularité des performances".

L'importance de la préparation physique

Conséquence, la condition physique des portiers est en quelque sorte devenue une marque de fabrique du côté du Stade Malherbe. "C'est vrai que pendant la préparation estivale, les gardiens courent beaucoup. Pour ceux qui arrivent de l'extérieur, ça peut surprendre. Rémy (Vercoutre) peut en témoigner", indique Frédéric Petereyns qui s'adapte aussi à ses protégés.
"On ne peut pas demander le même travail à un garçon comme Rémy qui se trouve plus dans l'entretien de ses acquis qu'à un autre comme Paul (Reulet) en pleine formation. Maintenant, on peut progresser à tout âge".
En charge également des montages vidéo sur le gardien ainsi que sur les coups de pied arrêtés offensifs et défensifs des futurs adversaires, "ils sont diffusés sur l'écran de la salle de musculation à partir du mardi précédent la journée de championnat", Frédéric Petereyns intervient, bien entendu, aussi lors des échauffements d'avant-match.

Message de félicitations à Benoît Costil

"Chacun possède sa routine, des exercices propres pour se mettre en confiance. C'est un moment qui leur appartient. A ce poste, la psychologie est très importante. Moi, je reste à leur disposition, à leur écoute", précise le membre du staff de Patrice Garande qui assure aussi une séance une fois par semaine auprès des jeunes de la CFA et des U19 nationaux. "Eddy (Costil) effectue ensuite tous les entraînements de l'école de foot et du centre de formation".
Avec Steeve Elana, Vincent Planté, Alexis Thébaux ou encore Benoît Costil, récemment sélectionné en équipe de France, passés par le club normand, le Stade Malherbe dispose d'un savoir-faire reconnu en matière de gardien.
"J'ai adressé un message de félicitations à Benoît en lui disant que ce sont ses efforts depuis de longues années qui ont payé. Comme pour les autres, nous avons eu la chance, à Caen, de tomber sur des gardiens travailleurs possédant l'envie de progresser. Notre mérite consiste à bien les former ou à bien les repérer. Nous essayons juste d'apporter notre pierre à l'édifice".

_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7213
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Narval' le Lun 13 Oct 2014 - 17:56

Patrice Garande : "Pas de pression comptable"
lundi 13 octobre 2014 17:45

A l'occasion de la trêve internationale, l'entraîneur du Stade Malherbe effectue un bilan des neuf premières journées alors que sa formation pointe à la 17e place avec huit points au compteur et se prépare à rendre visite aux Girondins de Bordeaux.


Après deux rencontres d'exils au Mans, Patrice Garande estime que ses joueurs et notamment les nouveaux se trouvent encore dans une phase de découverte de d'Ornano.

Le maintien
"Je ne présente jamais un match en disant qu'il faut le gagner impérativement. Si nous le perdons, qu'est-ce qui se passe? Evidemment que nous jouons les rencontres pour les remporter, mais c'est encore beaucoup trop tôt dans la saison pour que les joueurs ressentent une pression comptable. Je me refuse à leur mettre. A une ou deux unités, je sais combien de points il faut pour se maintenir et le nombre de victoires qu'il faut accrocher. Je m'attache surtout à convaincre les garçons que c'est par la qualité de notre jeu que nous allons nous en sortir. Même quand nous perdons, nous devons conserver un fil conducteur".

Le classement
"On devrait compter plus de points. Sur les premières journées, nous avons été victimes de fautes d'arbitrages. Ensuite, à Saint-Etienne, Toulouse et contre Marseille, nous ne pouvons nous en prendre qu'à nous-mêmes de lâcher les résultats dans les dernières minutes. Ça fait partie des domaines que nous devons améliorer. Ce sont des détails. Quand il reste deux trois minutes, nos adversaires ne doivent plus prendre le ballon. Il faut acquérir cette mentalité".

L'animation offensive
"Sur la durée, il nous faut des principes, un fond de jeu, une identité. Nous avons progressé dans certains secteurs, mais pas assez dans d'autres à mon goût. Nous devons être plus efficaces, plus tueurs. Il nous manque encore la bonne passe au bon moment. Sur le plan technique, les mouvements, les contrôles, les enchaînements vers l'avant, nous concédons trop de déchets. C'est l'un de nos axes de progression, tout en essayant de garder les aspects où nous sommes performants, la défense et la récupération. C'est important de conserver un équilibre. Le danger serait de vouloir privilégier un domaine au détriment d'un autre".

Julien Féret, Mathieu Duhamel...
"Il ne faut pas se le cacher, car il en est conscient, un joueur comme Julien (Féret) doit nous apporter plus. Maintenant, il travaille dans ce sens. Sur le plan offensif, Mathieu (Duhamel) a besoin de se trouver à 100% sur le plan physique pour exprimer tout son potentiel. Son entorse de la cheville l'a coupé dans son élan même s'il a montré face à Marseille qu'il était sur le bon chemin. Sur les côtés, Lenny (Nangis), Florian (Raspentino), Hervé (Bazile) et Fodé (Koïta) doivent être plus réguliers, plus performants, plus efficaces surtout. Ils doivent être à un très haut niveau chaque week-end. Après ce n'est pas illogique, car la plupart découvrent la Ligue 1".

Le calendrier
"Je ne l'évoque pas pendant, parce que cela ne doit pas constituer une excuse, mais nous avons évolué six fois de rang à l'extérieur. Pour moi, nous n'avons disputé que deux matches à domicile contre le PSG et l'OM. Des gros morceaux même si nous aurions pu obtenir quelque chose. Il ne faut pas oublier que certains ont découvert d'Ornano. Ils cherchent encore leurs repères. Contre Lorient, ce sera déjà beaucoup mieux. Dans ce contexte, c'est bien de compter notre nombre de points".

_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7213
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Anthony le Mar 14 Oct 2014 - 19:59

On va jouer la plupart de nos concurrents direct maintenant...
L'idéal serait d'arriver à la fin des matchs aller avec plus de 20 points.
Le bilan est quand même positif au vu des circonstances que l'on connait (gros match, 2 en dehors de d'Ornano...)

_________________
Tous ensemble derrière les rouges et bleus! supporter

Vainqueur des "Pronos de Fred" 2016-2017!
avatar
Anthony
National
National

Messages : 1869
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 32
Localisation : Marigny

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Narval' le Jeu 16 Oct 2014 - 13:01

L1. J10 - Nicolas Pallois : “Empêcher Mathieu de marquer”
jeudi 16 octobre 2014 10:19

Rentré à la mi-temps de la première journée, Nicolas Pallois n’est, depuis, plus jamais sorti du onze type de Willy Sagnol. A l’image de son défenseur central, une des révélations de ce début d’année, les Girondins de Bordeaux, dauphins du leader marseillais après neuf journées, constituent une des bonnes surprises de ce premier quart de championnat.



Avec 765' à son actif, Nicolas Pallois, arrivé de Ligue 2 à l'intersaison, dispose du deuxième temps de jeu le plus important parmi l'ensemble de l'effectif girondin.

Vous attendiez-vous à un début de saison aussi performant alors que Bordeaux n’avait pris que la 7e place lors de l’exercice précédent?
“Ce n’est pas si inattendu. Les Girondins restent l’une des grandes équipes de la Ligue 1. De plus, le club est reparti sur un nouveau projet de jeu basé sur le collectif et incarné par le coach. De son passé de joueur de très haut niveau et de son expérience en Allemagne, Willy Sagnol nous a apporté la rigueur. Le groupe adhère à son discours. Nous prenons du plaisir à travailler ensemble”.

En surfant sur cette deuxième position, Bordeaux peut-il lorgner le podium en fin de championnat?
“Nous ne nous prenons pas la tête avec ce genre de questions pour le moment. Le principal est de rester concentrer sur nous-mêmes et de continuer à engranger des victoires”.

Seule ombre au tableau de ces neuf premières journées, les deux revers inattendus des Girondins face à Guingamp et Reims, deux formations en difficulté dans cette Ligue 1…
“Que nos adversaires se situent en haut ou en bas du classement, cela prouve qu’aucun match n’est gagné d’avance. Il faut aborder chaque journée avec le même investissement et ne jamais se relâcher”.

Personnellement, ce retour en L1 après une expérience contrastée à Valenciennes il y a quatre ans se déroule de la meilleure des manières puisque, parmi l’ensemble de l’effectif aquitain, vous disposez du deuxième temps de jeu le plus important...
“Contrairement à Valenciennes où j’évoluais latéral gauche, je joue pour la première fois à mon véritable poste dans cette division, en tant que défenseur central. Maintenant, je réalise les efforts quotidiennement à l’entraînement pour justifier la confiance du coach”.

Le Stade Malherbe Caen se rend à Chaban-Delmas dimanche. Un club que vous connaissez particulièrement bien?
“Originaire du Calvados, j’ai porté les couleurs de Caen pendant une saison en U18 nationaux. J’arrivais en provenance de Quevilly où je suis reparti ensuite pour fréquenter les rangs des seniors. En Haute-Normandie, j’ai côtoyé Mathieu Duhamel que j’ai recroisé, ensuite, sur les terrains de Ligue 2, notamment l’année dernière avec quelques gros duels à la clé. Même si Mathieu est un très bon attaquant, je vais tout faire, dimanche, pour qu’il ne marque pas”.

• L1. J9 - Girondins de Bordeaux - SM Caen, dimanche 19 octobre à 17 heures au stade Jacques-Chaban-Delmas.

Girondins de Bordeaux

Président : Jean-Louis Triaud.

Entraîneur : Willy Sagnol.

Budget : 55 M€.

Stade Jacques-Chaban-Delmas (34 690 places).

Arrivées : Sagnol (entraîneur, équipe de France espoirs), Contento (ALL, Bayern Munich), Ilori (ARG, Liverpool, ANG), Khazri (TUN, Bastia), Pallois (Niort, L2), Sala (ARG, Niort, L2, rp), Plasil (RTC, Catane, ITA, rp).

Départs : Gillot (entraîneur), Henrique (Fluminense, BRE), Orban (ARG, Valence, ESP), Bellion (Red Star, Nat), Hoarau (fc), Chalmé (fc), Bréchet (fc), Nguémo (fc).

Equipe type probable : Carrasso (g) - Mariano, Sané (cap), Pallois, Contento - Plasil, Sertic, Rolan, Khazri, Touré - Diabaté.

_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7213
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Anthony le Jeu 16 Oct 2014 - 16:35

Désolé mais dimanche sonnera comme le jour du réveil de MD7 ;-)

_________________
Tous ensemble derrière les rouges et bleus! supporter

Vainqueur des "Pronos de Fred" 2016-2017!
avatar
Anthony
National
National

Messages : 1869
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 32
Localisation : Marigny

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par nardo14 le Ven 17 Oct 2014 - 18:48


nardo14
Promotion d'honneur
Promotion d'honneur

Messages : 618
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 63
Localisation : caen 14000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par smc12 le Lun 20 Oct 2014 - 20:06

Ecoutez "Allô Malherbe" avec Xavier Gravelaine
Lundi 20 octobre 2014 à 19h42


Le directeur général du Stade Malherbe de Caen a répondu aux questions des auditeurs ce lundi soir sur l'antenne de France Bleu Basse-Normandie. Xavier Gravelaine est notamment revenu sur le début de saison des caennais après dix matches en ligue 1, mais aussi sur l'arbitrage et l'état des blessés.






Xavier Gravelaine est d'abord revenu sur le début de saison des malherbistes, 18e et relégables après 10 journées de championnat.
Pour le directeur général du SM Caen, le classement actuel n'est pas vraiment significatif même si les malherbistes auraient dû gagner d'avantage de matches.
Sur l'arbitrage, les dirigeants restent mesurés pour le moment mais pourraient bientôt élever la voix. Sur les cinq penalties encaissés par les caennais deux n'étaient pas justifiés. 
Quant aux blessés, Fodé Koïta, l'attaquant sorti prématurément ce week-end à Bordeaux, est bien victime d'une entorse et ne devrait pas pouvoir retrouver les terrains avant deux à trois semaines. Les nouvelles sont meilleures pour Sloan Privat, il a repris avec le groupe ce lundi.

http://www.francebleu.fr/infos/ecoutez-l-emission-allo-malherbe-avec-xavier-gravelaine-1865438

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8674
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 44
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par smc12 le Mer 12 Nov 2014 - 14:49

Mercredi 12 novembre 2014 10:41
SM Caen : Gravelaine "discute" avec Garande sur l'avenir
...
 

Xavier Gravelaine, directeur général du SM Caen, évoque l'avenir.© Jean Yves Desfoux

Le directeur général du SM Caen, qui présentera fin décembre aux actionnaires le projet "horizon 2020", souhaite que le coach Patrice Garande participe à son lancement.


Dans une longue interview qu'il nous a accordé cette semaine, le directeur général du SM Caen Xavier Gravelaine dresse l'état des lieux de son club.
Il évoque notamment la situation de son entraîneur Patrice Garande, en fin de contrat en juin 2015 : " On discute depuis un moi et demi, dit-il, parlant d'"osmose" entre lui, le directeur sportif Alain Cavéglia et Garande. On présentera fin décembre aux actionnaires notre projet sur le visage qu'on aimerait avoir de Malherbe à l'horizon 2020, et pour le lancer, cela me parait évident de faire confiance aux gens qui sont là, vu notamment l'investissement de Patrice pour le club depuis qu'il est numéro 1. Les aléas des négociations feront que ça se fera ou pas, mais je souhaite qu'il fasse partie du projet qui démarrera la saison prochaine."

Gravelaine affirme que ce dernier  "dépasse largement le cadre des résultats sportifs immédiats", et qu'une relégation en L2 ne le remettrait pas en cause. Le dossier d'un centre d'entraînement privé fait partie de ce projet, "il est même au-dessus de la pile, selon Gravelaine. La survie du club passera par là."

Sur la situation sportive, Gravelaine réclame aux joueurs "un esprit plus tueur, plus compétiteur d'ici la trêve, pour gommer nos petites absences qu'on paye cash à chaque fois. Si on acquiert cet état d'esprit, on finira 10-12e."

Concernant son milieu de terrain Ngolo Kanté, sous contrat jusqu'en 2018, il admet que "vu le nombre de demandes qu'on a, ce sera compliqué de le garder l'été prochain."

Gravelaine affirme également que des discussions sont lancées pour prolonger le contrat d'Yrondu Musavu-King, en fin de bail en juin 2015.

L'intégralité de l'entretien est à retrouver en page Sports de nos éditions du Calvados de ce mercredi 12 novembre 2014 en version journal papier, ou en version numérique.
Ouest-France 

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8674
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 44
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Anthony le Mer 12 Nov 2014 - 17:49

Bon résumé merci. Au moins les choses sont claires et me semblent cohérentes.
PG devrait reste et le projet est bien.
c'est important pour le club d'avoir un plan comme celui là. Un centre d'entrainement privé est une excellente chose

Bien de voir que les négociations pour Yrondu ont démarré et pour N'golo c'est pas étonnant

_________________
Tous ensemble derrière les rouges et bleus! supporter

Vainqueur des "Pronos de Fred" 2016-2017!
avatar
Anthony
National
National

Messages : 1869
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 32
Localisation : Marigny

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par smc12 le Jeu 13 Nov 2014 - 15:06

Mercredi 12 novembre 2014 22:00
Gravelaine : "Avec Patrice, on a la même vision"
...

Nommé par le président Fortin directeur général de Malherbe à l'intersaison, Xavier Gravelaine veut que les joueurs se montrent « plus compétiteurs, plus tueurs » d'ici la trêve.© Stéphane Geufroi


SM Caen. Le directeur général évoque la situation sportive, le centre d'entraînement, les prolongations de contrat. Dont celle de Patrice Garande, qu'il souhaite inclure dans le futur projet présenté fin décembre.


Les 6 derniers se tiennent en 3 points après 13 journées : pensez-vous que le championnat restera serré comme ça jusqu'en mai ?
La surprise, cette année, c'est que personne n'est décroché. Tu peux basculer 8e ou 10e en deux matches, ou être relégable. À la trêve, je pense que certains écarts vont commencer à se creuser, et c'est là qu'on verra si la lutte pour le maintien se fera à 6 ou 10 équipes.

Caen n'a gagné qu'un match sur les 10 derniers. Cette dynamique vous inquiète ?
On sait qu'on est difficile à jouer, qu'on a le niveau. Mais le problème, c'est qu'on paye cash toutes nos petites absences. L'énergie est là, mais il nous manque un ingrédient, la maîtrise du détail, ce qui fait la différence entre la L1 et la L2. Cela n'est pas encore un souci parce que le championnat reste très ouvert, mais dans les 3 derniers mois, on aura énormément de regrets si cela perdure.

Comment ne plus commettre ces erreurs ?
Notre salut passera par le jeu, et il ne faut surtout pas tomber dans une psychose. Mais d'ici la trêve, il va falloir se faire mal pour être plus compétiteurs, plus tueurs. Si on acquiert cet état d'esprit, on finira 10-12e. Les joueurs montrent des choses, se défoncent, savent réagir. Après, la réalité, ce sont les points.

L'équipe a consenti de gros efforts physiques jusqu'ici. Craignez-vous de payer la note au coeur de l'hiver ?
Mais on va tirer la langue jusqu'au bout ! On est promu, avec énormément de joueurs qui découvrent ce niveau, et il faut arrêter de penser qu'en montant cette année, on allait jouer le top 10. L'objectif fixé reste au moins la 17e place.

Depuis Marseille début octobre, on constate une évolution dans le jeu, des modifications tactiques.
J'assiste à toutes les causeries depuis le départ, et pour moi Patrice (Garande) n'a fait aucune erreur de coaching. Avec Alain (Cavéglia, directeur sportif), on voit les matches de plus haut, après on débriefe ensemble, et on est en adéquation dans toutes les logiques de discussion. Patrice évolue, parce qu'avec l'équipe, il est obligé d'évoluer, d'être en perpétuel mouvement de recherche.

 « Le projet dépasse le cadre des résultats immédiats »

Quel est votre rôle auprès de l'équipe première ?
Patrice est le patron, la compo d'équipe par exemple, je ne la découvre qu'à la collation ! Mais il a besoin d'entendre les choses, il est demandeur. On mange 3-4 fois ensemble durant la semaine, la discussion est ouverte entre nous trois, mais chacun reste à sa place. Ce fonctionnement voulu par Jean-François (Fortin, le président) ne peut marcher que si l'entraîneur adhère : là-dessus, il n'y a pas l'ombre d'un doute. On a travaillé en amont, appris à se connaître. Dans l'approche, on a la même vision, et je ne dis pas ça pour faire plaisir ! Patrice participe d'ailleurs aussi aux renégociations de contrats.

Mais il arrive en fin de bail en juin 2015...
On discute depuis un mois et demi avec lui. On présentera fin décembre aux actionnaires un nouveau projet sur le visage qu'on aimerait avoir de Malherbe à l'horizon 2020. Pour le lancer, cela me paraît évident de faire confiance aux gens qui sont là, par rapport à l'investissement de Patrice pour le club, à l'osmose qui existe entre lui, Alain et moi. Les aléas des négociations feront que ça se concrétisera ou pas, mais je souhaite qu'il soit dans le projet qui démarrera la saison prochaine. Celui-ci dépasse largement le cadre des résultats sportifs immédiats. Même s'il y a accident en fin de saison avec une relégation, le projet sera parti, selon le souhait de Jean-François.

 « Compliqué de garder Kanté »

Mais pas avec les mêmes moyens...
Nous, on n'a pas de dettes. On n'est pas dans une situation qui nous forcerait à vendre les 3/4 de l'équipe si on descend, ou à vendre le premier bon jeune du centre qui ferait 10 matches. Et ça, ça a changé. Le foot bouge très vite, il faut évoluer, anticiper. Les prolongations de contrat de Ngolo (Kanté) et la levée de l'année supplémentaire dans le contrat avec Thomas (Lemar) font partie de ça. C'est pareil pour d'autres jeunes, Musavu-King par exemple avec qui on discute pour une prolongation.

Prolonger Kanté, cela permettra de le transférer plus cher l'été prochain ?
Mais Ngolo n'était pas obligé de prolonger ! Le garçon a compris notre démarche, on l'a fait dans le cadre de notre projet. Après, il est évident que si un club arrive avec 10 millions d'€, on ne pourra pas le retenir, et il est évident que vu le nombre de demandes, ce sera compliqué de le garder.

Saez, pas utilisé en L1 depuis le début de saison, aura-t-il un bon de sortie au Mercato d'hiver ?
On verra en temps voulu, c'est Patrice qui décide. Ce ne sont plus les joueurs qui dictent ce qu'il y a à faire au club. Un joueur qui veut partir, que ce soit José ou un autre, il faut aussi qu'il y ait des clubs. Et ça, de nos jours...

 « La survie du club passe par un centre d'entraînement »

Recruterez-vous au Mercato d'hiver ?
Il n'y a rien de programmé. Cela peut aussi dépendre s'il y a des départs. Mais on ne se sauvera pas en empilant les joueurs, et nos finances ne nous donnent aucune marge.

Vos structures d'entraînement restent indignes d'un club pro : où en est-on du dossier du centre d'entraînement privé ?
Cela fait partie des objectifs du projet. Il est même au-dessus de la pile. La survie du club passera par là. Si on ne l'a pas dans les 3 à 5 ans, le Stade Malherbe pourrait être en difficulté. Il faut aussi présenter aux actionnaires quelque chose de réaliste, réfléchi, y aller par étapes. Ce genre d'outil, que la plupart des 40 clubs de L1 et L2 ont aujourd'hui, fait partie des éléments qui font grandir un club, son image, celle de la ville, de la région... Il permet aux joueurs d'être performants, d'en attirer d'autres. Mais il faut que tout le monde bouge avec le Stade Malherbe.

 Guillaume LAINÉ.
Recueilli par   Ouest-France 

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8674
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 44
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum