Revue de presse

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par smc12 le Jeu 13 Nov 2014 - 15:06

Mercredi 12 novembre 2014 22:00
Gravelaine : "Avec Patrice, on a la même vision"
...

Nommé par le président Fortin directeur général de Malherbe à l'intersaison, Xavier Gravelaine veut que les joueurs se montrent « plus compétiteurs, plus tueurs » d'ici la trêve.© Stéphane Geufroi


SM Caen. Le directeur général évoque la situation sportive, le centre d'entraînement, les prolongations de contrat. Dont celle de Patrice Garande, qu'il souhaite inclure dans le futur projet présenté fin décembre.


Les 6 derniers se tiennent en 3 points après 13 journées : pensez-vous que le championnat restera serré comme ça jusqu'en mai ?
La surprise, cette année, c'est que personne n'est décroché. Tu peux basculer 8e ou 10e en deux matches, ou être relégable. À la trêve, je pense que certains écarts vont commencer à se creuser, et c'est là qu'on verra si la lutte pour le maintien se fera à 6 ou 10 équipes.

Caen n'a gagné qu'un match sur les 10 derniers. Cette dynamique vous inquiète ?
On sait qu'on est difficile à jouer, qu'on a le niveau. Mais le problème, c'est qu'on paye cash toutes nos petites absences. L'énergie est là, mais il nous manque un ingrédient, la maîtrise du détail, ce qui fait la différence entre la L1 et la L2. Cela n'est pas encore un souci parce que le championnat reste très ouvert, mais dans les 3 derniers mois, on aura énormément de regrets si cela perdure.

Comment ne plus commettre ces erreurs ?
Notre salut passera par le jeu, et il ne faut surtout pas tomber dans une psychose. Mais d'ici la trêve, il va falloir se faire mal pour être plus compétiteurs, plus tueurs. Si on acquiert cet état d'esprit, on finira 10-12e. Les joueurs montrent des choses, se défoncent, savent réagir. Après, la réalité, ce sont les points.

L'équipe a consenti de gros efforts physiques jusqu'ici. Craignez-vous de payer la note au coeur de l'hiver ?
Mais on va tirer la langue jusqu'au bout ! On est promu, avec énormément de joueurs qui découvrent ce niveau, et il faut arrêter de penser qu'en montant cette année, on allait jouer le top 10. L'objectif fixé reste au moins la 17e place.

Depuis Marseille début octobre, on constate une évolution dans le jeu, des modifications tactiques.
J'assiste à toutes les causeries depuis le départ, et pour moi Patrice (Garande) n'a fait aucune erreur de coaching. Avec Alain (Cavéglia, directeur sportif), on voit les matches de plus haut, après on débriefe ensemble, et on est en adéquation dans toutes les logiques de discussion. Patrice évolue, parce qu'avec l'équipe, il est obligé d'évoluer, d'être en perpétuel mouvement de recherche.

 « Le projet dépasse le cadre des résultats immédiats »

Quel est votre rôle auprès de l'équipe première ?
Patrice est le patron, la compo d'équipe par exemple, je ne la découvre qu'à la collation ! Mais il a besoin d'entendre les choses, il est demandeur. On mange 3-4 fois ensemble durant la semaine, la discussion est ouverte entre nous trois, mais chacun reste à sa place. Ce fonctionnement voulu par Jean-François (Fortin, le président) ne peut marcher que si l'entraîneur adhère : là-dessus, il n'y a pas l'ombre d'un doute. On a travaillé en amont, appris à se connaître. Dans l'approche, on a la même vision, et je ne dis pas ça pour faire plaisir ! Patrice participe d'ailleurs aussi aux renégociations de contrats.

Mais il arrive en fin de bail en juin 2015...
On discute depuis un mois et demi avec lui. On présentera fin décembre aux actionnaires un nouveau projet sur le visage qu'on aimerait avoir de Malherbe à l'horizon 2020. Pour le lancer, cela me paraît évident de faire confiance aux gens qui sont là, par rapport à l'investissement de Patrice pour le club, à l'osmose qui existe entre lui, Alain et moi. Les aléas des négociations feront que ça se concrétisera ou pas, mais je souhaite qu'il soit dans le projet qui démarrera la saison prochaine. Celui-ci dépasse largement le cadre des résultats sportifs immédiats. Même s'il y a accident en fin de saison avec une relégation, le projet sera parti, selon le souhait de Jean-François.

 « Compliqué de garder Kanté »

Mais pas avec les mêmes moyens...
Nous, on n'a pas de dettes. On n'est pas dans une situation qui nous forcerait à vendre les 3/4 de l'équipe si on descend, ou à vendre le premier bon jeune du centre qui ferait 10 matches. Et ça, ça a changé. Le foot bouge très vite, il faut évoluer, anticiper. Les prolongations de contrat de Ngolo (Kanté) et la levée de l'année supplémentaire dans le contrat avec Thomas (Lemar) font partie de ça. C'est pareil pour d'autres jeunes, Musavu-King par exemple avec qui on discute pour une prolongation.

Prolonger Kanté, cela permettra de le transférer plus cher l'été prochain ?
Mais Ngolo n'était pas obligé de prolonger ! Le garçon a compris notre démarche, on l'a fait dans le cadre de notre projet. Après, il est évident que si un club arrive avec 10 millions d'€, on ne pourra pas le retenir, et il est évident que vu le nombre de demandes, ce sera compliqué de le garder.

Saez, pas utilisé en L1 depuis le début de saison, aura-t-il un bon de sortie au Mercato d'hiver ?
On verra en temps voulu, c'est Patrice qui décide. Ce ne sont plus les joueurs qui dictent ce qu'il y a à faire au club. Un joueur qui veut partir, que ce soit José ou un autre, il faut aussi qu'il y ait des clubs. Et ça, de nos jours...

 « La survie du club passe par un centre d'entraînement »

Recruterez-vous au Mercato d'hiver ?
Il n'y a rien de programmé. Cela peut aussi dépendre s'il y a des départs. Mais on ne se sauvera pas en empilant les joueurs, et nos finances ne nous donnent aucune marge.

Vos structures d'entraînement restent indignes d'un club pro : où en est-on du dossier du centre d'entraînement privé ?
Cela fait partie des objectifs du projet. Il est même au-dessus de la pile. La survie du club passera par là. Si on ne l'a pas dans les 3 à 5 ans, le Stade Malherbe pourrait être en difficulté. Il faut aussi présenter aux actionnaires quelque chose de réaliste, réfléchi, y aller par étapes. Ce genre d'outil, que la plupart des 40 clubs de L1 et L2 ont aujourd'hui, fait partie des éléments qui font grandir un club, son image, celle de la ville, de la région... Il permet aux joueurs d'être performants, d'en attirer d'autres. Mais il faut que tout le monde bouge avec le Stade Malherbe.

 Guillaume LAINÉ.
Recueilli par   Ouest-France 

smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8939
Date d'inscription : 09/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par smc12 le Ven 28 Nov 2014 - 8:52

1970
Xavier Gravelaine, l'homme bouclier
...
 

Depuis la semaine dernière, Xavier Gravelaine se démultiplie devant les médias pour défendre son club et son président. Monter au front, l'homme de Caen - Saragosse sait faire.

© Jean-Yves Desfoux



SM Caen. Avec la mise en examen du président Fortin, l'ancien attaquant, 46 ans, devient le personnage central de Malherbe. En première ligne pour braver la tempête.




Portrait
Il était arrivé comme ça, en descendant de sa cabine de commentateur, pour confirmer sa nomination comme directeur général un soir de défaite contre Tours à d'Ornano. C'était le 9 mai. L'officialisation de la montée en L1 venait d'être reportée, 4 jours avant Caen-Nîmes. Xavier Gravelaine, élu « joueur du siècle » lors des festivités du centenaire, continuait d'entretenir sa légende d'imprévisible trublion.
L'homme aux 17 clubs, poursuivi durant sa carrière par une image de mercenaire instable, touche-à-tout au caractère très trempé, ressemblait à une sorte de pavé dans la mare lancé par son ami Jean-François Fortin. Le président actuellement interdit d'exercer lui voue depuis longtemps une part d'admiration. Il a créé pour lui un poste en CDI.
Entrepris depuis l'hiver dernier, le cheminement de la nomination de ce personnage clivant avait soulevé quelques vagues en interne. Certains ont des doutes sur sa capacité à embrasser un tel rôle de direction, lui l'ancien joueur aux expériences d'entraîneur à Istres, de conseiller du président à Nantes, ou de manager sportif à Guingamp.
Mais Gravelaine a l'habitude. « Partout où je suis passé, il y a toujours des gens qui ont critiqué, et ça existe dans toutes les entreprises, confiait-il début novembre. Peu importe, je sais où je veux aller. Il n'y a que le temps et les choses qui diront ou pas. C'est un poste pour lequel je me sens suffisamment mûr, la chance de ma vie pour bien terminer avec le football. »
Agitateur qui bouscule
L'affaire des soupçons autour de matches supposés truqués l'a indirectement conforté dans le rôle du nouvel homme fort, au sein d'un club où depuis des années, à part Fortin, personne n'est chaud pour assumer le pouvoir.
Avec sa communication brute de décoffrage, à l'affect, Xavier Gravelaine affiche ses certitudes, bravache. Après 10 ans de télé, il connaît les rouages du monde médiatique, ne rechigne pas à monter au front. Fortin l'avait choisi pour ça, aussi.
Gravelaine a ce côté agitateur qui bouscule. N'a pas hésité a distiller en interne des avis tranchés depuis son arrivée, quitte a froisser certaines susceptibilités. Il ajoute : « Quand un cadre arrive, il met en application ce qui a été demandé avec sa patte. Mon arrivée va peut-être changer des habitudes, bonnes ou mauvaises. Le sport, le foot bougent très vite. Je parle d'évolution nécessaire, pas de révolution. Cela passe par un travail de tous les salariés. Il faut se mettre dans cette feuille de route définie par le président. »
« Il a su gérer la crise »
La semaine dernière, il a semblé marquer des points aux yeux de ses responsables. « Le jugement est de plus en plus positif, affirme Laurent Batteur, l'un des trois membres en exercice du Directoire, avec François Maurey et Jean-Paul Saison. . Il connaît bien le monde du foot, et il a su gérer la situation de crise comme il le fallait. Cela reste un jeune dirigeant qui apprend dans certains domaines. On verra la suite, il faut juger les gens sur la durée, mais son évolution va dans le bon sens. »
Les actionnaires lui ont donné « carte blanche » pour la gestion du quotidien. Il doit toujours leur présenter le « projet stratégique » à horizon 2020 voulu par Fortin, autour du 15 décembre.
Plus qu'un effet d'annonce ? « Je ne suis pas là en train de faire des coups d'éclat, assure-t-il. Si tu veux lancer des projets, il faut voir si la base est solide, les forces et les faiblesses, parce que si derrière tu es bancal, tu as 9 chances sur 10 de voir les choses exploser à moyen terme. Il faut y aller par ordre. » Après l'affaire, il a décrété « l'union sacrée ». Elle va éprouver sa crédibilité, sa capacité à fédérer.
Guillaume LAINÉ.

   Ouest-France  

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8939
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Anthony le Ven 28 Nov 2014 - 12:15

C'est vrai qu'il fait du bon boulot, il gère parfaitement la situation sans heurs et fracas. Bravo XG

_________________
Tous ensemble derrière les rouges et bleus! supporter

Vainqueur des "Pronos de Fred" 2016-2017!
avatar
Anthony
National
National

Messages : 1884
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 33
Localisation : Marigny

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Teddy3007 le Sam 20 Déc 2014 - 10:26

Un article dans l equipe nomait "on garde garande" 

Si quelqu un peut l editer ca serait top!

Teddy3007
Division d'honneur
Division d'honneur

Messages : 1147
Date d'inscription : 29/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par smc12 le Sam 20 Déc 2014 - 11:04

Ligue 1. Sous pression, le SM Caen prône la stabilité
Caen  - 19 Décembre



Malgré la période très compliquée traversée par le SM Caen, l'entraîneur Patrice Garande conserve la confiance de ses dirigeants. | Stéphane Geufroi


Alors que le SM Caen dispute un match déjà capital contre Bastia ce samedi (20 h), sa direction ne dévie pas de sa ligne, et conforte notamment le coach Patrice Garande.

Face à Bastia ce samedi (20 h) au stade d'Ornano, pour le dernier match de l'année 2014, le SM Caen va disputer un match sous haute pression, déjà prépondérant pour la suite de la saison d'un club normand lanterne rouge de L1.
Dans ce contexte de grande instabilité sportive, la direction du Stade Malherbe, qui est toujours privé de son président Jean-François Fortin, refuse de céder à la panique, et confirme sa confiance aux hommes actuellement en place.
Alors que le projet de structuration du club étalé sur 5 ans (2015-2020) a été présenté cette semaine aux actionnaires par le directeur général Xavier Gravelaine, et validé par le Directoire puis le Conseil de surveillance, le club envisage toujours d'inclure pour son lancement le coach Patrice Garande, qui vit actuellement une période très compliquée.
Comme annoncé précédemment dans nos colonnes, Gravelaine négocie depuis plusieurs semaines, avec l'aval du Directoire, une prolongation de contrat de l'entraîneur, dont le bail se termine en juin 2015. Celles-ci sont déjà bien avancées, et semblent déconnectées des résultats sportifs immédiats.
Plus d'informations à lire dans notre page spéciale sur Caen - Bastia dans nos éditions sportives du Calvados de ce samedi 20 décembre, et en version numérique.

Ouest-France

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8939
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Bencoull le Sam 20 Déc 2014 - 11:46

On devrait attendre la fin de saison pour ça......
Avec l'équipe qu'on avait en ligue 2 il a galérer à nous faire monter, logique de souffrir en L1

J'aimerai un coach de l'exterieur  pour amener quelque chose d'autre
Le gars est dépité en conf de presse, ne sait plus quoi faire pour remonter la pente et on va le prolonger  boulet

_________________
"Quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, et bien on a bien raison de penser ce qu'on pense" Coluche
avatar
Bencoull
Modérateur
Modérateur

Messages : 831
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 29
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Teddy3007 le Sam 20 Déc 2014 - 12:10

Tout le monde s en etonne d ailleurs... ce qu on ferait pas pr se faire remarquer! 

Un frederic hantz ca me botterais bien perso...

Teddy3007
Division d'honneur
Division d'honneur

Messages : 1147
Date d'inscription : 29/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Goup-14 le Sam 20 Déc 2014 - 12:22

C'est vraiment pas le moment de faire ce genre de déclaration... Ça donne vraiment cette impression d'immobilisme du club !

_________________
NOURMAUNDIE AÏE ! ╞╬═╡  
avatar
Goup-14
CFA
CFA

Messages : 1528
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Narval' le Sam 20 Déc 2014 - 12:28

Pas mal Teddy, en effet ! Il a fait de bonnes choses au Mans et à Bastia !

_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7404
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Vidocq le Sam 20 Déc 2014 - 13:11

Il est clair que si l'équipe ne gagne pas ce soir....Garande va être sur la sellette.

Surtout après la victoire de Lens hier....!!

_________________
Double vainqueur des "Pronos de Fred" : 2010/2011 et 2013/2014  king
avatar
Vidocq
Modérateur
Modérateur

Messages : 3713
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Teddy3007 le Sam 20 Déc 2014 - 14:08

Sur le preview de l article il disait que meme en cas de defaite il ne serais pas remis en cause, suivi d un quoique... mais pr lire la suite faut payer lool

Teddy3007
Division d'honneur
Division d'honneur

Messages : 1147
Date d'inscription : 29/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Vidocq le Sam 20 Déc 2014 - 14:35

en cas de défaite, Malherbe reste à 14 Points, mathématiquement Bastia passe à 20, reste Metz..qui peut prendre un point sur la pelouse contre Monaco et passer également à 20 points.

6 points dans le nez avant les matchs retours....ça sent pas bon du tout !!

VICTOIRE IMPERATIVE !!!

_________________
Double vainqueur des "Pronos de Fred" : 2010/2011 et 2013/2014  king
avatar
Vidocq
Modérateur
Modérateur

Messages : 3713
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Anthony le Dim 4 Jan 2015 - 0:38

SITE OFF

Rémy Vercoutre, joueur du mois de décembre 2014
vendredi 02 janvier 2015 14:15
Vous avez été nombreux à voter pour le joueur du mois de décembre 2014 et vous avez élu, avec 36% des votes, Rémy Vercoutre ! Il devance Damien Da Silva et N'Golo Kanté pour le dernier podium de l'année passée.

_________________
Tous ensemble derrière les rouges et bleus! supporter

Vainqueur des "Pronos de Fred" 2016-2017!
avatar
Anthony
National
National

Messages : 1884
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 33
Localisation : Marigny

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Anthony le Mer 7 Jan 2015 - 11:31

CDF. Malherbe n'a plus qu'une seule idée en tête
lundi 05 janvier 2015 17:30
Désormais éliminé des deux coupes nationales après la défaite contre Dijon, le SM Caen n’a plus qu’à se concentrer sur le championnat où il occupe la place de lanterne rouge. Peut-être un mal pour un bien pour une formation normande qui jouera donc, sa survie en Ligue 1 lors des prochaines journées.
Pour préparer le déplacement à Lille, samedi, pour la reprise de la Ligue 1, Patrice Garande emmène l'ensemble de son groupe en stage au Touquet à partir de mercredi.
Lors de l’exercice précédent, leur parcours en coupe de France où ils avaient atteint les 16e de finale, un stade où ils avaient été éliminés aux tirs au but par le LOSC, avait contribué au spectaculaire redressement des Caennais en championnat. Un exercice 2013-2014 qui avait débouché sur l’accession en L1.

Des erreurs qui se répètent

Dans un contexte et avec un objectif radicalement différents, Patrice Garande fondait encore de gros espoirs sur cette compétition pour retrouver de la sérénité défensive, faire le plein de confiance et enclencher, enfin, une série de victoires. “Nous comptions sur l’état d’esprit de la coupe pour nous insuffler une dynamique positive. C’est loupé”, confirmait le technicien calvadosien qui ne cachait pas sa déception à la suite de cette élimination.
“Ce sont toujours les mêmes travers sur des phases de jeu identiques”. Plus que le résultat, c’est surtout la manière dont les “Bleu et Rouge” ont concédé trois nouveaux buts qui chagrine le coach du SMC, référence à la première égalisation dijonnaise sur un coup franc ou à cette troisième réalisation bourguignonne consécutive à une touche.

Les coups de pied arrêtés : le péché mignon des Normands

“Derrière, nous perdons encore deux duels dans notre surface. Ces situations commencent à se répéter”, se désolait Patrice Garande avant de revenir sur le dossier des coups de pied arrêtés, le péché mignon du Stade Malherbe cette saison. “Avant, nous étions en zone, maintenant, depuis deux rencontres, nous sommes passés en individuel, mais le constat reste identique”. Preuve que le problème n’est pas uniquement tactique. “C’est psychologique. Nous sommes trop fragiles dans ce domaine”.
En dépit de cette fébrilité défensive, les Caennais auraient pu s’imposer après avoir réalisé la course en tête pendant 80’. “Nous ne parvenons pas à conserver un résultat”, pointait, avec justesse, l’entraîneur normand. “Si nous encaissons trois buts à chaque fois, ça va être difficile de remporter les matches. Dans notre situation, si nous ne sommes pas inquiets, c’est que nous ne sommes pas responsables”, témoignait un Damien Da Silva symbole des malheurs des locaux en contrant le tir qui entraînait la seconde égalisation des visiteurs en lobant Rémy Vercoutre.

Caen concentré à 100% sur le maintien

Ce dernier prenant place dans les cages alors que Damien Perquis était annoncé titulaire en début de saison pour les coupes. “Je ne voulais pas que Rémy joue à Lille sans une rencontre dans les jambes, surtout que nous nous sommes entraînés uniquement sur synthétique la semaine précédente ce 32e, précisait Patrice Garande.
Seul motif de consolation dans cette triste soirée, les coéquipiers de Nicolas Seube vont pouvoir, désormais, se concentrer à 100% sur leur opération maintien en Ligue 1. “La coupe, c’est une autre compétition. Comme nous sommes éliminés, nous n’avons plus qu’une seule chose à nous préoccuper”.

_________________
Tous ensemble derrière les rouges et bleus! supporter

Vainqueur des "Pronos de Fred" 2016-2017!
avatar
Anthony
National
National

Messages : 1884
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 33
Localisation : Marigny

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Anthony le Mer 14 Jan 2015 - 23:36

Felipe Saad voit le bout du tunnel


Absent des pelouses pendant quasiment un an à cause d'une pubalgie, Felipe Saad a vécu sa première apparition en L1 sur la pelouse du stade Pierre-Mauroy. Malheureux sur l'ouverture du score lilloise, l'Italo-Brésilien, auteur par ailleurs d'une solide performance, croit, au regard de la prestation de son équipe dans le Nord, plus que jamais au maintien du Stade Malherbe.
Partager cet article :

Pour Felipe Saad, le stage au Touquet a fait énormément de bien au groupe caennais, plus soudé que jamais pour assurer sa survie en L1.
Blessé à la fin de l'hiver 2014, Felipe Saad a attendu près de dix mois pour retrouver le haut niveau. Entre-temps, le défenseur central, né à Santos, a connu un véritable parcours du combattant avant enfin, de voir son horizon s'éclaircir. "Comme ma blessure (une pubalgie) était tenace, j'ai été obligé de subir une intervention chirurgicale en avril avant de connaître une rechute au début de la préparation en juin-juillet".
« J'attendais ma chance »
Passé par la case CFA2 où il a disputé plusieurs rencontres, le n°19 du SM Caen a connu sa première titularisation à l'occasion du 8e de finale de la coupe de la Ligue à Bastia en décembre avant de fêter son baptême du feu en première division cette saison à Lille. "Depuis trois, quatre mois, j'ai retrouvé des sensations durant les séances et pendant les matches avec la réserve. Je reviens de tellement loin. J'attendais juste ma chance".

Au service de l'équipe, peu importe son statut

Sur la pelouse du stade Pierre-Mauroy dès la 17', à la suite du violent choc, tête contre tête, entre Alaeddine Yahia et Sloan Privat, obligeant les deux joueurs à quitter prématurément le terrain, l'arrière central du SMC, a connu des débuts délicats en se retrouvant impliqué sur l'ouverture du score nordiste. "C'est toujours compliqué de rentrer aussi tôt dans une rencontre sans avoir eu le temps de s'échauffer correctement. Sur mon deuxième ballon, je prends un risque sur une relance qui conduit à l'action du but lillois", analyse, malheureux, Felipe Saad.
« Je veux aider »
S'appuyant sur son expérience (145 matches en neuf saisons professionnelles en France sans compter ses passages à Vitoria, Paysandu et Botofago dans son pays natal), il n'a, cependant, pas gambergé, réalisant, au final, une excellente performance. "Cette erreur ne m'a pas plombé. J'ai su me remettre dedans. Je me suis retrouvé tellement longtemps sur le flanc que je possède une énorme envie de jouer. De toute façon, que je sois titulaire, sur le banc, ou à l'entraînement, je veux aider l'équipe".

Toujours foi en lui-même et dans son équipe

Malgré la défaite du SM Caen, Felipe Saad a vu dans la prestation de sa formation des raisons de croire au maintien. "Nous sommes toujours vivants dans ce championnat et plus que jamais motivés pour notre survie. Même si le résultat n'est pas au bout, le contenu de notre match à Lille ajouté à notre stage au Touquet où nous avons beaucoup échangé nous permet d'être plus soudés. Quelque chose est en train de se passer dans le groupe", se montre, optimiste, l'intéressé qui a soufflé ses 31 bougies le 11 septembre. "C'est peut-être mon côté brésilien. J'ai toujours la foi que ce soit en moi ou dans mon équipe".
FELIPE SAAD
Né le 11 septembre 1983 à Santos (Brésil).
Défenseur central.
1,87 m pour 83 kg.
Clubs : Vitoria (BRE, 2003-2005), Paysandu (BRE, 2005-2006), Botafogo (BRE, 2006-2007), Guingamp (2007-2010), Evian TG (2010-2012), AC Ajaccio (2012-2013), SM Caen (2013-...).
Palmarès : Coupe de France (2009).

_________________
Tous ensemble derrière les rouges et bleus! supporter

Vainqueur des "Pronos de Fred" 2016-2017!
avatar
Anthony
National
National

Messages : 1884
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 33
Localisation : Marigny

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Anthony le Mer 14 Jan 2015 - 23:38

En espérant vraiment comme il dit que quelque chose se passe dans le groupe...
A voir dès ce samedi contre Reims mais bordel que ce match est important.

_________________
Tous ensemble derrière les rouges et bleus! supporter

Vainqueur des "Pronos de Fred" 2016-2017!
avatar
Anthony
National
National

Messages : 1884
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 33
Localisation : Marigny

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par starlet971 le Jeu 15 Jan 2015 - 10:50

C'est clair, si on ne bat pas Reims, c'est mort. Apparemment, ils viennent avec des caisses de champagnes, on est mal barré avec la ligue encore ... dead
avatar
starlet971
1er Div Calvados
1er Div Calvados

Messages : 399
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 40
Localisation : 5 KM de d'ornano

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Anthony le Jeu 15 Jan 2015 - 18:08

starlet971 a écrit:C'est clair, si on ne bat pas Reims, c'est mort. Apparemment, ils viennent avec des caisses de champagnes, on est mal barré avec la ligue encore ... dead

bravo

_________________
Tous ensemble derrière les rouges et bleus! supporter

Vainqueur des "Pronos de Fred" 2016-2017!
avatar
Anthony
National
National

Messages : 1884
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 33
Localisation : Marigny

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par smc12 le Ven 16 Jan 2015 - 15:12

Mardi 13 janvier 2015 22:00
« On en a marre de ne plus avoir d'équipe... »


Le soutien des supporteurs et du président du MNK Christophe Vaucelle, ici au 1er plan avant le match contre Montpellier qui avait suivi l'affaire des matches de L2 supposés truqués, s'est étiolé. Un vrai malaise s'est installé.

© Stéphane Geufroi

SM Caen. Les supporteurs les plus fidèles de Malherbe ne cachent plus leur colère. Face à Reims samedi, les tribunes de d'Ornano vont le faire savoir. « Ça ne peut plus durer », crie le MNK.




Entretien
Christophe Vaucelle, président du Malherbe Normandy Kop.
Comment vivez-vous la situation du club ?
On en a marre de ne plus avoir d'équipe. Depuis quelque temps, on a arrêté de jouer au foot. À Lille, les sorties de Yahia et Privat ne nous ont pas aidés, mais ça fait partie des faits de jeu d'un match. On fait 800 km pour aller à Lille, les gens viennent de loin pour se rendre à d'Ornano aussi, qu'ils nous disent alors de rester chez nous ! On voit une équipe soumise. À Lille, il n'y a rien eu de positif, pas d'intensité, rien. Les joueurs ne devraient pas être là pour eux, mais pour nous, pour le club, sa représentation.
Selon vous, c'est un problème de caractère ?
On ne demande pas l'impossible, juste une équipe de foot qui donne l'impression de se battre. Le nombre d'erreurs commises, c'est juste incroyable, ça n'est pas que de la malchance. Là, ça trottine, ça fait des passes comme ça peut, mais il ne se passe rien. Il y a beaucoup d'incompréhensions. Visiblement, on ne va pas au stade pour les mêmes raisons qu'eux (les joueurs). Ils sont dans leur monde.
Les problèmes extra-sportifs...
(Il coupe). Beaucoup de choses sont tombées sur le SM Caen ces dernières semaines, on en est conscient. Mais de notre côté, je pense qu'on a fait le taf derrière le club, l'équipe. Dans les coups durs, en tant qu'homme, vous faites face, et là il y a toute une équipe qui doit se serrer les coudes, réagir. Cette équipe n'est pas morte de faim. On en a parlé avec Xavier Gravelaine, Alain Cavéglia, mais les matches se suivent et se ressemblent.
Vous croyez encore au maintien ?
Si les joueurs se décidaient, pourquoi pas, les points du maintien restent prenables. Mais il faudrait déjà travailler beaucoup plus à l'entraînement jusqu'à ce qu'il y ait remise à niveau, et pas seulement une heure et quart 3 ou 4 fois par semaine !
Vous comptez manifester cette colère samedi, alors qu'un hommage à Claude Mercier, récemment décédé, est prévu ?
C'est sûr que c'est compliqué, d'autant qu'à titre perso je suis récemment entré dans l'amicale des anciens. Ce décès m'a particulièrement touché. Il faut lui rendre hommage, mais d'un autre côté... On voit bien que quelque chose ne va pas dans ce club, ça ne peut plus durer. On est très fatigué de supporter le SM Caen. On va décider cette semaine ce qu'on va faire, mais il faut agir. On a l'impression qu'ils ont besoin d'un électrochoc pour prendre conscience !
L'entraîneur avait été ciblé par une partie du public contre Dijon...
Le staff n'a pas trouvé la solution, c'est un fait, et tout le monde se pose forcément la question si un départ de Garande changerait quelque chose ou pas. Je ne sais pas, mais ce qui est sûr, c'est qu'il y a des choses qu'on ne comprend pas, et qu'il a sa part de responsabilités.
Vous songez à une grève des encouragements ?
(Ironique) Quelque part, les joueurs sont en grève, alors on peut toujours suivre le mouvement... On est un club pépère, gentil, et peut-être que nous supporteurs sommes en partie responsables, mais à un moment il faudrait que ça change. On essayera de se faire entendre de manière intelligente, pour le bien du SM Caen. À chacun de prendre ses responsabilités.
 
Recueilli par Guillaume LAINÉ.   Ouest-France  

_________________
Pour suivre l'effectif 2017/2018 + durée des contrats voici le lien: 

http://www.smcaen1913.com/t50-effectif-2017-2018-duree-des-contrats


Merci de ne pas poster dans ce topic.

Pour débattre, merci de vous diriger ici: http://www.smcaen1913.com/t859-debat-les-joueurs-2017-2018
 
supportercaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaencaen supporter

"Si on reste fidèle à nos valeurs, si on met tout ce qu'il faut à chaque match, on peut battre n'importe qui." Patrice Garande.
avatar
smc12
Modérateur
Modérateur

Messages : 8939
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : 15 mn d'Ornano (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Vidocq le Ven 16 Jan 2015 - 18:11

Bien d'accord avec lui...mais je doute que les actionnaires qui contrôlent le club l'entendent de la même oreille.

Parce que c'est bien eux qui décident des investissements et il est clair que le recrutement n'est pas à la hauteur des enjeux.

Après, il y a l'entrainement également. Il est vrai qu'une heure 15 par jour..c'est le club med !!

La ligue 1 cela se mérite..et pas seulement en ayant terminé dans les 3 premiers du championnat de L2.

Si Malherbe ne recrute pas au mercato...même en prêt...on va pas s'en sortir !!

Il faut aller voir du côté de l'Angleterre, en général les joueurs sont des battants las bas.

En gros, il faut se bouger...et ça commence par un comportement exemplaire contre Reims...mais attention...pas uniquement contre Reims...JUSQU'A LA FIN DE LA SAISON Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

_________________
Double vainqueur des "Pronos de Fred" : 2010/2011 et 2013/2014  king
avatar
Vidocq
Modérateur
Modérateur

Messages : 3713
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Narval' le Sam 17 Jan 2015 - 12:16

Ça fait plaisir de voir CV monter au créneau ! bravo Ça fait deux mois que je réclame ça !

_________________
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on atterrit au milieu des étoiles..."
Oscar Wilde

Les Pronos de Fred:
2012-2013 : deuxième
2013-2014 : sixième
2014-2015: neuvième

2015-2016: deuxième
2016-2017: sixième   
avatar
Narval'
Ligue 1
Ligue 1

Messages : 7404
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 25
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum